• Accueil
  • > Education nationale
  • > Rythmes scolaires : les appels à repousser l’application de la réforme à Paris se multiplient

Rythmes scolaires : les appels à repousser l’application de la réforme à Paris se multiplient

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 janvier 2013

 

Rythmes scolaires :

les appels à repousser l’application de la réforme

à Paris se multiplient 

 

Rythmes scolaires : les appels à repousser l’application de la réforme à Paris se multiplient dans Education nationale ecole11Face aux nombreuses incertitudes

et imprécisions qui entourent cette

réforme, la communauté éducative

mais aussi le Front de gauche

demandent à la mairie de  Paris

de renoncer à appliquer la refonte

des rythmes scolaires dès la rentrée 2013.

En signe d’«apaisement», ils réclament  le report de l’application de la réforme pour

permettre de mener sereinement le débat et de clarifier le projet éducatif.

La réforme des rythmes scolaires en primaire prévoit d’ajouter une demi-journée d’école et d’imposer

un maximum de 5h30 de cours par jour. Si la nécessité de revoir ces rythmes scolaires ne fait pas débat,

c’est le manque d’ambition et les incertitudes entourant l’application du projet qui ont poussé

la communauté éducative mais aussi le Front de gauche à demander à la mairie de Paris de renoncer

à appliquer la réforme à Paris dès 2013.

« J’appelle l’exécutif municipal à choisir la voie de l’apaisement », a déclaré le président du

groupe Front de gauche au conseil de Paris Ian Brossat. « Les élus PCF/PG présenteront dès la semaine

prochaine des vœux dans les différents conseils d’arrondissement demandant le report de la mise en œuvre

de la réforme à septembre 2014. Ce report permettrait à la Ville de Paris de mener un grand débat

sur l’avenir de l’école dans la capitale et sur son projet éducatif ».

Apaisement également réclamé par le syndicat SNUipp-FSU, majoritaire dans le premier degré à Paris.

« L’apaisement est indispensable dans l’intérêt tout d’abord des élèves, mais plus largement dans l’intérêt

de l’ensemble de la communauté éducative ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Une manifestation est prévue le 2 février de la Sorbonne à l’Hôtel de Ville.

*

Retrouvez dans l’Humanité des débats de ce vendredi Rythmes scolaires : un vrai-faux débat ?

Une table ronde entre

Stéphane Bonnéry, maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université Paris-VIII,

Yves Careil, maître de conférences en sociologie à l’IUFM de Bretagne

et Jean-Jacques Hazan, président de la FCPE.

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy