L’extrême-droite hongroise veut ficher les juifs

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 novembre 2012

 

Hongrie : l’extrême droite veut une liste des juifs

 

L'extrême-droite hongroise veut ficher les juifs dans Extreme-droite hongrie-150x150Marton Gyongyosi, un dirigeant du Jobbik, parti national radical hongrois,

a suscité une vague d’indignation dans son pays en demandant au gouvernement

de dresser une liste de juifs représentant un « risque pour la sécurité nationale »,

y compris parmi les députés.

Responsable des questions diplomatiques au Jobbik, la troisième formation politique de Hongrie,

Marton Gyongyosi juge une telle initiative nécessaire à la suite du conflit dans la bande de Gaza.

Le  dirigeant d’extrême droite a réagi en déclarant devant le Parlement, selon une vidéo diffusée lundi soir sur le site

internet du Jobbik : « Je sais que beaucoup de personnes d’ascendance hongroise vivent en Israël et que beaucoup

de juifs israéliens vivent en Hongrie. Je pense qu’un tel conflit rend opportun un recensement des gens

d’origine juive vivant ici, notamment au sein du Parlement hongrois et du gouvernement hongrois, qui, effectivement,

constituent un risque pour la sécurité nationale en Hongrie ».

« Je suis un survivant de l’Holocauste », a réagi Gusztav Zoltai, directeur de la Fédération des consistoires juifs de Hongrie.

« Chez les gens comme moi, cela génère une peur viscérale, même s’il est évident que tout cela répond uniquement

à des considérations politiciennes. C’est la honte de l’Europe, la honte du monde. » De 500.000 à 600.000 juifs

de Hongrie ont été exterminés par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale, selon le Mémorial de l’Holocauste

à Budapest.

«Le Jobbik est passé de l’expression d’une superstition médiévale à une idéologie ouvertement nazie»,

a écrit Slomo Koves, grand rabbin du Consistoire juif unifié de Hongrie.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

Hongrie : une dangereuse dérive

Laszlo Csatary, un nazi démasqué bien tard

À (re) lire sur notre blog :

Hongrie : Plongée dans la haine

Europe : les nouveaux habits du fascisme

 

Laisser un commentaire