• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 4 octobre 2012

Info blog

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 octobre 2012

 

Des problèmes informatiques ne me permettent plus d’alimenter correctement le blog.

Je reprendrai dès que la solution sera trouvée.

Nelly

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le gouvernement n’en finit pas d’envoyer des signaux amicaux au Medef

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 octobre 2012

 

Le gouvernement pigeonné par l’UMP et le Medef

 

Le gouvernement n'en finit pas d'envoyer des signaux amicaux au Medef dans ECONOMIE 2012-10-04pigeons-entrepreneursLes quelques jours d’intense lobbying sur le web des « Pigeons »,

un groupe anonyme de patrons de l’Internet et

de la communication relayé médiatiquement par l’UMP, le Medef

et la CGPME, a fait plier le gouvernement.

Ce dernier a annoncé ce jeudi matin faire marche arrière

sur la fiscalité des créateurs d’entreprise.

 

 

Le gouvernement n’en finit pas d’envoyer des signaux amicaux au Medef. Après les 40 milliards d’euros d’exonérations

sur cinq ans qu’il s’apprêterait à offrir aux entreprises en guise d’aide à la compétitivité, il annonce ce jeudi

un rétropédalage sur la taxation des plus-values liées à la revente d’une entreprise. Plus globalement, l’idée de taxer

les revenus du capital au même niveau que ceux du travail a bien du mal à passer.

Les faux-nez du Medef et de l’UMP

« S’il y a des mesures qui choquent ou sont de nature à dissuader l’investissement de ces jeunes entreprises innovantes,

il faudra y revenir », a déclaré ce jeudi le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici sur France Inter. Ce dernier a pu

annoncer la bonne nouvelle à Laurence Parisot, avec laquelle il avait rendez-vous dans la matinée. Il faut dire

que la patronne des patrons n’a pas ménagé ses efforts pour mobiliser tous ces réseaux contre le projet de loi

de finances 2013 qui, rappelons le, vise à taxer les revenus du capital au même niveau que ceux du travail.

Dans un premier temps, le Medef a réagi à travers ses canaux de lobbying traditionnel, dont son groupe de pression

« faux-nez » Croissance plus, qui compte des entrepreneurs encartés à l’UMP comme Charles Beigbeider. Les ténors de droite

se sont très vite associés à ce chœur des riches « spoliés » du projet de budget 2013, ardents défenseurs de l’esprit

d’entreprendre pourvu qu’il y ait des exemptions fiscales.

Second front sur les réseaux sociaux

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 

Publié dans ECONOMIE, France, POLITIQUE, Politique fiscale, UMP | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy