• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 21 janvier 2013

« Quelle humanité, voulons-nous être ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2013

 

Dans le champs artistique, l’imprévisibilité est souhaitable.

 

Par Pierre Laurent, sénateur, secrétaire national

du parti communiste français et Alain Hayot,

conseiller régional, délégué national à la culture

du parti communiste français.

 

L’inauguration à Marseille de la capitale européenne

de la culture et la présentation des vœux au monde

de la culture par le premier ministre au nom

du président de la République a été l’occasion de

proclamer le caractère décisif de l’enjeu culturel

dans la lutte contre la crise, pour la croissance et

l’emploi.

S’appuyant sur la labellisation de Marseille

par l’Europe et sur l’expérience du Louvre Lens,

il fixe à la culture l’objectif rien moins que de

remplacer l’industrie comme levier de l’économie de nos territoires.

Alors que se multiplient les annonces gouvernementales à rebours d’une politique sociale, solidaire et

efficace contre la crise, que l’austérité s’impose aux peuples d’Europe et que le capital bénéficie de

toutes les attentions, le cas de la politique culturelle mérite en effet qu’on s’y arrête. Outre que nous ne

pouvons approuver cette vision utilitariste et mercantile de la culture, nous constatons qu’il y a peu,

elle est apparue périphérique, voire secondaire, quand il s’est agi d’élaborer le budget de la nation.

Pour la première fois de son histoire, celui du ministère de la Culture et de la communication est en baisse

significative et le premier ministre a confirmé à Marseille qu’il fallait que la culture prenne sa part

de la politique d’austérité. Dans le même temps, le gouvernement proclame que la jeunesse et l’éducation

sont ses priorités mais en exclut la culture, réduisant ainsi l’école à n’être que le vecteur de « l’employabilité »

des jeunes dans un marché du travail de plus en plus flexibilisé et précarisé.

[Lire la suite sur Moissac au Coeur]

Publié dans Austerite, Culture, France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

« Pour une école innovante et ambitieuse ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2013

 

Lettre ouverte du MJCF et du PCF au Ministre de l’éducation nationale :

Pour une école innovante et ambitieuse ! 

 

Le Mouvement Jeunes Communistes de France

et le Parti Communiste Français ont tenu à

interpeller le ministre de l’Éducation Nationale,

Vincent Peillon, au moyen d’une lettre ouverte

sur la loi d’orientation et de programmation pour

la refondation de l’école de la République

qu’il présentera mercredi en conseil des ministres.

Nous avons voulu lui faire part de nos inquiétudes

quant aux premiers éléments dont nous disposons.

 

Un projet se fondant sur l’égalité des chances, ne peut que nourrir les inégalités qui préexistent à l’école.

Ce n’est pas de « chances » de réussir, mais de droit à réussir dont les élèves ont besoin !

Quant au devenir du lycée, son absence du projet de loi, ne nous rassure pas plus. Déconnecter les collèges

et lycées, ne fera qu’accroître la gare de triage qui existe déjà partiellement à la fin collège. Surtout qu’en

matière d’orientation, la volonté marquée du ministre de rapprocher école et entreprise, développera d’autant

plus les inégalités entre établissements et donc entre les élèves eux-mêmes.

Nous ne pouvons pas envisager que le gouvernement actuel, qui cible l’orientation subie comme une des raisons

de la mise en échec de certains, propose malgré cela que nos formations soient soumises au patronat.

Nous devons réaffirmer le rôle essentiel mais trop malmené des conseillers d’orientation-psychologues. Renvoyer

l’orientation aux régions, c’est casser le cadre national de l’éducation. C’est ne pas entendre nombre

d’économistes qui affirment qu’une adéquation entre formation initiale (3 à 5 ans) et les besoins des entreprises

(forcément à court terme) est un mythe.

Ce n’est pas considérer non plus que le parcours d’un jeune se construit dans la mobilité et non sur un territoire

unique. C’est oublier que 59% des jeunes ne travaillent pas dans les secteurs professionnels pour lesquels

ils ont été formés.

Chaque élève doit pouvoir choisir son parcours de formation, pour pouvoir choisir

son parcours professionnel.

L’école n’est pas une marchandise,

Notre orientation ne doit pas être une variable d’ajustement aux intérêts du patronat !

[Lire la suite sur jeunes-communistes.org]

Publié dans Education nationale, Jeunes Communistes, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent : «Hollande a renoncé à un certain nombre de ses engagements»

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2013

 

Laurent : «Hollande a renoncé à un certain nombre de ses engagements»

http://www.dailymotion.com/video/xwrtw6

sur dailymotion

Par lefigaro

Publié dans PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Indigne – Une mère célibataire expulsée illégalement d’un 4 m²

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2013

 

Une mère célibataire expulsée illégalement d’un 4 mètres carré

 

Après le taudis de 1,56 m2, l’expulsion illégale d’un 4 m2

 

Indigne - Une mère célibataire expulsée illégalement d’un 4 m² dans France taudis1Par Pierre Duquesne

 

Après le taudis de 1,56 mètre carré payé 330 euros,

la Fondation Abbé Pierre révèle le cas d’une mère

célibataire jetée d’une pièce en hiver, alors que

Matignon détaille son plan de lutte contre l’exclusion. 

 

La crise du logement, conjuguée au tsunami de pauvreté

qui déferle sur notre pays, ne cesse d’atteindre de tristes

records.

Photo Fondation.Abbe.Pierre (facebook)

 

taudis expulsion dans Logement

Après avoir révélé la semaine dernière le cas d’un homme

vivant depuis quinze ans dans une pièce sous un toit,

mesurant légalement 1,56 m2 et payée 330 euros par mois

(voir photo) – du jamais-vu –, la Fondation Abbé-Pierre a

annoncé sur sa page Facebook l’expulsion d’une mère célibataire

de son 4 m2, situé boulevard Brune, dans le 14e arrondissement

de Paris, qu’elle louait 200 euros par mois.

Des conditions de vie bien en deçà de ce qu’impose la loi,

pour laquelle un logement décent nécessite une surface habitable

au moins égale à 9 m2 et une hauteur sous plafond de 2,20 m.

Cela n’a pas semblé émouvoir son propriétaire, qui l’a illégalement

mise à la porte pour trois mois d’impayés, en pleine trêve hivernale. Faisant fi de la justice et des températures

négatives, il a changé la serrure pendant son absence. Puis il lui a envoyé un SMS indiquant que ses affaires

personnelles avaient été empaquetées et laissées dans le couloir. Toute une vie jetée, du jour au lendemain,

dans des sacs-poubelle.

Double crise

Se faire expulser à coup de texto, payer un loyer à 211 euros le mètre carré pour bénéficier d’un logement

où l’on ne tient debout que sur 20 cm de large semblent des situations extrêmes, voire ubuesques.

Mais elles se développent parce que « le pays vit une double crise, explique Patrick Doutrelignes,

de la Fondation Abbé-Pierre. Il manque énormément de logements en France, et à cela s’ajoute une crise

économique qui fait que non seulement les logements sont de plus en plus chers, mais les ménages ont

de moins en moins de revenus ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

  • A consulter:

le site de la Fondation Abbé Pierre

Lire également :  http://sebmusset.blogspot.fr/2013/01/Uber-appart-location-Paris.html

 

Publié dans France, Logement, PRECARITE, SOCIETE, Speculation | Pas de Commentaire »

« La finance se porte bien, merci pour elle ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2013

 

Dans l’Humanité ce lundi :

Hollande, un an après son discours du Bourget

Il y a un an, le candidat François Hollande

désignait « le monde de la finance » comme

son « adversaire », lors d’un discours resté

célèbre prononcé au Bourget.

Un an plus tard, le bilan est des plus mitigés.

Si quelques réformes ont été votées,

des voix nombreuses à gauche l’enjoignent

de mener plus loin le combat.

 

A lire dans notre édition :

  – La guerre à la finance n’a pas encore eu lieu

  – Le tournant social-libéral, une réalité

  – Décryptage: 5 annonces fortes toujours à

l’état d’annonce : « une loi sur les banques »,

« changer l’orientation de l’Europe »,

« la réindustrialisation, ma priorité », « les entreprises rembourseront »,

« la réforme fiscale dont notre pays a besoin ».

  – « Renouer avec l’esprit du Bourget et le transcrire en acte », entretien avec Emmanuel Maurel,

principal animateur de l’aile gauche du PS

  – Le temps passe vite, l’édito de Jean-Emmanuel Ducoin

l’Humanité.fr

Publié dans F. Hollande, France, l'Humanité, POLITIQUE, Politique fiscale, Politique industrielle, PS | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy