• Accueil
  • > Archives pour septembre 2013

Tornade UMP sur le code du travail

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2013

 

L’UMP refait son unité sur le dos du code du travail

 

Tornade UMP sur le code du travail dans Chomage cope-jacob-300x150

Divisés et inaudibles à l’Assemblée nationale,

les parlementaires UMP ont multiplié ce mardi

les propositions anti-sociales pour rebâtir

une unité de façade.

*

Peu enclin à apporter leur soutien à Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettencourt et encore empêtrés

dans les débats sur le Front national et les municipales, les parlementaires UMP ont tenté de se refaire

la cerise sur le dos du code du travail, lors de leur journée annuelle. Leur chef de file, Christian Jacob,

a martelé ses propositions « sociales » en vue d’une éventuelle alternance en 2017, de vieilles antiennes

chères à la droite conservatrice.

Retour aux 39 heures

Il est ainsi proposé, non seulement de mettre fin aux 35 heures, « handicap pour les entreprises,

nos finances publiques et notre compétitivité » mais aussi de « supprimer le seuil légal de déclenchement

des heures supplémentaires ». Celui-ci serait alors défini « par des négociations de branche ou d’entreprise »,

selon le document remis aux participants. « A terme, une entreprise doit pouvoir revenir aux 39 heures

payées 39″.

Retraite à 65 ans

Sur les retraites, fustigeant « la non-réforme » présentée par François Hollande, les parlementaires UMP

se prononcent pour un report de l’âge légal à 65 ans d’ici 2026, et proposent « d’assujettir les nouveaux

fonctionnaires recrutés à compter de 2015″ sur les mêmes règles que les salariés du privé.

Apprentissage à 14 ans

En matière de formation, ils préconisent de mettre en place « une filière professionnelle parallèle au collège »,

ce qui signifie la fin du collège unique, débouchant sur « l’apprentissage à partir de 14 ans sous statut

scolaire ».

Chômage et assistanat

Le principal parti de l’opposition veut aussi s’attaquer au système d’indemnisation du chômage,

« trop généreux et trop protecteur, difficilement soutenable en période de crise ». Le salaire du chômeur

serait maintenu durant six mois, pour ensuite décroître fortement (60% les deux mois suivants,

40% les quatre après) avec une durée maximale inférieure aux 24 mois actuels.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

Publié dans Chomage, droit du travail, France, POLITIQUE, RETRAITES, UMP | Pas de Commentaire »

Tiers payant : Plutôt que des annonces médiatiques, il faut un recul concret du reste à charge.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2013

 

Santé

Les très chers frais de santé pour les assurés malgré

le tiers payant

 

Tiers payant : Plutôt que des annonces médiatiques, il faut un recul concret du reste à charge.  dans ECONOMIE capturefraisanteCliquer sur l’image (capture d’écran) pour agrandir

un lourd reste à charge pour les assurés

 

Si la généralisation du tiers payant est une bonne

nouvelle, bien des obstacles à un égal accès aux soins

demeurent : forfaits, franchises, dépassements

d’honoraires…

 

 

Il y a huit mois, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait donné la feuille de route : réduire

les «inégalités, de plus en plus criantes, dans l’état de santé de nos concitoyens et leur accès

aux soins». Si la stratégie sanitaire, présentée hier par la ministre de la Santé, va dans le bon sens,

avec notamment la généralisation du tiers payant, elle reste insuffisante pour diminuer le reste à charge

des Français. Celui-ci a atteint 17,6 milliards d’euros en 2012, soit 9,6% des dépenses de santé,

selon la Drees (Division de recherche du ministère).

«Diminuer le reste à charge est d’une évidente nécessité, a réagi Jean-Luc Gibelin, responsable

de la commission santé au PCF. Des mesures sont indispensables en termes de proximité :

généralisons les centres de santé (qui pratiquent déjà le tiers payant – NDLR), plutôt que de favoriser

les maisons médicales libérales.»

Renoncement aux soins

Pour une réduction concrète des inégalités de santé, il faudrait aussi s’attaquer à toutes les franchises

et autres forfaits (0,50 euro par boîte de médicament, 1 euro par consultation, 18 euros de forfait

hospitalier, etc.) institués ces dernières années, qui, mis bout à bout, amplifient le renoncement aux soins.

Selon les dernières estimations, 30 % de la population française aurait renoncé à des soins

pour des raisons financières au cours des douze derniers mois.

La question des dépassements d’honoraires, elle aussi, n’est toujours pas réglée. Sur les 40 milliards

d’euros versés par les Français aux professionnels de santé en 2012, 13 milliards sont restés

à leur charge. Et sur ce total, plus de 7 milliards sont imputables aux seuls dépassements d’honoraires.


[Lire la suite sur humanite.fr]

A lire aussi :


Publié dans ECONOMIE, France, Politique nationale, SANTE | Pas de Commentaire »

Électricité : Linky va faire flamber les factures d’électricité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2013

 

« L’arrivée du compteur Linky va faire disjoncter le portefeuille

des consommateurs »

 

Électricité : Linky va faire flamber les factures d'électricité  dans Energie linky-150x150

Selon une étude de l’UFC-Que Choisir publiée ce mardi, la généralisation

en France, d’ici 2020, du compteur électrique « intelligent » Linky alourdira

la facture des ménages en raison notamment des changements

d’abonnements induits pour plus de 15 millions de clients.

 

« L’arrivée du compteur Linky va faire disjoncter le portefeuille des consommateurs », a dit le président

de l’association de consommateurs Alain Bazot, en présentant à la presse les conclusions d’une étude

menée pendant un an auprès d’un panel représentatif de 201 foyers. Il en ressort que plus de la moitié (55%)

des ménages souffriraient d’un « mal-abonnement » : 5 millions payent un abonnement d’une puissance

supérieure à leurs besoins, et à l’inverse, 10 millions ont souscrit une puissance inférieure à celle réellement

utilisée. « C’est possible du fait de la tolérance des compteurs actuels, qui ne disjonctent pas systématiquement

lorsque la puissance appelée dépasse celle de l’abonnement », a expliqué M. Bazot. Or le compteur Linky

devrait mettre fin à cette situation. D’un côté, grâce aux informations transmises par ce compteur innovant,

les 5 millions de foyers sur-tarifés pourront enfin connaître la puissance maximale qu’ils utilisent et prendre

un abonnement moins cher, leur faisant économiser 35 millions d’euros par an. Mais, à l’inverse, les 10 millions

de ménages « sous-tarifés » seront poussés, selon l’UFC, à souscrire des abonnements plus puissants et donc

plus chers, car Linky, beaucoup plus sensible à la puissance utilisée, disjoncte quasi systématiquement

lorsqu’elle dépasse le niveau souscrit.

L’association chiffre le surcoût annuel pour ces ménages à 308 millions d’euros.

« Le compteur ne sera pas gratuit »

En outre, chaque changement de puissance est facturé 36 euros par le distributeur d’électricité ERDF (filiale d’EDF),

une « double peine » pour l’UFC qui estime que le gestionnaire de réseau, à l’origine du projet de compteur intelligent,

va ainsi empocher 724 millions d’euros.

Selon l’association, il est injuste de facturer de tels frais aux consommateurs alors que la loi oblige

les fournisseurs à leur conseiller un abonnement adapté. « Les ménages devraient faire l’objet d’un choix éclairé

et conseillé. Mais le conseil tarifaire est aux abonnés absents », a dénoncé M. Bazot.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire aussi :  Linky, compteur pas si économe

Publié dans Energie, Pouvoir d'achat, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Sans-papiers : Christiane Taubira interpellée par des sénateurs communistes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2013

 

Sans-papiers :

Christiane Taubira interpellée par des sénateurs communistes

 

Sans-papiers : Christiane Taubira interpellée par des sénateurs communistes dans France mesnil-300x150

Les six sénateurs du groupe communiste au Sénat

ont demandé à la ministre de la Justice de renoncer

aux audiences « délocalisées » dans l’aéroport

de Roissy et au centre de rétention du Mesnil-Amelot,

qui pourraient « dégrader durablement l’image de la Justice ».

 

« Nous vous demandons, Madame la ministre, de prendre la mesure des graves dérives qu’entraînerait la mise

en place des audiences délocalisées au Mesnil-Amelot et à Roissy Charles-de-Gaulle », ont écrit Eliane Assassi,

présidente du groupe communiste au Sénat, Michel Billout, Laurence Cohen, Christian Favier,

Brigitte Gonthier Maurin et Pierre Laurent dans ce courrier commun.

« Du fait de leur isolement et de leur promiscuité avec des bâtiments dépendants du ministère de l’Intérieur,

ces annexes ne sont pas compatibles avec le respect des principes d’indépendance et d’impartialité de la justice,

ne permettent pas d’assurer la publicité des débats et compromettent un exercice effectif des droits de la défense »,

ont ajouté ces sénateurs à Christiane Taubira, dans un courrier envoyé en fin de semaine et transmis lundi

à la presse. Certains de ces élus ont visité mardi dernier ces locaux où doivent être jugés prochainement

des étrangers en attente d’expulsion. Ce projet a des détracteurs jusqu’au sein du PS.

« Le gouvernement s’honorerait de renoncer à mettre en œuvre des dispositions susceptibles de dégrader

durablement l’image de la Justice », ont conclu les élus communistes.

« On va créer une justice d’exception qui jugera à la chaîne au bout des pistes »

(Syndicat de la magistrature)

[Lire la suite sur humanite.fr]

Document à télécharger : Le lettre de l’association Gisti -

 

Publié dans France, Justice, PCF, Sans Papiers - Immigration, Senat | Pas de Commentaire »

«Pablo Neruda 
était un symbole à abattre»

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2013

 

Hommage à Pablo Neruda

            «Pablo Neruda 
était un symbole à abattre»

 

«Pablo Neruda 
était un symbole à abattre» dans Chili captureneruda1

L’Humanité de ce lundi rend hommage à Pablo Neruda.

Extrait de notre 4 pages spéciales.

Santiago (Chili), envoyée spéciale.

Manuel  Araya était chauffeur et garde du corps de Pablo Neruda.

Seul, contre tous, il a toujours dénoncé l’assassinat du poète.

Grâce à son témoignage, une enquête a été ouverte en 2011.

 Grâce à votre témoignage, 
le Parti communiste du Chili

(PCCh) a déposé une plainte criminelle en 2011

afin d’exhumer les restes de Pablo Neruda, convaincu

qu’il a été assassiné. Sur quoi se fonde votre jugement ?

Manuel Araya. Dès 1973, j’ai demandé à Matilde, sa femme, de dénoncer son assassinat. Pablo Neruda

se trouvait dans la clinique de Santa Maria, 
à Santiago, depuis le 19 septembre. 
Il souffrait du cancer mais,


à ce moment-là, il était en bonne santé. 
Il était en revanche inquiet de ce qui 
se passait dans le pays

et triste après 
la mort de Salvador Allende. 
Nous, nous craignions pour sa vie car 
on le savait en danger.

L’ambassadeur du Mexique voulait le faire sortir 
du pays. Il devait d’ailleurs s’y rendre 
le 24 septembre

1973. Le 22, Neruda me dit d’aller à Isla Negra pour faire ses valises et lui ramener douze livres.

Lorsque nous partons avec Matilde, 
il va bien. Puis, dans l’après-midi, nous recevons un appel pour nous

informer qu’on lui a fait une piqûre. Lorsque nous revenons à la clinique, Neruda est rouge, il me dit

que tout son corps le brûle. C’est très étrange, mais on m’envoie acheter un médicament. Pourquoi, alors

que nous sommes 
dans un hôpital ? En sortant, 
deux voitures m’arrêtent et m’emmènent au commissariat.

Neruda meurt 
le 23 septembre.

[Lire la suite]

 Voir également :  http://pablo-neruda-france.blogspot.fr/

 

Publié dans Chili | Pas de Commentaire »

Feignies : Enquête publique Sambre et Meuse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2013

 

Enquête publique sur l’extension de l’usine Sambre et Meuse :

premiers points relevés par des membres du Collectif de Feignies

Cliquer sur les images pour lire

Feignies : Enquête publique Sambre et Meuse dans Environnement 1enquete2 Collectif de Feignies dans Infos Feigniesenquete extension Sambre et Meuse

 

 

sambremeuse-0011sambremeuse-002sambremeuse-003

 

789

 

capturegagee

 

La rare gagée à spathe

Publié dans Environnement, Infos Feignies | Pas de Commentaire »

CégéTV : une chaîne pour briser vos chaînes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2013

 

Cactus

CégéTV : une chaîne pour briser vos chaînes

 

CégéTV : une chaîne pour briser vos chaînes  dans CGT capturecegetvcapture d’écran

Cactus. Une rafale de coups de pied au cul

distribuée avec le sourire ? Oui, mais pas seulement.

Depuis un an, des militants CGT des communaux

de Saint-Étienne (Loire) revisitent l’actualité locale

et nationale avec un talent et un sens de la pédagogie

qui forcent l’admiration. Chaque mois, CégéTV,

leur journal satirique diffusé sur Internet et déjà

visionné plus de 16 000 fois, est autant attendu

par les agents que redouté par la direction générale des services.

D’un compte rendu de commission paritaire brossé tel un match de foot à un mini-cours sur les retraites illustré

par des Playmobil, en l’espace d’une dizaine de minutes, tout y passe. « CégéTV ne vient pas en remplacement,

mais plutôt en complément des autres moyens de communication, comme le classique tractage », expliquent

Marie-Claire et Jérôme, deux des quatre instigateurs du projet. L’une est travailleuse sociale, l’autre cantonnier.

Myrielle et Laurent, leurs camarades de jeu, pointent aux parcs et jardins et au Musée de la mine. Ces quatre

trentenaires revendiquent leur élevage à la soupe Canal Plus. À l’époque où la chaîne produisait des programmes

humoristiques supportables.


[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire également :

Avec « CégéTV », la CGT parle Net

 

CégéTV 11 septembre 2013

http://www.dailymotion.com/video/x14z4qw

 

CégéTV 10 juin 2013

http://www.dailymotion.com/video/x11bdsx

 

 

Publié dans CGT, Humour, POLITIQUE, Presse - Medias, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Les médecins généralistes réclament des moyens pour exercer et moderniser leur métier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2013

 

Les médecins généralistes montent au front

 

Les médecins généralistes réclament des moyens pour exercer et moderniser leur métier dans ECONOMIE gene_0

 

A la veille de la présentation, ce lundi,

de la stratégie nationale de santé,

les généralistes réclament à la ministre

de la santé des moyens pour leur profession.

 

 

Neuf organisations représentatives de la médecine générale et des acteurs du premier recours se sont réunies

ce jeudi pour « peser sur les choix que doit faire le gouvernement », à l’occasion de la présentation de la stratégie

nationale de santé, lundi prochain. A l’occasion d’une conférence de presse commune, les syndicats de médecins

généralistes (MG France et SMG), d’étudiants et d’internes (ANEMF et ISNAR-IMG), les jeunes professionnels

en exercice et remplaçants (REAGJIR et SNJMG), la communauté enseignante (CNGE et SNEMG) mais aussi

les médecins de centres de santé (USMCS) ont avancé les mesures prioritaires qui, selon eux, doivent être mises

en place pour organiser le système de santé et les soins de premier recours autour des médecins généralistes.

Ce « front généraliste » réclame à la ministre de la Santé « des moyens à la fois pour la filière universitaire et à la fois

pour l’exercice de notre métier et sa modernisation », a précisé Claude Leicher, président du principal syndicat

de médecins généralistes, MG France. « Les différentes mesurettes ne résolvent en rien la crise du système de santé

et de la protection sociale. Ce système a besoin d’un vrai coordinateur. Mais pour cela, le médecin généraliste doit

disposer de moyens », lance Théo Combes, du SNJMG.« Il faut des moyens pour l’exercice de la médecine générale,

ce n’est plus une question de rémunération, corrobore le Dr Leicher. Par exemple, le fait de travailler en collaboration

avec les autres professionnels nécessite du temps de coordination, des moyens pour organiser le travail

de coopération, et pour l’instant, nous le faisons à titre bénévole. » Le Dr Leicher plaide aussi pour le tiers-payant

(dispense d’avance de frais chez le médecin). « Il y a des difficultés économiques dans ce pays et nous sommes

pour la possibilité d’utiliser le tiers-payant en médecine de soins primaires. » Une mesure préconisée par le rapport

Cordier sur la stratégie nationale de santé, que présentera justement Marisol Touraine lundi…

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Victor Jara, le chant inachevé d’un rossignol

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2013

 

Victor Jara, le chant inachevé d’un rossignol

 

Victor Jara, le chant inachevé d’un rossignol dans Amerique latine chili73

Auteur-compositeur-interprète, communiste, soutien créatif

et actif à l’Unité populaire, Victor Jara a dédié son art au peuple

chilien. Au lendemain du coup d’état, il est fait prisonnier,

torturé avant d’être sauvagement assassiné par les militaires.

Pour tous les citoyens du monde, il est devenu une icône.

Victor Jara Martinez (1932-1973). Un nom, deux dates, fichés en mémoire,

quand, durant deux décennies, un régime dictatorial et criminel aura

tout fait pour les nier. Mais peut-on étouffer les échos d’une voix

qui accompagna tout un peuple durant l’expérience unique

de l’Unité populaire au Chili ? Expérience écrasée sous les  bombes

le 11 septembre 1973.

 

jara chili dans Chili

Victor Jara sera assassiné, dans les jours qui suivirent, comme des centaines

de « subversifs ». Les  séides de la junte se déchaînèrent contre un peuple engagé

sur la voie d’une démocratie véritable. Victor Jara, artiste, citoyen, communiste,

versa sa créativité et sa foi dans la construction d’un  homme nouveau.

Comme un autre de ses camarades, Pablo Neruda, il décida de mettre son art

au  service du peuple.

 

 

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Le hors-série Chili, l’espoir assassiné à commander ici

Victor Jara – Zamba del Che

http://www.dailymotion.com/video/xblf3

sur dailymotion

Publié dans Amerique latine, Chili | Pas de Commentaire »

Toulouse : l’industrie semencière exclut les paysans pour mieux privatiser les semences !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 septembre 2013

 

Toulouse :

l’industrie semencière exclut les paysans pour mieux privatiser les semences !

 

Toulouse : l’industrie semencière exclut les paysans pour mieux privatiser les semences ! dans Agriculture rspRéseau Semences Paysannes, Confédération Paysanne

Le 17 septembre, l’industrie semencière dicte à Toulouse les modalités d’un colloque [1]

sur la meilleure manière d’organiser le plus gros hold’up de tous les temps sur les semences.

Ces dernières ont été collectées dans les champs des paysans du monde qui les ont

sélectionnées, conservées et renouvelées de génération en génération jusqu’à aujourd’hui.

Les chambres froides des banques de semences ne permettent qu’une conservation

de courte durée. Les graines y dépérissent contrairement aux champs où elles continuent à vivre et à se renouveler.

Aucune conservation n’est durable sans la contribution constante des paysans.

Pour camoufler ce forfait, le colloque a été baptisé « Biodiversité agricole et sécurité alimentaire » et se cache derrière

le nom de Nikolaï Ivanovitch Vavilov, héros russe qui a construit à Saint-Pétersbourg la plus grande collection

mondiale de semences, dans le but de les garder à disposition de tous et des générations futures. Mais aujourd’hui

il n’y a plus d’argent pour entretenir les collections publiques construites à sa suite. Par contre, les multinationales

ont de l’argent pour constituer leurs propres banques de gènes privées en puisant dans cet immense trésor

collectif avant qu’il ne disparaisse.

Pour être sûre de ne pas être dérangée dans les discussions du colloque toulousain, l’industrie semencière a

conditionné son soutien financier à l’absence de toute participation des paysans aux diverses tables rondes,

hormis un des principaux promoteurs du coton OGM en Afrique.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

*

Lire également :

Les semences paysannes, premier maillon de la chaine alimentaire

Publié dans Agriculture | Pas de Commentaire »

12345...13
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy