• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 5 juin 2013

G8 en Irlande à la mi-juin : Pour cacher la misère, le gouvernement de Belfast refait le décor.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2013

 

IRLANDE DU NORD 

Des villages « Potemkine » pour accueillir le G8

 

Les dirigeants des grands pays industrialisés se réuniront à la mi-juin à Enniskillen,

dans une région durement touchée par la crise.

Pour cacher la misère, le gouvernement de Belfast a refait le décor.

G8 en Irlande à la mi-juin :  Pour cacher la misère, le gouvernement de Belfast refait le décor. dans EUROPE irlande-g8

A Belcoo, la façade de Flanagan’s, une ancienne

boucherie qui vendait aussi des légumes, a été

repeinte, et des affiches collées sur la vitrine

donnent l’illusion que la boutique est encore

en activité. © AFP

Les autorités nord-irlandaises ont dépensé

plusieurs centaines de milliers de livres pour offrir

un lifting aux villages du comté de Fermanagh

[à la frontière avec la république d’Irlande],

où se tiendra le prochain sommet du G8[les 17 et 18 juin]. Mais tout cela n’est que de la poudre

aux yeux, dénoncent les habitants. Dans les environs de la très luxueuse résidence de Lough Erne,

qui accueillera les dirigeants des pays les plus riches du monde, plus d’une centaine de bâtiments

ont été repeints ou passés au Kärcher.

Pour la population, ce rafraîchissement n’a qu’un objectif : dissimuler le désarroi dans lequel est

plongée la région aux yeux du président des Etats-Unis, Barack Obama, de la chancelière allemande,

Angela Merkel, du président français, François Hollande, et de leurs homologues.

A Belcoo, par exemple, un village situé à la frontière, les devantures de deux magasins ont été

rénovées pour faire croire que leurs affaires sont florissantes. La façade de Flanagan’s, une ancienne

boucherie qui vendait aussi des légumes, a été repeinte, et des affiches collées sur la vitrine donnent

l’illusion que la boutique est encore en activité.

S’ils passent dans la rue, les délégués du G8, venus discuter du capitalisme mondial, n’y verront

que du feu ; ils pourront penser que l’économie de marché fonctionne à merveille dans le comté de

Fermanagh. La réalité est toutefois bien différente.

[Lire la suite sur Moissac au coeur]

 

Publié dans EUROPE, Irlande | Pas de Commentaire »

Méthode Peillon : Baisser le salaire des enseignants débutants !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2013

 

Vincent Peillon veut baisser le salaire des enseignants débutants

 

Méthode Peillon : Baisser le salaire des enseignants débutants ! dans Austerite peillonS.G.

Selon le Snes-FSU, un projet de décret vise

à diminuer de 400 euros bruts la rémunération

proposée aux professeurs et conseillers

principaux d’éducation débutants.

 

Si ce décret est publié au journal officiel, ceux-ci ne toucheraient que 1600 euros bruts mensuels,

au lieu des 2000 euros actuellement. Le premier syndicat des personnels du second degré s’étonne

de cette mesure. « La décision de diminuer la rémunération des nouveaux enseignants, si elle était

confirmée par le ministre, irait à l’encontre des engagements du ministre lui-même et ne pourrait

que conduire à une forte réaction de tous les personnels » peut-on lire dans son communiqué publié

ce mercredi matin.

Crise du recrutement

Le Snes-FSU rappelle que, selon les chiffres même de l’OCDE, « les enseignants débutants français

sont payés 10% de moins que la moyenne des pays » membres de l’organisation internationale.

Il se demande comment un telle baisse de salaires pourrait répondre à la « crise du recrutement

des enseignants et des conseillers principaux d’éducation (CPE) ».

Austérité budgétaire?

Ce projet intervient alors que d’autres coupes ont été effectuées dans le budget de l’Éducation nationale :

2000 assistants d’éducation en moins à la rentrée 2013, pas de réel coup de pouce pour les bourses

et aux fonds sociaux (à lire: Quand Vincent Peillon s’emmêle les bourses). L’austérité budgétaire semble

donc toucher aussi l’Éducation nationale. Celle-ci faisait pourtant partie des ministères prioritaires

du candidat Hollande, avec celui de la Justice et de l’Intérieur. 

[Lire sur humanite.fr]

  • A lire aussi :

Le communiqué du Snes-Fsu

Prime de 400 euros aux professeurs des écoles : l’entourloupe de Peillon ?

Le gouvernement tente de relancer l’attractivité du métier


Le salaire des enseignants français à la loupe

Publié dans Austerite, Education nationale, France, Politique nationale, Salaires, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Gérard Filoche « Seule l’Humanité a décortiqué l’ANI »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2013

 

SOUSCRIPTION EXCEPTIONNELLE

Gérard Filoche « Seule l’Humanité a décortiqué l’ANI »

 

Gérard Filoche

Pour Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail et membre

du bureau national du PS, « l’Huma a le mérite de couvrir

les événements sociaux dont d’autres ne parlent pas ».

Quelle place particulière occupe l’Humanité 
dans la presse

française 
à vos yeux ?

Gérard Filoche. Avant de parler de panorama des médias, pour

ma part, l’Humanité, c’est d’abord sentimental. De Jean Jaurès

à nos jours, pour moi, c’est le seul quotidien de gauche !

 

 

Le journal joue-t-il un rôle utile dans 
les débats qui traversent la gauche ?

Gérard Filoche. Avec ses moyens, l’Humanité a le mérite de couvrir les événements sociaux

dont d’autres ne parlent pas. Il faut bien que ce soit fait, il faut bien qu’on parle des luttes sociales,

qu’on donne la parole aux salariés des entreprises qui se font surexploiter, qu’on donne

de la considération à ceux qui aspirent à de meilleures conditions de travail. Moi-même, j’ai la chance

de tenir une chronique dans l’Humanité Dimanche sur le droit du travail des salariés et j’ai ouï dire

que cela plaisait aux lecteurs. J’en suis ravi, il n’y a pas beaucoup d’autres journaux qui permettent

ainsi des chroniques sur la vie laborieuse de tous ces gens.

L’Humanité a été quasiment le seul journal 
à approfondir les enjeux du texte de l’accord

national interprofessionnel (ANI) sur l’emploi. En quoi cette démarche a-t-elle été

primordiale, pour vous qui vous êtes battu contre ce projet de loi ?

Gérard Filoche. Ah, la bataille de l’ANI ! Aucun grand média n’a organisé de confrontation

sur la question. Si ce n’est un petit débat auquel j’ai pu assister un matin, sur France Inter.

Sur une question vitale, essentielle, qui concerne 18 millions de salariés du privé, c’est quand même

regrettable. L’Humanité est entrée dans le détail, article par article, conséquence par conséquence,

et il n’y pas d’autre quotidien qui ne l’a fait. Ne demandez pas à Libération. Pour qu’ils parlent du droit

de travail, on peut leur courir après.

[Lire la suite]

Dès maintenant, faites un don en ligne.

 

Claude Onesta « Informer, éveiller les lecteurs, ça a du sens »

Anne Hidalgo « Tout démocrate se doit de soutenir l’Humanité »

Éric Boyer « Le journal m’a suivi dans mes combats contre le dopage »

Publié dans l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy