• Accueil
  • > ASIE
  • > Indonésie : Les fournisseurs locaux de Nike accusés de recourir à des militaires pour mater les salariés

Indonésie : Les fournisseurs locaux de Nike accusés de recourir à des militaires pour mater les salariés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2013

 

Quand Nike recourt aux militaires

pour mater ses employés indonésiens.

 

Indonésie : Les fournisseurs locaux de Nike accusés de recourir à des militaires pour mater les salariés dans ASIE nike

 

 

Jusqu’à quand est-ce-qu’on va laisser

les multinationales ou grandes  entreprises

 se conduire somme des porcs vis à vis

de leurs employés sous-prétexte que ça

se passe ailleurs que dans les pays du Nord.

 

 

 

Qu’attend-on pour réagir, poursuivre leurs dirigeants pénalement auprès d’une Cour Internationale

dont il s’agit d’étendre les compétences aux crimes économiques ? Combien de temps allons-nous

supporter ou imaginer que pour notre confort de vie et l’enrichissement indécent de quelques-uns,

des millions de personnes soient traités en esclaves de par le Monde ? N’imaginons surtout pas

que cela puisse durer indéfiniment et prenons conscience que cela prendra fin un jour.

Aujourd’hui, c’est Nike, encore Nike pourrait-on écrire, qui se refait prendre la main dans le sac en

Indonésie, un de ses terreaux à esclaves, où depuis le 1er janvier, la ville de Jakarta a augmenté

le salaire minimal de 44% à 2,2 millions de rupiahs (170 euros par mois, rendez-vous compte)

Figurez-vous que les fournisseurs locaux de la marque américaine sont accusés d’user de la peur

pour forcer les ouvriers à accepter des salaires inférieurs au minimum légal.

[Lire la suite sur dazibaoueb]

Auteur : AsieInfo

Source : http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-quand-nike-r

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy