• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 22 août 2013

A la Une de l’Humanité Dimanche : Égypte, le choix du pire – Retraites, ce qu’ils nous préparent

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2013

 

Dans l’Humanité Dimanche cette semaine :

 

                          L’Égypte et les retraites

 

A la Une de l'Humanité Dimanche : Égypte, le choix du pire - Retraites, ce qu'ils nous préparent dans Humanite Dimanche hd2208

Retrouvez dans l’Humanité Dimanche cette semaine,

les retraites : ce qu’ils  nous préparent.

Travail, retraite, espérance de vie, les vrais enjeux.

Mais aussi en Egypte, où le cycle infernal provocation-

répression a déjà fait plus de 1000 morts ;

Alaa El Aswany, auteur de l’Immeuble Yacoubian,

et Ahmed Badr, un des fondateurs du mouvement

Tamarrod, témoignent.

 

 -  L’éditorial de Patrick le Hyaric : Aider le peuple égyptien

à se libérer de l’étau qui l’enserre

 -  La tragédie que vit le peuple égyptien nous concerne toutes

et tous. Jamais des problèmes …

 

 

-  France Retraites ce qu’ils, nous préparent…

-  François Hollande cherche-t-il à déminer le terrain social à l’approche de la rentrée ?

-  Entretien avec Eric Aubin : « Toute la gauche se doit de prendre en compte la situation de la crise

et de l’emploi vécue par les salariés »

-  À quelques jours des premières annonces sur le contour que devrait prendre la prochaine loi

sur les retraites et de la mobilisation du 10 septembre, lancée par ses opposants, Éric aubin, secrétaire

confédéral CGT, en charge des retraites, explique comment la centrale syndicale, avec d’autres, compte

se faire entendre par le gouvernement.

-  L’UMP sonne la charge

-  65 et 44 : voilà les deux chiffres que l’UMP martèle aujourd’hui à propos des retraites.

-  Les Français entre acceptation et refus

-  Souvenez-vous, en 1991 déjà, le livre blanc de Michel Rocard présentait la situation de…

-  La rentrée 2013 ressemblera-telle à celle de 2010 ?

-  Tir de barrage du MEDEF contre la reconnaissance de la pénibilité

-  Les inégalités d’espérance de vie à la retraite sont considérables.

[Lire la suite]

 

Publié dans Humanite Dimanche, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Municipales 2014 : Le débat se poursuit au sein du Front de gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2013

 

Mélenchon fait du pied aux Verts pour les municipales 2014

 

Municipales 2014 : Le débat se poursuit au sein du Front de gauche dans Europe Ecologie les Verts eelv_3

Jean-Luc Mélenchon, co-président du PG,

s’est prononcé en faveur d’alliances

avec les écologistes, sans les socialistes,

aux élections municipales de 2014

dans plusieurs villes.

 

 

Pierre Laurent de son côté a réaffirmé l’idée de listes d’union de la gauche dès le premier tour,

selon les projets locaux.

Le débat stratégique se poursuit, au sein du Front de gauche, quant à l’attitude à adopter au premier

tour des municipales de 2014. Le parti de gauche reste partisan de listes autonomes Front de gauche

systématiques, là où c’est possible, dès le premier tour. Et c’est dans cette logique que Jean-Luc

Mélenchon a fait du pied sur France 2 aux Verts qui souhaiteraient faire liste commune avec le Front

de gauche.

« Je pense que nous pouvons dès le premier tour faire des listes avec des écologistes dans de très

nombreuses villes ». « J’espère voir ça se réaliser parce que les élections municipales sont des élections

locales mais elles peuvent avoir un impact national donc nous pourrions, à travers les élections municipales,

commencer à construire cette majorité alternative que j’appelle de mes vœux », a expliqué le co-président

du PG.  

j-l-melenchon Eva Joly dans France

Jean-Luc Mélenchon rebondit sur la tension forte

entre Verts et socialistes au sein du gouvernement

après les critiques adressées par les deux ministres

EELV et par Eva Joly au ministre de l’Intérieur,

Manuel Valls, pour ses propos sur la politique

migratoire.

Ce matin encore, l’ancienne candidate EELV à la présidentielle jugeait dans Le Parisien que Valls

« marche sur la corde raide du populisme » et l’accusait de « funambulisme idéologique ».

 

pl_3 municipales 2014 dans Front de GaucheSi le candidat du Front de gauche à la présidentielle de 2012 exclut toute alliance

avec le Parti socialiste dès le premier tour, le secrétaire national du PCF,

Pierre Laurent, réaffirme une autre stratégie.

« L’objectif doit rester de faire élire des majorités de gauche en rassemblant

communistes, Front de gauche, écologistes, socialistes et forces citoyennes

pour empêcher droite et extrême droite de conquérir des villes », a-t-il expliqué

dans un entretien publié ce jeudi dans Libération.

 

« Nous savons que ces majorités seront traversées par des débats, c’est pourquoi cette construction

d’alliances au premier ou au second tour doit passer par des projets locaux et de la place pour les élus PCF

et Front de gauche. « 

Une différence de vue au Front de gauche qui n’est pas dramatisée. L’accord pour proposer une  alternative

aux politiques d’austérité est bien plus fort, et cela devrait se vérifier aux Européennes. Les débats au sein

du Front de gauche sur les élections municipales se poursuivront lors des universités d’été et à la Fête

de l’Humanité.

Publié dans Europe Ecologie les Verts, France, Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Coût de la vie étudiante : enquête Unef

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2013

 

Coût de la vie étudiante : enquête Unef dans ECONOMIE captureunef1

Pour la neuvième année consécutive, l’UNEF publie son enquête

sur le coût d’une année d’étude dans l’enseignement supérieur.

 

 

captureunef dans France

 

 Cette année, le coût de la vie étudiante augmente de 1,6%

(soit 1,5 fois l’inflation) portant le prix total d’une année d’étude

à une somme comprise entre 10 500 et 15 500 euros.

 

 

 

Les principales augmentations : les charges locatives et les frais obligatoires.

Deux postes de dépenses en particulier tirent le coût de la vie étudiante vers le haut. Les dépenses

liées au logement, notamment hors loyers, ont ainsi explosé depuis l’année dernière

(+12,2% pour l’électricité, +6,7% pour l’assurance habitation). Parallèlement, les frais

obligatoires (frais d’inscription, ticket de restauration, cotisation sécu…) ont aussi été revus à la hausse.

Entre 2002 et 2013, ces frais fixés annuellement par le gouvernement ont ainsi augmenté

de +35% !

Les étudiants non boursiers particulièrement exposés.

Le gouvernement a annoncé cet été une réforme du système de bourse concernant 92 000 étudiants

dès la rentrée 2013. Les 5% d’étudiants touchés par la réforme voient ainsi leur coût de la vie diminuer

cette année. Cependant, pour les étudiants non concernés par la réforme, la perte de pouvoir d’achat

est réelle et s’élève à près de 2%, soit le double de l’inflation.

La solidarité familiale : un recours de plus en plus difficile.

Notre système d’enseignement supérieur fait reposer l’essentiel des dépenses d’éducation sur les épaules

des familles. Mais avec la crise économique, la baisse des aides fiscales et l’augmentation du coût de la vie,

les foyers n’ont plus réellement les moyens d’assurer le financement d’une année d’étude.

On peut prendre comme exemple un foyer avec un enfant et dont les deux parents gagnent le salaire

médian (1 675 euros par mois brut). Le coût d’une année d’étude représente alors 40% du budget

total du foyer. Une somme impossible à réunir. Les étudiants doivent trouver eux-mêmes de quoi subvenir

à leurs besoins (plus de 50% d’entre eux sont salariés pendant l’année), ou renoncent tout simplement

à des dépenses (en premier lieu en matière de santé).

Cibler le logement et favoriser l’autonomie : les deux urgences étudiantes.

[Lire la suite sur unef.fr]

[Lire l’enquête Unef]

 

 

Publié dans ECONOMIE, France, SOCIAL, UNEF | Pas de Commentaire »

Retraites : Comme Pierre Gattaz (Medef), Michel Sapin est pour l’allongement de la durée de cotisation

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2013

 

Retraite : les fausses évidences de Michel Sapin

 

Retraites : Comme Pierre Gattaz (Medef), Michel Sapin est pour l'allongement de la durée de cotisation dans France retraite

Michel Sapin a affirmé ce mardi qu’un allongement de la durée

de cotisation était une mesure « évidente » pour réformer

le système des retraites et qu’elle s’appliquerait

« à tous les Français ». La vérité oblige à dire que c’est tout

sauf une évidence comme le prétend le ministre du Travail.

Cette recette a été utilisée par la droite dans les précédentes

réformes des retraites. On a vu le résultat : un échec complet

qui n’a pas permis de corriger les déficits. Dans les faits,

l’allongement de la durée de cotisation a éloigné

les jeunes générations du marché du travail et augmenté

le chômage, cause principale des déficits.

Il faut toujours faire attention aux fausses évidences même quand elles sont proférées par un ministre.

La gauche a su en 1982 prendre des mesures courageuses, faire une réforme progressiste avec l’âge

ouvrant droit à la retraite à 60 ans. Soyons à la hauteur de cette ambition en imaginant une réforme

qui tourne le dos aux réformes de la droite. Il faut faire autrement. Notamment en répondant au défi

l’emploi et singulièrement celui des jeunes générations qui est le principal moyen d’assurer le financement

des retraites pour aujourd’hui et demain.

PCF  – 20 août 2013

Lire également : Le Medef, en arrière toute !

 

retraites1 dans Politique régionale

Cliquez sur l’image pour agrandir.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans France, Politique régionale, RETRAITES | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy