• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 14 août 2013

Pesticides

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2013

 

Les pesticides : une pollution planétaire

 

Pesticides   dans Environnement pesticide

notre-planete.info

Dans les pays industrialisés, la révolution verte des années 60

a considérablement augmenté la productivité agricole en jouant

sur l’augmentation des surfaces cultivées, la mécanisation,

la plantation de cultures sélectionnées et hybrides aux rendements

plus élevés, le remembrement et la lutte contre toutes les nuisances.

Cette lutte passe notamment par le recours massif aux pesticides,

qui sont des produits chimiques dangereux destinés à repousser

ou tuer les rongeurs, champignons, maladies, insectes et « mauvaises herbes » qui fragilisent le mode

de culture intensif.

Les pesticides ne sont pas seulement utilisés dans l’agriculture mais aussi dans le jardin du particulier,

dans les parcs ouverts au public, pour l’entretien de la voirie, des voies ferrées, des aires de loisirs

(golfs, hippodromes…).

Les pesticides sont des Polluants Organiques Persistants qui perdurent dans l’environnement,

s’accumulent dans les graisses et sont, d’une manière générale, dangereux pour la santé : cancers,

altération du système immunitaire, problèmes de reproduction…

Les pesticides touchent aussi massivement les zones rurales des PVD (Pays en Voie de Développement)

où malformations, cancers, maladies congénitales, désordres du système nerveux déciment la population.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

Article original

Lire également :

Le lien entre la maladie de Parkinson et les pesticides officiellement reconnu

A voir : Reportage: « La mort est dans le pré » – Empoisonnement des agriculteurs

 

Publié dans Environnement | Pas de Commentaire »

« La Retraite, une affaire de jeunes »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2013

 

Les jeunes à l’assaut des retraites

 

Jeudi, les organisations de jeunesse (syndicales, politiques, associatives)

ont lancé un appel unitaire pour faire front commun contre les menaces

nouvelles qui pèsent sur les retraites.

Une semaine avant que la concertation de fond sur la future réforme

des retraites s’engage entre les syndicats et le gouvernement, le collectif

« La Retraite, une affaire de jeunes » lance un appel pour faire entendre

ses revendications. Un sujet décisif pour l’avenir d’une jeunesse qui se sent, paradoxalement, écartée,

voire dessaisie d’un débat qui la concerne pourtant au plus haut point.

Objectif ? Faire entendre que celle-ci, déjà frappée par un chômage endémique, veut avoir voix au chapitre

dans les négociations qui se profilent.

Les quatorze organisations présentes (Unef, CGT, FSU, LMDE, MJS, JC, JRG, OLF, GA, UEC, GU, PG,

Jeunes écologistes, JOC) ont interpellé François Hollande en lui opposant un refus catégorique de voir

augmenter la durée de cotisation. Toutes militent pour la reconnaissance des études dans le calcul

de la retraite.

Né en 2010, le collectif s’était à l’époque heurté à l’intransigeance du gouvernement Sarkozy, sourd

à ses attentes. Malgré un changement de majorité à tous les étages, la crainte est aujourd’hui forte,

pour ces organisations, que jeunes et retraités n’aient à subir de nouveaux reculs pour accéder à une retraite

en restant dignes et en bonne santé. « La retraite n’est pas un sujet lointain pour les jeunes,

comme on l’entend souvent dire, explique Laure Delair, de l’Unef. L’accès à une retraite équitable se joue

pour nous maintenant. » Et de poursuivre : « Les difficultés d’insertion professionnelle sont plus fortes

que jamais pour les jeunes, y compris les sur-diplômés. L’accès à un emploi stable ne se fait pas avant 27 ans. »

« C’est pourquoi l’augmentation de la durée de cotisation n’est pas un scénario envisageable », avertit l’Unef.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire l’appel du collectif

 

Publié dans ECONOMIE, France, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Bolivie : Pour la droite néocoloniale, tout est bon contre « le gouvernement des mouvements sociaux »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2013

 

Bolivie :

                  Les charognards sont à l’affut

 

Bolivie : Pour la droite néocoloniale, tout est bon contre L’été de Pau à La Paz, par Jean Ortiz.

Au moment où les « Indigènes » (en Bolivie on utilise

plus ce terme que celui « d’Indiens ») trouvent enfin

reconnaissance, considération,  « protagonisme »,

et épanouissent leurs langues, leurs cultures,

ne voilà-t-il pas qu’un recensement officiel jette

un trouble inattendu.

Au précédent recensement de 2001, 38% de la population déclarait n’appartenir à aucun des 36 peuples

indigènes reconnus par la Constitution. Le recensement de 2012, à première vue, indiquerait une baisse

des « peuples premiers ». Ils ne représenteraient que 42% de la population  (les plus nombreux étant les quechuas).

Ces résultats étonnants sont contestés  car pour certains les questions auraient été maladroites, mal posées,

les »sondeurs » inexpérimentés, le délai trop court, précipité…

Qu’à cela ne tienne : tout fait ventre pour la droite néocoloniale, « blanche », raciste, de Santa Cruz

et des départements de la « demi-lune », celle qui tenta un coup de force séparatiste. Elle s’est emparée goulument

de ces pourcentages pour tenter de relancer les affrontements ethniques et plaider en faveur

d’une « Bolivie majoritairement métis » (entendez « blanche »), qui serait discriminée par la politique, qu’elle qualifie 

d’ »indigéniste », du gouvernement Morales. « Finissons-en avec cette vilaine souillure indienne! » Le racisme pointe

son nez, plus long que celui de Pinocchio. La droite, l’oligarchie, ont  toujours considéré les Indiens

comme un handicap pour le pays, quasiment comme des animaux.

Alors tout est bon contre « le gouvernement des mouvements sociaux », y compris jouer avec le « nationalisme » racial

et le feu raciste. Durant des siècles la « Bolivie métis » des colonisateurs, des capitalistes, effaça les Indiens du paysage,

les nia, écrasa, exploita, »esclavisa »… On appelle cela un « ethnocide ». Le vice-président Linera confirme cette analyse :

« parler de nation métis c’est en réalité occulter un ethnocide commis par une classe sociale ; parler de nation et d’État

boliviens et de nations culturelles indigènes originelles , paysannes, permet de faire preuve du respect

et de la reconnaissance des nations ancestrales, mais aussi d’affirmer une construction commune contemporaine,

que nous bâtissons ensemble autour de notre identité bolivienne ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Amerique latine, Bolivie, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

Bolivie : Le sommet anti-impérialiste de Cochabamba fait un triomphe à Evo Morales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2013

 

Le sommet anti-impérialiste fait un triomphe à Evo Morales.

Le sommet de Cochabamba (Bolivia) s’est terminé

par un rassemblement d’un million de personnes

 

Bolivie : Le sommet anti-impérialiste de Cochabamba fait un triomphe à Evo Morales dans Amerique latine moralesJean ORTIZ

(De Cochabamba, pour Le Grand Soir).

Le sommet anti-impérialiste fait un triomphe à Evo Morales.

Dans l’ambiance festive du rassemblement, il a été proposé

que le président de la Bolivie soit désigné leader mondial

des mouvements sociaux.

http://internacional.elpais.com/internacional/2013/08/03/actualidad/13…

Le quotidien El País s’étouffe…

 

Dans l’ambiance festive du rassemblement, il a été proposé que le président de la Bolivie soit désigné

leader mondial des mouvements sociaux.

Les organisations sociales et indigènes de plusieurs pays qui se sont réunies à Cochabamba (Bolivie)

pour y tenir un « sommet anti-impérialiste et anticolonialiste » ont clôturé la rencontre en faisant un triomphe

au président bolivien Evo Morales et en approuvant un éventail de stratégies allant de l’alliance des peuples

contre le capitalisme au contrôle des systèmes d’espionnage après des affaires aussi retentissantes

que celle de l’informaticien de la CIA, Edward Snowden.

Un mois après l’incident diplomatique concernant l’avion présidentiel bolivien, le président Evo Morales a

déclaré « le deux août » « journée de l’anti-impérialisme et de l’anticolonialisme » lors de la clôture

de la réunion des organisations sociales d’une vingtaine de nations ; cette date, a-t-il dit, sera historique,

car elle débute avec « une nouvelle thèse politique de la libération des peuples du monde », et il s’adressait

aux milliers de partisans rassemblés dans la principale avenue de la ville.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

 

Publié dans Amerique latine, Bolivie | Pas de Commentaire »

Pour une rentrée combative

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2013

 

Fête de l’Humanité 2013

Les communistes préparent une rentrée combative

 

Pour une rentrée combative dans France fete31_0

Fête de l’Humanité 2013.

Les militants du PCF s’activent au cœur 
de l’été

pour préparer les rendez-vous à venir,

mobilisation pour 
les retraites

et Fête 
de l’Humanité en tête.

 

fete-2013 dans l'Humanité

Alors que l’été bat son plein, les militants communistes s’affairent

pour préparer la rentrée. L’enjeu est de taille, assurent-ils. En tête,

la réforme des retraites que le gouvernement examinera le 18 septembre

en Conseil des ministres.

« Cette bataille sera la grande question des prochaines semaines »,

a lancé Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, à l’occasion du traditionnel

rendez-vous du PCF autour de la vignette-bon de soutien à l’Humanité

qui a eu lieu la semaine dernière, sur les bords du canal Saint-Martin,

à Paris.

Et pour cause ! « C’est la première fois depuis que je suis née

que je ne pars qu’une semaine en vacances », témoigne Annick,

militante communiste des Hauts-de-Seine. Et ce, du fait du niveau

trop faible de sa pension de retraite.

Alors les pistes avancées par le gouvernement sur l’allongement de la durée de cotisation ou l’augmentation

de la CSG ne sont pas de nature à la rassurer. Ce sont « les mêmes recettes que le gouvernement précédent »,

déplore Éric Corbeaux, responsable des questions sociales du PCF. Une politique pour l’emploi et les salaires

redonnerait, elle, du « souffle » au système : « Air France ou PSA annoncent de nouvelles suppressions

d’emplois et, dans le même temps, on va demander aux gens de travailler plus longtemps… »

Pour autant, le PCF continue d’afficher un objectif : œuvrer au « rassemblement le plus large possible

à gauche ». En la matière les Jeunes communistes ne sont pas en reste et animent, avec d’autres organisations

de jeunesse, le collectif La retraite, une affaire de jeunes. « Quand la droite était au pouvoir, nous avons résisté

ensemble, explique Nicolas Bescond, membre de la direction du MJCF. Aujourd’hui, nous voulons non seulement

ne pas voir nos droits régresser, mais en obtenir de nouveaux. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, PCF, POLITIQUE, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Affiche CGT pour la défense des retraites

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2013

Affiche CGT pour la défense des retraites dans CGT cgt1

Retraite-et-pénibilité vidéos

Communiqué de la CGT sur la pénibilité du 12 août 2013

Publié dans CGT, France, RETRAITES | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy