• Accueil
  • > Austerite
  • > « Le bilan provisoire de Hollande contre la finance n’est guère flatteur »

« Le bilan provisoire de Hollande contre la finance n’est guère flatteur »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2013

 

Hollande, adversaire ou laquais de la finance ?

 

Vous vous rappelez du discours du candidat Hollande au Bourget et de sa plus célèbre tirade :

 

 

La finance est le parasite de l’économie réelle dont les premières victimes sont les salariés et les pays.

Elle impose des taux de profils démentiels aux entreprises qui abandonnent toute logique de développement

à moyen et à long termes pour garantir des dividendes substantiels aux actionnaires, en procédant

généralement à des licenciements massifs, des délocalisations et des coupes budgétaires sur la recherche

et l’investissement.

La finance est multiple avec les banques et compagnies d’assurances qui participent à la spéculation,

les paradis fiscaux qui assurent aux individus les plus fortunés et aux entreprises d’échapper à l’impôt,

et l’absence de transparence des marchés financiers qui blanchissent l’argent du crime.

Cette finance qui a corrompu les patrons et hauts cadres à coups de stocks-options et de bonus substantiels,

de retraites chapeau et de parachutes dorés en leur assurant des revenus qui dépassent l’entendement.

 

hollande4 dans ECONOMIE

 

Au Bourget, Hollande c’était érigé en adversaire de la finance. 6 mois après la double victoire du PS,

il est temps de faire un petit bilan :

[Lire la suite sur des pas perdus]

Contrat Creative Commons

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy