Cercle de Silence Maubeuge : samedi 25 août 2012

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 août 2012

Reçu par courriel

 

Appel des cercles de silence au nouveau gouvernement dans PETITION Cercles-de-silence

Le prochain Cercle de Silence de Maubeuge aura lieu

samedi 25 août 2012

11 h Place des Nations

 

Les vacances d’été 2012 se terminent sans que les choses aient bien changé pour les migrants :
-arrestations suivies de mises en garde à vue, alors que ce n’est plus possible
*
-mise en centre de rétention pour une femme étrangère sans papiers, venue déposer plainte
pour violences conjugales
*
-tracasseries administratives et attente interminables de décisions concernant des demandes
de titres de séjour
*
*
MAIS AUSSI ET SURTOUT
 
-chasse aux ROMS un peu partout en France ce mois d’août (et chez nous, à Villeneuve d’Ascq), suivies de destructions
*
des camps et des affaires personnelles, ce qui a valu le communiqué ci-dessous du collectif Roms de Lille :

« Tout s’est très bien passé » , selon certain et le but a été atteint:

-le terrain de Villeneuve d’Ascq est  »nettoyé ».

-les Roms chassés de Villeneuve d’Ascq ont perdu successivement la caravane qui les abritait, la voiture qui les transportait ;

ceux qui n’avaient ni l’un ni l’autre, les affaires qu’ils n’ont pu emporter dans leurs sacs.

-ils errent maintenant d’un endroit à l’autre, partout délogés par la police , en dépit de certaines compassions de la part

de ceux qui « ont des ordres ».

-ils sont 34 hommes, 26 femmes, 23 ados, 36 enfants, 11 nourrissons et 1 bébé de 5 jours ! À pied, avec le baluchon de ce

qui leur reste.(sans compter ceux de la rue breughel)

-les places soit disant mises à disposition des familles qui n’avaient ni véhicule, ni caravane, se sont limitées à 6 places à Bachant

près d’Aulnoye-Aymeries où le personnel du soir du 115, sensible à notre appel, a conduit des malades, enfants ou âgés , prioritaires .

Ainsi, contrairement à ce que le Collectif demandait depuis sa création, une évacuation « sans violence « mais « sans alternative  »

aboutit à jeter les gens sur la route en espérant les voir partir de découragement.

Pourquoi n’avoir pas fait les choses en concertation et en mettant tout le monde à contribution, à tous les échelons ? Au lieu de cela

l’expulsion a été opérée en l’absence de ceux qui ont pris la décision nous laissant sans interlocuteurs capables de décisions.

Les associations du Collectif ( ATDQM, CCFD terre solidaire, MRAP, LDH, Pierre blanche, Atelier solidaire, Europe Écologie les Verts,

Front de Gauche et des citoyens-es, la Cimade ) après les avoir accompagnés depuis l’évacuation , devant l’état moral et physique

de ces Roms épuisés par l’errance et l’inquiétude, ont ouvert les portes de la MRES à une trentaine de ces personnes

pour leur permettre de se poser, se reposer, temporairement, de 2 jours de fuite.

Nous en appelons aux autorités, institutions, organismes de toutes sortes, aux citoyen-es attaché-es aux valeurs proclamées

de la République , pour nous aider à faire face à cette situation humaine, en proposant ce qu’ils peuvent à la permanence

de la MRES ( de 18H à 19h) ; le Collectif n’a pas les moyens matériels à la mesure de son devoir de solidarité.

Il n’y a pas de « problème Rom » : le problème, c’est ce qu’on leur fait subir dans tous les pays d’Europe, dont ils en sont pourtant

une composante depuis le XIVème siècle !

L’évacuation sans solution relève de la déraison et de l’irresponsabilité.

Le contexte politique nous laissait espérer autre chose,

mais il n’est jamais trop tard pour bien faire !

Le collectif solidarité roms de la métropole lilloise-Samedi 11 août 2012 à 12 h « 

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy