• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 4 septembre 2013

La finance ou les retraites, il faut choisir !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Non aux régressions pour les retraites

 

La finance ou les retraites, il faut choisir ! dans ECONOMIE manif

Après deux jours de discussion

avec les syndicats et les organisations

d’employeurs, le Premier ministre

a dévoilé une partie de son projet

pour les retraites.

 

 

Celui-là même qui, à la tribune de l’Assemblée nationale déclarait le 14 septembre 2010 que :

« la retraite à 60 ans c’est le bouclier fiscal des ouvriers. Il faudra reprendre cette réforme en 2012 »,

vient une fois de plus de se déjuger. Non seulement il entérine toutes les contre-réformes régressives

des gouvernements de droite, mais il les prolonge et les amplifie.

Ces propositions sont présentées comme un moindre mal, comparé à ce qui était distillé par des fuites

organisées vers les médias, durant une bonne partie de l’été. En vérité, elles vont amputer encore

le pouvoir d’achat des actifs et des retraités qui vont subir une augmentation de leurs cotisations,

alors que les entreprises auront en échange une exonération de leur participation à la branche famille

de la protection sociale, soit un nouveau cadeau de 35 milliards d’euros. Qui paiera alors ?

Vraisemblablement ceux qui n’ont que leur travail ou leur retraite pour vivre, sous forme de hausse

de TVA ou d’une augmentation de la contribution sociale généralisée à venir.

C’est tout le sens de l’annonce du Premier ministre, affirmant que son gouvernement engagera

une réforme « pour que le financement de la protection sociale pèse moins sur le coût du travail ».

Par contre, il ne dit jamais rien du coût… du capital, constitué d’intérêts financiers versés aux banques

et aux financiers et des dividendes versés aux actionnaires avides d’argent. Celui-ci représente

plus de 300 milliards d’euros.

Voilà bien la question : pourquoi les travailleurs et les retraités sont-ils toujours ponctionnés,

alors que les revenus financiers du capital ne contribuent en rien à la solidarité sociale ?

Mais voici que ce gouvernement procède à une vilaine manipulation contre les retraités les plus modestes,

qui seront bien touchés par cette contre- réforme, ainsi que les bénéficiaires du minimum vieillesse.

D’ une part, une partie d’entre eux paieront des impôts sur ce que l’on appelle les bonus de pension

pour les parents de trois enfants et plus. Cela représente une ponction de 1,3 milliard d’euros.

D’ autre part avec la mesure qui consiste à reculer à nouveau la date de revalorisation des pensions.

M. Fillon l’avait reculé du 1er janvier au 1er avril et M. Ayrault la repousse encore de six mois, soit au

1er octobre.

Les retraités vont donc subir six mois supplémentaires sans bénéficier de la revalorisation qu’ils auraient

eue sans la réforme. Un couple de retraités touchant seulement 1200 euros par mois perdra ainsi

144 euros.

Ceci se reproduira chaque année. Celles et ceux qui n’ont que le minimum vieillesse, soit seulement

800 euros mensuels, qui n’ont pas été revalorisés cette année au-delà de l’inflation, subiront aussi

une perte. C’est inadmissible !

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Luttes, POLITIQUE, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

L’avenir commence maintenant !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

L'avenir commence maintenant ! dans Austerite editohd

 

          L’avenir commence maintenant !

 

pouvoir-dacahat Patrick Le Hyaric dans ECONOMIEpar Patrick Le Hyaric – 29/08/13

Au-delà de la simple opération de communication

politique sans lendemain, un débat citoyen

approfondi sur un nouveau projet pour la

« France en 2025 » est nécessaire.

 

 

Il est en effet indispensable de sortir du court-termisme et de retrouver l’essence même de la politique.

Celle qui consiste à fixer un cap pour que cela aille mieux pour chacune et chacun, pour sécuriser l’avenir.

Celle qui renoue avec le progressisme à la française et veut contribuer à changer le monde. Malheureusement,

le gouvernement ne s’est pas fixé cet objectif avec le séminaire qu’il a tenu.

Un regard lucide sur le présent permet aisément de voir que, dans notre pays, les familles populaires

connaissent, pour la première fois depuis la fin de la seconde Guerre mondiale, une sérieuse régression

de leur niveau de vie. C’est là une nouvelle donnée historique. Les décisions prises sous les deux derniers

quinquennats de la droite, tout comme, depuis un an, celles prises par le gouvernement socialiste-

écologiste, vont produire de nouvelles dégradations de la vie quotidienne, de nouvelles insécurités sociales

et environnementales, de nouveaux reculs des droits humains et sociaux, alors que les puissances d’argent

sont sécurisées. Ceci n’a rien à voir avec un projet progressiste !

L’acceptation de ce que l’on appelle « le pacte budgétaire européen » ou la « loi de flexibilité du travail » va

produire de terribles effets négatifs dont on ne mesure sans doute pas encore toute la portée. Le refus du

gouvernement de donner une impulsion pour un nouveau partage des richesses, à commencer

par une augmentation des salaires, alors que les prix des produits de première nécessité continuent d’augmenter,

est porteur de graves dangers pour l’avenir, tout comme le refus d’une vraie réforme progressiste de la fiscalité

et du crédit. Il en est de même pour le projet en débat de réforme des retraites.

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Humanite Dimanche, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Enfin !

Humour et Politique dans Humour syrie1

URL de cette brève http://www.legrandsoir.info/enfin.html

 

Publié dans Humour, Le Grand Soir, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Syrie : « Ne cédons pas à la tentation de la guerre » (André Chassaigne)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

SYRIE :

          « Ne cédons pas à la tentation de la guerre »

réaffirme André Chassaigne

 

Syrie :

Le président du groupe des députés du Front de gauche (FG),

a répété mercredi à l’Assemblé nationale être « vigoureusement

opposé » à toute intervention en Syrie, même en cas de preuves

irréfutables de l’utilisation d’armes chimiques par le régime syrien.

« En ce moment d’Histoire, les députés du Front de gauche,

fidèles à leurs convictions, se veulent porte-voix de la Paix

face aux pulsions guerrières et aux passions vengeresses »

a souligné l’élu communiste.

 

 

 

 «Une intervention militaire n’apportera pas de solution (…) et rendrait au contraire plus difficile

une solution politique », a estimé le député PCF du Puy-de-Dôme, ajoutant que « même s’il existait

des preuves irréfutables (de l’utilisation d’armes chimiques par Bachar al-Assad, ndlr), ça ne doit

pas mécaniquement justifier une action militaire ».

Il a jugé qu’une action de la France en Syrie sans le mandat des Nations-Unies serait

d’une « extrême gravité » et « ne grandirait pas la France ». « La France ne doit pas s’inscrire

dans une position illégale. On reste très attaché au rôle de l’ONU », a-t-il affirmé, expliquant

que « s’aligner derrière les États-Unis diminuerait le poids de la France et son importance diplomatique ».

L’élu communiste estime que seule « une solution politique » qui associerait « autour d’une table »

tous les acteurs permettrait une sortie de crise. André Chassaigne s’est également déclaré en faveur

d’un vote du Parlement sur une éventuelle intervention militaire de la France, avant celui du Congrès

américain prévu pour le 9 septembre. « Nous ne sommes pas des marionnettes », a souligné le député.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire aussi :

Publié dans André Chassaigne, France, Front de Gauche, POLITIQUE, Syrie | Pas de Commentaire »

Agrocarburants : « Dites aux eurodéputé-e-s de faire le bon choix »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Reçu par courriel

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Agrocarburants :

 

Agrocarburants : les eurodéputé-e-s doivent voter contre la faim

 

Le 10 septembre, les eurodéputé-e-s se peuvent stopper le soutien public

aux agrocarburants industriels qui aggravent la faim dans le monde.

Bouton-Je-signe1 dans ECONOMIE

 

Agrocarburants : change the script !

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube  -  Peuples Solidaires

Lire l’article


En savoir plus sur les agrocarburants :

 

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, Environnement, PETITION, SOCIETE, Solidarite, Union europeenne | Pas de Commentaire »

La réforme des retraites expliquée aux salariés du Ministère des finances

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

La réforme des retraites en débat à Bercy

A une semaine de la grande mobilisation sur les salaires, l’emploi, les retraites et les conditions de travail, les assemblées générales se multiplient sur les lieux de travail pour, notamment, expliquer la future réforme aux salariés.
A Paris, une soixantaine de salariés du ministère des finances sont venus écouter mardi 3 septembre les raisons pour lesquelles les syndicats Force Ouvrière, Solidaires et la CGT appelaient à la mobilisation le 10 septembre prochain. Une tribune unitaire avec laquelle les salariés ont pu débattre pendant 2 heures de pensions féminines, de stratégie syndicale ou encore de « dialogue social »…
Reportage de Sophie Babaz pour nvo.fr

 La réforme des retraites expliquée aux salariés du ministère des finances

http://www.dailymotion.com/video/x1454j3

sur dailymotion

Par

Publié dans CGT, ECONOMIE, FO, RETRAITES, Solidaires, Syndicats | Pas de Commentaire »

La CGT lance la mobilisation de rentrée à Nantes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Retraites,

la CGT lance la mobilisation de rentrée à Nantes

 

La CGT lance la mobilisation de rentrée à Nantes dans Austerite lepaon_2

Thierry Lepaon tenait mardi soir à Nantes

le premier de ses quatre meetings de rentrée,

devant 1600 délégués CGT. Le but, lancer

la mobilisation pour le 10 septembre,

sous le mot d’ordre : pour

« les salaires, emplois et droits à la retraite ».

 

*

Pour Thierry Lepaon, débuter ses meetings de rentrée par Nantes, ville dont le Premier ministre

Jean-Marc Ayrault a été maire de 1989 à 2012, était tout indiqué pour faire faire passer son message.

« Quand on lui parle depuis Paris il a du mal à nous entendre, à nous écouter. J’ai même dit que son oreille

droite était plus développée que son oreille gauche », a lancé le secrétaire général de la CGT.   « Donc on

s’est dit qu’en parlant de sa ville, peut-être qu’il prêterait attention à nos analyses et nos propositions ».

Étaient réunis à Nantes, les délégués des régions Aquitaine, Bretagne, Pays de Loire, Poitou-Charentes.

Parmi eux, des secteurs en crise, comme les industries automobile ou navale étaient très représentés,

mais aussi ceux du groupe de volaille Doux, très éprouvés ces derniers mois.

Outre la réforme des retraites qu’il a une nouvelle fois dénoncée comme « anti-jeunes », Thierry Lepaon

a répété qu’il fallait « mettre un terme à la politique d’austérité qui échoue partout en Europe

et dans le monde ». « Il y a une crise parce que le travail n’est pas assez rémunéré, les entreprises ont gavé

les actionnaires ». Autrement dit le problème comme la solution est dans la répartition des ressources

entre le capital et le travail.

« Le syndicalisme ne peut à lui tout seul faire le bonheur des gens malgré eux. Il faut que les salariés puissent

faire irruption, puissent intervenir pour changer le cours de choses ». C’est ainsi qu’il a appelé les délégués CGT

présents à aller les sensibiliser les travailleurs d’ici le 10 septembre. Le syndicaliste s’est dit convaincu qu’ainsi,

cette journée d’action, serait « réussie ».


[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, France, Luttes, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Retraités, une facture de plus en plus salée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Réforme des retraites

Retraités, une facture de plus en plus salée

*

 

Retraités, une facture de plus en plus salée  dans Austerite retraites0409

Le gel des pensions pendant six mois

chaque année, prévu par la réforme

Ayrault, s’ajoute, entre autres,

à la désindexation des complémentaires

imposée par le patronat en mars dernier.

Au total, une ponction de près de 5 milliards

d’euros.

«On fait douter les retraités : veut-on d’eux dans cette société ? » François Thiery-Cherrier ne digère

toujours pas le mauvais coup. C’est la première fois, fait observer le secrétaire général de l’Union

confédérale des retraités CGT, qu’une réforme des retraites impactera non seulement les actifs

mais aussi les pensionnés. Le projet Ayrault veut les mettre doublement à contribution.

D’une part en retardant de six mois, du 1er avril au 1er octobre, la date de la revalorisation annuelle

des pensions en fonction de la hausse des prix. Alors que le chef du gouvernement s’était vanté

d’avoir refusé la proposition du rapport Moreau d’une désindexation sur l’inflation, cette mesure

représente bel et bien un gel des pensions, qui perdront du pouvoir d’achat pendant six mois –

et même dix-huit pour la première application de cette disposition : entre le 1er avril 2013

et le 1er octobre 2014. Selon les chiffres officiels, elle entraîne une « économie » de 1,4 milliard d’euros

(en 2020) pour les régimes de retraite, et donc une ponction d’autant sur le porte-monnaie

des 15 millions de retraités. Seul bémol concédé par la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine :

le minimum vieillesse (allocation de solidarité aux personnes âgées) continuera d’être revalorisé en avril.

La seconde mesure consiste à soumettre à l’impôt la majoration de pension de 10 % versée aux retraités

ayant élevé trois enfants et plus. Soit un prélèvement supplémentaire, pour les retraités imposables,

de 1,3 milliard d’euros. Et, au passage, un nouveau signal négatif en matière de politique familiale,

après les baisses du quotient familial décidées avant l’été.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

greve1009 dans CGT

CGT, FO, FSU et Solidaires, appellent à participer

à la mobilisation du 10 septembre pour obtenir

du gouvernement qu’il revienne sur les deux ponctions

infligées aux pensionnés.

Communiqué intersyndical

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, France, Pouvoir d'achat, PRECARITE, RETRAITES | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy