• Accueil
  • > Energie
  • > Comment peut-on mourir de froid chez soi, dans la France du XXIe siècle ?

Comment peut-on mourir de froid chez soi, dans la France du XXIe siècle ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 mars 2013

 

PAUVRETÉ

  • Mort de froid après une coupure d’énergie

 

Comment peut-on mourir de froid chez soi, dans la France du XXIe siècle ? dans Energie energie_0

Montpellier (Hérault), correspondance.

En décembre, à Marseillan (Hérault), un homme est

retrouvé chez lui, mort d’hypothermie. Faute d’avoir

pu payer ses factures EDF, il venait de se faire

couper l’électricité.  Aujourd’hui, la famille tente

de comprendre cet enchaînement fatal.

Le 11 décembre 2012, la gendarmerie de Florensac intervient au domicile d’un homme vivant à Marseillan

(Hérault) et découvre le corps sans vie de Jean-Baptiste Bessière, cinquante-deux ans. « Les gendarmes

m’ont affirmé qu’il était mort d’hypothermie depuis quatre à dix jours », explique Martine Bessière, la sœur

du défunt. Il semble qu’il ait été victime d’une gastro-entérite foudroyante provoquant un malaise.

Mais la question demeure : comment peut-on mourir de froid chez soi, dans la France du XXIe siècle ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

  • La précarité énergétique explose en France

 

En dix ans, le nombre des coupures aurait été multiplié par dix. 3,8 millions de ménages sont

en situation de précarité énergétique.

Obtenir des chiffres officiels sur les coupures d’énergie pour impayés n’est pas forcément chose facile.

Car ni les fournisseurs ni les gestionnaires de réseau, comme ERDF ou GRDF, ne se bousculent

pour les communiquer. Créé en 2007, le médiateur national de l’énergie permet toutefois de se faire

une idée. Dans son dernier rapport, il relève qu’en 2012, près de 580 000 foyers ont été l’objet de coupures

ou de restrictions d’énergie, en raison d’impayés. Et plus des deux tiers de ces procédures concernaient

l’approvisionnement en électricité.

De son côté, l’association Droit à l’énergie-Stop aux coupures, qui regroupe, notamment, les Robins des bois,

ces agents EDF qui rétablissent l’électricité chez des usagers pauvres, évoque une multiplication par dix

des coupures d’énergie depuis 2004 (lire notre entretien ci-dessous). Elle aussi en première ligne

sur ce dossier, la Fondation Abbé-Pierre comptabilise, elle, près de 3,8 millions de ménages en situation

de précarité énergétique (c’est-à-dire consacrant plus de 10 % de leurs revenus à ce poste de dépenses).

Et confirme l’explosion du nombre de coupures dans les cinq dernières années.

[Lire la suite]

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy