• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 3 septembre 2012

Abeilles : le massacre autorisé (pétition)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2012

 

Aurélia, la directrice de Pollinis, vous explique comment les abeilles sont sacrifiées, et avec elles

notre alimentation et tout l’écosystème, pour servir les intérêts à court terme des multinationales

de l’agrochimie.

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

ou sur :

http://www.pollinis.org/

 

Vidéo réalisée par Pollinis, un réseau de conservatoires d’abeilles et pollinisateurs créé

pour essayer de sauver durablement les abeilles, et avec elles, le travail colossal de pollinisation

dont elles s’acquittent et qui assure la survie et la reproduction de plus de 80% des espèces

de plantes à fleurs qui existent dans le monde.

 

Signez la pétition :

http://www.pollinis.org/petitions/petition_neonicotinoides.php

Publié dans Apiculture, Environnement, PETITION | Pas de Commentaire »

En marche pour un référendum

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2012

 

Rentrée du PCF

Ce lundi dans l’Humanité :

En marche pour un référendum

 

En marche pour un référendum dans PCF une_2_sept2_0L’université d’été des communistes a mis l’accent sur les risques

du traité budgétaire.

« Le pari de la mobilisation », éditorial par Patrick Apel-Müller.

La droite obnubilée par l’affrontement des ambitions qui veulent en prendre la tête,

c’est 
le Medef qui s’est institué en état-major de l’opposition. Démonstration lors

de son université d’été… Le patriotisme économique? Récusé.

La justice fiscale ? Combattue. La baisse de
la rétribution du travail ? Exigée.

En revanche, les grands patrons français décernent un satisfecit au gouvernement

qui envisage de faire adopter le traité budgétaire européen.

Ce texte leur va comme un gant et ils y voient le cheval de Troie grâce auquel ils pourraient franchir 
les murailles des droits

sociaux en Europe. Cela devrait faire réfléchir tous ceux qui veulent s’affranchir de
 la souveraineté populaire pour instituer

la règle d’or, 
ou plus exactement la règle de l’or. Elle donnerait 
les pleins pouvoirs aux marchés financiers. Alors que 
la France

vient de dépasser les 4,733 millions 
de demandeurs d’emploi, chacun voit ce que pareille démission entraînerait

de récession et de difficultés décuplées pour les familles populaires.

Un peu plus 
de trois mois après la défaite de la droite, l’heure n’est pas à baisser les bras, ni à regarder passer un train

qui finirait en train-train. Un pari sur l’échec du gouvernement Ayrault serait aussi mortifère que les architectures politiciennes

qui misent sur de premières années de vaches maigres.

Les urgences sociales pressent à la porte. Il faut les faire entendre et les faire prévaloir.

Des mobilisations sociales commencent 
à marquer des points.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Contrats d’avenir : « Pas une réponse pérenne pour l’emploi durable des jeunes »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2012

 

Contrats d’avenir :

« Pas une réponse pérenne pour l’emploi durable des jeunes »

 

Contrats d'avenir : « Pas une réponse pérenne pour l'emploi durable des jeunes » dans Chomage chomage-jeunesLe chômage et la pauvreté ne cessent de progresser chez les jeunes

qui subissent la crise de plein fouet. Les contrats d’avenir proposés

par le gouvernement peuvent être une première réponse d’urgence

sociale mais ils ne peuvent en aucun cas être considérés comme

une réponse pérenne pour l’emploi durable des jeunes.

Pour que ces contrats soient utiles aux 150 000 jeunes concernés,

ils doivent inclure une formation qualifiante et un réel accompagnement

(tutorat) et suivi par les  missions locales, auxquelles nous devons

donner les moyens de fonctionner.

Les acteurs concernés, organisations de jeunesse, syndicats, élus,  missions locales, doivent avoir un rôle de contrôle du dispositif.

Il est impensable de remplacer des emplois existants sous statut par des emplois précaires, ni de fournir une main d’œuvre quasi

gratuite aux entreprises privées, comme le veut la patronne du Medef.

Si François Hollande s’est engagé à améliorer la vie des jeunes, il doit maintenant passer aux actes !

Le PCF appelle le gouvernement à prendre en compte les propositions des organisations de jeunesse. La loi-cadre, déposée

par les députés du Front de gauche et qui permet aux jeunes de prendre en main leur avenir, doit être débattue et adoptée

dés cette rentrée au parlement.

Le PCF et ses partenaires du Front de gauche sont déterminés à engager les batailles aux côtés des jeunes pour leur

autonomie et la sortie de la précarité.

Lire également :

« Contrats d’avenir » : la précarité subventionnée, pour  nous c’est NON !

 

Publié dans Chomage, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, PRECARITE | Pas de Commentaire »

Campagne du PCF pour une École de l’égalité (pétition)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 septembre 2012

 

 

Campagne du PCF pour une École de l'égalité (pétition) dans Education nationale thomas_0

Nos enfants ne peuvent pas attendre :

un collectif budgétaire est nécessaire

 

Nos enfants ne peuvent pas attendre :

un collectif budgétaire est nécessaire pour que la rentrée

scolaire se fasse dans de bonnes conditions.

Avec la défaite de Nicolas Sarkozy, l’étau qui enserrait l’enseignement

public vient de se desserrer un peu. Mais changer un homme ne suffit

pas, il faut changer de politique. L’école a besoin d’une loi d’orientation,

élaborée avec tous les acteurs de l’éducation. Mais sans attendre,

il faut préparer les conditions d’une rentrée scolaire qui soit meilleure

que les précédentes. Les personnels l’exigent, les enfants en ont besoin.

Et pour cela, il faut des moyens tout de suite !

C’est pourquoi nous demandons la mise en place

d’un collectif budgétaire : il faut attribuer des moyens nouveaux

à l’éducation sans attendre, pour assurer la rentrée prochaine dans de bonnes conditions.

Priorité au combat contre l’échec !

Il faut recréer les 2500 postes des RASED supprimés cette année en proposant aux enseignants mutés sur des postes

ordinaires de réintégrer leur poste dans les équipes RASED et en recrutant les jeunes qui attendent sur liste complémentaire.

Il faut relancer dès maintenant la formation des enseignants et des personnels. Pour commencer, il faut rétablir l’année le stage

à mi-temps pour les lauréats du concours 2012, ce qui implique de créer environ 6 500 postes sous statut de la fonction publique

d’État. Une politique de formation, avec un cadrage national et une coopération entre les universités et l’éducation nationale est

nécessaire pour organiser et encadrer ce stage dans de bonnes conditions.

Enfin, iI faut mettre en place dès la rentrée prochaine le pré-recrutement des futurs enseignants, pour reconstruire un vivier

et démocratiser l’accès au métier.

Il faut rétablir pour la rentrée les postes supprimés dans la dernière vague, sous statut de la fonction publique d’État, en recrutant

sur liste complémentaire. Le rattrapage des suppressions des années précédentes devra se faire au cours des rentrées prochaines.

Priorité aux REP, aux zones rurales, et aux lycées professionnels, qui ont été les plus touchés.

L’école doit être gratuite !

Interdisons toute forme de demande de contribution financière des familles au frais de scolarité (sorties, etc.).

La France doit se donner les moyens d’une politique de progrès pour l’éducation. Nous n’accepterons pas que ces moyens soient

prélevés sur un budget de l’État constant, donc au détriment des autres services publics (santé, justice, police de  proximité,

recherche, écologie, etc.). Ce serait injuste et inefficace : si l’ensemble de la vie sociale est fragilisée, l’école en souffrira

nécessairement.

Il faut donc créer des ressources nouvelles, en réformant la fiscalité. Il faut rompre avec les politiques d’austérité imposées

par les marchés financiers et l’Union européenne. Les dépenses publiques doivent sortir des mains des marchés financiers.

Au prochain sommet européen, la France doit réclamer la création d’un fonds européen solidaire, social et écologique à gestion

démocratique et abondé directement par la Banque centrale européenne, institution publique, pour financer les services publics

de façon solidaire, partout en Europe.

            je signe la pétition

 

Publié dans Education nationale, PCF, PETITION, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy