• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 20 mai 2013

10 juin – 6 juillet : Marche des chômeurs et précaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

Nous, chômeurs, chômeuses et précaires…

… En marche sur Paris pour nos droits !

 

10 juin - 6 juillet : Marche des chômeurs et précaires  dans Chomage marche-chomeurs

Nous, chômeurs, chômeuses et précaires, proposons des mesures

d’urgence que le gouvernement a, jusqu’à ce jour, refusé de discuter.

 Nous, chômeurs, chômeuses et précaires, pour qui les portes

du « dialogue social » sont toujours fermées, souhaitons

que nos propositions concernant Pôle emploi et la négociation Unédic

soient entendues.

Nous, chômeurs, chômeuses en fin de droits à l’assurance chômage,

demandons l’indemnisation de toutes les formes de chômage.

 

Nous, salariés et salariées des entreprises menacées de fermeture nous voulons un autre avenir que l’inscription

au chômage tandis que dans les services publics la pénurie d’effectifs et de moyens remet en cause la qualité

du service.

Nous, femmes en emploi précaire et CDD à temps partiels, demandons que la précarité soit bannie de l’univers

du travail.

Nous, chômeurs, chômeuses sans-logis, mal-logés/es, exigeons l’arrêt des expulsions, la baisse des loyers

et le respect de nos droits.

Nous, immigrés/es sans-papiers, demandons la régularisation pour vivre et travailler dignement en France.

Nous, chômeurs, chômeuses et précaires, étudiants, étudiantes ne pouvons attendre indéfiniment « l’inversion

de la courbe du chômage » tandis que nous vivons avec des revenus en dessous du seuil de pauvreté.

Nous, chômeurs et salariés solidaires, réclamons le respect du droit au travail pour toutes et tous, notamment

par la réduction du temps de travail à 32 heures.

Nous, salariés/es et retraités/es, refusons que le gouvernement fasse payer le chômage à l’ensemble

de la société par une politique d’austérité tandis qu’une minorité profite des paradis fiscaux et s’enrichit

sans retenue.

Nous, chômeurs, chômeuses et précaires, ensemble, avec le soutien des salariés/es solidaires,

parce que nous refusons la fatalité du chômage, nous marcherons sur Paris pour que le Premier ministre ouvre

le dialogue et réponde à nos propositions.

Nous, chômeurs, chômeuses et précaires, nous ne voulons pas la courbe du chômage inversée

mais le chômage supprimé !

[Lire la suite]

 

Publié dans Chomage, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

« Quand les écrivains aiment le Tour »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

Boucle(s): quand les écrivains aiment le Tour

 

par Jean-Emmanuel DUCOIN

Un recueil de textes d’auteurs, chez Flammarion, nous plonge déjà

dans la prochaine édition du Tour de France. Gloire de la Petite Reine !

 

Tour. Dépressifs chroniques ou fragiles crépusculaires de la première heure,

beaucoup d’écrivains souffrent le martyre devant leur page blanche

– mais, comme Antoine Blondin, la plupart d’entre eux ne savent rien faire

D’autre. Tant mieux. Pour le bonheur du cyclisme, les Lettres ont souvent

croisé les routes de la Grande Boucle, voisinant avec les sommets du genre.

À quelques semaines de la centième édition du rendez-vous de Juillet,

où l’on honorera une fois encore le grand héritage de la salle des Illustres,

le journaliste et écrivain Benoît Heimermann nous propose, aux éditions

Flammarion, une sélection de textes intitulés Ils ont écrit le Tour de France,

une étonnante anthologie d’un peloton de soixante-quatre écrivains qui balaie tous les âges de la plus grande

course cycliste. Ne nous étonnons pas : dans cette sélection ne figure qu’un seul texte de Blondin.

Benoît Heimermann assume le parti pris : «L’intention présente n’est pas tant de minimiser l’importance de Blondin,

et encore moins son talent, que de veiller à ce que sa boulimie de jeux de mots, de jeux de rôles,

tous ces cols buissonniers’’, ces “saucées des géants’’, ces “faces cachées de la lutte’’ ne phagocytent le reste

des interventions.»

Les recueils des chroniques de l’Antoine ne manquant pas, découvrir d’autres écrits était donc utile.

Huma. Des origines de «cette particularité sans prix» qu’est le lien entre les écrivains et le Tour, jusqu’à l’époque

moderne, nous parcourons ainsi des articles de presse et des extraits de livres.

*
*
Pour les amateurs de la Petite Reine :
  • le parcours 2013
tour-de-france1 cyclisme dans Sport - EPS
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
  • interview de Jean-Maurice Ooghe, en repérage dans les Hautes-Alpes

jean-maurice Tour de France 2013
capture d’écran
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Publié dans Litterature, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Le grain de sel de Gérard Filoche : Zéro voix pour Sapin : casse de l’inspection du travail recalée !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

Cactus

Zéro voix pour Sapin : casse de l’inspection du travail recalée !

Le grain de sel de Gérard Filoche : Zéro voix pour Sapin : casse de l’inspection du travail recalée !  dans droit du travail filoche

Cactus, le grain de sel de Gérard Filoche*.

Un « plan Sapin » depuis juillet 2012 envisage la disparition

des sections d’inspection du travail territoriales et généralistes.

Jusque-là, une section était affectée à un territoire délimité et devait

contrôler, en moyenne, 3 000 entreprises, 30 000 salariés.

Inspecteurs et contrôleurs intervenaient « en opportunité » :

c’est-à-dire qu’ils jugeaient eux-mêmes des priorités de leurs dossiers.

Ils étaient sous la pression des salariés de leur secteur : ils les recevaient

dans des permanences, et pouvaient se rendre dans les entreprises à toute

heure, sans prévenir, pour imposer le respect du Code du travail

aux employeurs assujettis. Les actions étaient indépendantes

(convention OIT n° 81) mais pas « neutres » : l’inspection avait pour « mission d’alerter les gouvernements en place

sur le sort qui est fait aux salariés ».

Le « plan Sapin » vise à supprimer la base géographique et à définir les missions non plus par le champ d’action

et les demandes des salariés… mais par le haut, par les exigences de la hiérarchie. Les sections seraient redécoupées,

des « brigades spécialisées » par branche, secteur, thème les remplaceraient, et la hiérarchie dicterait

« là où il faut aller », « quand il faut y aller », « les actions prioritaires » qu’il faudra mener. Les « brigades » seront

diligentées selon les aléas politiques de la chefferie, elles seront spécialisées et non plus généralistes, elles pourront

être plusieurs sur un même secteur ou une même entreprise. Les agents n’auront plus ni opportunité, ni continuité

de terrain, ni vision globale dans la durée, ni maîtrise de leurs actions.

Pour cela, il fallait casser les organisations existantes. Il existe 767 sections d’inspection, 767 inspecteurs,

1 500 contrôleurs, 1 500 secrétaires : une section, c’était cinq agents : un inspecteur, deux contrôleurs, deux secrétaires.

Alors ils ont commencé à réduire les secrétariats. Puis ils ont promu les contrôleurs… inspecteurs, à raison de 540

pour commencer et le reste étalé sur douze ans. Ça fait « carotte », ça concentre et supprime des postes, ça divise

les rangs, ça casse efficacement l’organisation des sections. Sapin a organisé depuis des mois et des mois

une vaste « concertation » avec enquêtes, audits, entrevues collectives et individuelles, négociations avec les syndicats…

enfin, tout ce tintamarre qui est ordinairement pratiqué pour forcer la main aux personnels…

Il devait rendre avis en juillet 2013. Mais l’échec est total : chou blanc ! Extraordinaire : après dix mois d’effort,

le « plan Sapin » a obtenu ZÉRO voix dans l’inspection. Aucun soutien ! CGT, SUD, Snutefe, FO votent contre, CFDT

et Unsa s’abstiennent. ZÉRO voix ! Bisque bisque bisque rage ! Vont-ils quand même oser passer en force contre 100 %

de ceux avec lesquels ils avaient promis de se « concerter » ?

(*) R​etraité de l’inspection du travail, militant à la CGT et membre du Bureau national du PS.

 

Les intérimaires à la rescousse des concours

Gérard Filoche « S’il faut gratter des milliards, c’est dans la fraude ! »

 

Publié dans droit du travail, ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Exclusif : La base de travail du projet d’accord de libre-échange transatlantique sur Humanite.fr

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

EXCLUSIF

Humanite.fr publie les bases de travail pour l’accord

de libre-échange transatlantique

 

Exclusif : La base de travail du projet d’accord de libre-échange transatlantique sur Humanite.fr dans Culture textecommission1

Cliquez sur l’image pour lire le document (en anglais)

Le document que l’humanite.fr s’est procuré, datant du 12 mars,

est actuellement discuté par les Parlementaires européens

et les gouvernements nationaux. C’est une base de négociation

sur l’accord de libre-échange transatlantique, déjà passé

en commission au Parlement, et ses amendements seront votés

ce jeudi 23 mai. S’il était adopté, cet accord frapperait tous les pans

de la société européenne. Document.

 

La base de travail pour l’accord de libre-échange transatlantique que l’humanite.fr s’est procuré

et que nous publions est clair : José Manuel Barroso, le Président de la Commission européenne, est prêt

à satisfaire les envies des États-Unis de renforcer leur présence économique et commerciale sur le continent

européen. Barack Obama a donné son feu vert à cet accord dans son discours sur l’état de l’Union en février,

et le 12 mars, la Commission faisait circuler le projet de texte. Actuellement soumis au Parlement européen,

qui l’amende, avant d’être présenté aux 27 chefs d’États et de gouvernements (le Conseil européen),

ce projet souligne les potentialités d’un accord entre l’UE et les États-Unis en matière de développement

économique.

La Commission annonce des gains économiques significatifs : de 119,2 milliards de dollars pour l’UE

et de 94,2 milliards de dollars pour les États-Unis… à condition d’éliminer toutes les « entraves »

au libre-échange, barrières non tarifaires pour commencer (voir notamment page 7, point 9).

Ce projet comporte donc aussi, et surtout, de nombreux risques. Tout d’abord, pour qu’il y ait accord,

les Européens devront renoncer à un grand nombre de leurs normes (juridiques, environnementales,

sanitaires, culturelles…).

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire aussi

 

Publié dans Culture, ECONOMIE, ETATS-UNIS, EUROPE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

« Claude Guéant et les arts ménagers »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

Claude Guéant et les arts ménagers

 

Robert Chaudenson revient sur les mésaventures de Claude Guéant, qui a tenté de minimiser la violence du flot

d’argent qui coule autour de lui depuis des années. Comme s’ils s’agissait de bavures, d’égarements passagers,

alors qu’il s’agit d’une vraie politique, d’une obsession de tous les instants. Je reprends ici un extrait d’un article

publié dans son blog Mediapart :

 

Le second point amusant et je n’en ai entendu parler

nulle part sous cet angle, à ma grande surprise, est

l’affaire des 20 ou 25 000 € payés en liquide pour des achats

(quelle que soit l’origine de cet argent liquide).

Jack Dion, écrit à ce propos dans son blog de Marianne,

le premier mai, en citant les propos de C. Guéant sur ces achats

« Ce ne sont pas de « grosses sommes », a-t-il [C. Guéant]

déclaré au Monde, pas plus de 20.000 à 25.000€,

«pour acheter des appareils ménagers, des choses de ce type ». »

 

et Jack Dion d’ajouter, perfidement mais si joliment : « Une lessiveuse, peut-être ? »

25.000 euros d’appareils ménagers ! C. Guéant ne connaît guère les prix et il aurait dû se faire pistonner

chez Darty par N. Sarkozy pour avoir des réduc’ ! Enfin le problème est ailleurs. Je suis étonné qu’aucun

des journaliste auxquels, sans rire, il servait cette fable, n’ait songé à faire observer, bien poliment,

à notre énarque, préfet et ancien ministre de l’intérieur désormais avocat, que la loi française interdit

formellement tout paiement en liquide égal ou supérieur à 3000 €, qu’il s’agisse d’un achat à un particulier

ou à un professionnel. Quel pince sans rire cet homme!

[Lire la suite sur bernard-gensane.over-blog.com]

L’article de Robert Chaudenson

Publié dans France, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

Vu le 16 mai lors du rassemblement devant l’Assemblée nationale pour l’amnistie sociale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

Vu le 16 mai lors du rassemblement devant l'Assemblée nationale pour l'amnistie sociale dans CGT manif1605

source : PCF Arras

Publié dans CGT, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy