• Accueil
  • > Chomage
  • > Arnaud Montebourg bien à la peine à la Fête de la Rose

Arnaud Montebourg bien à la peine à la Fête de la Rose

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 août 2012

 

Arnaud Montebourg veut en finir avec le « laisser faire »

mais se laisse aller

 

Arnaud Montebourg bien à la peine à la Fête de la Rose dans Chomage montebourg-300x199Dans son intervention à Frangy-en-Bresse, Arnaud Montebourg propose 

d’en finir avec le « laisser faire ». Malheureusement, il laisse aller les orientations

actuelles qui nourrissent la crise économique et sociale et interdisent toute

relance par l’emploi, les salaires, les investissements utiles. 

Comment le ministre du Redressement productif peut-il « conduire la France

sur la route de la 3° révolution industrielle » sans rupture franche et nette

avec les politique d’austérité.

Arnaud Montebourd a semblé bien à la peine pour cette édition de la Fête de la Rose. Reste les épines avec un mensonge,

en voulant laisser croire à une renégociation du traité budgétaire européen, avec un renoncement, en refusant l’adoption d’une loi

contre les licenciements boursiers, avec enfin une feuille de route marquée par un manque d’ambition et de vision.

Des réponses à la hauteur des enjeux existent. Il n’y a pas de fatalité. Arnaud Monterbourg trouvera des réponses à son réquisitoire

contre la casse industrielle dans les propositions de loi des parlementaires du Front de gauche.

La prochaine Fête de l’Humanité sera le grand rendez-vous politique et social pour toutes celles et ceux qui ne renoncent à rien,

qui veulent la réussite d’une politique de gauche, qui, aux effets de tribune, préfèrent l’action et le vrai changement attendu

après la défaite de Sarkozy.

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Lire également :

sur Gauche de Combat : À la Fête de la Rose, ça ne sent pas vraiment la gauche…

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy