• Accueil
  • > Austerite
  • > Portugal : des dizaines de milliers de Portugais ont manifesté ce samedi contre l’austérité

Portugal : des dizaines de milliers de Portugais ont manifesté ce samedi contre l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2013

 

Portugal : des dizaines de milliers de Portugais ont manifesté ce samedi contre l'austérité  dans Austerite portugal2

A l’appel du mouvement « Que la Troïka aille se faire voir », plusieurs dizaines de milliers de Portugais ont

déferlé dans tout le pays pour dire non aux mesures d’austérité imposées par la « Troïka » (UE, FMI, BCE).

A Lisbonne, comme dans une trentaine de villes du pays, les manifestants ont défilé au son de 

« Grândola Vila Morena« , la chanson de Zeca Alfonso qui servit de signal à la Révolution des œillets

le 25 avril 1974 et qui est devenue le symbole de la contestation.

800 000 personnes ont défilé à Lisbonne selon l’Expresso.

Photos de la manifestation

Vidéo

 

Les Indignés portugais dans la rue contre l’austérité

 

portugal1 BCE dans FMI Une fresque du mouvement « Que la Troïka aille se faire voir »

appelant à manifester le 2 mars, à Lisbonne.

Des manifestations étaient prévues samedi

dans une trentaine de villes du Portugal

contre l’austérité à l’appel du mouvement civile

« Que la Troïka aille se faire voir » qui a réussi

en septembre dernier à faire descendre

dans la rue des centaines de milliers de personnes. Le principal syndicat portugais, la CGTP,

et des fonctionnaires se joindront aux défilés.

« Nous pensons que ce sera une énorme manifestation », a dit à la veille du rassemblement l’un des

responsables du mouvement, Nuno Ramos de Almeida. « Nous voulons expliquer que des alternatives

à la rigueur existent, qu’un autre de type de politique est possible« , a-t-il ajouté.

Le mouvement « Que la Troïka aille se faire voir » (QSLT), comparable aux Indignés espagnols, va tenter

de renouveler son exploit de septembre dernier avec une manifestation qui avait réuni plus de 500 000

personnes à Lisbonne. Les manifestations auront lieu alors que la principale cible des protestataires,

la « troïka » (UE-FMI-BCE, représentant les créanciers du Portugal), est à Lisbonne pour un nouvel examen

des comptes du pays, sous assistance financière.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

  • À voir :

Le 15 février, des étudiants ont interrompu une intervention du Premier ministre, Pedro Passos Coelho,

au Parlement pour entonner la chanson « Grândola Vila Morena ».

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

  • Lire aussi :

L’obstination libérale et austéritaire conduit l’Europe dans l’impasse

Les Portugais ont la gueule de bois

Portugal: vaste grève dans les transports contre la casse du droit du travail

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy