• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 6 juillet 2012

Prison ferme pour les « patrons voyous » de Samsonite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

Hénin-Beaumont :

prison ferme pour les « patrons voyous » de Samsonite

 

Prison ferme pour les Pour avoir sciemment provoqué la faillite de l’entreprise

en mettant à la porte 203 employés et en détournant

2,5 millions d’euros, les deux repreneurs de l’usine

Samsonite de Hénin-Beaumont se voient confirmer

leur peine de prison ferme, par la cour d’appel de Paris.

 

La sentence de la première instance de juin 2009 est confirmée. L’ancien secrétaire général de l’usine, Jean-Michel Goulletquer,

écope de trois ans de prison, dont deux ferme, et l’ancien PDG, Jean-Jacques Aurel, de trois ans dont un ferme pour avoir

provoqué la banqueroute de l’usine, en détournant au passage 2,5 millions d’euros. Les deux hommes sont en outre condamnés

à une amende de 75.000 euros et une interdiction de gérer de 5 ans.

Une peine exemplaire, mais qui peut paraître franchement insuffisante compte tenu du préjudice subi par les 203 ex-employés

de Samsonite. « J’ai galéré pour retrouver du travail, pour me remettre en question. Je suis retombé sur mes pattes, mais ce n’est

pas le cas de beaucoup de collègues », a réagi auprès de l’AFP Alain Sailly. La plupart vivent dans la précarité.

La cour confirme également la condamnation d’Olivier Walter, un ancien directeur financier de Delsey devenu consultant, à trois ans

de prison, dont 18 mois avec sursis, 5000 euros d’amende et une interdiction de gérer. Lors du procès en mai, le parquet général,

qui avait requis la confirmation des peines, avait rappelé que le trio avait déjà été impliqué dans la reprise d’une usine Delsey,

à Montdidier (Somme), également liquidée en 2006.

Un trio de « patrons voyous »

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

Petits et grands voyous à Hénin

Mélenchon aux côtés des Samsonite

 

humanitefr dans Justice le 6 Juillet 2012


Publié dans INFOS, Justice | Pas de Commentaire »

Le Front de gauche se mobilise pour un référendum sur le pacte budgétaire européen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

EUROPE

Un référendum sur l’Europe contre le risque de passage en force

 

Le Front de gauche se mobilise pour un référendum sur le pacte  budgétaire européen dans Austerite resister-300x225A lire dans l’Humanité de ce vendredi :

le Front de gauche se mobilise pour un référendum sur le pacte

budgétaire européen.

Une nécessité alors que le gouvernement planche sur les moyens

dont il dispose pour faire adopter le plus rapidement

les conclusions du Conseil européen, règle d’or comprise.

Le Front de gauche a vivement réagi à l’information, révélée hier matin par

le journal le Monde, selon laquelle François Hollande et Jean-Marc Ayrault

envisageraient de faire voter les députés et les sénateurs dès le mois de juillet sur le traité Sarkozy-Merkel. « Ce passage en

force, s’il avait lieu, serait inacceptable et contraire à l’un des engagements majeurs du candidat Hollande qui avait promis

sa renégociation. Il est encore temps pour l’exécutif de se ressaisir et de ne pas se laisser imposer la règle d’or budgétaire,

faite pour nous asservir aux marchés financiers », a réagi hier Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF.

« Pratique banale »

François Delapierre a également dénoncé « cette pratique devenue banale, inaugurée par Nicolas Sarkozy avec le traité de

Lisbonne en 2007 ». « Si cela se confirmait, avec un vote précipité sans approbation populaire, cette décision donnerait

une tonalité très négative à la mandature et renouerait avec le mois des “mauvais coups”, déplore le délégué général

du parti de gauche.

« euro-potiches »

Déjà, mercredi, seules les voix du Front de gauche s’étaient élevées sur les bancs de l’Assemblée nationale pour dénoncer

« la transformation imminente des membres de l’hémicycle en “euro-potiches” », selon l’expression du député PCF Alain Bocquet.

Laurent Fabius a détaillé mercredi devant les parlementaires le pacte sur la stabilité budgétaire et sur la croissance, à la suite

du sommet de Bruxelles des 28 et 29 juin. André Chassaigne, président du groupe Front de gauche, a vivement interpellé le ministre

des Affaires étrangères, en exigeant la tenue d’un référendum. Il a par ailleurs clairement fait savoir que « les dix députés du Front

de gauche ne voteront pas le traité européen ».

A lire aussi dans l’Humanité de ce vendredi :

  • Hollande ne renégociera pas le pacte budgétaire
  • Le paravent du « Paquet européen », entretien avec Francis Wurtz, député au Parlement européen honoraire
  • Des mesures gouvernementales contradictoires
  • « Fonctionnaires: pas une variables d’ajustement », le point de vue de Jean-Marc Canon, secrétaire général de l’UGFF-CGT

Et aussi sur l’Humanité.fr :

Le vrai visage du pacte sur la croissance et l’emploi

Le paquet cadeau de Hollande

Sébastien Reynaud

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, F. Hollande, France, Front de Gauche, Parti de gauche, PCF, POLITIQUE, Politique nationale, Union europeenne | 1 Commentaire »

Le billet de Théophraste R. : « Robert Ménard, maire FN de Béziers ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

Robert Ménard, maire FN de Béziers ?

 

Le billet de Théophraste R. : Il travaille à une coalition locale qui irait du FN au PS pour les municipales de 2014.

Le secrétaire départemental du FN dans l’Hérault, Guillaume Vouzellaud,

a confirmé des contacts et il a laissé entendre dans Midi Libre que Ménard pourrait

être la tête de liste du FN car « L’intérêt c’est d’aller au-delà des clivages partisans ».

 

« Je ne partirai pas sur une liste seulement FN, je ne suis pas membre du Front national », assure Ménard. Notez le « seulement ».

Pierre Callamand, conseiller municipal PS, est séduit, même s’il veut une tête de liste socialiste : « Il n’y aura pas d’encarté FN

sur la liste, ni d’UMP. Mais je n’ai pas de problème avec les électeurs, il ne faut pas les diaboliser, quels qu’ils soient ». Quant à

M. Ménard, « c’est quelqu’un qui a une grande notoriété, qui aime Béziers, qui peut être utile. Travailler avec lui, ça ne pose aucun

problème. On ne sera pas toujours d’accord avec lui, mais ça mettra du peps ».

Le 20 juin, Ménard écrivait sur son blog un billet intitulé : « S’allier avec le Front national ? » qui est un plaidoyer pour une alliance

UMP/FN et illustré par le logo que vous voyez ici-contre.

Théophraste R. ( Chargé d’enquête au Grand Soir sur la signification du « S » dans PS).

Source : Le Grand Soir  5 juillet 2012

URL de cette brève : http://www.legrandsoir.info/+robert-menard-maire-fn-de-beziers+.html

 

Réaction d’Aimé Couquet, conseiller municipal communiste de Béziers

 

Publié dans F-Haine, INFOS, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaire »

L’Humanité rend hommage à Jean Vilar

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

Numéro Spécial Jean Vilar

 

L'Humanité rend hommage à Jean Vilar dans Culture vilar

A l’occasion du centenaire de la naissance

du créateur du Festival d’Avignon, l’Humanité

de ce vendredi consacre 8 pages spéciales

à la figure emblématique du théâtre populaire

qui affirmait :

«Le théâtre n’est pas seulement qu’un divertissement,

un objet de luxe, mais le besoin impérieux de tout

homme et de toute femme».

(photos agence Bernand-Enguerand)

Voir les photos

 

 

 

 

 

Publié dans Culture, l'Humanité, Presse - Medias, Theatre | Pas de Commentaire »

Sevelnord Hordain : Fabien Thiémé écrit au Ministre Arnaud Montebourg

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

Sevelnord Hordain : Fabien Thiémé écrit au Ministre Arnaud Montebourg dans Chomage images-6Monsieur le Ministre,

Par la présente, je souhaite vous alerter sur la situation de Sevelnord Hordain,

usine filiale de PSA Peugeot Citroën spécialisée dans les utilitaires.

Le journal Les Echos évoque la possible suppression prochaine de 500 à 600 postes

sur les 2 500 que compte le site valenciennois.

Si cela venait à se confirmer, ce serait une véritable catastrophe non seulement économique

et sociale mais également humaine, dans un territoire d’ores-et-déjà confronté

à un fort taux de chômage et à une précarité élevée.

Cette annonce vient également relancer les craintes quant à une éventuelle fermeture du site d’Hordain en dépit

du fait qu’il s’agit là d’un des sites les plus modernes en Europe.

[Lire la suite sur PCF Nord]

 

Publié dans Chomage, ECONOMIE, Emplois, France, PCF, POLITIQUE, Politique industrielle, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Libéralisation du rail : les députés européens Front de Gauche soutiennent les cheminots

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

Cliquez sur l’image pour agrandir

Libéralisation du rail : les députés européens Front de Gauche soutiennent les cheminots  dans Front de Gauche Communique-FDG-cheminots

 

Publié dans Front de Gauche, POLITIQUE, SERVICES PUBLICS, Transports - SNCF, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Marie-George Buffet aux Quatre vérités (4 juillet 2012)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

Marie-George Buffet aux Quatre vérités (France 2)

http://www.dailymotion.com/video/xrych9

sur dailymotion.com

Par

 

Publié dans PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie : communiqué du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

50 ans de l’indépendance d’Algérie :

« La France doit assumer son passé colonial avec dignité »

Cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie : communiqué du PCF dans Algerie algerie_3A l’occasion de la commémoration officielle du cinquantenaire de

l’indépendance de l’Algérie, le PCF tient à réaffirmer ce qu’il a rappelé

en 2004, pour le 50ème anniversaire de l’insurrection algérienne

du 1er novembre 1954 et en 2005 pour le 60ème anniversaire

des massacres commencés à Sétif le 8 mai 1945 : la France, par

la voix de ses plus hautes autorités, celle de son chef de l’État, doit

se montrer capable d’assumer son passé colonial avec dignité en

reconnaissant les crimes du colonialisme, le fait colonial et toutes

ses conséquences.

Cinquante ans après, il est vraiment temps de dire clairement ce que

fut ce passé. Rien de ce qui a fait la tragédie et les crimes du colonialisme

ne pourra être dépassé tant qu’il n’y aura pas acceptation, par la France,

de sa propre responsabilité historique et compréhension pour la blessure infligée par plus d’un siècle de domination

et de violence au peuple algérien.

C’est à cette condition – une reconnaissance de la réalité historique – qu’un nouveau lien pourra s’établir entre la France

et l’Algérie.

Alors que les peuples arabes, au Maghreb et au Proche-Orient affirment leurs aspirations à la démocratie, à de vrais

changements politiques et sociaux, la France doit manifester une volonté réelle de s’inscrire positivement dans cette histoire

politique nouvelle du monde arabe en montrant qu’elle veut construire un autre avenir avec tous les peuples du Sud

de la Méditerranée et singulièrement avec le peuple algérien et avec l’Algérie.

Source : Site national du PCF  4 juillet 2012

Publié dans Algerie, France, l'Humanité, PCF, POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Sanofi : Plus de 2 000 emplois menacés pour augmenter les dividendes versés aux actionnaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juillet 2012

 

Sanofi :

des centaines d’emplois menacés et 4,4 milliards de dividendes 

 

Sanofi : Plus de 2 000 emplois menacés pour augmenter les dividendes versés aux actionnaires  dans CFDT sanofi_0-300x150Le laboratoire devrait fermer jusqu’à 2500 postes,

notamment sur ses sites de Toulouse et Montpellier.

Le groupe pharmaceutique a pourtant fait près de

9 milliards d’euros de profits, mais est encore

à la recherche de plus de rentabilité et veut réaliser

2 milliards d’euros d’économies d’ici à 2015.

La CFDT, premier syndicat du groupe qui compte environ 28.000 salariés en France, a estimé que 1200 à 2500 postes

pourraient disparaître dans les réorganisations envisagées.

Pour Thierry Bodin, coordinateur CGT, « il n’y a pas de volume exact », mais « le chiffrage de 2000 doit être proche de la réalité ».

Les syndicats ont fait part de leurs fortes inquiétudes pour les salariés de la recherche (amont) à Toulouse et Montpellier,

qui seraient directement visés par cette restructuration.

Selon les syndicats, la direction a annoncé « un désengagement total du site de Toulouse », qui emploie 600 chercheurs,

et « un arrêt de l’activité recherche du site de Montpellier » (200 chercheurs). A Toulouse, la « sortie du groupe » envisagée

reste floue : vente, fermeture? Pour Gérard Falquet, délégué CGT, « C’est une déception sans nom puisqu’à aucun moment,

nous n’avons eu le sentiment qu’on allait disparaître du groupe ».

Sanofi a déjà supprimé 4000 postes entre 2009 et 2011. Est ici engagé la déclinaison française d’un vaste plan prévoyant

deux milliards d’euros d’économies d’ici à 2015 et qui a déjà touché d’autres pays d’Europe ainsi que les États Unis.

C’est un plan d’économie préventif, Sanofi craint que son bénéfice net ne baisse de 1,4 milliard d’euros en 2012… En effet,

Sanofi doit faire face à l’expiration des brevets de plusieurs de ses médicaments. Raison pour laquelle Sanofi supprime

des centaines de postes de chercheurs. Pour Thierry Bodin de la CGT  : « Économiquement, il n’y a pas de justification puisque

la direction reconnaît que Sanofi fait 8,8 milliards de profits et va verser 4,5 milliards aux actionnaires« .

 

humanitefr Montpellier dans CGT le 5 Juillet 2012

 

Publié dans CFDT, CGT, ECONOMIE, Emplois, France, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy