• Accueil
  • > Austerite
  • > Marie-Noëlle Lienemann n’apprécient pas non plus comment ils bossent !

Marie-Noëlle Lienemann n’apprécient pas non plus comment ils bossent !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 mai 2013

 

Lienemann veut que Bercy change de « voix dominante »

 

Marie-Noëlle Lienemann n'apprécient pas non plus comment ils bossent ! dans Austerite lienemann_0

La sénatrice Marie-Noëlle Lienemann, de la gauche du PS,

ne veut pas entendre à Bercy la seule voix de Pierre

Moscovici, ministre de l’Économie et des Finances

qu’elle juge « plutôt social-libéral »

 

 

Interrogée par France Inter ce jeudi matin sur un remaniement qui pourrait se traduire par une équipe

économique resserrée – 7 ministres aujourd’hui – l’élue de Paris a tranché : « Je ne crois pas à la thèse :

ils sont trop nombreux à Bercy ». « Si c’est pour entendre la voix dominante de Pierre Moscovici, à savoir

aucune imagination industrielle et une stratégie permanente de rigueur budgétaire et d’endormir

tout le monde sur le thème « ça va bien, l’Europe etc », je m’excuse, je préfère qu’il y ait Arnaud Montebourg »

et « Benoît Hamon ».

 

http://www.dailymotion.com/video/xzx184

sur dailymotion

Par

« Il assume sa ligne, Pierre », a-t-elle ajouté à l’adresse du ministre de l’Économie et des Finances.

Mais pour la sénatrice, « ce n’est pas une ligne social-démocrate car un social-démocrate met toujours

une contrepartie sociale quand il donne un cadeau fiscal » et « ce n’est pas le cas ». Elle juge sa ligne

« plutôt sociale-libérale ».

Ligne ultra-dominante

Marie-Noëlle Lienemann souhaiterait un vrai changement politique à Bercy et au gouvernement plutôt

qu’un remaniement cosmétique :

« Si c’est pour acter que cette ligne devienne ultra-dominante, le remaniement ne serait pas un progrès. »

[Lire la suite sur humanite.fr]


Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy