• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 21 juin 2012

Grèce : Syriza triomphe et… perd les élections. Mais ce n’est peut-être que partie remise…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 juin 2012

 

Syriza triomphe et… perd les élections.

Mais ce n’est peut-être que partie remise…

Grèce : Syriza triomphe et… perd les élections. Mais ce n’est peut-être que partie remise…  dans Grece aut_1253

Yorgos Mitralias Γιώργος Μητραλιάς

 Athènes, 19 juin 2012- Il s’en est fallu d’un rien – 2,77% des voix – pour que la Coalition de la Gauche Radicale  (SYRIZA)

gagne les élections grecques et parachève triomphalement l’extraordinaire montée en flèche

de son score électoral qui est passé de 4,5% à presque 27% en moins de 3 ans !

Cependant, la droite coalisée de Nouvelle Démocratie et ses acolytes de tout bord

(les vieux sociaux-libéraux du PASOK et les apprentis sociaux-démocrates de la Gauche Démocratique)

ont le droit de pousser un ouf de soulagement : la menace de la formation d’un gouvernement de gauche

abolissant les mesures d’austérité vient de s’éloigner, au moins pour l’instant…

gal_5462 Syriza dans Legislatives 2012

Le soulagement est d’ailleurs général parmi ceux d’en haut qui nous gouvernent et nous affament. L’euro s’envole, les marchés respirent,

Mme Merkel exulte et l’Internationale dite « socialiste » des Papandreou et Hollande se félicite de la « défaite » de ces empêcheurs de tourner

en rond nommés Tsipras & Co. Alors, fin du cauchemar qui a vu les cobayes grecs se révolter et occuper le « laboratoire Grèce » ? 

La réponse est un Non catégorique. Le cauchemar est ici pour y rester et tout indique que le nouveau gouvernement grec sera fragile et faible,

miné par ses contradictions internes, la crise qu’il ne maitrise pas et, surtout, par la résistance  grandissante du peuple grec…

D’ailleurs, une analyse un peu plus approfondie des résultats électoraux de SYRIZA témoigne des lendemains qui déchantent
*
pour les partisans des plans d’austérité.  SYRIZA prend le large dans les tranches d’âge de 18 à 45 ans et s’assure un vrai triomphe
*

dans  les grands centres urbains comme le grand Athènes, Le Pirée ou Patras où vit  et travaille plus de la moitié de la population grecque.

En somme, SYRIZA s’assure le soutien de la population active et jeune tandis que les partisans de la Troïka et de l’austérité

 (La Nouvelle Démocratie et PASOK) survivent grâce à l’appui de la grande majorité des gens âgés (+ 65 ans) et des ruraux.

Une réalité sociale politique de très mauvais augure pour la réaction grecque et ses patrons internationaux si on pense  

que ce sont exactement ces tranches d’âge  et ces populations urbaines qui  traditionnellement font l’histoire des pays du Nord…

[Lire la suite sur tlaxcala-int.org/article.asp?reference=7535]

Auteur : Yorgos Mitralias 

Date de parution de l’article original : 19/06/2012

 

Publié dans Grece, Legislatives 2012, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

G 20 : ILS ONT ALLÉGÉ LE PROGRAMME !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 juin 2012

 

G 20 : ILS ONT ALLÉGÉ LE PROGRAMME !

G 20 : ILS ONT ALLÉGÉ LE PROGRAMME ! dans Humour Programme-allege-300x256

 

Publié dans Humour | Pas de Commentaire »

Christophe Bonneuil : « On voit se dessiner les contours du projet néolibéral pour financiariser la gestion de l’ensemble de la biosphère et l’atmosphère… Et il y a de bonnes raisons de s’y opposer ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 juin 2012

 

Économie verte

Comment s’enrichir en prétendant sauver la planète

 

Christophe Bonneuil :

Par Sophie Chapelle

La planète, nouvel objet à but lucratif ?

Demain, des ONG pourront acheter des quotas de baleines pour les protéger.

Les parcs naturels pourront être évalués par des agences de notation.

Les performances des forêts en matière de recyclage du carbone seront

quantifiées. Des produits financiers dérivés vous assureront contre l’extinction

d’une espèce.

« Nous sommes en train d’étendre aux processus vitaux de la planète les mêmes

logiques de financiarisation qui ont causé la crise financière », dénonce

le chercheur Christophe Bonneuil, à la veille de la conférence Rio+20.

Entretien.

 

Basta !  : Cela fait vingt ans, depuis le sommet de la Terre à Rio en 1992, que l’on se préoccupe

davantage de la biodiversité. Quel bilan tirez-vous de ces deux décennies ?

Christophe Bonneuil [1] : Ce qui a été mis en place en 1992 n’a pas permis de ralentir la sixième extinction actuellement

en cours [2]. Le taux de disparition des espèces est mille fois supérieur à la normale ! Cette érosion de la biodiversité est

essentiellement due à la destruction des habitats naturels, à la déforestation, aux changements d’usage des sols.

La Convention sur la diversité biologique (CDB) adoptée à Rio il y a vingt ans se souciait certes de la biodiversité, mais

son premier article indique clairement que la meilleure façon de la conserver suppose le partage des ressources liées à son

exploitation. Il s’agit donc de conserver la biodiversité par la mise en marché de ses éléments, à savoir les « ressources

génétiques ».

La CDB entérine dès cette époque la notion de brevets sur le vivant. Les textes préfigurent déjà un modèle marchand qui pense

que l’on ne conserve bien que ce qui est approprié, breveté et marchandisé. Tout en mettant en avant qu’une partie de ces profits

seront redistribués par un mécanisme de partage des avantages vers les communautés locales. Mais il a fallu plus de quinze ans

pour qu’il y ait un accord sur ce mécanisme, lors de la conférence des parties sur la biodiversité à Nagoya en 2010. Il semble

que les firmes n’étaient pas pressées d’avoir un mécanisme qui contrôle le retour des royalties vers les populations locales.

Les États se sont-ils donné les moyens de préserver la biodiversité ?

Il n’existe pas de fonds mondial que chaque État ou une taxe mondiale sur les biotechnologies auraient pu abonder. Les États

ont misé exclusivement sur la bioprospection [3] des firmes pharmaceutiques. Un des contrats les plus médiatisés a été celui

qui liait la multinationale allemande Merck à INBio, l’Institut national de la biodiversité au Costa Rica. Inbio devait fournir à Merck

les substances chimiques extraites des plantes et les insectes prélevés au Costa Rica. En contrepartie, Merck versait 500 000

 dollars par an, ce qui permettait à INBio d’avoir des ressources pour financer ses actions de conservation. Cet accord a fait

énormément de bruit mais il n’a pas été suivi par beaucoup d’autres initiatives de ce type. Les grandes entreprises comptent

davantage sur les énormes banques de molécules dont elles disposent, pour innover en laboratoire. Le paradigme de Rio 92,

de conservation de la biodiversité par la bioprospection et la biotechnologie, créant un nouveau marché des ressources biologiques

tout en rémunérant les communautés locales pauvres a fait la preuve de ses limites.

Concrètement, comment se déroule cette privatisation de la protection de l’environnement ?

[Lire la suite sur Basta!]

 

Publié dans ECONOMIE, Environnement, IDEES - DEBATS - PHILO | Pas de Commentaire »

Zidane pour le droit de vote des étrangers et pour plus d’impôts

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 juin 2012

 

Zidane pour le droit de vote des étrangers et pour plus d'impôts dans France 2012-06-21zidane-229x300C’est une première. Zinedine Zidane a donné son opinion sur des sujets

politiques actuels. L’ex-footballeur trouve « logique » que les hauts revenus

paient beaucoup d’impôts et se dit favorable au vote des étrangers

aux élections locales. Dommage qu’il n’ait pas fait part de ses opinions

progressistes auparavant.

Dans un entretien à l’Hebdomadaire M le Magazine du Monde, Zinedine Zidane

donne ainsi son opinion sur la mesure phare de François Hollande lors de la campagne

présidentielle d’imposer à 75% des revenus supérieurs à 1 million d’euros annuels.

« Je n’ai jamais eu de problèmes avec le fait de payer des impôts, de reverser 50 centimes

pour 1 euro gagné. Je ne vis pas en France mais je ne vis pas dans un paradis fiscal.

Je vis en Espagne, je paye mes impôts comme tout le monde. Aujourd’hui, avec ce qui se passe, on va demander de l’argent

à ceux qui en ont. C’est logique. » Le champion du monde 1998 omet de rappeler qu’en allant jouer au Real Madrid, il a profité

de la « loi Beckham » permettant d’attirer dans le championnat espagnol les plus grands noms du foot à coup de défiscalisation.

« C’est juste ce que je pense »

Par ailleurs l’ancien meneur de jeu des Bleus s’est déclaré favorable au droit de vote des étrangers aux élections locales.

« On ne va pas faire dix minutes là-dessus mais pour vous répondre clairement : quelqu’un qui contribue, en payant ses impôts,

à la vie active du pays a le droit de voter. C’est juste ce que je pense », explique-t-il. Le droit de vote aux étrangers pour

les élections locales, autre promesse électorale de François Hollande, permettrait à Smaïl Zidane, père du joueur de foot,

de voter pour la première fois en France.

Contre Le Pen en 2002

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, INFOS, POLITIQUE, Politique fiscale | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent sur France Inter : Les conditions ne sont pas réunies pour une participation des communistes au gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 juin 2012

 

Pierre Laurent :

« Attitude critique, vigilante et constructive » vis-à-vis du gouvernement

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xrntzt

sur dailymotion.com

par franceinter

 

Pierre Laurent sur France Inter : Les conditions ne sont pas réunies pour une participation des communistes au gouvernement dans Austerite 2012-05-06pierre-laurent-petitLe secrétaire national du PCF a rappelé sur France Inter ce jeudi matin

pourquoi il n’y aura pas de communiste dans le gouvernement Ayrault 2.

Pierre Laurent était interrogé sur France Inter au lendemain de la conférence nationale du PCF

en préparation de laquelle ses 27.000 adhérents ont voté à plus de 93% contre la présence

de communiste dans le second gouvernement de Jean-Marc Ayrault qui devrait être dévoilé

ce jeudi soir. Il a ainsi expliqué que le Front de gauche allait avoir

« une attitude critique, vigilante et constructive » vis-à-vis du gouvernement. « Nous sommes dans la majorité car nous avons appelé

à battre Nicolas Sarkozy. Mais nous ne participons pas au gouvernement. Il doit donc tenir compte de cette diversité de la majorité ».

« Reprendre le pouvoir sur l’argent »

Le secrétaire national du PCF a réaffirmé que les « conditions ne sont pas réunies » pour un tel scénario. Il faut « reprendre le pouvoir

sur l’argent », a-t-il insisté, soulignant les points de désaccords entre le Front de gauche et François Hollande et Jean-Marc Ayrault :

la renégociation du traité européen et la fin de l’austérité, un coup de pouce conséquent au Smic et aux salaires ou l’interdiction

des plans sociaux.

humanitefr dans Emplois le 21 Juin 2012

 

 

 

Publié dans Austerite, Emplois, Front de Gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, Salaires | Pas de Commentaire »

A Bollène, l’extrême-droite montre son vrai visage en interdisant le Chant des Partisans

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 juin 2012

 

Le Chant des Partisans interdit par l’extrême-droite à Bollène

 

A la mairie d’extrême-droite de Bollène (Vaucluse), on révise les chants. Lundi dernier,

le Chant des Partisans a été interdit lors de la cérémonie de commémoration du 18 juin.

Et la force a été employée pour faire taire les anciens combattants récalcitrants.

[Lire l’article de l’humanite.fr]

 

Communiqué de la Fédération du Vaucluse du PCF
*
A Bollène, l'extrême-droite montre son vrai visage en interdisant le Chant des Partisans  dans Extreme-droite logo_pcf_fdg_cartouche_cmjn

A l’occasion de la commémoration du 18 juin  à Bollène, la Municipalité de la Ligue du  Sud

a une fois de plus montré son vrai visage en interdisant que soit chanté le Chant des Partisans.

Le PCF condamne la hargne avec laquelle ont été traités des gaullistes, des communistes,

républicains, des anciens résistants, des anciens combattants de l’armée de libération

ou des familles de déportés, il assure ces derniers de son soutien et de son respect. Face à ces comportements extrême droitiers

attentant à nos libertés, occultant notre histoire et méprisant la résistance sur fond d’obsession anti-communiste, le  PCF appelle

à la plus grande vigilance citoyenne.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

 

Publié dans Extreme-droite, INFOS | Pas de Commentaire »

Nicolas Hulot : « J’ai voté pour Jean-Luc Mélenchon au premier tour de la présidentielle »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 juin 2012

 

Nicolas Hulot : Interrogé, ce matin, sur BFMTV et RMC, le président de la Fondation

pour la Nature et l’Homme et candidat à la primaire écologiste pour

la présidentielle contre Eva Joly avoue qu’il n’a pas accordé sa voix

à Europe Ecologie-Les Verts lors du premier tour de l’élection

présidentielle mais au candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon :

« J’ai trouvé plus de conviction » chez lui.

« Je n’ai pas voté Eva, non pas par réaction mais parce que dans le discours de Mélenchon, j’ai trouvé plus de pédagogie

sur ces sujets, sur la régulation de la finance, sur la planification écologique, et je l’ai trouvé plus performant sur ces sujets ».

S’il a choisi Mélenchon, c’est parce que, d’après lui, Europe Ecologie-Les Verts a manqué de cette « pédagogie » qu’il apprécie

chez le leader du Front de gauche : « Je pense que souvent les écologistes ont ce travers de s’adresser prioritairement à ceux

qui sont déjà convaincus, à se flatter entre eux ».

Pendant la campagne présidentielle, l’ancien candidat à la primaire avait dit « bravo » à propos du programme de

planification écologiste de Jean-Luc Mélenchon car « la planification écologiste est très importante dans la mesure où l’on va

vers la raréfaction des ressources naturelles ».

[Voir la vidéo sur humanite.fr]

 

Publié dans Europe Ecologie les Verts, Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy