La délivrance des visas livrée au privé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 juin 2013

 

SÉCURITÉ DES DONNÉES

Comment les États privatisent la délivrance des visas

 

La délivrance des visas livrée au privé dans Privatisation visaspar Rachel Knaebel

La France et d’autres États confient à

des prestataires privés une partie de

la procédure des demandes de visas.

De la prise de rendez-vous au recueil

des données biométriques, ce n’est plus

à un fonctionnaire que l’on s’adresse

mais à une société privée.

Un marché monopolisé par quelques entreprises. Conséquences : hausse du coût

pour les demandeurs et risques pour la sécurité des données. Avec la généralisation

du visa biométrique et la privatisation des procédures, la possibilité de voyager

et les flux migratoires seront-ils bientôt sous le contrôle des multinationales ? Enquête.

La France a traité 2,6 millions de demandes de visas, pour des ressortissants étrangers en 2012.

Un chiffre en hausse de 20% en dix ans. Plus d’une demande sur deux passe aujourd’hui entre les mains

d’une entreprise privée. Demandes de rendez-vous, saisies des données personnelles, jusqu’à la prise

des empreintes digitales et de la photo numérisée pour les visas biométriques, telles sont les missions

désormais confiées à des entreprises privées. Une soixantaine de consulats délèguent ainsi une partie

de ces tâches au privé.

L’externalisation se limite par exemple à la prise de rendez-vous par l’intermédiaire d’un centre d’appels

à Abidjan, Yaoundé ou Dakar. Elle concerne la collecte des dossiers à Dubaï et New-Delhi. Et va jusqu’à

la saisie des données personnelles des demandeurs dans une vingtaine de consulats. Sur trois sites,

en Grande-Bretagne, Algérie et Turquie [1], la France expérimente la délégation au privé de la collecte

des données biométriques – photos numérisées et empreintes digitales – et leur stockage temporaire.

Comment cette démarche, qui touche pourtant à la souveraineté de l’État, a-t-elle pu être privatisée ?


[Lire la suite sur Basta !]

Photos et illustrations CC Owni

Creative Commons License

Lire également :

Quand le privé vend une optionVIP aux demandeurs de visa pour Paris

Publié dans Privatisation | Pas de Commentaire »

Fortes inondations à Prague et en Allemagne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 juin 2013

 

Fortes inondations à Prague et en Allemagne dans Allemagne inodation

La rivière de Vltava, en crue, a atteint

son point le plus haut ce mardi matin

à Prague et la vague des inondations

se déplaçait vers le nord du pays

et la frontière allemande.

Les pluies diluviennes qui frappent

l’Europe de l’Est depuis plusieurs jours

ont tué au moins sept Tchèques,

deux personnes en Autriche

et une en Suisse. Plusieurs autres personnes sont toujours portées disparues.

Plusieurs milliers de foyers ont été évacués.

[Voir le diaporama sur humanite.fr]

 

Publié dans Allemagne, Autriche, EUROPE, République tchèque | Pas de Commentaire »

Les lycéens se font entendre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 juin 2013

 

DÉMOCRATIE

Les lycéens se font entendre

 

Ils sont plus de deux millions en France, mais ils ont rarement l’occasion de s’exprimer

ou de peser sur les choix de leur lycée. La région Île-de-France a décidé de les écouter.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Journal l’Humanité

Film réalisé par l’Agence Campana Eleb Sablic

Vendredi dernier, près de 150 lycéens, tous élus dans des conseils de la vie lycéenne (CVL), se sont

rendus au siège de la région Île-de-France. Au menu, un débat public sur leurs conditions d’études.

Et ils n’ont pas fait l’exercice à moitié ! Lancée il y a deux ans, l’initiative Paroles de lycéens (1) a montré

l’intérêt des jeunes pour la démocratie. « On a été élu parce que le lycée est obligé d’avoir un CVL,

mais rien n’a changé », dénonce l’un d’eux. « On discute, mais il faut que ça remonte au recteur,

au ministre », insiste aussi Yacine, en terminale ES au lycée Robert-Doisneau. Vendredi, le délégué

national à la vie lycéenne, Saïd Benmouffok, représentait le ministère avec « une mission : que la parole

des lycéens soit prise au sérieux ». « C’est un vrai enjeu, lorsqu’on sait que 55 % des élèves déclarent

ne pas se sentir chez eux dans leur lycée, quand la moyenne mondiale est à 20 % », selon l’enquête Pisa.

« Pas étonnant ! », lâchent plusieurs jeunes dans l’hémicycle. Lycées délabrés, scolarité sous tension

ou manque d’écoute sont autant de freins à l’émancipation. D’autres facteurs de malaise sont moins visibles.

Comme les lycéens sans papiers, évoqués par Thierry Devillier, proviseur adjoint du lycée

Jean-Baptiste-Clément à Gagny. « Nous devons exiger le droit aux papiers pour tous les élèves, ça ne peut

plus durer. » À cette intervention, une élève de Marcel-Cachin, à Saint-Ouen, réagit. Elle est elle-même

sans-papiers et s’inquiète de la suite de ses études. Depuis deux ans, en lien avec RESF, des conseillers

régionaux parrainent pourtant des lycéens jusqu’à leur régularisation.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Democratie, Education nationale, France, SOCIETE | Pas de Commentaire »

L’austérité s’abat sur la politique familiale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 juin 2013

 

Dans l’Humanité ce mardi,

l’austérité s’abat sur la politique familiale

 

L'austérité s'abat sur la politique familiale dans Austerite huma0406

Sommé de rétablir au pas de charge

l’équilibre de la branche famille

de la Sécurité sociale, Jean-Marc Ayrault

a décidé d’abaisser à nouveau le plafond

du quotient familial.

Une mesure qui passe à côté d’une véritable

réforme de la politique de la famille.

 

A lire dans notre édition de ce mardi :

 

   ♦ Le gouvernement impose l’austérité

à la politique de la famille

   ♦ Le quotient familial, mode d’emploi

   ♦ « C’est une logique de répartition

de la pénurie« , entretien avec la représentante de la CGT au haut conseil de la famille

   ♦ Le principe d’universalité préservé

   ♦ Famille, je vous aime, l’édito de Maurice Ulrich

[Lire la suite]

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, l'Humanité, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Nicolas Sarkozy : une conférence à 100 000 dollars pour Goldman Sachs

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2013

 

Nicolas Sarkozy empoche 100.000 dollars de Goldman Sachs

 

Nicolas Sarkozy : une conférence à 100 000 dollars pour Goldman Sachs dans POLITIQUE sarkozy1capture d’écran

L’ancien président de la République,

qui assurait en 2008 que « le marché

tout puissant qui décide de tout, c’est fini », a effectué ce lundi à Londres une conférence

pour la banque de la finance par excellence, Goldman Sachs, lors d’un colloque

à 80.000 euros la conférence.

Nicolas Sarkozy poursuit ainsi son petit bonhomme de chemin avec son commerce lucratif

de conférences. En y ajoutant toujours plus d’ironie ou de cynisme. Le pourfendeur des paradis

fiscaux lorsqu’il était à l’Élysée était déjà intervenu en novembre dernier pour une banque brésilienne

surnommée la « Goldman Sachs des tropiques » spécialisée dans l’évasion fiscal. Une rencontre

avec des « investisseurs » facturée aux alentours de 100.000 dollars (77.000 euros actuels).

Finance globalisée

L’ex-chef de l’État poursuit dans sa stratégie de « faire du fric comme Clinton, 150 000 euros

la conférence », comme dévoilait une indiscrétion du Point dès 2008. Cette fois, il franchit un cap

en louant ses services directement à Goldman Sachs. Soit le saint des saints de la finance globalisée.

Là encore, il est le seul homme politique à intervenir, toujours contre 100.000 dollars,

aux côtés d’économistes.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

A voir : Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde

http://www.dailymotion.com/video/xtc3e2

 

Voir également :  La retraite dorée de Nicolas Sarkozy et de ses semblables

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Baisse du quotient familial : réaction de Michel Canet, président de l’UFAL

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2013

 

Réforme du quotient familial :

« Vers une semi-privatisation de la politique sociale »

 

Baisse du quotient familial : réaction de Michel Canet, président de l'UFAL dans Politique nationale canet

Le gouvernement a opté ce lundi pour une baisse

du quotient familial plutôt qu’une baisse des allocations

pour les familles aisées, afin d’équilibrer les comptes

de la branche famille de la Sécurité sociale.

Pour Michel Canet, président de l’Union des Familles

Laïques (UFAL), les mesures annoncées « dégagent

une zone où la politique familiale n’aura plus cours

et où les familles devront progressivement

trouver des équivalents privés. »

Que signifie concrètement la baisse du plafond du quotient familial ?

Michel Canet. Le quotient familial est une mesure injuste et inégale. Il ne profite généralement

qu’aux familles les plus aisées. Par conséquent, rabaisser le plafond du quotient familiale représente

juste une « mesurette » qui ne réforme pas profondément la fiscalité. Quelque part, c’est une mesure

très démagogique car finalement seuls les riches sont touchés. Mais, pour eux, cette augmentation

d’impôt (63 euros en moyenne sur l’imposition de leurs revenus, ndlr) ne représente pas grand-chose

dans leur budget. Par contre, ce qui est inquiétant, c’est la voie choisie par le gouvernement. Car,

que ce soit pour l’abaissement du quotient familial ou pour les autres mesures prises, nous pouvons

voir se dessiner une semi-privatisation de la politique sociale. Toutes ces mesures dégagent une zone

où la politique familiale n’aura plus cours et où les familles devront progressivement trouver

des équivalents privés.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire également :

L’universalité des allocs maintenue, mais à quel prix ?

Publié dans Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

François Delapierre dans ONPC sur France 2

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2013

 

 François Delapierre dans ONPC sur France 2 dans Parti de gauche delapierre

François Delapierre, secrétaire national du Parti de gauche,

était l’invité de Laurent Ruquier à l’occasion de la publication

de son livre La bombe de la dette étudiante.

« La thèse de l’ouvrage est que le capitalisme a terminé

de tirer les conséquences de son projet de « rentabilisation »

de l’Université.

Les grandes entreprises, la finance, les banques ont identifié

en quoi l’Université pouvait devenir,  enfin !, un domaine

économique comme un autre, soumis à la concurrence

libre et non faussée, permettant à une grande échelle

– de plus en plus à une échelle mondiale – l’extorsion d’importants profits sur les étudiants,

leurs familles et l’état. Pour cela elles ont réorienté l’activité universitaire pour en faire

une activité de service à grande échelle, dont les produits (notamment le « diplôme ») sont

vendus à crédit aux étudiants et à leur famille. » (Source : blogs.mediapart.fr/blog/Ol Chantraine)

 

http://www.dailymotion.com/video/x10hcwt

sur dailymotion

Par

Publié dans Parti de gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Partage des richesses…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2013

 

Partage des richesses... dans Humour richesse1

vu sur Moissac au Coeur

 

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Politique familiale : les principales annonces du gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2013

 

Politique familiale :

les principales annonces du gouvernement

 

Politique familiale : les principales annonces du gouvernement dans ECONOMIE allocs

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault

a annoncé ce matin l’abaissement

du plafond du quotient familial qui passera

de 2 000 euros à 1 500 euros par demi-part

fiscale.

 

Cette mesure devrait toucher les familles plus aisées en nivelant à la baisse les avantages

fiscaux de ces ménages.  

Le gouvernement ne touchera pas aux allocations mais au quotient familial. C’est ce qu’a annoncé

Jean-Marc Ayrault ce matin. Alors que les deux solutions étaient débattues ces derniers jours,

le gouvernement a préféré une augmentation des impôts pour les familles les plus riches, au lieu de

toucher à l’universalité des « allocs ».

64 euros d’augmentation d’impôt pour les ménages les plus riches

Cette mesure, mise en place pour ramener la branche famille de la Sécurité sociale à l’équilibre, devrait

rapporter un milliard d’euros dès 2014. Elle concerne 12% des ménages avec enfants qui verront

en moyenne leur impôt sur le revenu augmenter de 64 euros par mois.

Concrètement le plafond du quotient familial est abaissé de 2 000  euros à 1 500 euros par demi part

fiscale. Selon Reuters, une famille de deux enfants dont le revenu est de 6 500 euros par mois

bénéficiera de 3 000 euros de réduction d’impôt grâce au quotient familiale contre les 4 000 euros

actuellement.

  • La réduction d’impôt pour les frais de scolarité des enfants au collège et au lycée est elle

supprimée. Ainsi 1,6 million de familles verront en moyenne leur impôt sur le revenu augmenter

de 12 euros par mois.

  • Le montant de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) est aussi raboté par les mesures

annoncées aujourd’hui par le Premier ministre. Pour les ménages dont les ressources dépassent

un certain seuil (entre 3 250 euros de revenu mensuel et 4 000 euros) la Paje sera divisée par deux.

Cette mesure ne s’appliquera qu’aux nouveaux bénéficiaires soit 12% des ménages éligibles.

 

Plus de places en crèches et une revalorisation du complément familial

A contrario, deux prestations seront revalorisées. Pour 385 000 familles vivant sous le seuil de pauvreté,

le complément familial sera majoré. De même l’aide versée aux familles monoparentales sera relevée

de 25%, en plus de l’inflation, à l’horizon 2017. Enfin le gouvernement vient d’annoncer  275 000 places

en plus dans les crèches au cours des cinq prochaines années.

A lire aussi :

Publié dans ECONOMIE, France, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Goodyear Amiens : les salariés bloquent l’usine pour défendre leur emploi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2013

 

Les Goodyear d’Amiens nord en lutte ce lundi pour leurs emplois

 

Goodyear Amiens : les salariés bloquent l'usine pour défendre leur emploi dans CGT capturegoodyear

Cliquez sur l’image (capture d’écran) pour voir la vidéo.

Les salariés de Gooyear d’Amiens nord

manifestent depuis ce lundi matin devant

leur usine, quelques heures avant

que la justice statue sur la validité du plan

de sauvegarde de l’emploi, euphémisme

qui implique un plan social

pour les 1173 salariés du site.

Des pneus ont été allumés peu après 4 heures à l’entrée du parking situé à l’entrée de l’usine

où se sont rassemblés une centaine de salariés ainsi que devant l’entrée du dépôt où sont stockés

les pneus fabriqués sur le site. Les ouvriers, dont certains portaient un tee-shirt rouge à l’effigie

de la CGT proclamant « Goodyear patrons voyous ! », ont un peu plus tard déposé des pneus

sur la route qui passe devant l’usine située dans la zone industrielle d’Amiens-Nord. Ils les ont

incendiés, bloquant ainsi la circulation. Des haut-parleurs diffusaient de la musique.

capturecgtgoodyear Amiens dans ECONOMIE

« On bloque l’usine pour défendre nos emplois », a déclaré

à l’AFP Franck Jurek, secrétaire adjoint du comité d’entreprise.

« On fait brûler des pneus, c’est symbolique », a-t-il indiqué,

précisant que les pneus utilisés étaient des pneus usagés

qui avaient été livrés par un agriculteur.

« Il y a aussi des entreprises qui veulent nous en donner,

elles disent que notre combat est légitime ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, Emplois, France, licenciements, Luttes, Politique industrielle, SOCIAL | Pas de Commentaire »

1234
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy