• Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

Partage des richesses

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 octobre 2012

 

Partage des richesses dans Humour 525601_4922931994129_1321172133_n

Vu sur Moissac Au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

La déclaration de guerre sociale des 98 rapaces de l’Afep

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 octobre 2012

 

Les 98 patrons de l’Afep :

« des monstres d’égoïsme et d’ingratitude »

 

La déclaration de guerre sociale des 98 rapaces de l'Afep dans ECONOMIE hots77vc9ee2r9p7h3b-300x223

98 grands patrons réunis au sein de l’Afep, 98 « bons à rien »

selon Mélenchon, font pression sur le gouvernement pour

imposer leur propre « pacte » de relance de la compétitivité,

c’est à dire 60 milliards d’euros de baisse des charges

patronales.

Un vrai scandale vertement fustigé à gauche.

 

« Les 98 qui sont là sont 98 bons à rien parce que oser,

quand on est patron, demander qu’on retire encore 60 milliards de la finance publique, ce n’est rien comprendre

au fonctionnement de l’économie dans notre pays », a expliqué Mélenchon lors  de l’émission « Tous politiques »

France Inter/Le Monde/AFP.

Les patrons de l’Association française des entreprises privées (Afep), qui regroupe la quasi totalité des dirigeants

du CAC 40 et des grandes entreprises françaises, ont lancé dans les colonnes du Journal du Dimanche un appel

solennel en faveur de la compétitivité des entreprises françaises.  Ils réclament notamment que l’État réalise

60 milliards d’euros d’économies au cours des cinq prochaines années.

« Le patronat se dit : ah mais ces gens ne savent pas ce qu’ils veulent, très bien, nous avançons. C’est absolument

invraisemblable comme retournement du rapport de force. Si vous ne faites rien en gagnant les élections pour

marquer votre territoire, en disant : voilà en quoi va consister notre priorité et notre priorité normalement quand on

est de gauche c’est de dire que le progrès économique résulte du progrès social. Et non l’inverse. »

Olivier Dartigolles du PCF dénonce également :

« Le coup de pression qu’ils viennent de mettre sur le gouvernement est une nouvelle illustration de la combativité

d’un patronat à l’offensive, arrogant et calculateur, exigeant d’une main 60 milliards d’économie sur le budget de l’État,

et de l’autre demandant 30 milliards de baisse de cotisations. Un patronat qui fait décidément beaucoup de politique. […]

Nous proposons au ministre du budget d’accomplir une simple rotation en tournant sa tête vers la gauche. Pas moins de

40 amendements budgétaires ont été proposés par les députés du Front de gauche lors de l’examen du volet recette

de la loi de financement. Aucun n’a été retenu. C’est pourtant de ce côté-ci que se trouve l’alternative et les solutions

à la crise. « 

[Lire la suite sur humanite.fr]


 

http://www.dailymotion.com/video/xuo4zn

sur dailymotion

Par

Lire aussi :
Face à l’ultimatum des 98 rapaces : Résistance ! (communiqué d’Eric Coquerel du PG)

Publié dans ECONOMIE, France, Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Grèce : un journaliste arrêté pour avoir publié la liste de grands fraudeurs fiscaux

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 octobre 2012

 

Exclusif : En Grèce, il ne faut pas dire la vérité :

journaliste recherché par la police

 

Grèce : un journaliste arrêté pour avoir publié la liste de grands fraudeurs fiscaux dans Fraude fiscale hot_doc_ektakto2Par Fabien Perrier

Nouveau rebondissement dans l’histoire de la « liste Lagarde ».

Et nouvelles menaces sur la liberté d’information, en Grèce.

L’Humanité a en effet été informée que l’éditeur Kostas

Vaxevanis est recherché par la police.

Un communiqué le confirme : il indique que, sur ordre

du Procureur d’Athènes, « la police grecque exerce

des recherches pour trouver et arrêter l’éditeur du magazine

Hot Doc dans lequel a été publié la liste Lagarde ».

 

  • Dernière minute.
  • L’arrestation de  l’éditeur Kostas Vaxevanis est confirmée.

Que contient cette liste ? Environ 2000 noms de riches Grecs qui ont

des comptes en Suisse, dans la banque HSBC, échappant ainsi

au fisc de leur pays. Cette liste avait été fournie aux anciens ministres du Pasok (celui de la Défense, Evangelos

Venizelos et celui des Finances, Giorgos Papaconstantinou) par Christine Lagarde lorsqu’elle était ministre

de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Mais cette liste était visiblement vouée à disparaître.

L’un des ministres, G. Papanconstantinou, déclarant qu’il ne savait plus à quel fonctionnaire il avait donné le CD

contenant les noms, l’autre déclarant avoir perdu la clé USB avec les précieuses informations. Depuis, la France

se tenait prête à la communiquer si le gouvernement grec la lui demandait. Il n’en fut rien.

Alors que la Grèce sombre dans une crise sans précédent, le magazine d’investigation Hot Doc a publié les noms,

sans indiquer les comptes ni les sommes. Dans cette liste se trouvent des entrepreneurs ayant obtenu

des subventions de l’Etat grec, avant la crise, pour ne pas fermer leurs usines – comme la famille Lamaras, magna

du textile, des armateurs, des journalistes et trois personnalités politiques. Aussitôt, la police s’est mise à la recherche…

de l’éditeur de la liste. « La police le recherche. Elle l’accuse de divulguer des informations personnelles », explique

à humanité.fr Miguel Samotrakis, un des journalistes du magazine Hot Doc joint par téléphone.

« La police est même venue dans les bureaux » poursuit le journaliste.

Kostas Vaxenakis, rapidement joint par l’Humanité, s’est dit « très inquiet ».

Bref, il ne fait pas bon dénoncer la corruption alors que des personnes impliquées dans l’affaire Siemens,

par exemple (comme Michaël Christoforakos) ne sont pas inquiétées.

Alors que les mouvements sociaux se multiplient en Grèce, que la population – frappée à 25,3% par le chômage –

devient chaque jour plus pauvre, et que le rejet de l’austérité est massif, ce sont désormais les journalistes

qui semblent empêchés d’exercer leur métier. Déjà, en Grèce, certains ont surnommé Kostas Vaxevanis

le « Julien Assange Grec ». Julien Assange est poursuivi pour la publication de documents confidentiels

(câbles diplomatiques).

Cet épisode rappelle de sombres heures dans un pays sorti en 1974 de la dictature des colonels.

Lire également :

Un journaliste grec sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir dévoilé l’évasion fiscale…

 

Publié dans Fraude fiscale, Grece, l'Humanité, LIBERTES | Pas de Commentaire »

Subir les mots du capitalisme financier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 octobre 2012

 

Subir les mots du capitalisme financier  dans IDEES - DEBATS - PHILO 258746-324521Par Bernard Gensane

Comme disait Umberto Eco, les humains ont inventé le langage

pour dire ce qui n’est pas là. Quand je susurre au téléphone à

quelqu’un : « je pense à toi », le seul mot qui renvoie à une réalité

vraie, c’est « je ». En effet, rien ne dit qu’à ce moment précis

je « pense », ni que je pense à « toi ». À partir de là, tout est

possible : un arriviste raciste allemand peut se qualifier de socialiste

alors qu’il est le pantin des banques et des grands conglomérats

de son pays. Un général très étoilé peut montrer au monde entier

une capsule de « poison mortel » alors qu’il tient dans la main

de la poudre de perlimpinpin. Et puis un surdoué de l’écriture peut aussi nous raconter l’histoire

d’un pauvre type qui « dort » dans un « val ».

Le langage se nourrit d’expressions toute faites, d’expressions qui figent ou orientent la pensée et font

des locuteurs des handicapés conceptuels : « forces vives », « opinion publique », « insécurité »,

« fracture sociale ». Boudieu disait qu’elles étaient « sémantiquement à peu près indéterminées,

banalisées et polies par l’usure d’un long usage automatique, qui fonctionne comme des formules magiques. »

En 2009, une équipe d’universitaires a mis au point un Lexique Usuel Critique de l’Idéologie Dominante

Économique et Sociale pour l’Institut d’histoire sociale de la CGT dans lequel elle analysait les mots et

expressions forgés ou détournés par les idéologues et les politiques au service de la finance et des entreprises

multinationales. Je reprends ici quelques exemples de mots qui nomment les maux.

Il faut s’« adapter ». C’est en 1964 que l’économiste François Perroux a élargi l’emploi de ce terme aux différentes

composantes de l’activité économique qui ne fonctionnent bien que dans « l’adéquation aux besoins de tout en

constante évolution. » Certains syndicats, comme la CFDT, se sont adaptés à cette adaptation : « le monde change,

changeons le syndicalisme », proclamait la grande centrale. Tandis que ceux qui persistaient à expliquer l’histoire

de l’humanité par le biais de la lutte des classes devenaient des dinosaures qui disparaîtraient au profit de ceux

qui acceptaient le capitalisme, la flexibilité (et sa forme plus douce, plus scandinave de « flexicurité ») etc.

Ces dinosaures étaient bien sûr « archaïques ». La compromission de Bad-Godesberg de 1959 leur faisait horreur

parce qu’ils s’accrochaient à des concepts tabous comme les classes sociales ou l’exploitation.

En serviteurs zélés du patronat français, les idiots utiles réclament jusqu’à plus soif la disparition des « charges »

sociales (feignant en fait d’oublier qu’il s’agit de « cotisations », donc de salaire différé). Ce qui « charge »

(du bas latin caricare) est un fardeau. Accoler l’adjectif « social » à ce mot, c’est évidemment remettre en cause

la sécurité du même nom. Mais comme cela fait exactement trente ans que les responsables patronaux expliquent

que les entreprises sont « exsangues », il est impératif que les charges baissent toujours plus.

Pour faire admettre cette aberration, il faut « communiquer ». La différence entre la communication et l’information

est simple : lorsque j’informe, je m’adresse à toi, pour toi ; lorsque je communique, je m’adresse à moi, ma parole

ne renvoie qu’à moi. Prosaïquement, faire de la com’, c’est déverser sa propagande, mieux, faire de la « pédagogie ».

Disons : mentir. Autre détournement scandaleux car dans « pédagogie » il y a pais, enfant. Ce qui revient à dire

que l’on prend le receveur de l’acte de parole pour un enfant.

[Lire la suite]

 

Publié dans IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

Congrès PS de Toulouse : les Sanofi en tête de cortège réclament le changement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 octobre 2012

 

Congrès PS de Toulouse :

les Sanofi en tête de cortège réclament le changement

 

Congrès PS de Toulouse :  les Sanofi en tête de cortège réclament le changement  dans CFDT inesben-0690_0_0-300x150

Des centaines de salariés, syndicats et politiques de gauche

ont manifesté devant le congrès du PS, à Toulouse.

« Le changement, c’est pour quand ? » demandait la banderole

de tête.

 

A Toulouse, en marge du congrès du parti socialiste où se trouvent de nombreux ministres dont Jean-Marc

Ayrault, près de 1200 manifestants ont défilé pour demander au gouvernement socialiste :

« Le changement c’est pour quand ? ». C’était en tout cas la question posée par la banderole de tête tenue

à la fois par des syndicalistes de la CGT, de la FSU et de SUD et par des militants politiques du Front de Gauche

ainsi que du NPA ou d’Attac.

4861536-7255023-300x219 Sanofi dans CGT

L’intersyndicale (CFDT-SUD-CGC-CGT-FO) de Sanofi était en tête

du cortège avec près de 300 des salariés du laboratoire pharmaceutique

qui luttent depuis juillet contre la menace d’une fermeture

de leur établissement toulousain. Les mots d’ordre y étaient plus

syndicaux, même si on voyait une pancarte :

« Montebourg assume ton ministère! ».

 

Plusieurs dizaines de salariés de France3 Midi-Pyrénées s’étaient joint au défilé pour dénoncer un plan

d’économies qu’ils jugent suicidaire. « Sauvons les régions » et « France 3 plus loin de chez vous », clamaient

leurs banderoles.

Le gros du reste de la manifestation était composé de militants du Front de gauche –membres du Parti de Gauche

ou gauche unitaire. Pendant ce temps une délégation du parti communiste français,  conduite par la présidente

du groupe CRC au Sénat Eliane Assassi, remettait une lettre de Pierre Laurent au nouveau secrétaire national

des socialistes, Harlem Désir.

Les manifestants ont défilé en ville dans un quartier proche du Parc des expositions où le congrès socialiste

se déroule en présence de nombreux ministres, mais ils n’ont pas tenté de s’en approcher trop près.

Lire également :

Congrès PS : Emmanuel Maurel veut « mettre tous les débats sur la table »

humanitefr Toulouse dans FO le 27 Octobre 2012

Vidéo France3 Midi-Pyrénées

Publié dans CFDT, CGT, FO, France, FSU, Luttes, POLITIQUE, PS, Solidaires, Sud, Syndicats | Pas de Commentaire »

Congrès ??????

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 octobre 2012

Congrès ?????? dans Humour ps

Vu sur  Moissac Au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

Cuba : L’ouragan « Sandy » a semé mort et désolation

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2012

 

Urgent : solidarité avec Cuba

 

Cuba :  L’ouragan « Sandy » a semé  mort et désolation dans Cuba santiago-1-300x300santiago-4-300x225 dans INFOSsantiago-8-300x180 dans Solidarite

 L’ouragan « Sandy » qui vient de balayer le sud-est de Cuba a semé  mort et désolation. Malgré les dispositions

prises par les autorités avec notamment l’évacuation de 55.000 habitants, les vents dépassant 180 km/h

et les pluies diluviennes ont provoqué, selon un bilan provisoire, la mort de 9 personnes  à Santiago de Cuba

et 2 à Guantanamo.

Des centaines de maisons ont été détruites.  Des champs de canne à sucre et d’autres cultures ont été écrasés

par les vents. Des inondations sont signalées en plusieurs endroits de la région alors que des vagues énormes

ravagent le littoral et ont fait monter de deux mètres le niveau de la mer, signalent des observateurs.

Pas une minute à perdre. La solidarité avec le peuple cubain, particulièrement avec les habitants du sud-est

de l’île, doit être rapide et efficace.

Cuba Si se met immédiatement en relation avec ses partenaires cubains et lance une grande souscription :

« Avec le peuple cubain, victime de l’ouragan ».

Adressez vos dons de toute urgence à:

Cuba Si France
« Cyclone SANDY »
94, bld Blanqui,

 

http://www.lesamisdecuba.com/ 

Publié dans Cuba, INFOS, Solidarite | 1 Commentaire »

Espagne : Le nombre de chômeurs dépasse les 25 %

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2012

 

Plus d’un actif espagnol sur 4 est au chômage

 

Après la Grèce, l’Espagne vient à son tour de dépasser le cap terrible des 25 % de chômeurs.

Et comme ailleurs en Europe, l’augmentation du nombre de demandeur d’emploi s’accélère.

Le chômage en Espagne a encore grimpé au troisième trimestre et s’établit désormais à 25,02% de la population active. A la fin du mois

de septembre, l’Espagne comptait 5.778.100 chômeurs, soit 85.000 de plus que le trimestre précédent. La progression s’est accélérée

après les effets saisonniers de l’été. Le taux de chômage en juin s’élevait à 24,63% des actifs. Autre chiffre dramatique, le nombre de foyers

dont tous les membres sont au chômage, continue à progresser, à 1.737.900, soit un dixième du total des foyers espagnols.

Le pays reste plongé dans la récession qui ne semble pas prête de s’arrêter, dans laquelle l’Espagne est retombée depuis fin 2011: la Banque

d’Espagne prévoit pour le troisième trimestre un recul du PIB de 0,4% alors que le gouvernement attend un repli de 1,5% sur l’année.

Récession qui va d’autant plus durer que, l’Espagne a lancé un nouveau programme de rigueur de 150 milliards d’euros à l’horizon 2014,

dont 39 milliards en 2013, rendant très compliqué le retour à la croissance et à l’emploi.

 

Espagne : Le nombre de chômeurs dépasse les 25 % dans Austerite humanitefr le 26 Octobre 2012

 

Vidéo

 

Publié dans Austerite, Chomage, Emplois, Espagne, EUROPE | Pas de Commentaire »

Les syndicats CGT, CFDT, FSU, Unsa et Solidaires appellent à manifester contre l’austérité le 14 novembre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2012

 

5 syndicats appellent à manifester contre l’austérité le 14 novembre

 

Les syndicats CGT, CFDT, FSU, Unsa et Solidaires appellent à manifester contre l'austérité le 14 novembre dans Austerite 19bd857f-300x150Manifestation contre le Traité européen du 30 septembre 2012 (photo SG/l’Humanité.fr)

Les confédérations CGT, CFDT, FSU, Unsa et Solidaires ont appelé

ce vendredi les salariés, retraités et chômeurs à manifester

le 14 novembre dans le cadre de la journée européenne contre

l’ »austérité » et pour des « mesures de solidarité »

avec « les pays les plus en difficulté ».

Dans une déclaration commune, l’intersyndicale se range derrière le mot d’ordre lancé par la Confédération européenne des syndicats (CES)

et condamne les « mesures d’austérité qui font plonger l’Europe dans la stagnation économique » et « ne font qu’aggraver les déséquilibres

et créer des injustices ». Les syndicats « appellent partout en France à manifester selon des modalités permettant la participation

la plus large », sans les préciser.

L’intersyndicale incite les « salariés du privé et du public, les retraités et les chômeurs » à « manifester leur volonté de voir apporter

des réponses concrètes aux difficultés que vivent tous les travailleurs en France et en Europe et en solidarité avec les travailleurs espagnols,

portugais et grecs ». Elle dénonce « les traitements de choc infligés aux travailleurs, notamment en Grèce, en Espagne et au Portugal » qui

« montrent l’impasse de politiques qui conduisent à la destruction des droits sociaux ».

Un appel à la grève générale a été lancé à cette date au Portugal et des actions sont également prévues en Grèce et en Espagne.

 

Communiqué commun CFDT-CGT-FSU-Solidaires-Unsa

Publié dans Austerite, CFDT, CGT, Espagne, EUROPE, France, FSU, Grece, Luttes, POLITIQUE, Politique nationale, Portugal, SOCIAL, Solidaires, Syndicats, UNSA | Pas de Commentaire »

Grenoble : 6 jeunes communistes agressés par des militants d’extrême droite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2012

 

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

par


Vendredi 19 octobre dans la soirée, six jeunes communistes ont été la cible d’une agression méthodiquement planifiée par des militants

qui se revendiquent sans ambiguïté possible de l’extrême droite et des mouvances proches du Front National. Piégés, molestés à coup

de barres de fer et de matraques, l’un d’entre-eux souffre d’une fracture importante au nez.

Surveillés toute une partie de la soirée, les jeunes qui se réunissaient dans nos locaux ont d’abord été confrontés à une première

tentative d’agression qu’ils ont été en capacité de maîtriser sans heurt. Toutefois, il apparaît, du traquenard dans lequel ils sont tombés

quelques minutes plus tard alors qu’ils rentraient chez eux, que cette première attaque n’était rien d’autre qu’une tentative de les

déloger, de les poursuivre et d’attenter à leur intégrité physique et morale.

Piégés rue Denfert Rochereau, les six jeunes militants ont d’abord cherché refuge dans un pub à proximité immédiate mais celui-ci a

refusé de les abriter. Ce n’est qu’après le déversement d’un torrent de propos racistes, d’insultes et de menaces de morts, de tentatives

de mettre celles-ci à exécution que les jeunes ont compris que leurs agresseurs étaient clients du bar dans lequel on les appelait

à reprendre « sagement » leurs beuveries.

De tels agissements sont totalement inacceptables dans notre République. Celles et ceux qui les commettent salissent la France comme

d’autres avant eux la déshonoraient du temps de la collaboration fasciste avec l’occupant nazi. Bien que l’Histoire nous en éloigne,

la montée de la haine raciale et la banalisation du discours socialisant et nationalisant du Front National, comme la banalisation

politique et médiatique de leurs idées, de leurs discours, nous conduisent lentement vers l’embrasement de la société.

Communistes et Républicains, nous luttons encore et toujours pour la fraternité et l’unité de celles et de ceux qui subissent la violence

et l’oppression du système de l’esclavage de l’Humain par l’Humain.

 

Grenoble : 6 jeunes communistes agressés par des militants d'extrême droite dans Extreme-droite document2

Solidaires des jeunes agressés et résolus dans le combat contre la haine,

le racisme et la violence, nous invitons celles et ceux

qui partagent cet horizon, à un rassemblement pacifique 

 

Publié dans Extreme-droite, France, Jeunes Communistes, Montée du fascisme, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie | Pas de Commentaire »

12345...10
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy