• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 16 novembre 2012

Pour l’avenir de notre industrie : 24 novembre à Lille – Rencontre nationale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2012

 

Cliquer sur l’image pour agrandir

 

Pour l'avenir de notre industrie : 24 novembre à Lille - Rencontre nationale dans INFOS lille2411

Publié dans INFOS, PCF, PCF Nord, Pierre Laurent, POLITIQUE, Politique industrielle | Pas de Commentaire »

La crise : analyse de Samir Amin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2012

 

« Le capitalisme entre dans sa phase sénile »

 

La crise : analyse de Samir Amin dans ECONOMIE capitalisme

Samir Amin

« La pensée économique néoclassique est une malédiction

pour le monde actuel. »

Samir Amin, 81 ans, n’est pas tendre pour plusieurs

de ses collègues économistes. Et encore moins pour

la politique des gouvernements.

« Économiser pour réduire la dette ? Des mensonges

délibérés » ; « Régulation du secteur financier ?

Des phrases creuses. »

Il nous livre son analyse au scalpel de la crise économique. (revue Solidaire)

Oubliez Nouriel Roubini, alias Dr Doom, l’économiste américain devenu célèbre pour avoir prédit en 2005

le tsunami du système financier. Voici Samir Amin, qui avait déjà annoncé la crise au début des années 1970.

« A l’époque, des économistes comme Frank, Arrighi, Wallerstein, Magdoff, Sweezy et moi-même avions dit

que la nouvelle grande crise avait commencé. La grande. Pas une petite avec des oscillations comme il y en

avait eu des masses auparavant, rappelle Samir Amin, professeur honoraire, directeur du Forum du Tiers Monde

à Dakar et auteur de très nombreux livres traduits dans le monde entier. On nous a pris pour des fous.

Ou pour des communistes qui prenaient leur désir pour des réalités. Tout allait bien, madame la marquise…

Mais la grande crise a bien commencé à cette époque, et sa première phase a duré de 1972-73 à 1980. »

Parlons d’abord de la crise des cinq dernières années. Ou plutôt des crises : celle des subprimes,

celle des crédits, des dettes, de la finance, de l’euro… Qu’en est-il maintenant ?

Samir Amin. Quand tout a explosé en 2007 avec les crise des subprimes, tout le monde est resté aveugle.

Les Européens pensaient : « Cette crise vient des États-Unis, nous allons l’absorber rapidement ». Mais, si la crise

n’était pas venue de là, elle aurait débuté ailleurs. Le naufrage de ce système était écrit, et dès les années 1970.

Les conditions objectives d’une crise de système existaient partout. Les crises sont inhérentes au capitalisme,

qui les produit de manière récurrente, à chaque fois plus profonde. Il ne faut pas appréhender chaque crise

séparément, mais de manière globale.

Prenez la crise financière. Si on se limite à celle-ci, on ne trouvera que des causes purement financières, comme

la dérégulation des marchés. En outre, les banques et institutions financières semblent être les bénéficiaires majeurs

de cette expansion de capital, ce qui rend plus facile de les pointer comme uniques responsables. Mais il faut rappeler

que ce ne sont pas seulement les géants financiers, mais aussi les multinationales en général qui ont bénéficié

de l’expansion des marchés monétaires. 40 % de leurs profits proviennent de leurs opérations financières.

Quelles ont été les raisons objectives au déclenchement de la crise ?

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

Publié dans ECONOMIE, IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

Massacre préélectoral à Gaza

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2012

 

Ce vendredi dans l’Humanité :

Massacre préélectoral à Gaza

Massacre préélectoral à Gaza dans GAZA - PALESTINE huma1611

L’assassinat du chef de la branche armée

du Hamas fait craindre une intervention

militaire de grande ampleur.

Une odieuse provocation des dirigeants

israéliens à la veille des législatives.

Retrouvez dans l’Humanité les raisons

du déclenchement de la foudre sur Gaza.

Et le poids du plomb, l’éditorial de Maurice Ulrich.

 

Les mots ont leur poids de plomb. Quoi que l’on pense

du Hamas, 
et ce n’est pas que du bien, 
la liquidation

physique et ciblée 
de son chef militaire, mercredi,

porte un nom. C’est un assassinat.

La méthode, au reste, est proprement effarante,

quand bien même elle n’est pas nouvelle

puisqu’elle implique que n’importe quelle cible

humaine, dans l’étroite bande de Gaza,

peut être exterminée 
à n’importe quel moment par une frappe aérienne.


Mais cette exécution, à l’évidence, n’avait rien 
d’une simple riposte à des tirs de roquettes des activistes 
du Hamas,

quand bien même ils sont réels. C’était 
le premier acte d’une nouvelle opération militaire d’Israël, baptisée

« Pilier de défense », quatre ans après l’opération « Plomb durci », marquée par des centaines de victimes civiles

et des destructions innombrables 
du côté palestinien, mais aussi, du côté israélien, 
par une montée significative

des partis au pouvoir 
dans les sondages.

Pour faire court, « Pilier de défense », à deux mois des élections législatives en Israël, pourrait aussi s’appeler

bureau de vote.

[ Lire la suite]

 

Publié dans GAZA - PALESTINE, Israel, l'Humanité | Pas de Commentaire »

Gaza : Le PCF appelle à des sanctions contre Israël

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2012

 

Gaza : Le PCF appelle à des sanctions contre Israël

 

Gaza : Le PCF appelle à des sanctions contre Israël dans GAZA - PALESTINE gaza Le PCF exprime son émotion et sa totale condamnation

devant l’agression israélienne à Gaza. Il appelle partout

en France à des rassemblements et des initiatives

de protestation contre cette nouvelle guerre contre

le peuple palestinien.

A Paris, un rassemblement unitaire de solidarité

à l’initiative du « Collectif national pour une paix juste

entre palestiniens et israéliens », aura lieu

samedi 17 novembre à 15 heures, Place de la bastille.

Il appartient aux autorités françaises d’intervenir d’urgence auprès du gouvernement israélien afin d’obtenir

l’arrêt immédiat de cette offensive militaire meurtrière, et que cessent les assassinats ciblés de responsables

palestiniens.

En annonçant le doublement du budget national pour la colonisation, en programmant 1200 nouveaux logements

essentiellement dans les colonies de Jérusalem-Est, en allant jusqu’à menacer l’Autorité palestinienne de liquidation,

le gouvernement israélien a pris une lourde responsabilité. Une fois encore, dans une impunité garantie,

il attise les tensions et la violence en s’engageant dans une escalade de la provocation et dans une brutale logique

de force. Les populations civiles doivent cesser de payer le prix d’une telle politique.

Il est consternant que l’Union européenne, les pays européens et en particulier la France puissent encore tolérer,

de la part des autorités de Tel Aviv, un tel mépris du droit et une telle volonté de poursuivre la spoliation

du peuple palestinien, l’occupation militaire de la Palestine et le blocus de Gaza.

Le PCF appelle à des sanctions françaises et européennes contre Israël jusqu’à ce que cet État accepte de respecter

les résolutions de l’ONU. La France devra soutenir la résolution palestinienne présentée le 29 novembre prochain

au vote de l’Assemblée générale des Nations-Unies pour que la Palestine voit son statut rehaussé pour accéder

à celui d’État observateur.

Rassemblement de solidarité avec le peuple palestinien

Samedi 17 novembre à 15h00

Place de la Bastille

Publié dans GAZA - PALESTINE, Israel, PCF | Pas de Commentaire »

Irlande : Mort d’une jeune maman parce que « c’était la loi, qu’elle était dans un pays catholique »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 novembre 2012

 

La santé en Irlande, l’exemple à ne pas suivre

 

En une de l’Irish Daily Mail :

« Ma fille n’est pas morte, on l’a tuée »

*

Irlande : Mort d'une jeune maman parce que Le décès d’une jeune maman, en Irlande fin octobre, après s’être vue

refuser une IVG¹, a soulevé biens des réactions. Mourir au 21ème siècle

en raison d’un refus d’interruption de grossesse alors qu’elle faisait

une fausse couche est très préoccupant, indigne même.

La communauté européenne a, à maintes reprises, fait part de la nécessité

de pouvoir pratiquer ces interruptions de grossesse en particulier lorsque

la vie de la mère est en jeu mais sans que cela se traduise dans la vie

irlandaise.

C’est d’autant plus préoccupant que les milieux réactionnaires hostiles

à l’IVG se font entendre en Europe et que les politiques d’austérité limitent

l’accès aux soins pour tous.

 

 

L’Irlande, c’est aussi le pays où la protection sociale a tellement été remise en cause que le renoncement aux soins

y est terriblement élevé. Cela n’aurait jamais du se passer ainsi. La santé en Irlande est l’exemple à ne pas suivre.

Dans une période où les organisations syndicales européennes ont appelé à la mobilisation contre l’austérité et

pour une Europe sociale, ce drame confirme qu’il est impératif de faire converger par le haut les droits sociaux

et les systèmes de protection sociale en Europe.

Communiqué du PCF – 15 novembre 2012

 

¹  Le médecin a répondu que « c’était la loi, qu’elle était dans un pays catholique ».

 

Publié dans Droits des femmes, Irlande | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy