• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 20 octobre 2012

Partage des richesses

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 octobre 2012

 

 

Partage des richesses dans Dessin de presse 121016-taxe-art-fb539381_503249116353639_707223448_n dans Humour

 

vu sur : Moissac au Coeur

Publié dans Dessin de presse, Humour, POLITIQUE, Politique fiscale | Pas de Commentaire »

France : Le taux de chômage pourrait frôler la barre des 12 % en 2013 selon l’OFCE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 octobre 2012

 

CROISSANCE

La « guerre des 3 % » fera des dommages catastrophiques

 

France : Le taux de chômage pourrait frôler la barre des 12 % en 2013 selon l'OFCE dans Austerite poleemploiLes économistes de l’Observatoire français des conjectures économiques

estiment que la croissance ne permettra pas d’atteindre l’objectif de 3 %

de déficit public en 2013 et mettent en garde le gouvernement

sur les ravages que provoqueraient les mesures pour y parvenir.

Les calculs réalisés par les économistes de l’OFCE sont catégoriques.

« Les politiques d’austérité engagées en Europe depuis 2011,

voire 2010, sont en train de conduire à une débâcle », a expliqué

jeudi Xavier Timbeau, directeur du département analyse et prévision, en présentant

la note de conjoncture 2012-2013 de l’observatoire pour l’économie mondiale, la zone euro et la France.

Entendu que la situation actuelle ne reflète pas « une nouvelle récession, mais la continuité de la crise

de 2008-2009 ».

Le chômage frôlerait « la barre des 12 % »

Panne de croissance et austérité généralisée obligent, la France n’atteindra pas les 3 % de déficit public en

2013. Au mieux, il s’établira à 3,5 %. Puisque, contrairement aux prévisions du gouvernement, la croissance

atteindrait 0,1 % en 2012 et 0 % en 2013, contre 0,8 % selon les chiffres du budget. Vingt-neuf économistes,

interrogés par Reuters, disent de même, prévoyant de leur côté un déficit à 3,5 % pour une croissance de 0,3 %.

Des performances « particulièrement médiocres et très éloignées du chemin que devrait normalement emprunter

une économie en sortie de crise », affirme l’OFCE, démentant ainsi les propos du chef de l’État qui estimait

mercredi dans le Monde que « la sortie de la crise de la zone euro, nous en sommes près, tout près ». D’autant

que « si le gouvernement français tenait coûte que coûte à respecter son engagement de déficit budgétaire à 3 %,

cela nécessiterait l’adoption d’un nouveau plan de restrictions d’un montant de 22 milliards d’euros ». Avec pour

conséquences, une baisse d’activité économique de 1,2 %, un taux de chômage frôlant « la barre des 12 % » et

200 000 destructions d’emplois en 2013.

Lesquelles s’ajouteraient aux 253 000 et 243 000 chômeurs prévus en 2012 et 2013. Le scénario est déjà

catastrophique, mais les économistes en ont simulé un « plus noir », selon lequel aucun pays européen

« ne respecterait ses engagements de réduction de déficit en 2013 ». Dans ce cas, la France pourrait connaître

une récession sévère de – 3 %.

 

[Lire la suite sur .humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, Chomage, ECONOMIE, Emplois, EUROPE, France, POLITIQUE, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Élections communales belges : Percée du Parti du Travail de Belgique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 octobre 2012

 

Bien des journalistes se sont « rués » sur les scores élevés du N-VA, parti flamand aux relents fascistes,

plus rares sont ceux qui ont montré qu’en Belgique aussi la gauche radicale avait progressé.

La percée du PTB+ en fait désormais la « force émergente à gauche dans toute la Belgique »

 

Percée du PTB+ : 52 élus dans tout le pays

 

Élections communales belges : Percée du Parti du Travail de Belgique  dans Belgique ptb-Par David Pestieau

Le PTB+ a obtenu, du sud au nord du pays, un total de 31 conseillers communaux,

17 élus de districts (à Anvers) et 4 conseillers provinciaux. Il devient ainsi la force

émergente à gauche dans toute la Belgique. Flash-back sur cette victoire.

« Lors de notre congrès du renouveau en 2008, nous avions pointé les élections

communales de 2012 comme objectif pour avoir nos premiers élus dans trois grandes villes :

Anvers, Liège et Bruxelles (Molenbeek). Pour nous, ces villes devaient servir comme locomotives pour ensuite

construire et s’élargir ailleurs, rappelle Peter Mertens, président national du PTB. Et nous avons réussi notre pari

dans ces trois villes au-delà de nos attentes.

Nous entrons au conseil communal d’Anvers, non pas avec un élu mais quatre et nous obtenons 17 conseillers

de districts pour construire une belle alternative de gauche, une opposition combative. Nous faisons aussi notre

entrée à Liège-ville, avec deux élus. Et nous devenons le deuxième parti à Seraing et Herstal. Avec 12 élus dans

l’agglomération liégeoise, nous commençons à peser sur l’échiquier politique. A Bruxelles, non seulement

nous obtenons notre premier élu à Molenbeek mais nous arrachons aussi un élu à Schaerbeek, la deuxième plus

grande commune de la capitale. »

« Mais les locomotives ont déjà commencé à entraîner d’autres grandes villes dans leur sillage, au Sud comme

au Nord du pays, souligne le président du PTB. Dans le Hainaut, nous sommes désormais présents au conseil

communal des trois plus grandes villes : à Charleroi, à Mons et à La Louvière.

 

[Lire la suite sur ptb.be]

 

Publié dans Belgique, EUROPE, POLITIQUE | 1 Commentaire »

OGM : une étude bidonnée par Monsanto validée par les autorités sanitaires européennes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 octobre 2012

 

SANTÉ PUBLIQUE

OGM : comment une étude bidonnée par Monsanto a été validée par les autorités sanitaires

 

OGM : une étude bidonnée par Monsanto validée par les autorités sanitaires européennes dans EUROPE ogm-attention-danger

Par Sophie Chapelle (18 octobre 2012)

La recherche scientifique menée par Gilles-Eric Séralini sur un OGM de Monsanto

a été violemment critiquée dans sa méthodologie. Mais qu’en est-il des tests

menés par les firmes elles-mêmes ?

Un rapport montre les dissimulations et extrapolations bien peu scientifiques

qui accompagnent l’évaluation du seul OGM autorisé à la culture en Europe,

le Mon810. Des extrapolations reprises à leur compte sans vérification

par les autorités sanitaires européennes.

 

Avant d’être commercialisés, les OGM sont-ils vraiment évalués avec la plus

grande rigueur scientifique, comme leurs promoteurs le prétendent ?

Toute entreprise sollicitant une autorisation de mise sur le marché de son OGM

doit produire une évaluation censée démontrée que sa semence

transgénique est inoffensive.

Ces analyses sont réalisées par des laboratoires que les entreprises de biotechnologie rémunèrent directement.

Les autorités sanitaires qui étudient ensuite le dossier, comme l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA [1]),

ne disposent ni de temps ni de crédits pour pratiquer leurs propres analyses. Elles se contentent donc de lire

le dossier de l’entreprise et la littérature scientifique sur le sujet. D’un côté, la firme est juge et partie. De l’autre,

des instances d’évaluation placent dans cette firme une confiance quasi absolue.

Que doivent évaluer les experts ? Que l’OGM ne diffère pas d’une semence non transgénique dont l’utilisation

commerciale a déjà été jugée sans risque. La firme va donc chercher à démontrer « l’équivalence en substance » :

comparer les composants d’une plante transgénique (nutriments, protéines, glucides…) avec des plantes conventionnelles.

Si les écarts enregistrés correspondent à des écarts connus entre variétés de la même espèce, la plante transgénique

est considérée comme étant équivalente en substance, donc a priori inoffensive. L’évaluation se fait en deux étapes :

une analyse comparative pour identifier des différences avec la plante non modifiée génétiquement, et une évaluation

des impacts nutritionnels, sanitaires et environnementaux de ces différences.

Le Mon810 « aussi sûr » qu’un grain de maïs conventionnel ?

 

[Lire la suite sur Basta !]

 

+ d’infos sur les OGM :


 

Publié dans EUROPE, SANTE, Union europeenne | 1 Commentaire »

Des milliers de Grecs dans la rue pour manifester contre l’austérité imposée par la Troïka

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 octobre 2012

 

 

Des milliers de Grecs dans la rue pour manifester contre l'austérité imposée par la Troïka dans Austerite 4_grece

Jeudi des milliers de manifestants sont descendus dans les rues d’Athènes

et de Salonique pour protester contre les mesures austéritaires imposées

par la Troïka (UE-BCE-FMI) et le gouvernement conservateur grec.

Ils ont répondu massivement à l’appel à la grève générale lancé

par les syndicats ; services publics et transports étaient

paralysés par la grève.

De nombreux heurts ont eu lieu entre policiers et manifestants. Un militant

communiste de 65 ans, Xenophon Lougaris, est mort d’une crise cardiaque.

Ingénieur dans la marine, il avait perdu son emploi.

 

« Le Parti communiste de Grèce (KKE) a immédiatement exprimé sa tristesse et transmis ses profondes condoléances

à la famille du marin, soulignant qu’il est mort « en luttant avec des milliers de travailleurs, de jeunes et de collègues sans

emploi, pour les droits des travailleurs ». Dès l’arrivée des manifestants, la police anti-émeute a bombardé la place de gaz

lacrymogène et de bombe flash. Il s’agissait littéralement d’étouffer les manifestants. L’atmosphère est devenue irrespirable.

Xenofon a fait un malaise cardiaque. Transporté avec difficulté vers l’hôpital – la police bloque même les ambulances – il n’a

pu être réanimé par les médecins. Voici juste un an, un autre militant du PAME est mort dans les mêmes circonstances,

presqu’au même endroit. Dimitris Kotzaridis, 53 ans, a été tué par les mêmes gaz meurtriers le 20 octobre 2011. »

(Source : ptb.be/nieuws)

Photos

À lire :

Grèce : manifestations musclées contre l’austérité

Gréce : « c’est comme des coups de fouet sans fin »

 

http://www.dailymotion.com/video/xufh88

sur dailymotion

 

Publié dans Austerite, EUROPE, Grece, Luttes, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy