• Accueil
  • > EUROPE
  • > Ces apprentis James Bond qui espionnent la gauche et les écologistes

Ces apprentis James Bond qui espionnent la gauche et les écologistes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 octobre 2013

 

SURVEILLANCE

Ces apprentis James Bond qui espionnent la gauche et les écologistes

 

Ces apprentis James Bond qui espionnent la gauche et les écologistes dans EUROPE surveillance-300x220

Par Ivan du Roy (30 septembre 2013)

Mouvements écologistes et anticapitalistes sont surveillés

de près par les polices européennes. Et tous les moyens

sont bons, y compris l’infiltration. Vol d’identités d’enfants

décédés, relations sexuelles avec leurs « cibles »…

Au Royaume-Uni, les infiltrés et leurs supérieurs ne reculent

devant aucun cynisme. Certains policiers ont même eu

des enfants avec les militants qu’ils espionnent.

Décryptage de ces détestables pratiques qui font l’objet de virulentes critiques, et échappent à

tout contrôle parlementaire ou judiciaire.

Leurs défenseurs les comparent à des sortes de James Bond, qui fréquenteraient squats et lieux autogérés plutôt

que des casinos huppés, qui participeraient à des « camps climat » ou à des actions de résistances passives plutôt

qu’à de spectaculaires courses-poursuites. Ces espions au service de sa majesté, ce sont les policiers infiltrés

au sein des mouvements écologistes ou anticapitalistes. Ces méthodes d’infiltration font l’objet de virulentes critiques

au Royaume-Uni, depuis qu’elles ont été révélées par l’affaire Mark Kennedy. Ce policier s’est infiltré entre 2003

et 2010 au sein de groupes de la gauche radicale européenne, dont le collectif militant de Tarnac, avant d’être

démasqué. Les informations transmises par Kennedy ont notamment été utilisées par la DCRI (Direction centrale

du renseignement intérieur) pour monter son dossier contre « les neuf de Tarnac ». Depuis, les affaires impliquant

des infiltrés se sont multipliées.

Leurs noms sont révélés au gré de scandales, de procès ou de plaintes qui défraient la chronique outre-Manche :

Lynn Watson, une agent de police basée à Leeds, a infiltré plusieurs groupes écologistes, anticapitalistes et pacifistes

entre 2003 et 2008. Simon Wellings demeure quatre ans au sein du réseau anticapitaliste Globalise Resistance,

avant de se griller par un coup de fil accidentel alors qu’il transmet infos et photos dans un commissariat.

Jim Sutton, infiltré au sein du mouvement Reclaim the Streets – un mouvement de réappropriation de l’espace public –

à la fin des années 90, finit par avouer qu’il est policier à sa compagne militante… avec qui il a eu deux enfants !

Le couple divorce en 2009.

Bob Robinson (ou Bob Lambert) et John Baker intègrent Greenpeace dans les années 80 et 90. Tous deux ont

des relations amoureuses durables avec une de leurs « cibles »… Une version « réalité » de James Bond,

où la subversion anticapitaliste et écologiste est combattue avec les mêmes moyens que ceux utilisés pour démanteler

un réseau terroriste ou de trafic de drogue.

Un service très spécial

[Lire la suite sur Basta !]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy