Municipales 2014 : Le débat se poursuit au sein du Front de gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2013

 

Mélenchon fait du pied aux Verts pour les municipales 2014

 

Municipales 2014 : Le débat se poursuit au sein du Front de gauche dans Europe Ecologie les Verts eelv_3

Jean-Luc Mélenchon, co-président du PG,

s’est prononcé en faveur d’alliances

avec les écologistes, sans les socialistes,

aux élections municipales de 2014

dans plusieurs villes.

 

 

Pierre Laurent de son côté a réaffirmé l’idée de listes d’union de la gauche dès le premier tour,

selon les projets locaux.

Le débat stratégique se poursuit, au sein du Front de gauche, quant à l’attitude à adopter au premier

tour des municipales de 2014. Le parti de gauche reste partisan de listes autonomes Front de gauche

systématiques, là où c’est possible, dès le premier tour. Et c’est dans cette logique que Jean-Luc

Mélenchon a fait du pied sur France 2 aux Verts qui souhaiteraient faire liste commune avec le Front

de gauche.

« Je pense que nous pouvons dès le premier tour faire des listes avec des écologistes dans de très

nombreuses villes ». « J’espère voir ça se réaliser parce que les élections municipales sont des élections

locales mais elles peuvent avoir un impact national donc nous pourrions, à travers les élections municipales,

commencer à construire cette majorité alternative que j’appelle de mes vœux », a expliqué le co-président

du PG.  

j-l-melenchon Eva Joly dans France

Jean-Luc Mélenchon rebondit sur la tension forte

entre Verts et socialistes au sein du gouvernement

après les critiques adressées par les deux ministres

EELV et par Eva Joly au ministre de l’Intérieur,

Manuel Valls, pour ses propos sur la politique

migratoire.

Ce matin encore, l’ancienne candidate EELV à la présidentielle jugeait dans Le Parisien que Valls

« marche sur la corde raide du populisme » et l’accusait de « funambulisme idéologique ».

 

pl_3 municipales 2014 dans Front de GaucheSi le candidat du Front de gauche à la présidentielle de 2012 exclut toute alliance

avec le Parti socialiste dès le premier tour, le secrétaire national du PCF,

Pierre Laurent, réaffirme une autre stratégie.

« L’objectif doit rester de faire élire des majorités de gauche en rassemblant

communistes, Front de gauche, écologistes, socialistes et forces citoyennes

pour empêcher droite et extrême droite de conquérir des villes », a-t-il expliqué

dans un entretien publié ce jeudi dans Libération.

 

« Nous savons que ces majorités seront traversées par des débats, c’est pourquoi cette construction

d’alliances au premier ou au second tour doit passer par des projets locaux et de la place pour les élus PCF

et Front de gauche. « 

Une différence de vue au Front de gauche qui n’est pas dramatisée. L’accord pour proposer une  alternative

aux politiques d’austérité est bien plus fort, et cela devrait se vérifier aux Européennes. Les débats au sein

du Front de gauche sur les élections municipales se poursuivront lors des universités d’été et à la Fête

de l’Humanité.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy