• Accueil
  • > F-Haine
  • > Quand les militants d’extrême droite montrent leurs vrais visages

Quand les militants d’extrême droite montrent leurs vrais visages

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 septembre 2013

 

c’est un scandale

Twitter : une militante du PG harcelée par l’extrême droite
*

Quand les militants d'extrême droite montrent leurs vrais visages dans F-Haine nopasaran1

Julie Del Papa a vu son compte Twitter exploser,

avec appels au viol 
et au meurtre, après 
une manif

contre le Front national.

Twitter est devenu un réflexe pour beaucoup de militants.

Donner ses impressions, de la Fête de l’Humanité à un conflit social,

d’une manifestation à une réaction à un discours,

est aujourd’hui monnaie courante.

Julie Del Papa, samedi, a fait l’expérience que le réseau social peut parfois, aussi, se retourner contre ses abonnés.

Violemment. La jeune femme, coresponsable de la commission écologie au Parti de gauche, a manifesté à Marseille

contre la tenue, dans la ville, de l’université du FN. En chemin, elle tweete. Des photos, d’abord, puis des slogans

scandés sur la manifestation ou écrits sur des banderoles.

Presque aussitôt, « sur le ton de la moquerie », précise la jeune femme jointe par téléphone,

des inconnus tentent de minimiser la portée du rassemblement. Elle n’y prend pas garde. Ce n’est

que le soir, en rentrant à son domicile, qu’elle constate qu’elle a été « snoodée », autrement dit,

plusieurs centaines de personnes, visiblement dans la mouvance d’extrême droite, lui ont envoyé

des centaines de messages, jusqu’à saturation de son compte. Tous ces messages ont un but :

décrédibiliser, salir l’engagement anti-FN de Julie Del Papa. Et, surtout, certains d’entre eux tournent

à l’insulte. Puis, à l’appel au meurtre. « Ils m’ont assez vite comparée à Clément 
Méric » (le jeune

militant antifasciste 
assassiné en juin dernier par un groupe d’extrême droite – NDLR).

« Quand on sait 
comment il a été massacré, ce n’est pas très encourageant », s’étrangle Julie Del Papa.

Pour finir, c’est carrément à des appels au viol que s’amusent les auteurs des tweets. Avec même

un appel à un viol collectif, « une tournante ». Le tout baignant dans des relents de racisme.

Évidemment, tous ces tweets ont été postés sous couvert de l’anonymat, leurs auteurs se planquant

tranquillement derrière un pseudonyme. Des auteurs si courageux que certains ont d’ailleurs, depuis,

effacé leurs propos. Non sans que Julie Del Papa ait réussi à faire quelques captures d’écran.

capturetweet c'est un scandale! dans France

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Je dis au FN et aux bruns sauvages que je n’ai pas peur, je leur dis « NO PASARAN » !

Les menaces de mort et de viol contre Julie del Papa doivent être sanctionnées !

Soutien à Julie Del Papa

Signer la pétition

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy