Les vœux de Politis…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 janvier 2013

 

Les vœux de Politis... dans F. Hollande politis11

 

La cérémonie des voeux…

…telle que j’aurais aimé la vivre.

 

Par Bernard Langlois

 

« Mes chers compatriotes.

« Si je m’adresse à vous ce soir, dans le JT de ce pauvre Pujadas, c’est uniquement pour respecter

une tradition à laquelle, braves gens, vous avez la faiblesse de tenir : les vœux de bonne année.

« Mais je n’ai rien à vous souhaiter que de continuer à serrer les fesses et à bouffer des cailloux.

Soyez courageux, ne vous suicidez pas trop nombreux (et si vous le faites, épargnez au moins votre famille),

ne cédez pas au modèle du carnage dans les collèges et les maternelles à la mode US.

« Une minorité d’entre-vous va continuer à bien vivre, voire de mieux en mieux pour certains. Les autres,

la grande masse des autres, continuera à patauger dans la médiocrité, quand ce n’est pas dans la misère.

« Je n’y peux rien, vous le savez bien.

« Vous avez voté pour moi pour vous débarrasser d’un individu malfaisant qui faisait honte à la France

et à son histoire. Et vous avez bien fait.

« Mais vous voyez bien que je suis moi-même, et mes équipes, totalement impuissant à faire mieux.

« Comme lui avant moi, devant le chômage que rien n’endigue, les usines qui ferment, les villages qui meurent,

les sans-logis, sans-pain, sans-rien qui croissent et se multiplient, les prisons qui explosent dans la honte,

les hôpitaux et les écoles qui ferment, je ne peux rien.

« Je ne peux rien, car comme lui, j’ai prêté serment d’allégeance à l’Empire, à son protectorat européen

dont je suis, es-qualités, un des cogérants. Et donc à la ploutocratie régnante, dont je ne peux être,

à la place où je suis, que l’humble serviteur.

 

politis2 dans Humour

[Lire la suite sur politis.fr]

 

 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy