• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 7 avril 2013

« L’austérité tue »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2013

 

COUPES BUDGÉTAIRES

Comment les plans d’austérité dégradent la santé des Européens

 

Par Rachel Knaebel (4 avril 2013)

Hausse généralisée des suicides et des troubles

psychologiques, retour de maladies bannies

comme la malaria, menace sur la santé des enfants

des familles populaires…

 

 

Tel est l’alarmant constat sur la santé des Européens que dresse une étude choc publiée

par la revue médicale britannique The Lancet.

En cause : l’orthodoxie économique et les plans d’austérité prônés dans toute l’Europe.

L’étude dénonce également le silence des ministres de la Santé.

En avril 2012, un retraité grec de 77 ans se suicidait en plein jour sur la place Syntagma d’Athènes,

devant le Parlement. Le pharmacien à la retraite avait laissé une note : sa pension était devenue

misérable et il ne voulait pas être réduit à fouiller les poubelles pour se nourrir. Son acte est devenu

le symbole de l’explosion des suicides dans le pays. Leur nombre a augmenté de 40% en un an !

Plans d’austérité, baisse de revenus et chômage mèneraient-ils au suicide ?

« Une hausse du chômage de plus de 3% dans un temps relativement court est associée

à une augmentation d’environ 5% du taux des suicide et des blessures auto-infligées », estime,

froidement, le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), publié début mars et

consacré à l’Europe [1]

En Grèce, le chômage a augmenté de 10% en seulement deux ans, pour atteindre 26,4% fin 2012…

Il n’y a pas que les suicides. Dans son rapport « Crise financière, austérité et santé en Europe », publié

le 27 mars, la revue médicale britannique The Lancet [2], dresse un constat alarmant :

la santé des Européens se dégrade, en particulier dans les pays frappés de plein fouet par les politiques

d’austérité. Et confirme la hausse générale des suicides dans l’ensemble de l’Union européenne,

dont la courbe s’envole depuis 2007, après une période de sept années de baisse constante.

En Grèce : suicides, sida, malaria et dengue

[Lire la suite sur Basta !]

Photo : Pedro Armestre

Publié dans Austerite, Espagne, EUROPE, Grece, Irlande, Islande, Portugal, SANTE | Pas de Commentaire »

5 mai : Pierre Laurent voit plus loin qu’un « coup de balai »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2013

 

5 mai : Pierre Laurent voit plus loin qu'un

Plus qu’un « coup de balai » au sommet de l’État,

le secrétaire national du PCF veut une mobilisation

du 5 mai prochain qui oblige le gouvernement

à rompre avec la finance et l’austérité.

 

 

« L’idée du coup de balai n’est pour moi ni la bonne expression, ni la bonne orientation » pour la manifestation

du 5 mai, a déclaré Pierre Laurent ce dimanche au congrès de la Gauche unitaire, en référence

aux propos de Jean-Luc Mélenchon de vendredi

Mise en mouvement populaire

« Ce n’est pas parce que la tête de l’État pourrit que le changement viendra par la tête, nous avons besoin

d’une très grande mise en mouvement populaire et qui fasse de l’objectif de changement sa priorité », a

expliqué Pierre Laurent. « Le message que nous devons envoyer est un message de fond sur le programme

du gouvernement et pas quelque chose qui peut être mal interprété », a complété le co-dirigeant du Front

de gauche qui défilera dans un mois  »contre l’austérité, contre la finance et pour la VIème République ».

« La comparaison du balai je n’en fais pas une question doctrinale » avait expliqué auparavant Jean-Luc

Mélenchon. Pour le co-président du Parti de gauche, cette mobilisation lors du jour anniversaire de

l’accession au pouvoir de François Hollande, «c’est ce que nous pouvons appeler une marée citoyenne,

qui va d’ailleurs être préparée par des assemblées citoyennes dans les bourgs et les villages, une marée

citoyenne comme vous en avez à Madrid, comme vous en avez au Portugal.»

« Des débats entre nous »

Évoquant les débats au sein du Front de gauche, Pierre Laurent a rappelé devant les délégués de Gauche

 unitaire «qu’il y a des débats entre nous (…) cette confrontation est nécessaire (…) la bonne ligne de

conduite est d’avancer et d’avancer en débattant».

« Chacun s’exprime avec ses mots, c’est la marque de fabrique du Front de gauche, c’est notre diversité »,

a déclaré à la presse Christian Picquet, porte-parole de Gauche unitaire. «Il faut parler cru et dru», dit-il

reprenant une phrase de Jean-Luc Mélenchon tout en estimant que l’expression «coup de balai»,

«durcit le ton jusqu’à brouiller la perspective politique».

  • A lire aussi :

Mélenchon attend une « marée humaine » contre l’austérité le 5 mai

Il y a un an, le Front de gauche manifestait pour la VIè république

S.G. – humanite.fr

Publié dans Austerite, France, Front de Gauche, Gauche unitaire, Jean-Luc Melenchon, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

«Ça peut plus durer», concert de soutien aux PSA ce dimanche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2013

 

«Ça peut plus durer», concert de soutien aux PSA ce dimanche dans ECONOMIE psa_aulnay2

«Ça peut plus durer»,

concert de soutien aux PSA

ce dimanche

 

 

 

psa_musique1 automobile dans Emplois

La Mathilde, Volo, Merlot, R-Wan (de Java), Bams…

Une kyrielle d’artistes se mobilise aujourd’hui

avec Zebrock, à Canal 93, à Bobigny. 

6 heures de zique, aussi combative que festive.

Ils ont été nombreux à répondre à l’appel des PSA Aulnay.

Kash Leone, Syrano, Akli D, Thomas Pitiot, 3 minutes sur mer,

L’Armée du love, Lénine Mc Donald, Johnny Montreuil,

La fanfare en pétard, Stygmate, Volo, Merlot, R-Wan (de Java), Bams, Demi Mondaine, La Mathilde,

et des invités surprise. Chanson française, hip hop, world music, tous les styles vont défiler, pour manifester,

au fil des notes, une solidarité sans frontière, haute en couleur et en colère.

[Lire la suite sur humanite.fr]

  • A lire aussi :

Dimanche 7 avril, concert de soutien aux PSA Aulnay

Marc Peschanski: « Parler partout la langue d’Aulnay »

Les PSA envahissent le Medef

  • A écouter :

KASH Leone feat Dj RAGE « Ca peut plus durer » 

capturepsamusique plan social dans France

capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir le clip

 

 

 

 

 

La Mathilde – Je Mens

premier extrait du CD « Du sang dans la terre »

capturelamathilde PSA dans Musiqe

capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir le clip

 

 

 

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, Musiqe, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaire »

Affaire Cahuzac : 15 millions d’euros au soleil suisse ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2013

 

Affaire Cahuzac : 15 millions d’euros au soleil suisse ?

 

Affaire Cahuzac : 15 millions d'euros au soleil suisse ? dans France cahuzac

Jérôme Cahuzac n’a-t-il transféré en Suisse que 600.000 euros ?

En 2009, Jérôme Cahuzac aurait tenté de déposer

15 millions d’euros dans un établissement bancaire

suisse, selon des informations de la télévision

publique suisse révélées ce dimanche.

 

 

Sur son site RTSinfo qui cite des sources bancaires, le média helvète explique que « l’établissement aurait

refusé, par crainte de complications ultérieures, Jérôme Cahuzac étant une personnalité exposée politiquement. »

Si cette somme de 15 millions d’euros déjà évoquée par Mediapart se précise, cela indiquerait que l’ancien

ministre du Budget aurait tenté de soustraire au fisc français plus que les 600.000 euros évoqués par Jérôme

Cahuzac lors de ses aveux, indique la RTS.

Aide judiciaire

Jusqu’alors, le procureur genevois Yves Bertossa a affirmé que  » la documentation saisie tend à confirmer

les explications de Jérôme Cahuzac », qui faisait état, dans ses aveux publics, d’une somme de 600.000 euros.

Cette somme aurait transité des rives du Lac Léman à Singapour juste avant que la Suisse accepte son aide

judiciaire à toute enquête étrangère concernant des affaires d’évasion fiscale. 

Selon le quotidien zurichois Tages Anzeigera, Jérôme Cahuzac avait « menti » à une banque suisse, la banque

Julius Baer, en fournissant un certificat fiscal falsifié, afin de faciliter le transfert de ses fonds cachés

de Genève à Singapour. Les informations du quotidien suisse et celles du Monde permettent de retracer

le parcours des 600.000 euros cachés de Cahuzac :

   1. En 1992, Philippe Péninque, un ami de longue date de Jérôme Cahuzac a ouvert pour lui, sous son nom,

ce compte à l’UBS Genève.

   2. Quelques mois plus tard, Jérôme Cahuzac s’est rendu lui-même à Genève et le compte a été transféré

à son nom.

   3. En l’an 2000, la petite société financière Reyl & Cie, établie à Genève, est entrée en piste.

A l’époque elle n’avait pas de licence bancaire, mais travaillait comme une société de Bourse. A ce titre,

elle relevait de la surveillance de la FINMA, l’autorité suisse de surveillance des marchés financiers. En tant

qu’intermédiaire financier, Reyl & Cie n’était pas soumise aux mêmes règles que les banques et ne devait

pas fournir de renseignement sur les détenteurs de ses comptes. La société a ouvert auprès de l’UBS

un compte « omnibus », soit un compte comprenant les fonds de plusieurs clients, seulement connus

par la banque, et parmi lesquels figurait Jérôme Cahuzac, dont l’argent est resté de facto à l’UBS.

   4. En 2009, après que la Suisse s’est déclarée prête à accorder l’aide judiciaire en cas d’évasion

fiscale, Jérôme Cahuzac a estimé que la situation devenait trop dangereuse à Genève et a demandé à

Reyl & Cie de transférer les fonds sur un compte ommnibus à Singapour, auprès de la filiale de la banque

Julius Baer.

   5. La banque Julius Baer a réagi avec prudence, écrit le quotidien zurichois Tages Anzeigera. Elle a

réclamé à Reyl & Cie, bien que rien ne l’y obligeait, un formulaire appelé « formulaire A », qui fait apparaître

le nom du détenteur des fonds. Lorsque les banquiers de Julius Baer ont vu qu’il s’agissait d’un homme

politique, ils ont demandé un document certifiant que les fonds avaient bien été déclarés au fisc compétent.

   6. Selon des recherches effectuées par le Tages Anzeiger, Jérôme Cahuzac « a présenté un certificat

fiscal falsifié ». Il a également assuré que ces 600.000 euros provenaient de son activité de chirurgien

esthétique, ajoute le journal. En conséquence, Julius Baer a autorisé l’opération de transfert de fonds.

A lire aussi :

S.G.

capturepeninque affaire cahuzac dans Fraude fiscale

capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo et lire l’article :

   – Le compte suisse de Jérôme Cahuzac ouvert

par un proche de Marine Le Pen

 

info.RTS.ch : historique Affaire-cahuzac

 

Publié dans France, Fraude fiscale, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

ANI : le chantage à l’emploi gravé dans le marbre de la loi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2013

 

ANI : l’Assemblée adopte les accords de compétitivité emploi

 

ANI : le chantage à l'emploi gravé dans le marbre de la loi dans André Chassaigne assemblee

Le chantage à l’emploi gravé dans le marbre de la loi.

Les députés ont voté dans la nuit de samedi à

dimanche l’une des mesures phare du projet de loi

sur l’emploi celle qui encadre les accords de maintien

dans l’emploi « en cas de graves difficultés

conjoncturelles », autrement appelés accords

de compétitivité emploi sous Nicolas Sarkozy.

La discussion s’est entamée samedi à minuit et demi et s’est faite dans une atmosphère apaisée,

qui prévaut d’ailleurs depuis le début des débats mardi. André Chassaigne, président des députés

 Front de Gauche (FG) a dénoncé « une mesure promue par Nicolas Sarkozy sous le nom d’accord

compétitivité emploi et alors combattue par le Parti socialiste ». Pour lui, elle va permettre « un chantage

patronal généralisé ». « Les travailleurs d’aujourd’hui seront les précaires de demain », a renchéri

Jean-Jacques Candelier (PCF).

Continental, Renault…

Sa collègue Jacqueline Fraysse a fait référence aux licenciements de Continental, survenus malgré

un accord compétitivité emploi. Elle a présenté un amendement visant à réduire à un an au lieu de

deux le temps maximum pour la durée d’un tel accord, qui peuvent être pris avec des syndicats

représentant plus de 50% des salariés pour « aménager » temps de travail et rémunération.

Plus récemment, Renault s’est livré à un tel accord en monnayant la promesse de conserver l’emploi

avec une flexibilisation du temps de travail et une plus grande mobilité des salariés du groupe.

PSA Peugeot-Citroën s’apprête à faire de même.

Dans le texte adopté dans la nuit figurent des dommages et intérêts versés aux salariés si l’entreprise

ne tient pas son engagement de maintenir l’emploi.

« Dans le mauvais sens »

Le rapporteur du texte, Jean-Marc Germain (PS), a rétorqué aux députés communistes que cela

« ne correspond pas du tout » aux accords emploi de Nicolas Sarkozy. « L’UMP n’a pas retrouvé

ses petits puisqu’ils ont déposé des amendements », a-t-il argumenté.

Un amendement PS a été adopté pour que « les dirigeants salariés et les mandataires sociaux » soient

inclus dans cet article qui prévoit que les dirigeants de l’entreprise contribuent également aux efforts

fournis par les salariés. En revanche, un amendement des radicaux de gauche, visant à « geler »

le versement des dividendes aux actionnaires lorsqu’un tel accord de compétitivité emploi est signé,

n’a pas été accepté.

Jérôme Guedj (PS) a dit clairement qu’il n’ »aimait pas ces accords » et qu’il souhaitait en définitive

qu’ils soient « très peu appliqués ». « Ils mettent le pied dans la porte, mais dans le mauvais sens », a-t-il

critiqué, seule voix au PS à faire entendre son « scepticisme » dans un hémicycle très dégarni.

[Lire la suite sur humanite.fr]

A lire aussi :

S.G.

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, Competitivite, ECONOMIE, Emplois, France, Front de Gauche, PCF, PS, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy