• Accueil
  • > ECONOMIE
  • > Alcatel-Lucent : suppression de 1430 emplois en France pour satisfaire les vampires de la finance

Alcatel-Lucent : suppression de 1430 emplois en France pour satisfaire les vampires de la finance

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 octobre 2012

 

 

Alcatel-Lucent 

 

-1430 emplois = +7.88% à la Bourse de Paris

 

Alcatel-Lucent : suppression de 1430 emplois en France pour satisfaire les vampires de la finance dans ECONOMIE alcatel_0L’équipementier télécoms a annoncé jeudi la suppression

de 5.490 postes dans le monde, dont 1.430 en France

où sont salariées 9000 personnes. Cette réduction d’effectifs

s’inscrit dans un programme de réduction des coûts de

1,25 milliard d’euros, d’ici à la fin de l’année prochaine.

 

« Il y aura 5.490 postes supprimés » en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique « avec 3.300 suppressions de postes

en Europe, dont 1.430 en France », énumère Claude Josserand, délégué central CGT. « 1.430 suppressions d’emplois

en France : une catastrophe humaine et industrielle », a réagi l’intersyndicale CFDT, CGT et CFE-CGC d’Alcatel-Lucent

qui précise qu’alors que la France « représente moins de 12% des effectifs du groupe », les licenciements affectent

plus de 27% des salariés.

« Cette situation est d’autant plus paradoxale que le marché des télécoms est aujourd’hui économiquement sain.

Ainsi les trois grands opérateurs français ont versé 5 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires », ajoutent

les syndicats.

Jeudi 18 octobre, le titre Alcatel-Lucent a fini la séance en hausse de 7,88% à 0,86 euro, soit la plus forte hausse

du CAC 40.

Source : CGT.fr

 

Alcatel-Lucent : empêcher ce Trafalgar social et industriel

 

La Bourse avait anticipé hier le plan social du groupe Alcatel-Lucent.  Avec une hausse de 5,35 % et de 7 %

l’avant-veille, l’action connaissait les hausses les plus importantes du CAC 40. Après les 20 000 suppressions

d’emplois de 2006, 5490 emplois supprimés dans le monde, 3300 en Europe dont 1430 en France, voilà ce

qu’exigeaient les actionnaires. Ces vampires de la finance seront payés avec le sang des salariés de Alcatel-Lucent.

Depuis plusieurs mois, face à la dégringolade de l’action, le directeur général, Ben Verwaayen avait annoncé

ce plan boursier pour rassurer les actionnaires en prenant des mesures contre ceux qui n’y sont pour rien :

les salariés. Pour la France, c’est une coupe gigantesque  de plus de 15% sur les 9000 personnes qu’emploie

le groupe. 1430 salariés qui vont venir grossir le pôle emploi dans une semaine noire pour l’industrie

avec Petroplus mardi.

C’est la même logique mortifère qui frappe dans chaque territoire: les actionnaires veulent continuer à prélever

une part de plus en plus importante de la plus value industrielle pour maintenir leurs profits.

Le premier ministre, Jean Marc Ayrault au nom de l’État, doit prendre une initiative nationale à la mesure de

ce Trafalgar social et industriel, avant qu’il ne soit trop tard !

Le PCF propose que des lois et des actes forts soient pris en extrême urgence pour stopper les plans

de licenciements et garantir un avenir industriel à notre pays.

Communiqué du Parti Communiste Français

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy