Fukushima, à 2 doigts du pire ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2012

 

Fukushima, à 2 doigts du pire ?

 

Alors que chacun craignait la chute de la piscine du réacteur N°4, une partie du bâtiment N°3

de la centrale de Fukushima Daïchi vient de s’écrouler dans le plus complet silence

de la plupart des médias.

Problème, la piscine de ce réacteur contient du Mox.

 

Fukushima, à 2 doigts du pire ?  dans Japon 120913_03-150x150C’est le 20 septembre 2012 que suite à une mauvaise manipulation,

des ouvriers de la centrale tentant d’enlever des débris tombés dans la piscine

du réacteur N°3, ont malencontreusement heurté une poutrelle métallique de

7 mètres de long, pesant 470 kg, laquelle était au bord de la piscine, provocant

la chute de celle-ci dans la piscine. photo

 

L’accident a été qualifié d’incident, à se demander comment serait qualifié la chute d’un employé

de TEPCO, qui tomberait d’une échelle. lien

Le problème est que cette piscine contient 514 assemblages de combustible usagé, et 52 neufs,

à base de MOX, dont la particularité est de contenir du Plutonium 239, fabriqué en France, à Marcoule,

(lien) ainsi que du plutonium 241, très instable.

Rappelons qu’un milligramme de ce plutonium inhalé peut suffire à induire un cancer, (lien) et que la durée

de « demi-vie » de celui-ci est de 24 000 ans, ce qui signifie que les effets ce cet élément radioactif ne seront

bien moins dangereux qu’au-delà de 100 000 ans.

[Lire la suite sur agoravox.fr]

Lire également :

Fukushima : et si le pire était à venir ?

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy