• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 26 mars 2013

Harcèlement sexuel au travail : des salariées sanctionnées pour avoir parlé ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

GARE DU NORD

Harcèlement sexuel au travail :

des salariées sanctionnées pour avoir parlé ?

 

Harcèlement sexuel au travail : des salariées sanctionnées pour avoir parlé ? dans SOCIAL harcelement

Par Nolwenn Weiler (21 mars 2013)

Trois salariées d’une société de nettoyage, sous-traitante

de la SNCF, ont décidé de porter plainte pour harcèlement

sexuel et moral contre leur supérieur hiérarchique.

Elles racontent être embrassées contre leur gré, subir

des attouchements et des insultes. Mais depuis qu’elles ont

parlé, leurs conditions de travail se sont dégradées

et les vexations se poursuivent.

La direction de l’entreprise demeure silencieuse, assurant

qu’une enquête interne est en cours. Un éventuel procès

ne se déroulera pas avant des mois…

 

 

« Depuis qu’on a parlé, nos chefs d’équipe nous donnent les pires choses à faire : les trains les plus sales,

les quais les plus éloignés. Ils nous demandent même de nettoyer les locaux du personnel, alors que cela

ne fait pas partie de notre contrat. » Karima, Houria et Bahia sont salariées de la société de nettoyage

H.Reinier, une filiale du groupe Onet, sous-traitant de la SNCF. Elles travaillent à la gare du Nord à Paris,

où elles nettoient les wagons et l’intérieur des rames des TGV, Thalys et Eurostar. En octobre dernier,

elles ont décidé de dénoncer leur chef d’équipe : elles assurent être harcelées sexuellement et subir

des injures de sa part depuis plusieurs mois. Elles sont d’abord allées voir leur direction, qui ne leur a pas

apporté le soutien qu’elles espéraient. « Nous sommes ressorties des entretiens en pleurant », rapportent

les trois femmes, des mères de familles âgées de 44 à 56 ans.

Épaulées par l’association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT), elles ont

finalement déposé plainte, pour harcèlement sexuel et moral, le 12 décembre dernier. « Quand on arrive

le matin, il nous embrasse dans le cou, et y laisse de la salive », « il nous serre les hanches… »,

« il nous montre son sexe et se frotte contre nous », égrènent les trois femmes, entre deux sanglots.

Et l’ont raconté aux policiers. « C’est tellement humiliant. Il pourrait être mon fils ! », lâche Bahia.

« Elles ont osé parler mais beaucoup d’autres femmes sont victimes d’attouchements dans l’entreprise »,

poursuit Rachid Lakhal, cariste et élu CFDT. Selon plusieurs témoins, l’accusé considèrerait de son côté que

« dans le nettoyage, toutes les femmes sont des putes ».

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans SOCIAL, SOCIETE, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Feignies – Jeudi 28 mars : « Mariage pour tous, une idée neuve ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

Le Comité Femmes solidaire de Feignies

célèbre la Journée Internationale des Femmes du 8 mars en décalé

et vous invite à la conférence

« Mariage pour tous , une idée neuve ? »

(homosexualité et famille, en Europe Occidentale au Moyen Âge et à l’époque contemporain )

 Feignies – jeudi 28 mars 2013 – 18h30

restaurant scolaire , rue R.Salengro à FEIGNIES

animée par Patrick Viltart, professeur d’histoire

au lycée André Lurçat de Maubeuge 

 

Publié dans Infos Feignies | Pas de Commentaire »

Communiqué de presse de la FAPT CGT 91, concernant une tentative de suicide dans l’Essonne.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

TENTATIVE DE SUICIDE DANS L’ESSONNE

LOURDE RESPONSABILITÉ DE LA POSTE

 

Communiqué de presse de la FAPT CGT 91, concernant une tentative de suicide dans l’Essonne. dans CGT suicidelaposteCliquez sur l’image pour agrandir

La CGT FAPT 91 tient à exprimer son soutien

à notre camarade Jack Moreau ainsi qu’à sa famille

et ses collègues de travail dans l’épreuve

qu’ils traversent.

Le pire a pu être évité mais le mal est fait.

Publié dans CGT, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Chypre : L’Eurogroupe laisse Nicosie dans les mains de la troïka avec son cocktail de mesures libérales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

L’Eurogroupe livre l’île aux Dr Mabuse de la troïka

 

Chypre : L’Eurogroupe laisse Nicosie dans les mains de la troïka avec son cocktail de mesures libérales dans Austerite chypretroika

L’accord trouvé entre les ministres de l’Économie

de la zone euro et le président, Nicos Anastasiades,

organise la restructuration du système bancaire

et appelle des règles d’austérité.

Par ailleurs, une poussée nationaliste s’est exprimée.

 

Nicosie (Chypre), envoyé spécial. Sur les écrans plasma placés sur les terrasses des restaurants et cafés,

les conférences de presse ont remplacé les matchs de basket. Flanqués entre un drapeau européen

et un drapeau chypriote, les dirigeants de Chypre justifient l’accord trouvé, à cinq heures du matin,

entre les ministres de l’Économie de la zone euro et le président de la République, Nicos Anastasiades,

qui aurait menacé pendant la nuit de démissionner.

Bonne banque, mauvaise banque

Le pays a évité la faillite et a assuré l’avenir des nouvelles générations », assurait hier le ministre de

l’Économie, Michalis Sarris. « La faillite maintenant ou dans un mois » Avec cet accord, Chypre obtient

de la zone euro un prêt de 10 milliards d’euros qui servira uniquement à financer sa dette, pas le renflouement

des banques.

Le cœur de l’accord survenu hier concerne en effet l’avenir des deux plus grandes banques du pays, plombées

par leur exposition à l’économie grecque et l’annulation d’une partie de la dette hellène. Conformément à la loi

sur les restructurations bancaires votée vendredi, la banque Laiki, la deuxième en taille, sera transformée

en « mauvaise banque » et progressivement liquidée. Les dépôts inférieurs à 100 000 euros, garantis

par la législation de l’UE, et les prêts recouvrables seront placés dans une « bonne banque », qui intégrera

prochainement la Banque de Chypre, la première du pays. Celle-ci récupérera 9 milliards d’euros de dettes

de Laiki.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, Chypre, EUROPE, FMI "affameur des peuples", Union europeenne | Pas de Commentaire »

Goodyear : «Avec Taylor, patron de Titan, c’est toujours la faute du syndicat»

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

Lutte

Goodyear: «Avec Taylor, patron de Titan, c’est toujours

la faute du syndicat»

Goodyear : «Avec Taylor, patron de Titan, c’est toujours la faute du syndicat»  dans Exploitation goodyear7

Il y a un mois, le PDG de Titan international,

insultait les salariés de Gooyear Amiens nord,

« de soi-disant ouvriers » menés par des « barjots

du syndicat communiste.

 

 

Le président du syndicat United Steelworkers of America (USWA), John Vanover, se démarque

des élucubrations du PDG de Titan sur les salariés d’Amiens. Dans l’Ohio, les métallos ont écrit

« Vive la France » sur leurs casques.

Qu’avez-vous pensé de l’échange de courriers qui a eu lieu entre Maurice Taylor et Arnaud

Montebourg ?

John Vanover. On a beaucoup rigolé quand on a vu les lettres de Maurice « Morry » Taylor au gouvernement

français. Nous qui travaillons pour lui, nous savons que la réalité est légèrement différente de ce que disent

les journaux. Il y a des gars dans l’usine qui ont collé du sparadrap sur leurs casques et ont écrit dessus,

au marqueur : «On aime les Français.» Des gars veulent aller acheter des tee-shirts où il y a écrit

« Vive la France ». Morry Taylor est le genre de mec à dépenser 200 000 dollars pour vous en voler 10, l’argent

n’est pas un problème pour lui. Il dit toujours: «Je ne fais pas de l’humanitaire, je fournis des emplois.» Et il fournit

des emplois, en effet, mais parfois il faut se battre pour obtenir un semblant de dignité avec lui.

Que ce soit avec General Tire ou Continental ou Titan, on entend ces menaces de produire ailleurs à chaque

fois qu’on négocie : « On va vous fermer. Vous n’êtes pas rentables. Je peux produire la même chose pour moins

cher au Mexique ou en Chine ! » Ça fait juste partie des lois du marché mondialisé…

Pouvez-vous nous décrire la situation sociale dans l’usine Titan de Bryan, 
en Ohio ?

John Vanover. Il y a deux ans, juste avant Noël 2010, Morry Taylor a imposé un lock-out aux 235 salariés

pendant une semaine. Il avait même embauché une société de vigiles pour nous sortir de l’usine. Nous refusions

les termes de l’accord qu’il proposait et il ne voulait plus négocier avec nous. Il voulait nous enlever deux semaines

de congés payés sans compensation, refusait toute augmentation, voulait nous forcer à faire des heures

supplémentaires pour effectuer jusqu’à douze heures de travail par jour avec seulement 40 minutes de pause,

trois fois par semaine, et nous forcer à travailler le samedi. Ce qui nous aurait amenés à faire des semaines

de 60 heures.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Exploitation, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Partage des richesses

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

Partage des richesses dans Humour richesse5

vu sur : Moissac au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La Commission européenne veut jeter la SNCF en pâture au marché

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

Nous nous opposons 
à la libéralisation totale du rail

 

La Commission européenne veut jeter la SNCF en pâture au marché dans EUROPE s-n-cf

Par Jacky Hénin, Marie-Christine Vergiat, Younous Omarjee,

Patrick Le Hyaric, députés au Parlement européen (GUE/NGL).

Janvier 2013 a été une nouvelle fois l’occasion de voir les prix

des transports ferroviaires exploser pour les usagers. Refusant de

prendre en considération les conséquences des premières étapes

de la libéralisation, faite dans le prétendu intérêt des consommateurs

pour faire baisser les prix, la Commission européenne persiste et

signe. Elle vient de proposer, avec le quatrième paquet ferroviaire,

la libéralisation totale du rail pour 2019.

 

 

La Commission européenne néglige les conséquences désastreuses des premiers paquets ferroviaires,

pourtant frappantes. La libéralisation du fret ferroviaire (deuxième paquet, 2004) a conduit à une baisse

catastrophique du fret ferroviaire au profit du transport par la route, ayant un impact environnemental lourd.

La libéralisation du transport ferroviaire international (troisième paquet, 2007) a fait flamber les prix

pour les usagers. À titre d’exemple, un Paris-Bruxelles en Thalys de 1 h 15 coûte désormais 99 euros (soit près

d’un euro la minute !), la ligne ordinaire ayant été supprimée.

Ces libéralisations successives ont également entraîné une dégradation généralisée des conditions de travail

pour les salariés des entreprises ferroviaires publiques et des conditions de sécurité, qui se dégradent.

La division entre opérateurs de transports et gestionnaires de réseaux permet aux entreprises de profiter

des parts de marché, alors que la gestion du réseau de rails, coûteuse, reste bien sûr à la charge de l’État

et donc du contribuable. Symptômes classiques du capitalisme :

la privatisation des profits et la socialisation des pertes.

Comble, la SNCF lance désormais Ouigo, des trains formules charters, low-cost, avec des conditions limitées

de bagages et des trains desservant en priorité des gares en périphérie de grandes villes,

comme Marne-la-Vallée par exemple. Que les plus modestes aillent donc prendre le train en banlieue !

C’est là le signal qui est lancé.

Le train devient un luxe alors qu’il est le moyen de transport le plus écologique.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans EUROPE, France, Parti de la Gauche européenne, POLITIQUE, Privatisation, SERVICES PUBLICS, Transports - SNCF, Union europeenne | Pas de Commentaire »

La Une de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

La Une de l'Humanité dans l'Humanité huma2603

Publié dans l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Hors-Série l’Humanité : La révolution Picasso

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

Picasso, l’art et la révolution

 

Hors-Série l'Humanité : La révolution Picasso dans Culture unepicasso

Marie-José Sirach

À l’occasion du quarantième anniversaire de la mort

du peintre, l’Humanité publie un hors-série

exceptionnel avec en cadeau une œuvre originale

d’Hervé Di Rosa.

Commander en ligne

De l’enfant de Malaga au jeune homme qui débarque

au petit matin à Paris où il s’installera pour longtemps,

du petit Pablo Ruiz Picasso qui, enfant, repoussait les limites

du cadre jusqu’à ce que plus tard, il explose le cadre,

y faisant entrer, comme par effraction le hors-champ,

comment raconter l’une des œuvres majeures de l’histoire

de l’art, une vie aussi remplie, bouillonnante,

un engagement aussi tenace face aux tourments, et ils furent nombreux, de son siècle ?

Nous sommes retournés sur les traces de son enfance, dans sa ville natale de Malaga ; nous l’avons suivi

à Barcelone, au temps d’une adolescence turbulente qui marque la période de la découverte des grands

maîtres, Velázquez, Goya, lorsque sa mère, l’emmène, parfois, au Prado, à Madrid ; nous l’épions à Paris où,

d’atelier en atelier, il s’impose, très vite, très jeune, il a à peine vingt-cinq ans, comme un des artistes

majeurs de sa génération. A Paris, sa route croise celle des poètes, Apollinaire, Max Jacob, Eluard, Breton,

Aragon, Cocteau, les frères Prévert. Chez les Stein et ailleurs, il se lie d’amitié avec Braque. Ensemble,

ils comploteront dans leurs ateliers et de leurs conversations enflammées naîtra le cubisme, (…)

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Culture, l'Humanité, Peinture - Graphisme | Pas de Commentaire »

Des Sanofi manifestent au forum Biovision de Lyon

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

Des Sanofi manifestent au forum Biovision de Lyon

 

Des Sanofi manifestent au forum Biovision de Lyon dans ECONOMIE sanofric_1

Plus de 200 salariés de Sanofi, venus

principalement de Toulouse, ont manifesté

devant le forum Biovision consacré

aux sciences de la vie, pour dénoncer

un plan de licenciement boursier.

Ils ont interpellé les trois ministres présents.

Ce forum, dont la 8e édition s’est ouverte dimanche, accueille lundi le comité stratégique de la filière

Santé avec les industriels du secteur, coprésidé par les ministres des Affaires sociales Marisol Touraine,

du Redressement productif Arnaud Montebourg, et de la Recherche Geneviève Fioraso.

A leur arrivée, les trois ministres se sont rendus à la rencontre des manifestants, regroupés derrière

des barrières à l’entrée de la cité internationale, où se tient le forum et qui scandaient « Montebourg

avec nous ! Montebourg sauvez-nous ! ».

Le ministre du Redressement productif s’est entretenu avec les représentants des salariés. Ceux-ci se

sont déclarés plutôt satisfaits de cette rencontre, même si tous soulignaient que la balle est désormais

dans le camp de la direction de Sanofi après la décision de la Cour d’appel de Paris lui ordonnant

de reprendre à zéro la procédure d’information du personnel pour la partie de son plan de restructuration

concernant la branche recherche et développement.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

aux représentants des salariés

Publié dans ECONOMIE, licenciement boursier, licenciements, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy