• Accueil
  • > Allemagne
  • > Allemagne :  » Pour empêcher une véritable orgie de restrictions sociales, il faut faire passer les millionnaires à la casse. « 

Allemagne :  » Pour empêcher une véritable orgie de restrictions sociales, il faut faire passer les millionnaires à la casse. « 

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 septembre 2012

 

Allemagne :

Maintenant il faut imposer lourdement les millionnaires

 

Auteur : Michael Schlecht

Traduit par  Michèle Mialane

 

Allemagne : ESM=MES en allemand.

Le « plan de sauvetage de l’euro » se dit en allemand

« parapluie de sauvetage », d’où le parapluie du juge

                    Marian Kamensky

 

Après la décision de la Cour fédérale

constitutionnelle allemande relative au MES

et au Pacte budgétaire il se fait plus urgent

encore d’imposer lourdement les millionnaires

et milliardaires. Sinon il faut s’attendre à d’énormes coupes dans les budgets sociaux, et cela pour des années.

 

Mais procédons par ordre. On a débattu au premier chef de du MES (Mécanisme européen de stabilité),

le « parachute de l’euro ». Les juges de Karlsruhe considèrent que le MES n’est conforme à la Constitution allemande

que si le droit international plafonne la participation de l’Allemagne à 190 milliards d’euros. En outre le Bundestag

et le Bundesrat doivent être amplement informés.

C’est un gain incontestable pour la démocratie et en ce sens l’intervention de DIE LINKE à Karlsruhe a été utile.

Mais le succès est bien limité. Car le MES subordonnera le versement de ses aides à des conditions sociales très

strictes, qui à l’exemple de la Grèce entraîneront une détérioration brutale au plan social et tireront le pays encore plus

vers le précipice. En outre il s’agit essentiellement de sauver des banques, sans s’attaquer aux véritables causes

de la crise de l’euro.

La Cour constitutionnelle a laissé passer sans conditions le Pacte budgétaire. Qu’il faille désormais une majorité des deux

tiers pour modifier la nouvelle réglementation n’a pas gêné les juges du tribunal de Karlsruhe.

Désormais, les États ne peuvent plus s’endetter au-delà de 0,5% de leur PIB. Cela ne concerne pas seulement le budget

fédéral, mais fondamentalement les budgets des länder et des communes. Un gros bâton pour leur imposer des coupes

claires dans les budgets sociaux et la suppression d’emplois publics.

[Lire la suite sur TLAXCALA]

Merci à Tlaxcala
Source: http://www.michael-schlecht-mdb.de/jetzt-millionare-kraftig-besteuern.html#more-3429
Date de parution de l’article original: 13/09/2012
URL de cette page: http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=8198

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy