• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 8 mars 2013

La Une de Liberté Hebdo

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

La Une de Liberté Hebdo dans Liberte Hebdo libertehebdo

La Une de cette semaine.

Dans votre Liberté, vous pourrez lire

un compte rendu des manifs du 5 mars

contre l’accord « Made in Medef », un dossier

sur les droits des femmes, un magazine

sur les fouilles à Bavay, une rencontre

avec l’écrivain Michel Quint. Et, bien sûr,

vos sorties du week-end.

 

Retrouvez Liberté Hebdo sur Facebook :

www.facebook.com/liberte.hebdo

 

Publié dans Liberte Hebdo, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

8 mars

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

Ce vendredi dans l’Humanité :

le parcours de combattante des mères seules

8 mars   dans Droits des femmes huma0803

En France, 85% des familles monoparentales sont

des femmes seules. Trois mères courage témoignent

d’une vie quotidienne harassante, élevant leurs enfants

avec dignité malgré les difficultés économiques

et sociales.

Un sujet qui ne manque pas de faire réagir les rédactrices

en chef d’un jour, qui ont fait ce journal du 8 mars.

Contre l’isolement et 
la précarité, l’égalité
par Marie-George Buffet

Oui, ces femmes veulent travailler ! Pour elles, c’est la liberté,

une place dans la société. Avec le chômage ou l’assignation

à résidence, faute d’accueil collectif pour leurs enfants,

la souffrance de l’isolement s’ajoute aux difficultés matérielles.

Le travail est un des nœuds du combat féministe et de la double lutte à mener contre le patriarcat

et le capitalisme. Il faut des lois, mais aussi que les mentalités évoluent.

Tant que le travail domestique –  donc gratuit – reposera à 64 % (selon l’Insee) sur les femmes, il sera

difficile de faire reconnaître qu’un emploi occupé par une femme peut avoir la même valeur.

Tant que l’éducation des enfants relèvera essentiellement des femmes, la maternité sera culpabilisée

dans le milieu professionnel.

Tant que l’on considérera que la chose publique va mieux aux hommes, le plafond de verre continuera

d’exister dans les entreprises. Alors oui, mobilisation générale pour l’égalité professionnelle !

Lire aussi :  Aminata Traoré : « Indignons-nous et agissons ! »

hd0803 dans Humanite Dimanchefemmes0803 dans l'Humanité

 

Publié dans Droits des femmes, Humanite Dimanche, l'Humanité, Luttes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Des salariés de PSA-Aulnay au siège de l’UIMM

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

Des salariés de PSA-Aulnay occupent le siège du patronat

de la métallurgie

 

Des salariés de PSA-Aulnay au siège de l'UIMM dans Emplois psaiumm

Près de 200 salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois

(Seine-Saint-Denis) ont occupé ce matin le siège

de l’Union des industries et métiers de la métallurgie

(UIMM), le patronat de la métallurgie, à Paris,

pour protester contre le plan de fermeture du site

prévu en 2014.

« Nous avons décidé d’occuper l’UIMM pour protester contre le fait que Peugeot refuse de négocier et

contre le gouvernement qui se rend complice de la direction en refusant de nommer un médiateur »,

a indiqué à Reuters Jean-Pierre Mercier, délégué CGT du site d’Aulnay. « Nous sommes entrés à l’intérieur

et nous n’en sortirons pas tant que nos revendications n’auront pas été entendues, à savoir un CDI

pour tous et une pré-retraite à 55 ans », a expliqué le leader CGT de l’usine, a poursuivi le leader

de la CGT d’Aulnay.

Les ouvriers de PSA d’Aulnay, en grève depuis huit semaines, multiplient les actions spectaculaires pour

protester contre la fermeture de l’usine qui emploie 2.800 personnes, prévue en 2014. Mercredi, une partie

d’entre eux, avec à leur tête Jean-Pierre Mercier, s’étaient invités au ministère du Travail pour réclamer

la nomination d’un médiateur, récusant ainsi le rôle de conciliateur joué par Marc Leray, directeur

départemental du travail de Seine Saint Denis. Deux jours plus tard, c’est munis d’une banderole proclamant

« Non à la fermeture de PSA Aulnay » que les manifestants, répondant à l’appel de la CGT, SUD et la CFDT

d’Aulnay, sont arrivés au siège de l’UIMM. Ils l’ont placardée à l’entrée du bâtiment.

« On est des ouvriers, pas des casseurs, les casseurs c’est les patrons« , scandaient-ils dans le hall

du siège du patronat de la métallurgie, présidé par Frédéric Saint-Geours, qui est aussi le numéro 3 de PSA.

« Que des organisations syndicales aient validé l’accord sur Aulnay qui est rejeté par la base ne rend pas

cet accord meilleur aux yeux des salariés qui vont être au chômage », a déclaré Jean-Pierre Mercier.

« Les patrons et le gouvernement doivent prendre au sérieux la situation d’Aulnay.

Nous sommes déterminés. Nous voulons la garantie de l’emploi », a expliqué Mohammed Diyer,

un salarié de l’usine de Seine-Saint-Denis.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Jean-Pierre Mercier sur France info.fr

Lire également :  Premier revers pour PSA à l’usine d’Aulnay

Publié dans Emplois, France, licenciement boursier, Luttes, Politique industrielle, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Marie-George Buffet invitée de « Bourdin direct »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

Goodyear :

 

« il faut comprendre aussi que ces hommes, ces femmes sont exaspérés »

 

Marie-George Buffet invitée de capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

La députée PCF de Seine-Saint-Denis, Marie-George Buffet

est revenue au micro de RMC sur la confrontation tendue

entre des salariés de Goodyear Amiens et les forces

de l’ordre qui les empêchaient d’approcher du siège

du groupe.

Si elle ne cautionne pas la violence, elle a appelé à

comprendre l’exaspération des travailleurs qui se battent

pour sauver leur emploi et l’industrie française. (vidéo)

« Il faut comprendre qu’au bout d’un moment, lorsqu’on sait que son entreprise va fermer, qu’on va perdre

son emploi, dans une région qui est sinistrée, et bien parfois, les nerfs craquent. Et bien moi je ne vais pas

les condamner  (…) D’autant plus avec la loi d’amnistie qu’on a fait voter au Sénat et qui arrive à l’Assemblée.

Ces salariés qui se sont battus pour défendre leur emploi et l’industrie de notre pays, qu’on les traine devant

les tribunaux, c’est une injustice.

Quand Bourdin l’accuse de cautionner les travailleurs qui cassent leur outil de travail, la députée PCF s’emporte.

« Citez moi un seul conflit où les salariés ont cassé leur outil de travail ? Bien au contraire, ils le protègent

leur outil de travail. Parce que c’est leur gagne-pain, parce que c’est leur fierté. Prenez l’usine de PSA Aulnay,

depuis 3 ans qu’ils sont en conflit, les chaines de production marchent, sont entretenues et sont capables

de produire la C3 jour après jour. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Emplois, licenciements, Luttes, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Communiqué de la FNIC-CGt de Goodyear

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

Valls, défenseur des intérêts de la multinationale Goodyear ?

(FNIC-CGT)

 

Communiqué de la FNIC-CGt de Goodyear   dans Emplois fnic-cgtCliquez sur l’image pour agrandir

La FNIC-CGT condamne avec la plus grande fermeté

le déchainement de violences policières qui ont été

perpétrées aujourd’hui 7 mars 2013, à l’encontre

des salariés Goodyear Amiens Nord, venus manifester

à Rueil-Malmaison leur refus de voir leur site fermer

et leurs emplois détruits pour augmenter les profits

de la multinationale américaine.

Six salariés ont été blessés, dont deux avec arrêt

de travail de 14 jours.

Non seulement la violence patronale jette des centaines

de familles dans le désarroi, en annonçant une fermeture de site

injustifiée, le site d’Amiens Nord étant rentable, mais aujourd’hui, le gouvernement a choisi son camp,

celui du capital contre celui des travailleurs.

 

Publié dans Emplois, licenciements, Luttes, Police, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Goodyear Amiens : communiqué CGT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

Goodyear Amiens Nord :

après la violence sociale la violence physique (CGT)

 

Goodyear Amiens : communiqué CGT dans CGT capturegoodyear1

capture d’écran

Le jeudi 7 mars 2013, un comité central

d’entreprise sur le projet de fermeture

de l’usine d’Amiens nord a eu lieu au siège

de Goodyear France à Rueil-Malmaison.

Afin de soutenir leurs élus du personnel

dans leur combat pour le maintien

de l’activité industrielle et des emplois, des centaines de salariés ont accompagné leurs représentants.

Alors que les salariés subissent avec courage une pression, qui pour de nombreux responsables politiques

et économiques serait qualifiée par eux-mêmes d’inacceptable, le gouvernement a choisi de déployer et

d’afficher ostensiblement un arsenal policier digne d’un état de siège.

Lire l’intégralité du communiqué en cliquant sur l’image ci-dessous

cgtgoodyear Gooryear Amiens dans Emplois

Déclaration de l’Union Départementale CGT de la Somme

et de l’Union Locale CGT de la Zone Industrielle d’Amiens

 

 

 

 

Réaction d’ Évelyne Becker-Quignon, déléguée CGT Goodyear,

invitée de France Bleu Picardie Matin :  Écouter l’interview

 

Publié dans CGT, Emplois, licenciements, Luttes, Police, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy