• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 17 avril 2013

Canal Sambre doit vivre !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2013

 

Section PCF Maubeuge/Val de Sambre
BP 32002 Louvroil
50606 – Maubeuge Cedex

 

Canal Sambre doit vivre ! dans Culture canal_fm1Canal Sambre doit vivre !


L’annonce par le Conseil Régional de la suppression de 75% sa subvention à notre radio locale menace

son existence. En effet, cette subvention régionale représente un quart de son budget. Son personnel

et ses auditeurs se mobilisent.

Les communistes du Val de Sambre sont attachés à la pluralité médiatique. Canal FM est un outil

au service d’associations, de citoyens, qui sont attachés à notre territoire et le font vivre.

C’est une des rares radios associatives locales à subsister dans notre département.

Canal FM, c’est la possibilité pour les citoyens de la Sambre et de l’Avesnois d’avoir leur propre moyen

d’expression, mais c’est aussi vingt salariés.

Nous refusons ce nouveau coup dur pour notre territoire.

Les communistes de Maubeuge et du Val de Sambre soutiennent l’action engagée par le personnel

et les auditeurs de Canal Sambre, et appellent les citoyens à signer massivement la pétition

en ligne sur son site et sur notre blog (pcfmaubeuge.unblog.fr). Nous invitons les élus locaux à s’emparer

de la question pour qu’un média radiophonique continue à vivre dans notre territoire.

Notre conseillère régionale, Annick Mattighello, a d’ores et déjà saisi Daniel Percheron, Président

du Conseil Régional.  fichier pdf Lettre Canal FM

 

La voix de la Sambre Avesnois ne doit pas s’éteindre !

Maubeuge, 15 avril 2013
Pour diffusion immédiate.

Fatiha Kacimi (co-secrétaire de la section PCF Sambre/Bavaisis) : 07 87 43 80 20
Arnaud Beauquel (co-secrétaire de la section PCF Sambre/Bavaisis) : 06 48 20 79 84
Xavier Dubois (secrétaire de la cellule de Maubeuge du PCF) : 06 30 04 16 02

Pour soutenir votre radio de territoire, cliquez sur : 

Pétitionduweb.com/ Non à la fermeture de Canal FM

 

Source : PCF Maubeuge

Publié dans Culture, ECONOMIE, Emplois, INFOS, LIBERTES, Luttes, PETITION, POLITIQUE, Politique régionale, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Le NPA participera à la marche citoyenne du 5 mai

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2013

 

MANIFESTATION

Le NPA se joint à l’appel pour la marche citoyenne du 5 mai

 

 

Le NPA participera à la marche citoyenne du 5 mai   dans France npabesancenot

Dans un courrier, le Nouveau Parti anticapitaliste

annonce son choix de participer à la manifestation

et propose une « réunion unitaire de toute

la gauche non gouvernementale ».

 

 

Après la décision de l’ex-candidate d’Europe Écologie-les Verts (EELV) à l’élection présidentielle, Eva Joly,

d’y participer, la marche citoyenne pour la VIe République s’est élargie à une nouvelle composante.

Dans un courrier adressé à l’ensemble des organisations du Front de gauche et, plus largement,

« à toutes les organisations politiques de gauche ne participant pas au gouvernement » (Lutte ouvrière,

Alternative libertaire, etc.), le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) annonce son choix de se joindre

à la marche du 5 mai, où il entend défendre ses « propres exigences sociales et démocratiques ».

« Cette initiative va dans le bon sens », approuve le parti de Philippe Poutou et d’Olivier Besancenot.

Mais il va plus loin, en proposant une « réunion unitaire de toute la gauche non gouvernementale »

dans « les meilleurs délais » pour ouvrir « la discussion sur les réponses qu’appelle la crise à laquelle

les travailleurs, la population sont confrontés ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, Front de Gauche, INFOS, NPA, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Fraude légale : un « repenti » parle dans l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2013

 

Fraude légale :

un « repenti » parle dans l’Humanité, ce mercredi

 

Fraude légale : un

Un avocat d’affaires témoigne pour l’Humanité

des techniques employées par les grands

cabinets londoniens pour spéculer et « optimiser »

les placements de leurs clients dans les paradis

fiscaux. Un parcours riche en surprises…

Extrait :

Pendant trois ans, Étienne Archambault travaille

d’arrache-pied pour Clifford Chance sans autre horizon

que sa fiche de paie, les belles voitures et les obligations

de résultat. «C’est un univers de compétition grisant

malgré l’enfermement. Tu vis dans une tour qui est une sorte

de village où tu fais ta vie. Tu y manges, tu y dors.

Tu y trouves une piscine pour décompresser ; tu rencontres

ta future femme parmi tes collègues. En fait, tu es un esclave couvert d’or mais tu ne le sais pas… ton seul

but, c’est d’arriver un jour aux six millions de livres annuels que se fait le directeur et de prendre sa place

si tu as de l’entregent. Des collègues font parfois des crises cardiaques, tu te dis juste que c’est une sélection

naturelle…»

Les performances du jeune homme ne passent pas inaperçues. Les chasseurs de têtes sont à l’affût.

Un des «headhunters» de l’agence Michael Page l’appelle un matin. «Le type me dit que la banque Benjamin

de Rothschild cherche un juriste spécialisé pour la conseiller.» Une semaine plus tard, Étienne se retrouve

devant un des responsables de la banque qui joue carte sur table. Pour un salaire de 200 000 euros par an,

«il m’a expliqué très simplement que dans la banque on faisait des choses “jolies“ et aussi des choses

“pas jolies-jolies”». Je lui ai demandé de préciser ce qu’il entendait par “ pas jolies-jolies”, il m’a répondu

qu’il s’agissait de faire jouer au maximum mes compétences pour faire de “l’optimisation fiscale”

dans les paradis fiscaux pour certains de ses clients… là, j’ai refusé »…

[Lire la suite]

 

Publié dans Fraude fiscale, l'Humanité | Pas de Commentaire »

Bernard Thibault appelle à soutenir l’Huma

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2013

 

SOUSCRIPTION DE L’HUMANITÉ

Bernard Thibault :

« La disparition de l’Humanité signifierait un repli de la démocratie »

 

Ancien secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault appelle à soutenir l’Humanité

en cette période des plus difficiles. Il revient sur son rôle unique dans le traitement

de l’actualité sociale et dans…

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube  -  Journal l’Humanité

le débat pour des alternatives.

Entretien réalisé par Marion d’Allard

Notre journal accuse une nouvelle fois de sérieux problèmes de trésorerie qui mettent

jusqu’à son existence en péril. Que représente l’Humanité pour vous dans le paysage

actuel de la presse française ?

Bernard Thibault. L’Humanité a une caractéristique unique, celle d’entretenir, à sa manière et sur toute

une série de sujets, l’idée d’alternatives possibles aux politiques mises en œuvre. Et c’est en soi suffisamment

original pour être souligné. Trop de titres de la presse écrite sont dans une sorte de conformisme ambiant

et il faut évidemment s’inquiéter de l’éventuelle disparition du seul quotidien qui s’efforce de donner de la voix

à tous ceux qui travaillent à l’alternative. C’est la première chose. La seconde, c’est que l’Humanité est

également le seul quotidien, en tout cas je le considère comme tel, qui donne, dans des proportions

importantes, la parole à ceux que l’on entend peu. Singulièrement les travailleurs. L’Humanité consacre

un espace unique aux paroles syndicales, à de multiples paroles syndicales et, là encore, c’est assez

exceptionnel pour être souligné. En clair, dans l’hypothèse que je ne saurais envisager d’une absence

de l’Humanité à l’avenir, il n’y aurait plus aucun titre de la presse écrite dans lequel les mobilisations,

les approches et les expertises syndicales pourraient être popularisées. Il faut donc tout faire pour assurer

sa pérennité.

Lors de grands mouvements sociaux comme le CPE, la bataille des retraites ou plus récemment

contre l’ANI, quel a été le rôle de l’Humanité ?

Bernard Thibault appelle à soutenir l'Huma dans l'Humanité thibault-hq

Bernard Thibault. L’Humanité a fait partie des supports qui ont pris le temps

de décortiquer, d’informer, d’analyser et de ne pas s’en tenir au discours officiel.

Dans la dernière période, elle a notamment permis de donner aux lecteurs

les moyens d’accéder, par le détail, au contenu d’un texte comme celui de l’ANI.

Un texte qui peut apparaître rébarbatif, et qui l’est d’ailleurs. Un texte qui peut

aussi apparaître opaque quand on n’est pas un spécialiste du droit.

Mais un texte qui, pourtant, touche au quotidien les salariés. Et pour tout cela,

l’Humanité est un support d’éducation populaire.

[Lire la suite]

Faire un don en ligne à l’Humanité

 Télécharger le coupon de la souscription

Clic sur l’image pour agrandir

humasouscription Bernard Thibault dans Presse - Medias

  • A lire aussi :

Appel pour une nouvelle souscription populaire

 

Publié dans l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Croissance en berne en 2014 – Les Français perdants-perdants !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2013

 

AUSTÉRITÉ

En 2014, croissance en berne, on serre encore la ceinture

 

Croissance en berne en 2014 - Les Français perdants-perdants ! dans Austerite pouvoirdachat

La «stabilité», au menu du Conseil des ministres

ce mercredi. Une nouvelle baisse des dépenses

publiques pour faire face à des perspectives

de récession en 2013.

 

 

En «2014, ça va être une année où il va falloir continuer à faire des efforts», a confirmé, hier,

la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. Elle anticipait, sur BFM TV, le Conseil

des ministres de ce matin, qui présente le « programme de stabilité » censé ramener le déficit public

de la France sous la barre symbolique des 3 % de PIB. Objectif affiché : 2,9%. Ambitieux, si l’on en

croit le haut conseil des finances publiques, qui prévoit « un léger recul du produit intérieur brut

en 2013 », sans compter une croissance sensiblement inférieure à 1,2 % en 2014.

Le Fonds monétaire international (FMI) s’est montré tout autant pessimiste sur la situation

de la France, évoquant dans ses nouvelles prévisions, une légère récession, avec une contraction

de 0,1% du PIB par rapport à 2012. Si ce scénario s’avérait juste, ce serait la première récession

depuis 2009.

[Lire la suite surhumanite.fr]

Lire aussi :

Publié dans Austerite, ECONOMIE, FMI "affameur des peuples", France, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

La mobilisation contre l’ANI sur l’emploi se poursuit au Sénat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2013

 

La mobilisation contre l'ANI sur l'emploi se poursuit au Sénat dans CGT ani

Le projet de loi de « sécurisation de l’emploi »

déjà adopté par l’Assemblée nationale est

examiné à son tour par le Sénat à partir

de ce  mercredi.

Devant le palais du Luxembourg, la CGT, FO,

Solidaires et la FSU mobilisent contre le texte.

 

Dans l’hémicycle, les sénateurs communistes s’apprêtent à défendre leurs très nombreux

amendements contre l’Accord national interprofessionnel.

« La bataille continuera au Sénat », promettait Pierre Laurent le 9 avril dernier, lors du vote du projet de loi

sur l’emploi par les députés. Le sénateur et secrétaire national du PCF doit honorer son engagement

en intervenant ce mercredi au Sénat pour mettre en perspective la grande majorité des 650 amendements

au texte émanant du groupe CRC. « Le travail de nos députés a ouvert des brèches dans l’argumentation

du gouvernement et mis à nu les régressions contenues dans l’accord », assurait-t-il la semaine dernière,

rappelant qu’« il n’y a pas de majorité de gauche pour adopter ce texte », au palais du Luxembourg.

Reculs sociaux

Les sénateurs Front de gauche sont les seuls à avoir annoncé qu’ils ne voteront pas ce projet de loi

de transposition de l’accord national interprofessionnel signé par le Pedef, la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC

début janvier, « qui fait la part belle au Medef et prépare de futurs reculs sociaux ». Ils devraient être soutenus

par d’autres sénateurs de gauche, comme Marie-Noëlle Lienemann (PS). Le vote du texte, inscrit en

procédure accélérée (une lecture par assemblée), devrait intervenir vendredi ou samedi.

Devant le Sénat, les CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ile-de-France ont appelé à un rassemblement unitaire

contre « ce projet de loi » qui « entérine un véritable recul social, organise la flexibilité, la mobilité, la précarité

au détriment des salariés. Cet accord conduit à la casse du code du travail, en légalisant le chantage

à la baisse des salaires au prétexte de la défense de l’emploi, ou encore, en restreignant les recours en justice

pour les salariés et les peines encourues par les employeurs. Cela conduirait à une nouvelle dégradation

de la situation de l’emploi et à l’augmentation du chômage…

A lire aussi :

S.G.

Publié dans CGT, droit du travail, ECONOMIE, Emplois, FO, France, Front de Gauche, FSU, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Senat, SOCIAL, Solidaires, Syndicats | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy