• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 18 décembre 2012

L’exil fiscal d’Obélix-Gérard Depardieu : communiqué d’Attac

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2012

 

Le menhir d’Obélix cachera-t-il la forêt de l’évasion fiscale ?

(Attac)

 

L'exil fiscal d'Obélix-Gérard Depardieu : communiqué d'Attac dans France exilfisc

Le départ en exil fiscal d’Obélix-Gérard Depardieu suscite une légitime

levée de boucliers. Mais la polémique entretenue par les déclarations

du Premier ministre et du ministre du Travail ne risque-t-elle pas

de faire oublier les éclaircissements attendus concernant l’affaire

du compte suisse du ministre du budget, Jérôme Cahuzac, révélée

par Médiapart ?

En tout cas la polémique ne saurait dédouaner les autorités françaises,

qui n’ont guère pris d’initiatives fortes contre l’évasion fiscale.

Attac propose cinq mesures clés qui permettraient à la France de rétablir sa crédibilité dans ce domaine.

Après l’affaire Woerth-Bettencourt, les soupçons qui pèsent sur le ministre du Budget Jérôme Cahuzac concernant

son usage d’un compte à l’Union des Banques Suisses (UBS) entachent à nouveau la crédibilité de l’administration

fiscale à son plus haut niveau. Pour montrer sa réelle détermination dans ce domaine la France doit sans délai  :

  • établir une liste crédible des paradis fiscaux, en lien avec les associations spécialisées
  • exiger la communication de l’identité de tous les ressortissants français détenteurs de comptes

dans les paradis fiscaux, à commencer par la Suisse : l’administration des États-Unis l’a imposé à UBS en 2010,

démontrant qu’il suffit d’une volonté politique.

  • donner 12 mois aux banques opérant en France pour fermer leurs filiales dans ces territoires,

sous menace de retrait de la licence bancaire. Selon l’étude de référence du CCFD-Terre Solidaire, les banques

françaises ont 527 filiales dans les paradis fiscaux dont 360 pour la seule BNP Paribas !

[Lire la suite sur humanite.fr/fil-rouge]

Article original

Publié dans France, Politique fiscale | Pas de Commentaire »

Indexons le Smic sur l’augmentation des salaires des patrons du CAC40

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2012

 

Indexons la revalorisation du SMIC sur celle des salaires des patrons

du CAC 40 !

 

Indexons le Smic sur l'augmentation des salaires des patrons du CAC40 dans ECONOMIE smic4

Michel Sapin, le ministre du Travail, l’a annoncé.

Il n’y aura pas de coup de pouce pour le SMIC

autre que la revalorisation automatique de 0,3%

du 1er janvier.

C’est une déception et un mauvais service rendu

à l’économie du pays qui nous conduit inéluctablement

à  la récession.

 

Pierre Moscovici vient d’ailleurs de l’avouer en baissant les prévisions de croissance pour 2013.

Les faits sont têtus, la stagnation des salaires étouffe l’économie. Cette tendance se vérifie dans tous les pays

qui font le choix de l’austérité et du gel des salaires. Tous, sans exception, voient leurs perspectives

de croissance et de développement s’assombrir. Il est temps de changer de logique.

Pourquoi ne pas indexer le Smic sur l’augmentation des salaires des patrons du CAC 40 ?  

Soit 5% de plus pour cette année.

Pourquoi ce qui est possible pour un grand patron ne pourrait pas l’être pour un smicard ?

Olivier Dartigolles, porte parole du PCF – 17 décembre 2012

Publié dans ECONOMIE, France, PCF, POLITIQUE, Pouvoir d'achat | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy