• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 19 septembre 2013

« Liaisons dangereuses »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 septembre 2013

 

Front national et ultras : les preuves d’une amitié

mediapart_head.png13 septembre 2013 |  Par Marine Turchi

Le Front national se réunit ce week-end à Marseille pour son université d’été. À six mois des municipales,

Marine Le Pen veut poursuivre son nettoyage de façade du parti et gommer son image d’extrême droite.

Le FN n’aurait aucun rapport avec les JNR, le GUD, les révisionnistes, l’ultra droite et autres, affirme

haut et fort sa présidente. Faux. Mediapart publie, photos à l’appui, les preuves contraires.

Comme avant chaque élection et après chaque débordement médiatisé d’un candidat frontiste, Marine Le Pen a

demandé dans une note interne que ses candidats aux municipales « respectent la ligne politique du parti »

et ne « se laissent pas aller à des délires personnels ou idéologiques ».

À six mois des municipales, la présidente du FN veut poursuivre son nettoyage de façade du parti et gommer son image

d’extrême droite. Mais cette stratégie se heurte à la porosité entre le Front national et les groupuscules

de l’extrême droite la plus radicale.

*
Télécharger l’article complet

Source

Publié dans Extreme-droite, F-Haine, France, Mediapart, POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Ce qui ruine nos retraites, c’est le coût du capital

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 septembre 2013

 

Ce qui ruine nos retraites, c’est le coût du capital

Ce qui ruine nos retraites, c'est le coût du capital dans André Chassaigne carteretraite

Le gouvernement s’entête. Il vient de présenter son projet

de réforme des retraites prolongeant, sans les remettre en cause,

les désastreuses réformes de la droite depuis 1993, fondées

sur l’allongement de la durée de cotisation et la baisse du montant

des pensions. Il y ajoute même un nouveau cadeau au patronat

avec une réduction annoncée des cotisations employeur

pour la politique familiale.

L’avenir des retraites nécessite un débat public, argumenté

et contradictoire. Rien de cela n’a été organisé par le gouvernement

qui prévoit, en plus, un temps contraint à l’Assemblée nationale.

André Chassaigne a bien raison de s’y opposer au nom des député-e-s

communistes et du Front de gauche.

 

carteretraite1png pcf dans Assemblee nationale

Une autre réforme est possible qui permette le droit pour toutes

et tous à la retraite à 60 ans à taux plein.

Une réforme solidaire et socialement efficace ne reposant pas

uniquement sur les salarié-e-s et les retraité-e-s.

Ce qui ruine nos retraites, c’est le coût du capital.

Quand les entreprises versent un euro de cotisation sociale,

elles en versent plus de deux pour le financement du capital.

Cette gabegie doit cesser.

Elle doit être renversée. C’est le sens de l’engagement du PCF

pour un grand débat public, dans les mobilisations à venir

et dans le cadre de l’appel unitaire « Retraites 2013 ».

 

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, Austerite, France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Quand les militants d’extrême droite montrent leurs vrais visages

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 septembre 2013

 

c’est un scandale

Twitter : une militante du PG harcelée par l’extrême droite
*

Quand les militants d'extrême droite montrent leurs vrais visages dans F-Haine nopasaran1

Julie Del Papa a vu son compte Twitter exploser,

avec appels au viol 
et au meurtre, après 
une manif

contre le Front national.

Twitter est devenu un réflexe pour beaucoup de militants.

Donner ses impressions, de la Fête de l’Humanité à un conflit social,

d’une manifestation à une réaction à un discours,

est aujourd’hui monnaie courante.

Julie Del Papa, samedi, a fait l’expérience que le réseau social peut parfois, aussi, se retourner contre ses abonnés.

Violemment. La jeune femme, coresponsable de la commission écologie au Parti de gauche, a manifesté à Marseille

contre la tenue, dans la ville, de l’université du FN. En chemin, elle tweete. Des photos, d’abord, puis des slogans

scandés sur la manifestation ou écrits sur des banderoles.

Presque aussitôt, « sur le ton de la moquerie », précise la jeune femme jointe par téléphone,

des inconnus tentent de minimiser la portée du rassemblement. Elle n’y prend pas garde. Ce n’est

que le soir, en rentrant à son domicile, qu’elle constate qu’elle a été « snoodée », autrement dit,

plusieurs centaines de personnes, visiblement dans la mouvance d’extrême droite, lui ont envoyé

des centaines de messages, jusqu’à saturation de son compte. Tous ces messages ont un but :

décrédibiliser, salir l’engagement anti-FN de Julie Del Papa. Et, surtout, certains d’entre eux tournent

à l’insulte. Puis, à l’appel au meurtre. « Ils m’ont assez vite comparée à Clément 
Méric » (le jeune

militant antifasciste 
assassiné en juin dernier par un groupe d’extrême droite – NDLR).

« Quand on sait 
comment il a été massacré, ce n’est pas très encourageant », s’étrangle Julie Del Papa.

Pour finir, c’est carrément à des appels au viol que s’amusent les auteurs des tweets. Avec même

un appel à un viol collectif, « une tournante ». Le tout baignant dans des relents de racisme.

Évidemment, tous ces tweets ont été postés sous couvert de l’anonymat, leurs auteurs se planquant

tranquillement derrière un pseudonyme. Des auteurs si courageux que certains ont d’ailleurs, depuis,

effacé leurs propos. Non sans que Julie Del Papa ait réussi à faire quelques captures d’écran.

capturetweet c'est un scandale! dans France

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Je dis au FN et aux bruns sauvages que je n’ai pas peur, je leur dis « NO PASARAN » !

Les menaces de mort et de viol contre Julie del Papa doivent être sanctionnées !

Soutien à Julie Del Papa

Signer la pétition

Publié dans F-Haine, France, Montée du fascisme, Parti de gauche, PETITION, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La Grèce sous le choc après l’assassinat de Pavlos Fyssas

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 septembre 2013

 

La Grèce sous le choc après l'assassinat de Pavlos Fyssas  dans Extreme-droite grecemanifcapturegrecemanif antarsya dans Grece

Aujourd’hui c’était Pavlos, votre enfant est le suivant,
puis votre ami, alors vous … Réveillez-vous!
*
« Le peuple n’oublie pas, les fascistes, il les pend. »
*

C’est au rythme de ce slogan, qui remonte à la fin de la dictature , que plus de 5 000 personnes

ont défilé dans le quartier de Kératsini où a eu lieu le drame.

 

La presse grecque sous le choc d’un crime fasciste

 

capturepavlosfyssas Aube dorée dans Montée du fascismela Une de Eleftherotypia

Le meurtre, dans la nuit de mardi à mercredi, d’un rappeur

antifasciste par un militant d’extrême-droite du parti néonazi

Aube dorée occupait jeudi tous les titres de la presse,

partagée entre consternation, révolte et appels au sursaut

à l’adresse du gouvernement.

Eleftherotypia, journal de gauche, avait repeint en noir sa Une

sur laquelle se détachait, traversé d’une larme de sang, le profil

de Pavlos Fyssas, 34 ans, poignardé à mort à la sortie d’un café

de Keratsini, dans la banlieue d’Athènes par un militant

du parti néonazi Aube dorée.

« Le meurtre de sang-froid d’un citoyen par un sympathisant d’Aube dorée doit réveiller chacun »,

invoquait le quotidien libéral Kathimerini. « Le monstre du nazisme tue » !, s’exclamait le quotidien Ethnos.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

En Grèce, l’extrême droite tue, l’Europe s’y meurt

Manifestations énormes dans toute la Grèce après l’assassinat de Pavlos Fyssas par des nèonazis

*
*

Militant anti-fasciste assassiné en Grèce :

« Un pas de plus dans l’horreur »

 

Mardi soir, un militant anti-fasciste grec a été assassiné par des nervis du parti d’extrême droite

Aube dorée. Après l’agression de militants du Parti communiste de Grèce, ces neo-nazis ont fait

un pas de plus dans l’horreur.

Le Parti communiste français apporte son soutien aux amis, camarades et à la famille de Pavlos.

Il est solidaire des militants communistes grecs lâchement agressés. Il condamne vigoureusement

les actes des militants d’Aube dorée et demande que cesse la complaisance, pour ne pas dire

la complicité, d’une partie des forces de police et le silence assourdissant et l’inaction

du gouvernement grec.

L’extrême droite, en Grèce comme ailleurs, profite de la crise pour exacerber les haines.

Quand un peuple souffre quotidiennement des décisions de la Troïka, une partie de celui-ci peut être

sensible aux appels à la haine. Seul un sursaut démocratique autour de Syriza et des démocrates

peut permettre au peuple grec de sortir de l’ornière dans laquelle le gouvernement grec et la Troïka

l’ont plongé.

Le PCF appelle au rassemblement ce jeudi à 19h00, devant la Fontaine Saint-Michel

à Paris avec nos camarades de Syriza et l’ensemble des forces démocratiques et anti-fascistes

de France.

Gilles Garnier, Responsable de la commission Europe au PCF

Mobilisation jeudi 19 à 19h place Saint-Michel à Paris en soutien à Pavlos Fyssas,

assassiné par un néo-nazi

De Clément Meric à Pavlis Fyssas : fascistes assassins ! (Parti de gauche)

 

Publié dans Extreme-droite, Grece, Montée du fascisme, PCF | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy