Chômage : « un répit » en trompe-l’oeil

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 janvier 2013

 

Chômage de décembre :

une explosion des radiations bien mystérieuse…

 

S’il n’y a eu que 300 chômeurs de catégorie A en plus — 10.200 au total avec les catégories B

et C de France métropolitaine —, on note en revanche plus de 20.000 sorties de listes

supplémentaires, totalement inexpliquées !

 

Chômage :

Vaguement étonnée mais toujours aussi moutonnière

(et indigente), la presse écrite ou télévisée

s’empresse de titrer sur une « stabilisation » du chômage…

Personne n’a cherché à comprendre pourquoi ce « répit »

(Michel Sapin compris), sauf certains qui connaissent

la musique ou font preuve de conscience professionnelle,

tels Marc Landré du Figaro et Jean-Baptiste Chastand

du Monde.fr qui ont tout de suite pointé cette anomalie.

En effet, quand on regarde de plus près la dernière note mensuelle de la Dares/Pôle Emploi,

on s’aperçoit que les radiations ont explosé : +24,5% de «radiations administratives» et +6% de

«cessations d’inscriptions pour défaut d’actualisation» (voir détail plus bas au chapitre des sorties).

Des variations très surprenantes qui ont tout de même permis d’escamoter ponctuellement plus de

20.000 inscrits.

Le phénomène n’est, hélas, pas nouveau. Les «évolutions particulièrement erratiques et inexpliquées

de certains chiffres» sont récurrentes. En novembre, une grossière erreur du même acabit a visiblement

été commise au chapitre des «offres collectées par Pôle Emploi» avec un écart assez délirant

(voir plus bas). Même remarque pour les «demandeurs d’emploi ayant un droit payable au RSA». 

En outre, si l’on élargit aux catégories ABC, c’est-à-dire à l’ensemble des demandeurs d’emploi

«tenus d’accomplir des actes positifs de recherche», ce ne sont pas 300 mais tout de même 10.200

chômeurs supplémentaires qui se sont inscrits le mois dernier à Pôle Emploi en métropole ; +3.700 de

catégorie A et +12.600 en ABC avec les DOM.

Donc pas de quoi se réjouir : ce « répit » n’est qu’un trompe l’œil. Le chômage a augmenté

pour le 20e mois consécutif, et ce n’est pas terminé. 2012 fut une année noire et 2013 le sera

aussi, quoique certains en disent.

Passons à notre décryptage mensuel.

[Lire la suite sur Moissac au Coeur]

Article original

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy