• Accueil
  • > Archives pour décembre 2012

Smic en danger

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Retour aux temps anciens de la charité publique

Smic en danger dans Austerite smic

Par Laurent Mauduit

C’est une menace très grave qui pèse sur le Smic.

Non pas seulement parce que le gouvernement a décidé

de le majorer le moins possible et de jouer la carte

de l’austérité salariale, mais pour une raison plus profonde,

que la presse n’a pas relevée : parce que l’Élysée rêve

de pouvoir un jour le contourner au profit du revenu

de solidarité active (RSA). Et cette montée en puissance

programmée du RSA au détriment du Smic est un projet qui modifie radicalement la philosophie de la politique

sociale française. Pour comprendre ce qui est en gestation, il faut d’abord se souvenir des passes d’armes

de la campagne présidentielle.

Au début du mois de janvier 2012, quand il révèle son projet, le candidat socialiste prend ses distances

sur de nombreux points avec le programme élaboré par son propre parti, au printemps précédent.

Alors que la plate-forme du PS a consigné noir sur blanc l’impérieuse nécessité de donner un « coup de pouce »

au salaire minimum, François Hollande refuse ainsi de reprendre cette mesure à son compte.

A l’époque, il se garde d’expliquer les raisons de ce choix, mais ceux qui le connaissent savent à quoi s’en tenir :

de longue date, François Hollande a des préventions contre le Smic. En quelque sorte, il a lui aussi été contaminé

par la célèbre thèse (pour le moins discutable) de la « préférence française pour le chômage » – défendue

en d’autres temps par Denis Olivennes et Alain Minc – selon laquelle des salaires trop élevés feraient le lit du chômage.

Mais, dans le feu de la campagne, face notamment à Jean-Luc Mélenchon qui a fait du Smic l’un de ses principaux

chevaux de bataille, François Hollande a du mal à tenir sa position. Alors, du bout des lèvres, il finit par consentir

qu’en cas de victoire il pourrait faire un geste sur le Smic. Un petit geste.

Et de la parole aux actes ! En juin, le gouvernement annonce donc que le Smic sera revalorisé de 2 % au 1er juillet

suivant, soit 1,4 % au titre de l’indexation automatique, et 0,6 % au titre du « coup de pouce » facultatif que la loi

autorise. Seulement 0,6 %, c’est-à-dire… une misère ! Cela représente tout juste 20 centimes par jour, alors que,

à chaque alternance, tous les gouvernements, de gauche comme de droite, ont procédé à des hausses de deux

à trois fois plus élevées. Cette simple mesure vient confirmer que François Hollande est totalement en arrière

de la main.

Lire la suite

Publié dans Austerite, ECONOMIE, F. Hollande, France, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Ça sent le sapin : Noël à Buchenwald par Roger Martin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Ça sent le sapin (2/8). Notre série de huit nouvelles noires pour les lecteurs de l’Humanité

pour les fêtes de cette fin d’année 2012.

À lire dans l’Humanité

  • d’hier : L’homme aux semelles de pneus par Patrick Bard
  • d’aujourd’hui : Après la nuit par Hervé Le Coore

 

Ça sent le sapin : Noël à Buchenwald par Roger Martin  dans Culture noelbuchenwald1-150x150Noël à Buchenwald

 

Décembre 1944

Jamais la situation n’a été aussi désespérée.

L’hiver est là. La colline de l’Ettersberg ne suffit pas à arrêter les vents

qui s’engouffrent dans le camp.

La neige s’est transformée en glace. Les déportés qui triment à la carrière

tombent comme des mouches.

C’est ce que nous sommes aux yeux de nos bourreaux.

Malgré le froid, la faim, la vermine qui nous ronge, nous avions repris espoir…

Paris libéré, l’Union soviétique presque débarrassée des envahisseurs, les partisans yougoslaves à l’offensive

malgré la terreur oustacha, partout les armées allemandes refluaient. Sur le sol du Reich lui-même, Dresde,

Francfort, Hambourg n’étaient plus que ruines et décombres fumants. Des dizaines de milliers de civils erraient

dans des villes fantômes au milieu de cadavres, cependant que les bombardiers alliés, par vagues grossissantes,

venaient chaque nuit semer la désolation.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Illustration : Zcape Site internet : http://zcape1.deviantart.com/

Publié dans Culture, l'Humanité, Litterature | Pas de Commentaire »

Mariage pour tous : L’Église franchit une nouvelle fois la ligne jaune

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2012

 

Mariage pour tous

L’école privée cible le mariage gay

 

Mariage pour tous : L'Église franchit une nouvelle fois la ligne jaune dans Mariage pour tous gay2Dans le défilé des partisans du mariage pour tous à Paris, le 16 décembre

Mi-décembre, le secrétaire général de l’enseignement catholique

a décidé de mener campagne contre 
le projet de loi

du gouvernement en demandant à tous ses établissements

d’organiser des « initiatives ».

Lancée dans son combat contre le mariage pour tous, l’Église a encore

franchi 
la ligne jaune. Mi-décembre, le secrétaire général de l’enseignement

catholique, Éric de Labarre, a adressé un courrier explicite aux 8 300 chefs

d’établissement qu’il chapeaute afin de leur expliquer son 
« désaccord »

avec ce projet de loi et de les appeler à s’emparer de ce débat,

« en conscience et avec clairvoyance ».

 

Concrètement, sous couvert de « l’intérêt supérieur des enfants qui (leur) sont confiés », Éric de Labarre

demande à chaque école, collège ou lycée de « prendre les initiatives qui lui paraissent localement

les plus adaptées pour permettre à chacun l’exercice d’une liberté éclairée à l’égard des choix aujourd’hui

envisagés par les pouvoirs publics ». Des « initiatives » qui peuvent être éventuellement le fait des parents

d’élèves de l’établissement.

Cette prise de position, à quelques semaines de la manifestation des opposants au mariage pour tous

(le 13 janvier à Paris), en a fait bondir plus d’un, ulcérés de voir l’Église catholique embrigader dans sa croisade

plus de deux millions d’élèves et leurs familles, ainsi que quelque 210 000 personnels – enseignants et autres.

« Nous trouvons inadmissible cette façon dont les religieux ne cessent de s’immiscer dans ce débat public

et citoyen pour se rebeller contre un projet qui n’a d’autre tort que de remettre en cause leur modèle archaïque

de la famille patriarcale hétéronormée », a réagi mardi le collectif des efFRONTé-e-s.

Cet appel du pied flirte également avec l’illégalité. La plupart des établissements privés, largement financés

par les pouvoirs publics (1), sont sous contrat avec l’État. Et doivent respecter la liberté de conscience

des élèves et des enseignants au titre de la loi Debré de 1959 et de l’article L. 442-5 du Code de l’éducation.

[Lire la suite sur humanite.fr]

(1) En 2011-2012, la contribution des familles s’est élevée 
à 2 milliards d’euros auxquels 
s’est ajouté 1,7 milliard de l’État 


et des collectivités territoriales.

Lire aussi :

Publié dans Mariage pour tous, SOCIETE | Pas de Commentaire »

« La Cour Suprême de l’Iowa (US) valide le licenciement d’une femme parce que le patron, qui la reluquait, avait peur de craquer… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2012

 

Licenciée parce que son patron fantasme

 

Ah les mecs…. Il y a encore du travail à faire.

La Cour Suprême de l’Iowa (US) valide le licenciement

d’une femme parce que le patron, qui la reluquait,

avait peur de craquer…  Le mec est un bourrin,

mais c’est la salariée qui est virée !

C’est l’histoire d’un chirurgien-dentiste, James Knight,

qui avait recruté une jeune assistante, Melissa Nelson,

compétente et plutôt classe, et tout allait bien depuis

dix ans. Mais Melissa Nelson a un peu modifié sa tenue

vestimentaire, et elle venait travailler en pantalon.

Et çà, c’est grave, car le pantalon révèle que la femme

a deux fesses… Incroyable mais vrai !

Ces deux fesses ont commencé à tarauder

notre dentiste, qui expliquera ainsi son désarroi :

« C’est comme avoir une Lamborghini dans le garage et ne l’avoir jamais conduite ». Gentleman…

Madame Knight est venue mettre son grain de sel. Le dentiste et l’assistante – tous deux mariés

avec des enfants – avaient échangé des SMS, à propos du travail ou de la famille. Très innocents.

Aucune faute et aucune équivoque de la part de l’assistante. Mais l’épouse du dentiste, qui travaille

dans le cabinet dentaire, a découvert les SMS et le pantalon… L’assistante est très sage, ne drague pas,

ne provoque rien, mais voilà : c’est une femme attirante d’après les critères du patron et les craintes

de la gentille épouse.

Les Knight sont allés consulter leur pasteur, qui a encouragé à sauver le couple, et le dentiste a illico

annoncé à l’assistante son licenciement. 

[Lire la suite sur Dazibaoueb]

Article original

Publié dans ETATS-UNIS, licenciements, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Venezuela : les charognards à l’affût (Jean Ortiz)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2012

 

Attendez-vous à ne pas savoir…

Venezuela : les charognards à l’affût.

Venezuela : les charognards à l'affût (Jean Ortiz) dans Venezuela chavez2Jean ORTIZ

L’opposition vénézuélienne a mis en marche une nouvelle tentative

de déstabilisation de la Révolution. Les chavistes prépareraient un coup d’État

constitutionnel pour le 10 janvier, date à laquelle le président réélu

pour un mandat de six ans devrait prêter serment

De l’extrême droite à l’ex-social-démocratie, les battus du 7 octobre ne respirent

que par et pour le 10 janvier, comme s’il s’agissait d’un deuxième tour.

A l’approche du 10 janvier, la coalition fourre-tout prépare le terrain à une xième

campagne de dénigrement de la Révolution bolivarienne.

Une opération médiatico-politique se développe, visant encore une fois

à accuser le chavisme (« liberticide » !) d’autoritarisme, de putschisme. Il faut avoir un sacré culot

pour reprocher au chavisme ses propres forfaitures. Cette opposition, du 11 au 13 avril 2002, organisa

un coup d’État pour se débarrasser de Chavez ; ses premières décisions furent de suspendre le Parlement,

les principales libertés, d’interdire les médias et radios associatifs, de déclarer l’État d’exception,

et de désigner président le leader du MEDEF local (FEDECAMARAS), Pedro Carmona, appelé depuis « Pedro le Bref ».

Ce que l’opposition ne supporte pas, c’est le verdict sans appel des urnes du 7 octobre :

réélection avec 11 points d’écart, et près de 56% des voix du président Chavez, et celui du 16 décembre

(20 États sur 23 ont désormais un gouverneur chaviste). D’échec en échec, elle cherche sa revanche

par des voies détournées. Lire la suite… »

Publié dans Venezuela | Pas de Commentaire »

Le billet de Théophraste R.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2012

 

Le macaque vous salue bien

 

Le billet de Théophraste R. dans Humour chavez1

Le choc des photos : un quotidien vénézuélien avait transformé

un geste d’amour en menace armée.

Le poids des mots : la presse (opprimée, n’est-ce pas ?) de son pays

qualifie Hugo Chavez de « macaque » quand celle du nôtre (objective)

se contente de « singe. » (1)

Le sacrifice humain  : est-ce que des médecins caribéens réussiront

à mater le cancer du président bolivarien ? C’est le vœu que je formule

pour son pays et pour toute l’Amérique latine. S’il faut une offrande,

un sacrifice des Français, acceptons que Ségolène entre au gouvernement.

La vérité tu diras : malgré la gravité du mal, on peut rester optimistes :

« Prodigieuses avancées de la médecine cubaine », « Faible mortalité infantile,

augmentation de la longévité : Cuba, l’île où l’on défie la muerte. » ont titré

Le Monde et Libération (nan, c’est faux, j’invente, là).

Allez, tous ensemble : « Uh, ah, chavez no se va ! »

(www.youtube.com/watch?v=ooRRtigvZoY)

 

 

Théophraste R. (Jauressien bolivarien et donc : patriote internationaliste).

 

(1) Dans Le Figaro du 18 août 2004, Adler nous alerta sur l’antisémitisme de Chavez et sur « le désir évident »

de ce « gorille bolivarien » de « confisquer le pouvoir  » pour instaurer « une dictature rouge-brune ».

http://www.acrimed.org/article1745.html

On comprend pourquoi Adler est si volumineux : Cruella Guyet est cachée dedans.

URL de cette brève  http://www.legrandsoir.info/+le-macaque-vous-salue-bien-3145+.html

Publié dans Humour, POLITIQUE, Venezuela | Pas de Commentaire »

Appel pour une vraie séparation 
des banques d’affaires et de dépôt (pétition)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2012

 

Appel pour une vraie séparation 
des banques d’affaires et de dépôt (pétition) dans ECONOMIE hollande1-150x150

« Mon véritable adversaire n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti.

Il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant

il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance » affirmait

François Hollande dans son Discours du Bourget, le 22 janvier 2012.

 

« La première décision à prendre, c’est de séparer ce qui relève du crédit,

du dépôt, bref du service à l’économie, de ce qui appartient aux opérations

de spéculation, pour que les dépôts des épargnants ne soient pas utilisés à d’autres fins que le prêt

à l’économie, précisait-il à Toulon deux jours plus tard. Ce sera terminé ! Cette séparation sera faite. »

 

Une loi sur les banques est aujourd’hui en discussion. Hélas, tout laisse craindre une réforme au rabais,

une ’retouche cosmétique’, une loi qui ne règlerait aucun problème :

1. L’économie réelle ne serait toujours pas protégée d’un possible Tsunami sur les marchés

financiers (faut-il rappeler que, en Grande-Bretagne, la dette du secteur financier atteint 600% du

PIB ?).

2. Les PME auront toujours autant de difficultés à se financer, alors qu’une vraie séparation

obligerait les banques de dépôt à consacrer la totalité de leurs fonds au financement des PME

et de l’artisanat.

3. L’argent des contribuables continuera à servir d’assurance tout-risque pour quelques milliers

de traders et autres cadres dirigeants.

 

La loi en cours de discussion prévoit seulement de filialiser les activités les plus dangereuses. On sait hélas

qu’une telle filialisation ne règle rien : en 2008, le premier assureur mondial, AIG (116.000 salariés

et 110 milliards de chiffre d’affaires) a été coulé par sa micro-filiale de trading à Londres qui, malgré sa petite

taille (0,3 % des effectifs de l’assureur), a accumulé suffisamment de risques pour faire chuter l’ensemble

du groupe ! En quelques semaines, le gouvernement américain a du apporter plus de 180 milliards pour éviter

l’effondrement de l’ensemble du secteur. La chute d’AIG montre de façon indiscutable que la filialisation n’est

pas une solution efficace.

Séparation complète

La solution permettant de construire le système bancaire le plus solide, tourné vers l’économie réelle et ne

mettant pas en danger l’épargne des contribuables est simple et éprouvée : c’est la séparation complète

des activités de dépôts et de crédit d’une part et des activités d’investissement spéculatives d’autre part. 

C’est comme cela qu’a fonctionné le système bancaire de tous nos pays entre 1945 et 1984. Ce qui prouve

la faisabilité de cette solution.

Réforme édulcorée

Pour toutes ces raisons, venant de tous les horizons politiques, nous demandons solennellement aux élus

de la Nation de refuser une réforme édulcorée et d’agir avec force pour une vraie séparation

des banques de dépôt et des banques d’affaires. 

Pour protéger les comptes bancaires des citoyens, pour protéger les finances publiques, pour lutter contre

la spéculation, il est temps de remettre la finance à sa place. 

 

Signez la pétition


Publié dans ECONOMIE, France, PETITION, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Dans l’Huma d’aujourd’hui : « L’impossible réquisition du 103, rue de Turenne »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2012

 

Dans l’Humanité ce jeudi :

l’impossible réquisition du 103, rue de Turenne

 

Dans l'Huma d'aujourd'hui :

Vide depuis quinze ans, cette propriété de Monique Piffaut,

douzième femme la plus riche de France, échappera

aux réquisitions lancées par Cécile Duflot.

Cet immeuble, toujours inoccupé, illustre les failles de la loi

qui surprotège le droit de propriété.

Selon Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du DAL :

« Les réquisitions doivent devenir un outil d’intervention

de l’urgence ».

 

Les réquisitions promises par la ministre 
du Logement,

Cécile Duflot, sont apparemment lancées. 
Pensez-vous

qu’elles puissent se faire rapidement ?

Jean-Baptiste Eyraud. Nous sommes un peu inquiets, 


parce qu’on voit les délais se rallonger.

On parle maintenant de mars ou avril.

Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement a choisi d’appliquer la procédure de réquisition de 1998

au lieu de l’ordonnance de 1945. Cette dernière est beaucoup plus facile à mettre en œuvre, c’est celle

qui a été utilisée par Jacques Chirac. Elle est plus directe et limite les recours des propriétaires.

Mais le gouvernement a choisi d’utiliser la procédure de 1998, donc c’est beaucoup plus long…

Un amendement avait été présenté à l’Assemblée par André Chassaigne (pour lever les obstacles à la mise

en œuvre de la procédure de réquisition avec attributaire – NDLR), mais il a été supprimé dans la loi Duflot… 


Cela nous inquiète. C’est pour ça que, lors de notre manifestation d’avant-hier, on a remis un pied-de-biche 


à Mme Duflot comme cadeau de Noël, pour qu’elle 
trouve la bonne voie : au pied-de-biche, ça va vite !


C’est de l’humour, bien sûr.

[Lire la suite de l’entretien]

À lire également dans l’Humanité de ce jeudi 27 décembre 2012

Parlement : les réformes sociétales, c’est maintenant
Avant ses voeux, Hollande rappelé à ses résolutions
La liberté syndicale au bon vouloir des maires
Les relations d’EDF avec la Chine sous l’oeil de Bercy
Entretien avec l’avocat, Fabien Arakelian sur l’état des prisons françaises
L’école privée cible le mariage gay
Egypte : les islamistes ont-ils gagné ?
Enquête : États-Unis-Chine, la nouvelle guerre du Pacifique
Nos séries des Fêtes :
Cuisines en fêtes avec Yves Camdeborde : les poulardes de Pierre Duplantier
Ça sent le sapin par Patrick Bard : l’homme aux semelles de pneus

Publié dans l'Humanité, Logement, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Sans-Papiers : manifestation du 22 décembre à Lille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 décembre 2012

 

Sans-Papiers : manifestation du 22 décembre à Lille dans France sans-papierslille

Malgré la pluie, plusieurs centaines de personnes

ont manifesté samedi dernier à Lille en solidarité

avec les sans-papiers grévistes de la faim.

Parmi les manifestants, une centaine de sans-papiers

des CSP parisiens .

Voir d’autres photos sur PCF Nord

 

 

+ d’infos sur le blog du CSP59

Publié dans France, PCF Nord, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Les Pilpa passent les fêtes dans leur usine pour ne pas voir leur outil de travail s’envoler

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 décembre 2012

 

Menacés de licenciements, les Pilpa passent les fêtes dans leur usine

 

Les Pilpa passent les fêtes dans leur usine pour ne pas voir leur outil de travail s'envoler dans Emplois pilpa_0

Les 122 salariés du glacier carcassonnais Pilpa

ont mis en place une surveillance non-stop

de leur usine pendant les fêtes pour empêcher

le propriétaire, le géant européen de la glace R&R,

de profiter des circonstances et de déménager

les machines, a déclaré mercredi le secrétaire CGT

du comité d’entreprise.

Comme ils l’ont fait depuis le 22 décembre et à Noël, les employés se relaieront le 31 décembre

et le 1er janvier pour effectuer un tour de garde devant les accès du site, traditionnellement fermé

pendant les fêtes de fin d’année, a indiqué Christophe Barbier, de la CGT. Pour la nuit, ils ont engagé

un vigile. Une alerte téléphonique est instituée et sur un coup de fil, une trentaine de personnes

pourraient se retrouver devant l’usine en moins d’une heure, dans l’éventualité où le propriétaire,

le géant européen de la glace R&R, entreprendrait de déménager ou de démonter les machines,

a-t-il dit. « On est vigilant : ces gens-là sont capables de déménager le matériel en plein PSE »

(plan de sauvegarde de l’emploi), que ce soit pour le réinstaller ailleurs ou pour l’empêcher de resservir

à un éventuel repreneur ou au personnel actuel dans une autre configuration, a expliqué le délégué syndical. 

« Pilpa est rentable »

Les Pilpa se battent depuis des mois pour empêcher la fermeture de leur usine,

annoncée par la direction en juillet 2012. Pilpa avait été rachetée quelques mois auparavant, en septembre

2011, par R&R, entreprise de droit anglais détenue par le fonds d’investissement américain Oaktree Capital

Management.

Les salariés soutiennent que Pilpa est non seulement rentable, mais d’une profitabilité supérieure à R&R

en France. Pour eux, leur rachat par R&R avait pour seuls objectifs de récupérer les licences pour les glaces

Oasis et Disney et de se débarrasser d’un concurrent. Sans machines, le personnel ne pourrait espérer être

repris ou mener à bien le projet actuellement à l’étude de se constituer en coopérative, a-t-il dit.

La justice annule le plan social

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Emplois, France, licenciements, Luttes, SOCIAL | 1 Commentaire »

12345...18
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy