• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 1 juin 2013

Les vieilles recettes antisociales du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

Les vieilles recettes antisociales du FN

 

Les vieilles recettes antisociales du FN dans F-Haine fnRobert GIL

La perméabilité d’une partie des salariés aux discours

du FN est inquiétante. Elle s’inscrit dans un contexte

de crise économique, financière et politique. La précarité,

le chômage, les défaites sociales sur les retraites, l’éducation,

les délocalisations et les plans de licenciement en cours

plongent de nombreux salariés dans l’angoisse.

 

 

Face à ces inquiétudes, le FN se présente comme le défenseur des petits contre les gros,

se plaçant en champion de la défense de l’emploi et se battant contre les délocalisations.

Pour le FN les principaux responsables sont la politique européenne et les étrangers.

Dans son discours, quelques formules à connotations anticapitalistes ne sont là que pour

essayer d’abuser retraités et autres salariés qui peuvent être séduits par les propos

faussement « sociaux-radicaux » du FN ?

Pour les retraites par exemple, le FN est dans la continuité des réformes voulues

par les gouvernements précédents (1993-2003-2010). Mais en plus, lui le pourfendeur

de la finance, plaide pour une retraite par capitalisation ouverte à tous et gérée par des organismes

financiers privés. Ceci est la porte ouverte à un système à deux vitesses, où les pauvres auront

une retraite de misère, et leur épargne sera investie dans des circuits financiers, pour être utilisée

sur des marchés spéculatifs, responsables de licenciements et délocalisations. De plus, si un krach

boursier survient, leurs économies s’envolent…

Pour sauver l’emploi, le FN est partisan du protectionnisme : tous unis derrière les capitalistes

français ! Car parallèlement au protectionnisme et à la préférence nationale, sont but est de libérer

le travail et de donner des garanties au Medef dans la pure droite ligne des doctrines ultralibérales.

La vie sociale (et la vie tout court), l’amélioration des conditions de travail et les valeurs collectives

sont loin d’être sa préoccupation. Le FN préfère le corporatisme et l’individualisation des revenus,

le FN comme la droite sarkozienne, prône le salaire au mérite et la mise en concurrence des salariés

entre eux. La préoccupation du FN est le temps que le salarié passe au service de l’entreprise,

livré à l’arbitraire et à la soumission au patronat et à ses petits chefs. D’ailleurs, le Medef n’a rien

à redire sur la vision « entreprenariale » du FN, bien au contraire !


[Lire la suite sur Conscience Citoyenne Responsable]

 

Publié dans F-Haine, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Le massacre des communistes indonésiens de 1965 : retour sur un des plus grands crimes contre l’Humanité du XXème siècle

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

Le massacre des communistes indonésiens de 1965 :

retour sur un des plus grands crimes contre l’Humanité

du XXème siècle

 

Le massacre des communistes indonésiens de 1965 :  retour sur un des plus grands crimes contre l'Humanité du XXème siècle dans ASIE act-of-kill

Article AC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/

L’idéologie dominante ne se contente pas de ré-écrire l’histoire,

elle pratique la mémoire sélective. A côté des crimes

qu’elle commémore, ceux attribués aux forces communistes

et progressistes, il y a ceux qu’elle passe sous silence, tente d’oublier.

La sortie dans les salles françaises du banalement sordide

« The act of Killing » nous rappelle un des plus grands massacres

du XX ème siècle, absents de nos manuels scolaires, de la scène

médiatique, du débat historique :

le massacre de masse des communistes indonésiens, en 1965.

Les cadavres remontent désormais à la surface, en Indonésie même, où toute référence

aux « événements de 1965 » était proscrite sous le dictateur Suharto et encore largement tue.

Un rapport de la Commission indonésienne des droits de l’Homme (Komnas-HAM) a reconnu

en 2012 pour la première fois le « crime contre l’humanité » qu’a constituée la répression

anti-communiste de 1965.

En l’absence d’enquête internationale, de nature judiciaire ou historique, les chiffres exacts restent

inconnus. Si les estimations ne descendent pas en-dessous de 500 000 morts,

a fourchette actuelle – reprise dans The Act of Killing– serait de 1 à 3 millions de victimes.

Le massacre s’intégrait dans un coup d’État de Suharto visant à liquider le PC indonésien (PKI),

avec le soutien bienveillant des États-Unis déterminés à éliminer une « menace rouge » qui,

après la Chine et le Vietnam, risquait de faire tomber un des États les plus peuplés du monde.

[Lire la suite]

Lire également :

 

« The act of killing » Vidéos

captureactedetuer Indonesie dans Cinemacapture d’image

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo Arte

   ♦ Indonésie :

un film où les tueurs mettent en scène leurs crimes

   ♦ Il faut voir « The act of killing », un film choc

sur la banalite du mal

*

Image de prévisualisation YouTube


Publié dans ASIE, Cinema, documentaire, HISTOIRE, Indonesie | Pas de Commentaire »

Humour et Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

Voie de garage

Humour et Politique dans Humour humour0

URL de cette brève :  http://www.legrandsoir.info/voie-de-garage.html

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

PSA Mulhouse : réaction de la CGT suite au CE du 31 mai

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

PSA Mulhouse : réaction de la CGT suite au CE du 31 mai dans Competitivite cgt

Réaction de la CGT PSA Mulhouse au Comité d’Entreprise du 31 mai :

L’arnaque des 100 « créations d’emplois » :

Le 27 mai, la direction annonçait l’augmentation de la production de 50%

de la 2008 (310 à 460 v/j) le 16 septembre prochain avec la « création »

de 100 emplois.

 

Au-delà du fait qu’il s’agit du recours à des emplois précaires pour occuper des postes fixes,

il faut rappeler que depuis le début de cette année 67 intérimaires ont été renvoyés (279 intérimaires

à ce jour contre 346 fin décembre) et qu’il y a 185 CDI de moins à l’effectif (7698 vs 7883)

ainsi que 9 CDD (4 vs 13).

En 5 mois, 252 salariés en moins pour une même production : un chiffre à mettre en perspective

avec ces fameuses 100 embauches dont la direction se félicite…

L’annonce ce matin d’un samedi travaillé supplémentaire fin juillet pour les secteurs 2008 :

Après les heures supplémentaires chaque soir pendant 3 mois; après les samedis 27 avril, 25 mai,

8 et 22 juin et 6 juillet; après l’annonce de 2 jours de moins de congés payés avec une reprise

le 22 août au lieu du 26; la direction a annoncé que le 20 juillet serait également travaillé, soit le 5ème

d’affilée en équipe du matin.

Pour la CGT, le lancement de la 2008 ne saurait justifier une telle flexibilité des horaires qui se traduit

par toujours plus de sacrifices pour les salariés.

Il ne peut pas y avoir d’un côté moins de salariés à l’usine, et de l’autre une augmentation du temps

de travail – et de la charge de travail – pour ceux qui restent.

Source

Publié dans Competitivite, Emplois, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

La contestation s’élargit au Portugal contre l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

ANTI- AUSTÉRITÉ

La contestation s’élargit au Portugal contre l’austérité

 

La contestation s’élargit au Portugal contre l'austérité dans Austerite portugal

Retraités, syndicalistes, partis de gauche,

intellectuels se retrouvent au coude-à-coude

contre l’austérité dans des manifestations

prévues ce samedi dans dix-huit villes du pays. 

 

 

Lisbonne, correspondance.  Pour le 1er juin, le collectif organisateur de la manifestation Peuples

unis contre la troïka a choisi de faire démarrer le cortège lisboète devant le siège du FMI. Il se terminera

à Alameda, où finit traditionnellement la manifestation du 1er mai. Dix-huit villes ont déjà répondu

à l’appel dans tout le pays. Les partis de gauche sont très mobilisés. Leur but : renverser la droite

« troïkiste » actuellement au pouvoir aux prochaines élections de 2015 et, avant cela, marquer

des points aux élections cantonales d’octobre prochain.

Démission du gouvernement

Le mot d’ordre de ce grand rassemblement anti-troïka reste la démission du gouvernement.

Mais il semble que le respect des conditions posées par Angela Merkel ouvre droit à l’impunité

en matière politique et sociale et plus globalement en ce qui concerne le respect et la dignité

de la population.

Cela, les Portugais l’ont désormais bien compris. Et la rage qui monte un peu partout pousse

à la création de nouveaux collectifs. Ainsi, en octobre 2012, est née une association de retraités, Apre !

(ça suffit !), bien décidée à ne pas laisser le gouvernement « tuer » ses vieux, les coupes

dans les pensions et les petites retraites ayant des incidences létales avérées.

Début 2013, comme répercussion du rejet du budget de l’État par le Tribunal constitutionnel,

le gouvernement a décidé de taxer une nouvelle fois les retraites.


[Lire la suite sur humanite.fr]

Vendredi, la Confédération générale des travailleurs portugais (CGTP), principal syndicat portugais,

a appelé à une grève générale pour le 27 juin.

 

Publié dans Austerite, EUROPE, FMI "affameur des peuples", Luttes, Portugal, Troika, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Des milliers d’opposants à l’austérité dans les rues de Francfort

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

Francfort : des milliers d’opposants à l’austérité manifestent

 

Des milliers d'opposants à l'austérité dans les rues de Francfort dans Allemagne francfort_austerite

Le mouvement Blockupy a mobilisé plusieurs

milliers de manifestants contre la troika

et sa politique d’austérité pour la seconde fois

en deux jours à Francfort, capitale économique

de l’Allemagne.

 

 

Après avoir fait le siège avec succès de la Banque centrale européenne, l’un des trois piliers

de la troika avec l’Union européenne et le FMI en faveur de l’austérité budgétaire, le collectif

anticapitaliste est parvenu à mobiliser près de 20.000 personnes (5.000 selon la police) lors de cette

journée européenne « tous unis contre la troika ». Ce samedi, d’autres manifestations anti-austérité 

étaient également prévues dans le sud de l’Europe comme à Paris, au Trocadéro.

Syndicats mobilisés

La manifestation francfortoise, lancée dans le centre de la ville, devait rejoindre les abords

de la Banque centrale européenne (BCE) où un rassemblement était prévu aux alentours

de 16 heures 30, afin de marquer le jour anniversaire de la fondation de l’institution monétaire.

Syndicats et organisations de gauche (Verdi, IG Metall, le parti Die Linke, Attac, etc.) participaient

à l’initiative qui fait suite à une autre manifestation organisée la veille et qui avait réuni

près de 2.000 personnes contre l’austérité et la spéculation agricole.

« Nous voulons clairement dire que la politique de la banque centrale européenne et de la troïka,

soumises à l’influence capitale du gouvernement fédéral, n’est pas la solution », a affirmé à l’AFP

Roland Süss, porte-parole de Blockupy.

[Lire la suite sur humanite.fr]

*

 allemagne dans Austerite Lire également :

La Banque centrale européenne

bloquée par les Indignés

Publié dans Allemagne, Austerite, EUROPE, FMI "affameur des peuples", Luttes, Troika, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Affaire Tapie : le rôle trouble de Sarkozy, Lagarde, Borloo et consorts

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

JUSTICE

Affaire Tapie :

le rôle trouble de Sarkozy, Lagarde, Borloo et consorts

 

 Affaire Tapie : le rôle trouble de Sarkozy, Lagarde, Borloo et consorts dans France tapie-lantourneBernard Tapie au côté de Me Lantourne

Avec la mise en examen de Pierre Estoup,

d’autres sont visés par la justice. Ou juste

soupçonnés d’avoir mis la main à la pâte. 

Tout est parti d’une mise en examen jeudi matin :

celle de Pierre Estoup, pour escroquerie en bande

organisée.

Juge du tribunal arbitral, cet ancien président de la cour d’appel de Versailles fait partie du trio

décisionnaire quant à l’octroi des 403 millions d’euros à Bernard Tapie. Seulement, des relations

étroites entre cet homme de quatre-vingt-six ans, l’ancien PDG d’Adidas et son avocat, Me Maurice

Lantourne, auraient pu fausser la décision finale. Un livre dédicacé par la main de l’homme d’affaires

aurait été retrouvé au domicile de Pierre Estoup avec l’assurance de son « affection ». Et, à ce titre,

l’avocat pourrait lui aussi avoir été en contact avec le juge arbitre. Mis en garde à vue le 28 mai,

il a finalement été relâché le lendemain. «Nous avons eu trois arbitrages ensemble (avec Pierre Estoup

– NDLR) en dix ans, les règles non obligatoires préconisent de le signaler lorsqu’il y en a eu trois

en trois ans», s’est défendu Me Lantourne.

Christine Lagarde, elle aussi, a évité la mise en examen. Elle a été placée la semaine dernière sous

le statut de témoin assisté. L’ex-ministre de l’Économie a pu connaître la partialité du ou des arbitres

et modifier le protocole initial en y intégrant la notion de préjudice moral, source des 45 millions

d’euros supplémentaires. Elle aurait également refusé de lancer un recours contre l’arbitrage.

L’enquête continue sur d’éventuels « complicité de faux et détournement de fonds publics ».

Les agendas de Nicolas Sarkozy

Stéphane Richard, qui était à l’époque du conflit entre Tapie et le Crédit lyonnais son directeur

de cabinet, a pu être lui aussi décisionnaire du recours à un arbitrage privé. Le président d’Orange

est 
directement mis en cause par la Cour de discipline budgétaire et financière (CDBF) pour


« octroi d’un avantage injustifié ». Mais avant d’être directeur de cabinet de Christine Lagarde, il était

celui de Jean-Louis Borloo. Et selon lui, c’est l’actuel leader de l’UDI qui aurait, le premier, fait le choix

de cette procédure. Ce que Jean-Louis Borloo dément : « J’ai passé quatre semaines à Bercy. (…)

Je n’ai donné aucune instruction. »

Nicolas Sarkozy, aurait, de son côté, reçu en 2007 et 2008 à plusieurs occasions Bernard Tapie,

au ministère de l’Intérieur puis à l’Élysée.

[Lire la suite sur humanite.fr]

A lire aussi :

Tous les articles de l’Huma sur l’affaire Tapie

 

Publié dans France, Justice, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Quand les multinationales remplacent les instituteurs

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

PÉDAGOGIE OU MARKETING ?

École : quand les multinationales remplacent les instituteurs

 

Quand les multinationales remplacent les instituteurs dans Education nationale pub

Par Agnès Rousseaux (30 mai 2013)

Le groupe pharmaceutique Novartis va adresser 5 000 kits

pédagogiques à des écoles élémentaires. De quoi sensibiliser

150 000 enfants à l’importance de prendre soin

de leur animal domestique préféré, chiens ou chats,

pour éviter la transmission de maladies grâce… à des produits

en partie commercialisés par Novartis.

S’agit-il de « séances pédagogiques » désintéressées,

ou de réaliser une vaste opération marketing, avec l’aval de l’Éducation nationale ?

Une trentaine d’enfants sont sagement assis dans les fauteuils de l’auditorium du Muséum national

d’Histoire naturelle. Ils regardent un dessin animé sur les risques de transmission de maladie

par les animaux de compagnie. Un dessin animé réalisé par l’entreprise pharmaceutique Novartis.

Le message : bien se laver les mains après avoir caressé son animal. Et surtout penser à procéder

à une vermifugation régulière de son chien ou chat (par administration d’un médicament), pour tuer

les vers, vecteurs de maladies. Sylvie Thevenon, conceptrice du programme chez Novartis, anime

cette séance « pédagogique » de « sensibilisation pour changer les comportements ».

Cette classe de CE2 de Neuilly-sur-Seine n’est pas la seule cobaye. 2 000 kits pédagogiques ont été

envoyés dans des écoles, 3 000 autres vont suivre en juin. 150 000 enfants de « Cycle 3 » (8-10 ans)

pourront donc apprendre à s’occuper de leur animal de compagnie grâce aux bons conseils de Novartis,

et de sa filiale Novartis santé animale ! Le ministère de l’Éducation nationale a donné son accord

pour cette activité « éducative ». Et évidemment totalement désintéressée… Car qui fabrique et vend

des vermifuges en France ? Novartis, leader mondial pour les antiparasitaires [1].

Des experts pas si indépendants

« En France, les chats et chiens sont vermifugés en moyenne 2,8 et 2 fois par an. D’après une étude

d’experts européens indépendants, il faudrait les fermifuger 4 fois par an, pour réduire la transmission

de maladies comme les zoonoses parasitaires », explique les responsables de ce programme éducatif.

Il s’agit de « lutter contre un vrai problème de santé publique ». Sur celui-ci, on n’en saura pas plus.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

 

Publié dans Education nationale, France, INFOS | Pas de Commentaire »

Tous unis contre la Troïka !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2013

 

EUROPE

Unis ce samedi contre la troïka

 

Tous unis contre la Troïka ! dans Austerite troika_0

Du Portugal à la Grèce en passant par l’Espagne,

l’Europe du Sud va vivre, ce samedi, au rythme

des manifestations contre les politiques

de restriction dictée par l’UE, la BCE et le FMI.  

 

 

Barcelone, correspondance. Comment se prépare la manifestation du 1er juin contre la troïka,

alors que pas un mois ne passe sans que le gouvernement espagnol n’annonce de nouvelles coupes

budgétaires ou réformes structurelles (retraites, éducation, santé…) ? Samedi, toute une myriade

d’organisations issues du mouvement du 15-M (Indignés), de forces politiques de gauche battront

le pavé.

« la rue se fera entendre »

Parmi eux, la Plate-forme des affectés par les crédits immobiliers. Jose Luis Romero est un

des animateurs de l’antenne de l’Hospitalet (banlieue populaire de Barcelone). Chaque semaine,

environ 200 personnes viennent aux assemblées. En trois ans, l’Hospitalet a pu empêcher

250 expulsions. C’est logiquement qu’il ira à la manif, « parce que, dit-il, c’est en allant dans la rue

qu’on se fera entendre ».

Jordi Ortiz, quant à lui, est engagé dans la coopérative Somenergia, qui tente de développer

des alternatives face à la puissance des groupes énergétiques. Quand on lui demande s’il n’y a pas

un manque de coordination entre différentes composantes du mouvement du 15-M, il reconnaît

que oui. Selon lui, cela est dû à un « certain manque de confiance entre les partenaires, mais aussi

au manque d’habitude de travailler ensemble. Il faut du temps, mais quelque chose se passe ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 austérité dans Espagne

Lire également :

   ♦ Manifestation européenne contre la Troïka le 1er juin

   ♦ 80 villes européennes marcheront contre la Troïka !

Publié dans Austerite, Espagne, EUROPE, Luttes, POLITIQUE, Portugal, RETRAITES, SOCIAL, Syndicats, Union europeenne | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy