• Accueil
  • > Austerite
  • > Une tribune de Bernard Thibault : Pourquoi la CGT appelle à se mobiliser le 9 octobre

Une tribune de Bernard Thibault : Pourquoi la CGT appelle à se mobiliser le 9 octobre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 octobre 2012

 

 

Une tribune de Bernard Thibault : Pourquoi la CGT appelle à se mobiliser le 9 octobre dans Austerite pol.indus_Voici le texte de la tribune publiée dans Libération:

Que peut-on espérer des concertations et négociations sociales

voulues par le gouvernement, si on nous impose des postulats

contestables dès le départ ?

L’objectif jugé prioritaire, sous la pression des marchés financiers,

d’un déficit public sous le plafond de 3% du PIB dès 2013, loin de

résoudre le problème de financement de l’Etat, va sans aucun doute

l’aggraver vu l’environnement économique actuel.

 

On parle déjà de 300 000 chômeurs supplémentaires d’ici 18 mois c’est à dire plus de dépenses sociales et moins

de recettes fiscales.

Parallèlement un chantage éhonté à l’emploi, aux délocalisations, voire à la mort de grands groupes, est développé

par le patronat qui entend obtenir du fait de la crise des décisions sur le terrain de la flexibilité et du « coût du travail ».

Cette campagne cherche à exploiter l’inquiétude légitime des salariés dont Plus d’un sur 2 « craint d’être victime

du processus de déclassement social ».

En matraquant ce qui serait une solution miracle, le patronat cherche à faire oublier l’essentiel :

les banques et les grands groupes peuvent afficher des bénéfices importants et des trésoreries florissantes,

alors que la désintégration des filières industrielles, le chômage et la précarisation se poursuivent en Europe.

Le gouvernement met à l’étude différents scénarios en écho à la revendication du Medef, au nom de la compétitivité

pour transférer une partie des cotisations sociales sur la CSG ou d’autres assiettes.

20, 30 ou 40 milliards représentants une part du salaire socialisé versée par les entreprises seraient à la charge

des ménages consommateurs ou contribuables.

On nous appelle à conclure des accords dit « gagnant-gagnant » qui conjugueraient l’acceptation des salariés à une plus

grande flexibilité tout de suite contre la promesse d’un retour à meilleure fortune lorsque cela ira mieux…un jour !

Lire la suite

Ce matin, Bernard Thibault était l’invité du 7/9 sur France Inter

Écouter l’émission

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy