• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 28 janvier 2013

La lettre du RAPSE n°108

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

RAPSE : Réseau  dAction  Promouvoir Sécuriser  l’Emploi

N° 108 – 25 janvier 2013

La lettre du RAPSE n°108 dans ECONOMIE capture10
Sommaire :

1)Endettement, banques et collectivités territoriales.

2)Pour le medef et les entreprises : c’est tous les jours noël !.

3) Quelques données sur la sécurité sociale.

4) Dossier sur l’accord national medef/cfdt-cgc-cftc

a) Les casseurs (commentaires)

b) Communiqué des avocats de France

c) Réactions syndicales

d) Propositions.

 

fichier pdf lettre du rapse 108-4

Publié dans ECONOMIE, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

« Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L’une est par l’épée. L’autre par la dette. » (John Adams 1735-1826)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

Une vidéo édifiante sur la «globalisation » signalée par A tort ou à raison

Confessions d’un assassin financier (J.Perkins)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

 

Publié dans ECONOMIE, FMI "affameur des peuples", POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Pour un grand rassemblement devant le ministère du travail mardi 29 janvier 2013 à 14 heures

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

Meeting contre les licenciements – Travailleur chez 3 Suisses (Licenci’elles)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Renato Fernandes

 

Rassemblement pour une loi contre les licenciements boursiers

 

Pour un grand rassemblement devant le ministère du travail mardi 29 janvier 2013 à 14 heures   dans Competitivite licencielles_0Les Licenci’elles à la Fête de l’Humanité

Ce mardi à 14 heures, le collectif « Licenci’elles »

appelle à une manifestation de salariés en lutte

devant le ministère du travail.

Le but, obtenir « une vraie sécurisation de l’emploi »

qui passe par une loi contre les licenciements

dans les groupes qui font du profit.

Le collectif rassemble de plus en plus d’entreprises en lutte. Pilpa, Bigard, Crédit Agricole, Faurecia, FNAC,

Ford, Fralib, Goodyear, PSA, Samsonite, Sodimedical, Sanofi, Sony, Valeo, ZF, Coca-Cola, Merck Serrono…

L’association « Licenci’elles », fondée à l’origine par d’anciennes salariées des 3 Suisses, espère

une mobilisation de plusieurs centaines de travailleurs.

Des salariés de Sanofi venus de Toulouse et Montpellier devraient être présents. Les employés du groupe

pharmaceutique sont très mobilisés depuis l’annonce début juillet d’un plan de réorganisation qui pourrait

se traduire par plus de 900 suppressions de postes. Mais bien d’autres sont attendus, puisque comme le

dit l’appel à se mobiliser :

« Pas une semaine ne passe sans l’annonce d’un nouveau plan de licenciement massif

par un groupe qui fait des bénéfices énormes. A chaque fois c’est le même refrain :

« Entreprise en difficulté, restructuration pour sauver la compétitivité … » alors qu’en réalité

l’objectif est de faire encore davantage de profit. »

Tous se réunissent pour défendre une loi, dont le texte est tout à fait prêt, qui vise à interdire

les licenciements dans les entreprises qui font du profit. « Le candidat Hollande est même allé à la rencontre

des salariés en lutte de Goodyear et Fralib, en faisant la promesse que s’il devenait Président de la République

il ferait voter en urgence une loi interdisant les licenciements dans les groupes qui font des profits.

Pour l’heure Hollande n’a toujours pas tenu cet engagement. Comme bien d’autres promesses de campagne

qui ont permis la victoire de la gauche, celle de donner aux salariés le droit d’arrêter les plans de licenciements

illégaux avant qu’ils n’aient lieu a disparu des écrans radars du gouvernement » rappellent les Licenci’elles.

« C’est pourquoi nous allons venir de toute la France et de dizaines d’entreprises, où nous nous battons

pour nos emplois, pour nous retrouver :

Le mardi 29 janvier 2013 a 14 heures Pour un grand rassemblement devant le ministère du travail »

humanitefr Licenci'elles dans ECONOMIE le 28 Janvier 2013

 

Publié dans Competitivite, ECONOMIE, F. Hollande, France, licenciements, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Perte d’autonomie : les mesures avancées par François Hollande et Michèle Delaunay ne manquent pas d’inquiéter

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

Reçu par courriel

Communiqué FSU Nord-Pas de Calais Section Fédérale des Retraités

 

Perte d’autonomie :

propos extrêmement inquiétants de Hollande et Delaunay

*

François Hollande à Lille le vendredi 25 janvier, pour le congrès national de l’UNIOPSS 

(associations non lucratives de l’hospitalisation privée), accompagné de Michèle Delaunay

ministre chargée de la perte d’autonomie, a prononcé un discours sur les questions de « santé »

et « solidarité nationale »

Il annonce une réforme de la dépendance, d’ici la fin de l’année, menée après « une grande concertation »,

semblant ainsi répondre  aux préoccupations des retraités et personnes âgées comme de ceux qui en

ont la charge. Tant la procédure adoptée que les mesures avancées par le chef de l’État et le Ministre

ne manquent pas d’inquiéter.

François Hollande affirme que cette réforme sera menée avec « une grande concertation » s’adressant

aux responsables d’une association. Osons espérer que cette consultation nécessaire sera menée

avec davantage de démocratie que celle menée concernant l’École de la République : ce ne sera guère

très difficile. Le monde du travail, partenaire indiscuté sur la protection sociale, doit être consulté,

dont la FSU, membre du Conseil supérieur de la protection sociale.

Le Président de la République avance cette réforme sur la base d’un « partage entre

la solidarité collective » et la responsabilité individuelle, personnelle. »

Jamais un premier responsable de l’État, sur la perte d’autonomie, n’avait parlé ainsi de

tourner le dos à une « réponse collective, solidaire et publique » telle que l’ensemble

des organisations syndicales, nationalement et dans la Région Nord-Pas de Calais, l’ont

revendiqué, ainsi  lors des forums régionaux de 2011.

Il s’agit d’une rupture d’une gravité exceptionnelle.

M. Hollande assortit son propos de considérations, relayées par Michèle Delaunay, sur  les mesures

de nature à permettre le maintien à domicile des personnes âgées ou visant à encadrer le prix de

journée en maison de retraite. Il s’agit de questions sérieuses où il convient effectivement de répondre

à la volonté des intéressés de rester chez eux au plus près de leurs proches. Il convient de prendre

en considération un fait fondamental : les moyens sont nécessaires.

« Nous ne pouvons pas aller plus vite que ce que nos finances permettent de faire »

affirme le Président qui ne fait que souligner la dépendance de celles-ci aux impératifs des traités

européens en matière d’austérité budgétaire. Plusieurs responsables gouvernementaux ont souligné

ces dernières années cette dépendance. Le choix de ratification des traités, sans consultation populaire

pèse lourd. Dès le printemps 2011 la Section Fédérale des Retraités  FSU 59/62 l’avait dénoncé.

Il convient de ne pas subir sans réagir et lutter dans l’unité. Madame Delaunay reconnaît la faiblesse

des pensions pour tenter d’encadrer le prix de journée en « Maison de retraite ». Il est vrai que,

contrairement à l’affirmation d’officines, comme Terra Nova, les retraités ne sont pas des privilégiés.

Le montant des pensions est en diminution sur la base des objectifs des réformes des retraites depuis

1993. Il  est plus que temps que les retards accumulés cessent et que le 1er avril un premier

pas de revalorisation des pensions de 5% intervienne.

Concernant la perte d’autonomie, la FSU retraités est décidée à mener le combat dans l’unité

syndicale  pour que ce soit la gestion publique et collective, dans le cadre de la sécu,

qui l’emporte.

Lille le 27 janvier 2013 FSU Nord-Pas de Calais Section Fédérale des Retraités

 

Publié dans F. Hollande, FSU, POLITIQUE, Politique nationale, RETRAITES, SANTE | Pas de Commentaire »

L’Islande avait raison de refuser de rembourser les épargnants étrangers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

Verdict

L’Islande était dans son droit en refusant

de rembourser les épargnants étrangers

 

L'Islande avait raison de refuser de rembourser les épargnants étrangers dans Islande capture5

L’Islande avait le droit, lorsque ses banques se sont effondrées

en octobre 2008, de refuser de rembourser les épargnants étrangers

qui leur avaient fait confiance.

Tel est le jugement [PDF] rendu lundi, au terme d’un long bras de fer,

par la cour de l’Aele (Association européenne de libre-échange),

dont elle est membre.

 

[Lire la suite sur Rue89]

 

Publié dans Islande | Pas de Commentaire »

Bangladesh : Nouveau drame dans une usine textile travaillant pour des marques françaises

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

TEXTILE

Des marques françaises impliquées

dans un nouveau drame au Bangladesh

 

Bangladesh : Nouveau drame dans une usine textile travaillant pour des marques françaises   dans Bangladesh bangladesh

Par Ivan du Roy (28 janvier 2013)

Sept ouvrières sont mortes dans un nouvel incendie

d’une usine textile au Bangladesh, le 26 janvier.

Deux des ouvrières décédées étaient âgées de 15 et 16 ans.

Elles travaillaient pour l’usine textile Smart Fashion, située

à Dhaka, qui emploie environ 700 personnes.

Au moment de l’incendie, l’usine était en train de produire

des vêtements pour les marques françaises Sol’s et Fox & Scott,

toutes deux basées à Paris, ainsi que pour la marque

espagnole Lefties, qui appartient au groupe Inditex,

propriétaire de Zara. Des membres d’une organisation internationale de défense des travailleurs

(Institute for Global Labour and Human Rights) ont pu pénétrer dans l’usine sinistrée et relever

les étiquettes des vêtements en cours de confection.

Chacune des marques assure « respecter la liberté d’association et de négociation collective »,

ne pas recourir au travail forcé ni à des « horaires de travail excessifs ». L’entreprise Solo Invest,

propriétaire de la marque Sol’s, est même adhérente de plusieurs chartes éthiques et codes de conduite.

Les familles des ouvrières tuées seront probablement heureuses d’apprendre toute l’attention

qui était portée à leurs conditions de travail…

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans Bangladesh, Exploitation, INFOS | Pas de Commentaire »

PSA Aulnay : Reconduction de la grève et occupation de l’usine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

PSA Aulnay :

les salariés bloquent à nouveau la chaîne de production

 

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

PSA Aulnay : Reconduction de la grève et occupation de l'usine  dans CGT capture9Capture d’écran

Les salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois

ne se démobilisent pas et continuent de mettre

la pression sur la direction.

À l’arrêt depuis dix jours, la chaîne de

production qui devait ouvrir ce lundi matin

a été immédiatement bloquée

malgré la présence de 200 cadres appelés

en renfort.

Les salariés ont voté la grève et « décidé de réoccuper l’usine ».

Au moment de la reprise du travail, les 400 grévistes -en habits de ville- se sont rassemblés dans l’atelier

montage derrière une banderole clamant «Non à la fermeture de PSA Aulnay!». Un cordon de sécurité

les séparait d’une vingtaine de cadres extérieurs déployés en « observateurs » par la direction. Ils ont

ensuite voté d’un seul homme la grève.

Sur les lignes, par petites grappes, des salariés, majoritairement intérimaires, attendaient que la ligne

fabriquant la Citroën C3 se mette en marche, en vain. « Il y énormément d’absentéisme. Dans le seul atelier

du montage, il y a entre 110 et 130 absents contre 50 un jour habituel, ce qui explique pourquoi on a

du mal à tourner », a fait valoir une porte-parole de la direction. «Il y a des salariés qui n’ont pas eu envie

de venir. Ils ont choisi cette solution pour ne pas casser la grève», a pour sa part jugé Jean-Pierre

Mercier, délégué CGT, qui avait appelé à la grève le 16 janvier, dénonçant « les pressions de la direction »

qui a renforcé la présence de vigiles à l’entrée de l’usine et appelé « plus de 200 cadres » d’autres sites en

renfort. La direction avait promis, dans une lettre envoyée au salarié, de les « protéger »

quand ils reprendraient le travail ce lundi matin.

Auparavant, elle avait dénoncé des « dégradations » de la part des grévistes et des « intimidations »

sur des non grévistes.

>>> Voir la vidéo : « Nous sommes en grève totale à l’usine de PSA Aulnay »

Les cadres arrivés en renfort devaient « faire respecter le droit de grève et faire en sorte que la liberté

du travail soit respectée » afin de « rassurer » les salariés et que « chacun puisse se comporter librement »,

a résumé le directeur du site, Laurent Vergely.

«On veut nous faire passer pour des casseurs, des terroristes, vous trouvez ça normal ?»,

s’est indigné l’un des grévistes.

Alors que ces équipes d’encadrement supplémentaires gagnaient leur atelier vers 6 heures, ils se sont

fait siffler, huer et interpeller par des grévistes qui distribuaient des tracts aux portillons d’entrée dans l’usine,

gardés par de nombreux vigiles. «Vous êtes en train de casser la grève, vous n’avez pas honte

de ce que vous faites!», leur a crié un gréviste. « Mercenaires! ».

Les grévistes ont fait le tour de l’atelier pour convaincre les non grévistes de rejoindre le mouvement,

tandis que des clameurs et des battements de tambours résonnaient.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire également :

CGT-PSA Aulnay : La direction rouvre l’usine en organisant un climat de tension et de provocations.

5 militants CGT convoqués à la Sécurité Territoriale

La CGT dénonce la tension que la direction veut instaurer en revenant aux « méthodes « Citroën »

des années noires d’il y a 30 ans ».

 

Meeting contre les licenciements – Travailleur chez PSA

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Renato Fernandes

 

Publié dans CGT, Chomage, l'Humanité, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Les partisans du mariage gay attendent la loi d’égalité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

Dans l’Humanité ce lundi :

les partisans du mariage gay attendent la loi d’égalité

 

Les partisans du mariage gay attendent la loi d'égalité dans l'Humanité huma2801

Entre 125.000 et 400.000 partisans du mariage

pour tous ont défilé ce dimanche à Paris et la

veille en province.

Deux jours avant l’ouverture du débat parlementaire,

ils ont dénoncé le climat d’homophobie ambiant

et appelé à une volonté politique plus affirmée.

Retrouvez dans notre édition :

   – « Le mariage, juste une question de droit« , notre

compte-rendu de la manifestation parisienne

   – Sur le mariage, la gauche renoue sacrément les liens :

les principales formations de gauche ont parlé d’une même voix

   – Contre le projet Taubira, la droite ne désarme pas

   – «Le modèle « père, mère, enfant » est bien

une construction culturelle», entretien avec la psychanalyste

Geneviève Delaisi de Parseval

   – Dans la norme, l’édito de Paule Masson

A lire aussi :

  • Municipales: le PS essaie le chantage
  • Chez Goodyear, on craint le pire
  • Enquête: djihadisme: le jeu trouble du Qatar
  • Vendée Globe: François Gabart, jeune navigateur prodige

Toute l’actualité sur l’Humanité.fr

Publié dans l'Humanité, Mariage pour tous, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Fonction publique : Grève et manifestation le 31 janvier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

Cliquez sur l’image pour agrandir

Fonction publique : Grève et manifestation le 31 janvier dans Austerite greve3101

 

Publié dans Austerite, Education nationale, France, Luttes, POLITIQUE, Salaires | Pas de Commentaire »

Renault : des négociations le revolver sur la tempe (Jacky Hénin)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2013

 

 

Image de prévisualisation YouTube

youtube

Jacky Hénin

Publié dans Parti de la Gauche européenne, PCF, POLITIQUE, Politique industrielle | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy