• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 23 février 2013

Amnistie des syndicalistes : toutes les organisations du Front de gauche manifesteront mercredi devant le Sénat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

Le Front de gauche au Sénat mercredi pour l’amnistie sociale

 

Amnistie des syndicalistes : toutes les organisations du Front de gauche manifesteront mercredi devant le Sénat  dans F. Hollande amnistie

Toutes les organisations du Front de gauche

manifesteront mercredi devant le Sénat

où doit passer la proposition de loi du groupe CRC

sur « l’amnistie des syndicalistes et des militants

associatifs condamnés » en justice.

 

« L’amnistie sociale, nous devons l’arracher. Elle ne sera

pas concédée. Nous avons cru un temps (qu’il y aurait une)

marque de reconnaissance du nouveau gouvernement

et de cette gauche sociale-libérale… Maintenant nous savons qu’ils ne veulent pas », a souligné vendredi

Jean-Luc Mélenchon, le coprésident du Parti de gauche, en écho au communiqué du Front de gauche

annonçant la tenue du rassemblement devant le Sénat mercredi prochain.

Avant mercredi, Pierre Laurent participera lundi à un meeting de soutien pour l’amnistie des syndicalistes

à Paris.

Une centaine de personnes

« C’est une demande de loi d’amnistie pour tous les militants victimes de la répression », a précisé Martine Billard,

coprésidente du PG, pour qui une centaine de personnes sont concernées, entre des syndicalistes

ou des militants de causes diverses condamnés sous la précédente présidence.

« On est dans un contexte de répression qui nous fait mieux comprendre pourquoi il n’y a pas l’amnistie,

soit pour les militants syndicalistes ou pour les militants qui ont arraché les OGM, que ce soient les militants

de Notre-Dame-Des-Landes ou les militants qui se battent contre tous ces projets inutiles, comme des centres

commerciaux massifs qui prennent des terres agricoles un peu partout », a-t-elle dit.

>>> A lire: deux ans de sursis pour un jet d’oeuf sur les pandores

 

http://www.dailymotion.com/video/xxos84

Par Parti de Gauche

Publié dans F. Hollande, France, Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, Justice, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Syndicats | Pas de Commentaire »

Espagne : des « marées citoyennes » dans les grandes villes du pays contre l’austérité et la corruption

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

Espagne :

une « marée citoyenne » contre l’austérité et la corruption

 

Espagne : des capture d’écran

Une « marée citoyenne » de dizaines

de milliers de personnes a envahi

Madrid ce samedi pour obtenir la fin

des politiques d’austérité

et la démission du gouvernement Rajoy

dont le parti est secoué par des affaires

de corruption, comme l’entourage

du roi Juan Carlos.

Dans le hurlement des sifflets et des percussions, enseignants en vert, médecins et infirmières en blanc,

mouvements féministes en violet, écologistes, groupes de la mouvance des « indignés » ou mineurs du nord

de l’Espagne, en noir, ont convergé vers la place de Neptuno, près du Congrès des députés. 

« Démission », hurlait la foule, dans une marée de pancartes blanches portant un seul mot, « NO », frappées

d’une paire de ciseaux, symbole des coupes budgétaires.

capturespagne Banques dans Chomage

« Ras-le-bol »

« Rajoy, pars », « Dictature des banques, NON », réclamaient d’autres

pancartes tandis qu’un groupe de pompiers, parmi les manifestants,

contenait la foule le long du barrage de police protégeant le Congrès.

  »Nous en avons ras-le-bol », lançait Luis Miguel Herranz Fernandez,

un médecin hospitalier de 38 ans, en dénonçant

« les coupes budgétaires, la corruption, la baisse de qualité

du système de santé ».

« Dans n’importe quel pays, cela servirait à quelque chose, mais ici, cela ne sert à rien. Le gouvernement

ne nous écoute pas », s’indignait le jeune médecin alors que la foule multicolore déferlait sur les avenues.

  »Nous sommes ici tous unis, les médecins, les pompiers, les mineurs, et cela leur est égal ».

Protéger les citoyens, pas les banques

« Non au coup d’État des marchés », pour « une véritable démocratie » : les mots d’ordre étaient multiples

pour cette « marée citoyenne » du 23 février, jour anniversaire de la tentative de coup d’État qui avait

terrifié la jeune démocratie espagnole, le 23 février 1981. Comme à Madrid, des « marées citoyennes »

étaient prévues dans plusieurs dizaines de villes, rassemblant notamment des milliers de personnes

à Barcelone, Valence, La Corogne ou Séville.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Reportage de la télévision espagnole rtve

Photos rtve.

Photos elpais.

 

Publié dans Austerite, Chomage, Espagne, EUROPE, Luttes, Union europeenne | Pas de Commentaire »

« Acheter du poisson est devenu un jeu de devinette pour les consommateurs américains »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

Scandale alimentaire :

après la viande de cheval, le poisson aux États-Unis

 

En parallèle au scandale de la viande de cheval

en Europe, les États-Unis découvrent que le poisson

qu’ils mangent n’a rien à voir avec le nom de

l’espèce inscrit sur les étiquettes.

 

 

Selon une étude d’Oceania rendue publique jeudi, les poissons sont fréquemment vendus

dans les magasins d’alimentation et les restaurants avec un étiquetage erroné. L’ONG américaine

de protection des océans a procédé à l’analyse ADN de 1.215 échantillons de poisson collectés

dans 674 points de vente dans 21 États.

33% des poissons mal étiquetés

Cette étude a révélé que 33% avaient un mauvais étiquetage selon la charte des espèces établie

par l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA). Alors que 44% de tous

les lieux de vente visités par les enquêteurs de cette organisation vendaient des poissons mal étiquetés,

les restaurants de sushi avaient le taux d’erreurs le plus élevé sur leur carte (74%), suivi par d’autres

restaurants (38%) et les magasins d’alimentation (18%).

« Acheter du poisson est devenu un jeu de devinette pour les consommateurs américains », a commenté

Beth Lowell, une responsable de Oceana. « Que vous viviez en Floride ou au Kansas, personne n’est à l’abri

de fraude en achetant du poisson », a-t-elle ajouté, jugeant qu’il faudrait « traquer les poissons du bateau

de pêche jusqu’à la table du consommateur pour pouvoir être sûrs qu’ils sont sans danger, légaux et

portent une étiquette les décrivant de façon exacte ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ETATS-UNIS, SANTE | Pas de Commentaire »

Accord sur l’emploi (ANI) : Les victoires du MEDEF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

Accord sur l'emploi (ANI) : Les victoires du MEDEF dans CGT victoiresmedef1

Source : UGICT-CGT

Publié dans CGT, droit du travail, Emplois, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Belgique : un jeune homme battu à mort par des policiers d’Anvers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

Violence policière, encore et encore

 

Belgique : un jeune homme battu à mort par des policiers d'Anvers dans Belgique violences-policieres

L’affaire a eu lieu en 2010, mais c’est la semaine

passée qu’elle a éclaté : un jeune de 26 ans a été

battu à mort par la police anversoise.

C’est la VRT qui l’a dévoilé.

Une raison de plus d’aller manifester le 15 mars prochain.

Rédaction en ligne
*

L’affaire a eu lieu en 2010, mais c’est la semaine passée qu’elle a éclaté : un jeune de 26 ans a été battu

à mort par la police anversoise. C’est la VRT qui l’a dévoilé dans un reportage de l’émission Panorama.

Le jeune homme, Jonathan Jacob, sous effet de la drogue, n’a pas été accueilli – comme cela était prévu –

dans un centre psychiatrique mais enfermé au commissariat de Mortsel. Si le jeune devait recevoir la visite

d’un médecin pour lui administrer un calmant, c’est une équipe « spéciale » de 6 policiers qui l’a tabassé

jusqu’à un coup fatal, alors qu’il était enfermé nu dans une cellule de 1,38 mètres sur 2,06. Il est mort

d’une hémorragie interne. « Ce sont les Rambo de la police locale d’Anvers, explique Peter Callebaut,

l’avocat de la famille Jacob. Et ils ont fait honneur à leur réputation. »

Après les jeunes brutalisés à Montgomery en août 2012, des manifestants antifascistes tabassés

dans la station de métro Trône à Bruxelles en juin 2012, des manifestants et syndicalistes blessés

à cause de jets d’autopompe ou de gaz lacrymogènes… voilà autant de raison de réagir et de manifester

le 15 mars prochain contre les violences policières (www.stop-repression.be).

Source : PTB  22 février 2013

Lire également :

Battu à mort dans un commissariat d’Anvers

 

Publié dans Belgique, Police | Pas de Commentaire »

Non à l’accord « compétitivité-emploi » !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2013

 

A l’initiative de la Fondation Copernic et d’Attac, un collectif d’organisations

associatives, syndicales et politiques lancent un Appel unitaire et une Pétition

pour dire NON à cet accord régressif et à sa transcription dans la loi.

 

Un ANI qui nous veut du mal

 

Non à l'accord

Associations, syndicats, partis politiques et citoyen-ne-s,

nous lançons un appel afin que l’accord national interprofessionnel (ANI)

signé le 11 janvier 2013 par le patronat et trois syndicats ne soit pas

transcrit dans la loi.

Cet accord illégitime constitue, en effet, un recul social majeur, qui ne

fera qu’aggraver la précarité du travail.

Nous appelons chacun-e à s’en emparer et à s’engager

pour qu’il n’acquière pas force de loi.

L’appel a été rendu public le 19 février 2013 lors d’une conférence tenue

symboliquement devant l’hôtel de Crillon, à Paris.

 

Le Tribunal de grande instance de Paris a, en effet, annulé le 15 janvier dernier le plan social établi

par la direction du palace, propriété d’un multimilliardaire, et lui a fait interdiction de le mettre en œuvre.

Cette décision ne serait certainement pas intervenue si l’ANI avait été transcrit dans la loi. Ce jugement a,

en outre, permis la conclusion d’un accord d’entreprise exemplaire, à mille lieues des accords dits

« de maintien dans l’emploi » prévus par l’ANI, qui garantit le maintien des emplois et des salaires pendant

les deux ans de fermeture de l’hôtel pour travaux.

Vous pouvez signer (et faire signer) cet appel à ce lien.

Le collectif unitaire à l’origine de l’appel organise une réunion publique le 28 février 2013, à 19 heures,

La Bellevilloise, à Paris, avant la journée d’action du 5 mars 2013 décidée par les syndicats CGT, FO,

FSU et Solidaires.

___________________________________________________________________________________

Citoyen-ne-s, militants associatifs, syndicaux ou politiques, nous lançons un appel afin que le Parlement

ne retranscrive pas dans la loi l’accord national interprofessionnel (ANI) signé le 11 janvier 2013 par le patronat

et trois syndicats minoritaires. Cet accord illégitime constitue, en effet, un recul social majeur, qui ne fera

qu’aggraver la précarité du travail. Nous appelons chacun-e à signer cet appel et à le faire circuler pour faire

entendre nos voix.

Voir le texte complet de l’appel :

http://blogs.mediapart.fr/blog/fondation-copernic/190213/un-ani-qui-nous-veut-du-mal

 

Publié dans Competitivite, droit du travail, Emplois, PETITION, SOCIAL | 1 Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy