• Accueil
  • > Culture
  • > « Dans les drames et les rêves du XXe siècle »

« Dans les drames et les rêves du XXe siècle »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 mai 2013

 

Dans les drames et les rêves du xxe siècle

 

Un livre de mémoires écrit par Jean Ooghe

 

Sortie prévue fin mai – début juin

Souscription¹ ouverte jusqu’au 30 juin 2013

 

Ce livre se veut une contribution au 70ème anniversaire

du Conseil National de la Résistance.

Dans un récit émaillé de nombreuses anecdotes,

Jean Ooghe réhabilite la résistance ouvrière, celle des mineurs

du Nord et du Pas-de-Calais.

Une résistance de la première heure qui a payé un sanglant

tribut et dans laquelle les communistes ont joué un grand rôle.

Le livre déroule ensuite les étapes de la vie militante

de ce fils de mineur, et notamment sa participation aux grandes

luttes ouvrières de l’après-guerre.

Enfin, Jean Ooghe évoque ses responsabilités de maire d’une ville de 35 000 habitants,

de Conseiller général de l’Essonne et de Sénateur.

Les dix années au cours desquelles il a présidé l’ANACR dans les Landes, marquées notamment

par l’édition d’une quarantaine de numéros de La Revue de la Résistance, restés dans la mémoire,

clôturent ce très beau livre.

« … La lutte contre l’oubli, ce n’est pas seulement l’affaire des résistants, mais celle de tout le monde,

tous les citoyens. Il ne faut pas oublier que la liberté est une denrée périssable. Après la crise économique

que nous vivons, il y aura inévitablement, selon moi, une crise politique. Ce qui fait le jeu des extrémismes.

C’est après la crise financière de 1929 qu’Hitler est arrivé au pouvoir… » (mai2010)

 

0011 biographie dans HISTOIRE

¹ Pour les résistants, leur famille et leurs Amis,

la souscription donne droit à un prix préférentiel

de 22 euros contre 35 en librairie.

 

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy