Roms : Rassemblement le 30 juin devant la Préfecture de Lille pour la journée de mobilisation nationale pour la dignité et le respect des populations roms

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2012

Reçu par courriel

Samedi 30 juin

JOURNÉE DE MOBILISATION NATIONALE

POUR LA DIGNITÉ ET LE RESPECT DES POPULATIONS ROMS


Le collectif Solidarité Roms Lille Métropole se joint à la Journée Nationale pour la dignité et le respect des populations Roms

installées sur le territoire.

Depuis plusieurs années, à Mons en Baroeul, Lille, Roubaix, Tourcoing, Villeneuve d’Ascq comme dans le Bassin Minier

et ailleurs en France, des enfants, des femmes et des hommes vivent dans des conditions de misère et de précarité

inadmissibles.

Depuis longtemps aussi des personnes sont solidaires de ces familles et tentent désespérément de les aider matériellement

et surtout de mener une lutte politique pour la reconnaissance du droit des personnes contre des institutions qui n’ont cessé

de durcir le traitement qu’elles leur infligent.

Depuis 2008, un collectif d’associations et de citoyens s’est constitué sur la Métropole lilloise et plus que jamais nous ne pouvons

accepter que des familles dans la plus grande détresse économique et humaine soient expulsées des terrains, bâtiments

et trottoirs où elles trouvent un refuge précaire. La précarité économique, sociale et sanitaire s’intensifie, le harcèlement est

constant et le climat délétère volontairement institué par ces politiques haineuses fait ressurgir des comportements racistes

de toutes parts.

Cela suffit ! 

 

RASSEMBLEMENT A 11H devant la Préfecture, place de la République à Lille 

 

pour :

  • Pas d’expulsion sans solution. L’interdiction totale de toute expulsion ne débouchant pas sur des solutions

de logement viables et acceptables par les familles et ce de manière inconditionnelle.

  • L’abrogation totale et sans condition des mesures transitoires pour permettre notamment un accès garanti

au droit commun (logement, santé, éducation, travail… ) à tous les citoyens bulgares et roumains.

  • La scolarisation de tous les enfants et l’accès à la formation de tous les adultes.
  • Garantir l’accès aux soins et à la santé (CMU pour les citoyens européens et AME gratuite).
  • L’accompagnement et le suivi de parcours d’insertion.  
  • La médiation sociale avec les habitants voisins des campements.

 

Publié dans INFOS, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Le billet de Théophraste R. : « Marine Le Pen est un homme comme les autres. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2012

 

Marine Le Pen est un homme comme les autres.

 

Le billet de Théophraste R. : Le 5 mars 2011, devant la caméra d’I-Télé qui lui demandait de réagir à un sondage

publié à la une du Parisien qui plaçait Marine Le Pen en tête de tous les candidats

au premier tour de l’élection présidentielle avec 23 % des intentions de vote ,

Jean-Luc Mélenchon avait déclaré :

« Non, tout ça est une guignolisation de la politique qui est absolument invraisemblable.

Pourquoi voudriez-vous que le peuple français soit le seul peuple qui ait envie d’avoir

un fasciste à sa tête… » ?

Mme Le Pen, se sentant visée par le pourtant masculin « un fasciste » a porté plainte

contre J-L. Mélenchon.

Pas contre Bernard-Henri Lévy qui a dit d’elle que « elle est encore plus fasciste que son père » ou encore contre Libération

dont la une il y a quelques jours caractérisait aussi les cadres du nouveau FN comme « Néo mais fachos ».

Car il s’agit de faire taire la voix du Front de Gauche qui a révélé (un peu seul) la vraie nature du FN pendant toutes les élections

présidentielles et législatives de mai et juin 2012.

Jean-Luc Mélenchon voit venir le pire s’il perdait le procès :

« …cela signifierait qu’à l’avenir aucun responsable politique, aucun journal, aucun média, ne pourrait faire le lien d’une manière

ou d’une autre, entre son parti et le fascisme. Elle aurait gagné. Je prends les paris qu’elle attaquerait ensuite pour interdire

de la considérer comme d’extrême droite. »

Bien fou qui parierait.

Théophraste R. (baigneur prudent devant les vagues bleu Marine).

PS. En illustration, les flammes du MSI (Movimento sociale italian), parti néo-fasciste et du FN (parti, heu BIIIIIIIP !)

Source : Le Grand Soir  28 juin 2012

URL de cette brève
http://www.legrandsoir.info/+marine-le-pen-est-un-homme-comme-les-autres+.html

 

Publié dans F-Haine, Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Amazon va créer des emplois en Saône-et-Loire. Mais à quel prix ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2012

 

CRÉATION D’EMPLOIS

Le « redressement productif », version Montebourg ou Amazon ?

 

Amazon va créer des emplois en Saône-et-Loire. Mais à quel prix ? dans ECONOMIE arton2510-65e3a-300x207Par Ivan du Roy et Nolwenn Weiler

Le site de vente en ligne Amazon pourrait percevoir en théorie

entre 4,5 et 12,5 millions d’euros de subventions en échange

de la création de 300 à 500 emplois sur sa nouvelle plateforme

de Chalon-sur-Saône.

Problème : l’entreprise est pointée du doigt pour ses mauvaises

conditions de travail et pour sa fiscalité très « évasive ».

Créer des emplois, oui, mais à quel prix ? Une question à laquelle devra répondre le ministre

du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

Le site de vente en ligne états-unien Amazon a annoncé la création d’une troisième plateforme logistique en France.

Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) a été préféré à Beaune (Côte-d’Or). Installé dans un entrepôt de 40 000 m2, le site

d’Amazon devrait créer entre 300 et 500 emplois directs. Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg,

longtemps député de Saône-et-Loire et ancien président du conseil général, s’est défendu d’être intervenu

dans le dossier pour favoriser Chalon. Il devrait cependant s’intéresser de près aux types d’emplois créés, aux conditions

de travail qui y seront en vigueur et à « l’optimisation fiscale » pratiquée par l’entreprise accueillie à bras ouverts.

Avec sa nouvelle plateforme, Amazon percevra les « aides légales » prévues en échange de créations d’emplois :

« La prime d’aménagement du territoire, les aides en matière de service de ramassage des salariés du Grand-Chalon

et des investissements dans des crèches pour les enfants des femmes qui travailleront chez Amazon. Ce dernier devrait

employer 60 % de femmes, c’est important, l’essentiel des chômeurs en France sont des femmes », détaille le ministre.

La prime d’aménagement du territoire représente quand même une aide de 15 000 à 25 000 euros par emploi créé [1].

Soit entre 4,5 et 12,5 millions d’euros de subventions théoriques dans le cas d’Amazon à Chalon, ville où les entreprises

sont éligibles aux aides publiques en vertu de la « Carte des aides à finalité régionale » [2]. Par comparaison, les revenus

mondiaux de la société s’élèvent à 42 milliards de dollars en 2011.

Cadences infernales

Problème : aucune condition n’est a priori demandée en échange à partir du moment où le territoire qui bénéficie des créations

d’emplois est éligible à ces aides publiques, car socialement en difficulté. Un emploi et un revenu sont toujours bons à prendre

en ces temps d’austérité dans des villes moyennes sinistrées. Reste que la vie des salariés d’Amazon ne fait pas vraiment

rêver. Dans la plus grande plateforme logistique française, à Saran, en périphérie d’Orléans, les employés du site de vente en

ligne sont payés au Smic, quand ils ne sont pas intérimaires, et malgré des cadences souvent épuisantes (Lire notre article).

Ils sont soumis à des fouilles corporelles, sont obligés de vider leur casier à heure fixe, sous le regard d’une vidéosurveillance.

Certaines dispositions inscrites dans leur contrat de travail sont rédigées en anglais. Le travail de nuit s’y pratique sans aucune

prévention en matière de sécurité des conditions de travail. Et l’exercice de la liberté syndicale y est difficile. « Amazon recherche

dès à présent 34 managers et spécialistes, et des centaines de personnes passionnées pour rejoindre les équipes de ce nouveau

centre », a indiqué la société. Vu les conditions de travail, mieux vaut, effectivement, être « passionné ».

Côté fiscalité, Amazon est aussi loin d’être exemplaire. « Tout en créant des emplois, Amazon rapatrie en effet l’essentiel

des revenus engrangés en France… au Luxembourg, où il a installé son siège européen », rappelle un article de Rue 89.

Amazon y bénéficie d’un impôt sur les sociétés allégé (21,8 % contre 33,3 % en théorie en France). Et fait d’ailleurs l’objet

d’une enquête du fisc français, l’entreprise ne s’acquittant pas de la TVA sur plusieurs biens. Une éventuelle prime d’aménagement

du territoire sera-t-elle accordée dans ces conditions ? Ce sera à la commission interministérielle ad hoc [3] d’en décider,

commission présidée par la ministre à l’Égalité des territoires, Cécile Duflot. Le redressement productif, d’accord, mais à quel prix ?

Ivan du Roy et Nolwenn Weiler

Photo : Arnaud Montebourg en visite aux salariées de Lejaby (source)

Notes

[1] Source. Selon le Projet de loi des finances 2012, le budget global de la prime d’aménagement du territoire est de 70 millions d’euros. Le maintien d’emplois existants est moins aidé que la création nette de nouveaux emplois. Nous disposons de la moyenne d’aides par emploi créé ou maintenu en 2010 ( 6 200 euros) mais pas du détail par emploi créé.

[2] Cette carte est définie selon différents critères comme le taux de chômage, la vulnérabilité du tissu économique, le revenu moyen par ménage, etc. Sur ce plan, Chalon-sur-Saône est davantage sinistré que Beaune.

[3] Selon l’arrêté du 30 mars 2010.

Creative Commons License

Lire également :

Les petits lutins de Noël sont… des intérimaires chez Amazon.fr

Amazon, de l’autre côté de l’écran

Amazon : entre l’emploi et le fisc, Montebourg a choisi

 

Publié dans ECONOMIE, Emplois, SOCIAL, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

Conseil Général du Nord : Adoption du nouveau dispositif d’aide au permis de conduire

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2012

 

Fabien Thiémé communique :

Adoption de l’aide au permis de conduire

 

Conseil Général du Nord : Adoption du nouveau dispositif d'aide au permis de conduire dans INFOS arton2482-a4af0Ce mardi 26 juin 2012, l’Assemblée Départementale réunie en Séance Plénière a approuvé

à l’unanimité le nouveau dispositif d’aide au permis de conduire.

Je me félicite de l’adoption de cette mesure nouvelle visant à mieux accompagner

les jeunes dans leur parcours d’insertion professionnelle en facilitant leur mobilité.

Celle-ci va permettre de financer 1 000 permis à hauteur de 1 000 euros. Cette aide

concerne les jeunes de 18 à 25 ans, inscrits dans un parcours d’insertion et pour

lesquels l’obtention du permis de conduire est une étape indispensable du projet.

Elle va conduire à mieux prendre en compte la question de la mobilité qui représente

une problématique majeure pour les jeunes nordistes, en particulier

dans les zones rurales.

Elle est d’autant plus nécessaire que le taux de chômage des jeunes de 16 à 24 ans est de 30 % dans le Nord, situation

inacceptable pour laquelle tout doit être mis en oeuvre.

Retrouvez l’intervention prononcée à cette occasion par Fabien Thiémé

 

Publié dans INFOS | Pas de Commentaire »

Visitez le site de Liberté Hebdo !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2012

 

Visitez le site de Liberté Hebdo ! dans Liberte Hebdo arton2477-dd5fd

Allez sur le site de LIBERTÉ Hebdo (le site du petit canard rouge) :

 n° 1020  > du 22 au 28 juin 2012


..

sommaire1 dans Presse - Medias
majori-300x225
sommaire
Une majorité pour quoi faire ?
.
La majorité absolue obtenue dans les urnesdonne à François Hollande une large marge
de manœuvre pour diriger le pays.
Pourtant, on sait déjà que l’équilibre sera fragile…

[Lire la suite sur le site de libertehebdo]

 

Publié dans Liberte Hebdo, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Politique écologique du gouvernement : « La croissance à la matraque »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juin 2012

 

La croissance à la matraque

 

Politique écologique du gouvernement : Le premier jet de gaz lacrymogène lancé par le gouvernement socialiste

aura donc visé des paysans et des écologistes :

 jeudi 21 juin, les gendarmes ont tiré à Notre Dame des Landes

(Loire-Atlantique) des grenades sur des opposants au projet d’aéroport.

Mercredi 20 juin, d’ailleurs, les forces de l’ordre avaient

 évacué à Chefresne (Manche), un local, pourtant loué par le maire

à des opposants au projet de ligne électrique du réacteur EPR en construction à Flamanville.

Jeudi, on apprenait que l’exploration de pétrole au large de la Guyane serait autorisée, alors que la ministre de l’écologie

Nicole Bricq avait souhaité la mise à plat du dossier. Ex ministre, au demeurant, puisque Mme Bricq a été délogée le même

jour par surprise lors du remaniement ministériel, le ministère de l’écologie étant confié à une jeune femme, Delphine Batho,

talentueuse mais aussi ignorante des dossiers de l’écologie – à l’exception de celui des OGM – que démunie d’expérience

ministérielle.

Voilà donc des débuts fracassants pour la politique écologique du premier ministre, M. Ayrault. La couleur est annoncée

– notamment pour le débat à venir sur l’énergie : les intérêts des grandes entreprises sont prioritaires. Et l’objectif qui

détermine tout, comme l’explique une parlementaire PS écologiste (cela existe), « c’est de faire des points de croissance ».

Du béton pour les aéroports et pour les centrales nucléaire, c’est de la croissance, donc, vive le béton.

Les dirigeants français, hélas, ne font que refléter la pensée des classes dominantes de tous les pays, qui s’est exprimée à Rio.

Contrairement à ce que l’on pense, il s’est passé quelque chose au Sommet de Rio : la victoire de l’idéologie croissanciste

sur l’approche écologiste. Ce triomphe est inscrit dans la déclaration finale adoptée vendredi 22 juin, où le mot qui revient le

plus fréquemment est « croissance » (vingt-quatre occurrences). Le seul engagement pris dans l’introduction, intitulée

« Notre vision commune », est celui-ci : « Nous nous engageons à travailler ensemble en faveur d’une croissance économique

durable ». Ni le changement climatique, ni la biodiversité ne sont cités dans cette introduction. Plus tard seulement, on lit :

« Nous reconnaissons que les changements climatiques sont à l’origine d’une crise transversale et persistante ».

Le nouveau développement durable ? Croissance über alles. Vous n’êtes pas d’accord ? Matraque et gaz lacrymogènes.

 

Auteur : Hervé Kempf - Source : Reporterre.net

Photo : Lors de l’ouverture de l’enquête publique à Notre Dame des Landes le 21 juin 2012 (Nantes Maville)

Vu sur  Dazibaoueb

 

Publié dans Environnement, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Jean-Luc Mélenchon sur BFMTV : « M. Hollande ne tient pas ses propres promesses »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juin 2012

 

« M. Hollande ne tient pas ses propres promesses »

 

Jeudi 28 juin 2012, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de BFMTV interrogé

par Jean-Jacques Bourdin dans l’émission « BFMTV 2012″.

 

Jean-Luc Mélenchon – BFMTV 28.06.2012

http://www.dailymotion.com/video/xrtif6

sur dailymotion.com

par lepartidegauche

 

Publié dans ECONOMIE, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Politique nationale, Sans Papiers - Immigration, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Mobilisation des salariés de PSA Aulnay

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juin 2012

 

Les salariés de PSA-Aulnay plus que jamais menacés

 

Mobilisation des salariés de PSA Aulnay dans CGT psa_aulnay-300x150Ce jeudi les salariés de l’usine PSA Aulnay se sont mobilisés

à l’appel de tous les syndicats pour tenter de sauver

leur emploi, à l’occasion du comité d’entreprise du groupe.

La CGT craint plus que jamais la fermeture du site en 2014.

Pour la CGT, il est clair que depuis un an, la direction du groupe PSA

prévoit la fermeture de l’usine d’Aulnay, en 2014 et menace celle de Madrid.

C’est toute une restructuration du groupe qui est à craindre, avec la réduction de la production à SevelNord et le chantage

aux salariés : « Le futur véhicule utilitaire K0 ne sera attribué à l’usine que si les salariés acceptent de renoncer à une partie

des jours RTT, et se soumettent à une flexibilité aggravée avec un gel des salaires ».

C’est pour toutes ces raisons que les salariés de PSA se sont rassemblés ce jeudi devant le siège parisien du groupe

où se tenait un comité de groupe européen. Symbole fort, étaient présentes des délégations de toutes les usines PSA,

d’Opel Bochum, GM Strasbourg et PSA Madrid.

La direction a annoncé à l’issue  de la réunion : « Nous convoquerons un CCE exceptionnel dans les tout prochains jours,

ce CCE se tiendra bien avant la fin du mois de juillet et nous aborderons l’ensemble de nos problématiques industrielles

et structurelles […] On est dans une situation très difficile. Nous serons obligés de prendre un certain nombre de mesures,

entre autres sur l’ensemble des structures ». Ce qui pour les syndicats confirme l’information que le groupe annoncera en

juillet la fermeture du site d’Aulnay en 2014.

Les 3300 employés d’Aulnay craignent toujours pour leur sort, depuis un an, lorsque la CGT avait publié un document

de la direction prévoyant la fermeture de l’usine. PSA a déjà annoncé 6000 suppressions d’emplois en Europe et un vaste

plan d’économies d’un milliard d’euros.

 

Sur Aulnay et ce comité de groupe stratégique de PSA, retrouvez dans l’Humanité de ce vendredi un reportage,

une analyse et des entretiens.

 

Non à la casse de l’usine de PSA Aulnay

Pour protester contre les projets de fermeture de l’usine Peugeot Citroën d’Aulnay-sous-Bois,

signez la pétition !

Signer la pétition

Reportage sur PSA Aulnay sur Canal+

by   21/06/2012
*

 

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, Emplois, France, Luttes, PETITION, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Immigration : Plus que jamais à l’aile droite du PS, Manuel Valls marche dans les pas de Guéant

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juin 2012

 

Régularisation/Valls :

« la gauche ne doit pas mettre ses pas dans ceux de Claude Guéant »

(PCF)

 

Immigration : Plus que jamais à l’aile droite du PS, Manuel Valls marche dans les pas de Guéant dans POLITIQUE gueant-valls-300x150 Alors que les principales organisations syndicales et associatives

de défense des sans-papiers ont demandé au Premier ministre

Jean-Marc Ayrault une rencontre sur la base de leur plateforme

de revendications, on apprend aujourd’hui par voie de presse

que le ministre de l’Intérieur Manuel Valls envisage une circulaire

visant à la régularisation au cas par cas des sans-papiers.

Curieuse conception de la concertation démocratique.

On ne peut accepter que la gauche mette ses pas dans ceux de Claude Guéant en poursuivant la politique du cas par cas.

Il faut au contraire définir des critères qui permettent à tous d’être à égalité. Ces critères ne peuvent s’appuyer sur une conception

d’un autre temps selon laquelle les immigrés seraient un problème alors même que toutes les études démontrent le contraire.

Malgré des annonces prometteuses sur la fin de la rétention pour les enfants ou la création d’un titre de séjour de 3 ans,

les propos de Manuel Valls sur la question des migrants sont encore trop simplistes parfois même inquiétants : rien sur

les conditions de vie des immigrés expulsés dans leur pays où ils risquent parfois le pire, rien sur la question des droits tel que

le droit de vote des résidents étrangers comme le demande activement le PCF.

Le PCF demande le rétablissement de la carte unique de 10 ans et le droit au regroupement familial, conditions d’une vie digne.

Un nouveau code de la nationalité, fondé sur le respect intégral et automatique du droit du sol dès la naissance et sur un droit

à la naturalisation permettant à tous les étrangers qui le souhaitent d’acquérir la nationalité française au-delà de 5 ans de résidence

doit être mis en place. Enfin, pour que ces questions soient correctement prises en compte et traitées avec le respect de l’humain,

il est urgent que le sujet de l’immigration soit détaché du ministère de l’Intérieur.

 

***************************************************************************************************************

 

Lettre ouverte de 26 organisations à François Hollande pour une nouvelle politique à l’égard des immigrés

 

Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de gauche, est allé plus loin ce jeudi sur RMC en accusant le ministre PS

de l’Intérieur de valider une thèse du Front national liant immigration et problèmes sociaux-économiques. « Il n’y a pas

de corrélation entre le nombre des immigrés et le chômage. C’est un mensonge », a-t-il insisté. « Il faut arrêter de croire

à ces balivernes ». Pour Mélenchon, Manuel Valls « essaye de donner une image de père fouettard, il est en train d’épouser

tous les poncifs autoritaires qu’on a connus ». « Ce n’est pas être de gauche que de faire la leçon comme ça et continuer

les méthodes de Nicolas Sarkozy » a-t-il conclu.

Olivier Besancenot du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), juge également que c’est « la première grande faute politique

du gouvernement ».  ( Extrait de l’article de l’humanite.fr )

 

« Hier, Hollande confirme qu’il maintient la politique de Guéant pour l’immigration. Ça ne peut surprendre personne dès lors

qu’il avait nommé à l’Intérieur le mec le plus à Droite du PS, célèbre pour ses propos xénophobes tenus à Evry, et qu’il avait

laissé au ministère de l’Intérieur la compétence sur l’immigration, ce qui est une invention sarkozyste.

Grande « innovation » : ce sera au cas par cas, mais avec des critères… Ce qui est exactement la situation actuelle.

Vous croyez que les préfectures et les tribunaux décident en jouant aux dés ? Un peu de sérieux… Et puis, comment dire

« j’appliquerai les critères » en donnant déjà un chiffre, 30 000 (le chiffre de Sarko-Hortefeux-Guéant-Valls-Hollande) ?

Le Pen se marre, et engrange. » (Gilles Devers, extrait de Ce sera le gouvernement des reniements)

 

A lire également :

Nouveaux épisodes de la chronique des horreurs annoncées du successeur de Sarkozy

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, Sans Papiers - Immigration | 2 Commentaires »

Depuis le début de l’année, 264 sans-abri ont trouvé la mort dans la rue / Lettre à François Hollande

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juin 2012

 

Lettre à François Hollande

 

Depuis le début de l’année, 264 sans-abri ont trouvé la mort dans la rue / Lettre à François Hollande dans F. Hollande LETTRE_A_FRANCOIS_HOLLANDE-232x300

19 juin 2012, 75, quai de Valmy à Paris. Hommage est rendu par

le Collectif les Morts de la Rue aux 264 SDF morts de la rue

depuis le 1er janvier 2012.

Christian Sauvage (éditeur et journaliste), via une lettre publiée

sur Rue89, interpelle le Président Hollande.

Lire la

« Lettre à François Hollande sur les pauvres qui meurent dans les rues. »

 

Do-Zone Parody

Auteur : Do-Zone Parody - Source : Do-Zone Parody

Vu sur  Dazibaoueb

 

Publié dans F. Hollande, Parodie, SDF | Pas de Commentaire »

12345...14
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy