• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 28 décembre 2012

Bernard Thibault « doute fortement » d’une inversion de la courbe du chômage en 2013

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Bernard Thibault « doute fortement » d’une inversion de la courbe

du chômage en 2013

 

Le secrétaire général de la CGT a déclaré ce matin sur le plateau de BFMTV que si « je n’ai pas de raison

de douter de l’engagement ou de l’objectif de François Hollande », « par contre j’ai des éléments

qui me permettent de douter fortement de la perspective d’avoir un inversement de la courbe

du chômage en 2013 comme le président de la République l’a affirmé ».

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

BFMTV

Selon le numéro un de la CGT, qui dénonce notamment les 20 milliards de crédits d’impôt « offerts

aux entreprises sans contrepartie », « il n’y a pas d’éléments sur les choix de politique économique et sociale

du gouvernement qui laissent entendre qu’on va inverser la courbe du chômage« .

Alors que près de 30.000 demandeurs d’emploi sans activité supplémentaires ont été recensés fin novembre,

portant leur nombre à 3,13 millions, proche du record historique de janvier 1997 (3.205.000),

Bernard Thibault a rappelé que « ces chiffres ne représentent que la part de population qui pointe à Pôle emploi ».

Il a estimé à entre 6 et 7 millions le nombre de personnes « qui n’arrivent pas à vivre décemment par leur emploi ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

Le Medef exige la flexibilité tout de suite, pour la sécurisation des salariés, on verra plus tard !

Le patronat ne bouge pas d’un iota sur l’emploi

Négociation « sécurisation de l’emploi » : Nouveau texte … toujours l’impasse pour les salariés

et l’emploi (CGT)

Publié dans CGT, Chomage, droit du travail, Emplois, F. Hollande, licenciements, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Le PCF et le PG dénoncent les « invectives » d’Harlem Désir

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Le PCF et le PG dénoncent les « invectives » d’Harlem Désir

 

Le PCF et le PG dénoncent les Capture d’écran

Le porte-parole du PCF, Olivier Dartigolles

et le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc

Mélenchon ont dénoncé vendredi la vigueur

de la réaction du premier secrétaire du Parti

socialiste Harlem Désir à la diffusion de la vidéo

du PCF fustigeant de façon sarcastique

les sept premiers mois de François Hollande à l’Elysée.

Dans un communiqué au ton particulièrement remonté, Harlem Désir a appelé jeudi le PCF « à cesser

de se tromper d’adversaire et à se garder d’une dérive contraire à sa tradition de responsabilité ».

Il avait en ligne de mire la récente vidéo du PCF, intitulé « 2013, rallumons les étoiles », moquant

les promesses non tenues du candidat Hollande devenu président. « Ce clip qui vise de façon inacceptable

le président de la République et le gouvernement est de mauvaise foi, mensonger et caricatural :

il est une faute contre la gauche (…) et constitue « une honte pour ses auteurs », a accusé le responsable

socialiste.

Le porte-parole du PCF, Olivier Dartigolles, s’est étonné vendredi dans un communiqué de la vigueur

de la réaction de Harlem Désir à la diffusion de la vidéo, la qualifiant de « totalement disproportionnée« .

« Notre clip (…), ne mérite en rien l’usage d’une artillerie aussi lourde », a-t-il ajouté, en glissant au passage

que la vidéo a connu « près de 200.000 visites dès les deux premiers jours ».

« 2013 doit être une année de conquêtes, de luttes face aux puissances de l’argent qui gouvernent », a souligné

le porte-parole. « Mieux vaut user aujourd’hui d’un droit de critique, qu’être contraint à un devoir d’inventaire

dans 5 ans », conclut-il.

De son côté le coprésident du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon, qui s’est félicité de la vidéo, a dénoncé

vendredi les « invectives » du premier secrétaire du PS et appelé « Harlem Désir à la retenue« .

« Les invectives du premier secrétaire contre le clip expriment une exigence de soumission et de censure totalement

inacceptable », a ajouté l’eurodéputé dans un communiqué. « Au lieu de vociférer, Harlem Désir ferait mieux

de se demander quelle part de vérité si évidente il contient pour que tout le monde rie de si bon coeur en regardant

ce plaisant petit film », conseille Jean-Luc Mélenchon.

« Le gouvernement et son nouveau porte-parole feraient bien de cesser de se tromper d’adversaire« , met-il

en garde.

« Il devrait se réjouir que cela soit fait avec humour et drôlerie plutôt que sur le ton arrogant et sectaire avec lequel

le PS croit possible de traiter les partis de notre gauche », conclut l’eurodéputé.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

Publié dans F. Hollande, France, Jean-Luc Melenchon, Parti de gauche, PCF, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Gouvernement : « Un cap social-libéral qui s’aggrave avec le temps… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Ce vendredi dans l’Humanité :

la pente résistible du social-libéralisme

 

Gouvernement : Lionel Venturini

« Tournant » ou pas « tournant » ?

Depuis six mois, le gouvernement semble

engager une « révolution copernicienne »

qui tourne le dos à une réelle politique de gauche.

Un cap social-libéral qui s’aggrave avec le temps,

trouvant son origine dans les contradictions

du programme de François Hollande.

Pour le politologue Rémi Lefebvre :

« La radicalisation à gauche du pouvoir se fera

par réalisme, pas par idéologie ».

 

Huit mois après son accession au pouvoir, y a-t-il

chez François Hollande un hollandisme qui 
lui serait

propre, ou la définition de sa politique doit-elle

emprunter d’autres références ?

 

Rémi Lefebvre. S’il y a un hollandisme, c’est un pragmatisme, il n’est pas un idéologue – il n’a d’ailleurs

pas de texte fondateur, alors qu’il a été à la tête du PS durant plus de dix ans. Il y a chez lui une forme

de syncrétisme, 
de synthèse d’éléments disparates qui empruntent tout autant 
à Chevènement

qu’à la deuxième gauche, voire à la première, doublé d’un côté radical-socialiste, 
et incontestablement

social-libéral sur le plan économique. Son obsession du point d’équilibre choque beaucoup à gauche car,


en huit mois, il n’y a eu aucune réelle rupture, seulement 
des inflexions sur le plan économique de prime

abord. 
Or la tradition d’un gouvernement de gauche au pouvoir, c’est 
de marquer des ruptures.

Même sur le sociétal, le mariage 
pour tous n’est pas sa conviction selon vous ?

Rémi Lefebvre. Je crois qu’il n’a pas 
d’idées très arrêtées sur un certain nombre de sujets, mais qu’il cherche

à apaiser la société, 
en vraie rupture, là, avec le mandat d’hystérisation de la société 
qui fut celui de Sarkozy.

Il a 
une approche non idéologique 
des questions, veut passer des réformes dans une espèce d’harmonie.

Avec le risque 
de déplaire à tout le monde ; 
on le voit quand il entend rester 
au milieu du gué concernant


la procréation médicalement assistée (PMA). Hollande incarne en somme une gauche complexée, on l’a vu

à propos de Depardieu par exemple, face à une droite décomplexée. Il est pris entre des injonctions contradictoires,

alors que, sur ces thèmes, il n’a aucune excuse pour ne pas agir, contrairement aux questions sociales

où la crise, le critère 
des 3 % de déficit, permet 
une rhétorique des contraintes.

Comparé au programme sur lequel il a été élu, assiste-t-on à différents reculs ?

Rémi Lefebvre. Sans doute le pacte de compétitivité et la thématique du coût du travail, absolument pas inscrits

à son programme, marqueront-ils un vrai tournant 
du mandat. Tournant qui correspond à ses aspirations profondes :

dès la fin des années 1980, quand il enseignait à Sciences-Po avec Pierre Moscovici, c’était un social-libéral assumé.

[Lire la suite]

 

Publié dans Austerite, Chomage, Emplois, F. Hollande, France, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Partage des richesses

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Leur monde…

Partage des richesses dans Humour humour16

 

…Capitaliste !

Vu sur Moissac Au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Smic en danger

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Retour aux temps anciens de la charité publique

Smic en danger dans Austerite smic

Par Laurent Mauduit

C’est une menace très grave qui pèse sur le Smic.

Non pas seulement parce que le gouvernement a décidé

de le majorer le moins possible et de jouer la carte

de l’austérité salariale, mais pour une raison plus profonde,

que la presse n’a pas relevée : parce que l’Élysée rêve

de pouvoir un jour le contourner au profit du revenu

de solidarité active (RSA). Et cette montée en puissance

programmée du RSA au détriment du Smic est un projet qui modifie radicalement la philosophie de la politique

sociale française. Pour comprendre ce qui est en gestation, il faut d’abord se souvenir des passes d’armes

de la campagne présidentielle.

Au début du mois de janvier 2012, quand il révèle son projet, le candidat socialiste prend ses distances

sur de nombreux points avec le programme élaboré par son propre parti, au printemps précédent.

Alors que la plate-forme du PS a consigné noir sur blanc l’impérieuse nécessité de donner un « coup de pouce »

au salaire minimum, François Hollande refuse ainsi de reprendre cette mesure à son compte.

A l’époque, il se garde d’expliquer les raisons de ce choix, mais ceux qui le connaissent savent à quoi s’en tenir :

de longue date, François Hollande a des préventions contre le Smic. En quelque sorte, il a lui aussi été contaminé

par la célèbre thèse (pour le moins discutable) de la « préférence française pour le chômage » – défendue

en d’autres temps par Denis Olivennes et Alain Minc – selon laquelle des salaires trop élevés feraient le lit du chômage.

Mais, dans le feu de la campagne, face notamment à Jean-Luc Mélenchon qui a fait du Smic l’un de ses principaux

chevaux de bataille, François Hollande a du mal à tenir sa position. Alors, du bout des lèvres, il finit par consentir

qu’en cas de victoire il pourrait faire un geste sur le Smic. Un petit geste.

Et de la parole aux actes ! En juin, le gouvernement annonce donc que le Smic sera revalorisé de 2 % au 1er juillet

suivant, soit 1,4 % au titre de l’indexation automatique, et 0,6 % au titre du « coup de pouce » facultatif que la loi

autorise. Seulement 0,6 %, c’est-à-dire… une misère ! Cela représente tout juste 20 centimes par jour, alors que,

à chaque alternance, tous les gouvernements, de gauche comme de droite, ont procédé à des hausses de deux

à trois fois plus élevées. Cette simple mesure vient confirmer que François Hollande est totalement en arrière

de la main.

Lire la suite

Publié dans Austerite, ECONOMIE, F. Hollande, France, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Ça sent le sapin : Noël à Buchenwald par Roger Martin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 décembre 2012

 

Ça sent le sapin (2/8). Notre série de huit nouvelles noires pour les lecteurs de l’Humanité

pour les fêtes de cette fin d’année 2012.

À lire dans l’Humanité

  • d’hier : L’homme aux semelles de pneus par Patrick Bard
  • d’aujourd’hui : Après la nuit par Hervé Le Coore

 

Ça sent le sapin : Noël à Buchenwald par Roger Martin  dans Culture noelbuchenwald1-150x150Noël à Buchenwald

 

Décembre 1944

Jamais la situation n’a été aussi désespérée.

L’hiver est là. La colline de l’Ettersberg ne suffit pas à arrêter les vents

qui s’engouffrent dans le camp.

La neige s’est transformée en glace. Les déportés qui triment à la carrière

tombent comme des mouches.

C’est ce que nous sommes aux yeux de nos bourreaux.

Malgré le froid, la faim, la vermine qui nous ronge, nous avions repris espoir…

Paris libéré, l’Union soviétique presque débarrassée des envahisseurs, les partisans yougoslaves à l’offensive

malgré la terreur oustacha, partout les armées allemandes refluaient. Sur le sol du Reich lui-même, Dresde,

Francfort, Hambourg n’étaient plus que ruines et décombres fumants. Des dizaines de milliers de civils erraient

dans des villes fantômes au milieu de cadavres, cependant que les bombardiers alliés, par vagues grossissantes,

venaient chaque nuit semer la désolation.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Illustration : Zcape Site internet : http://zcape1.deviantart.com/

Publié dans Culture, l'Humanité, Litterature | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy