• Accueil
  • > Canada
  • > Au Québec, le gouvernement porte désormais le « carré de la honte »

Au Québec, le gouvernement porte désormais le « carré de la honte »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

Québec : Adoption de la loi 78, indigne d’une démocratie

 

Au Québec, le gouvernement porte désormais le Tout a commencé par la volonté affichée du gouvernement

québécois d’augmenter les frais d’inscription dans

les universités et la volonté contraire du peuple de favoriser

l’accès à l’enseignement supérieur. Après plusieurs mois

de mobilisations et des péripéties à n’en plus finir, c’est

une autre lutte qui s’invite après l’annonce du gouvernement

de vouloir mettre en place, pour en finir avec ces mouvements,

une loi spéciale mettant de toute évidence à mal les libertés

fondamentales que sont la libre association et la libre expression.

Un article de l’AJFER sur temoignages.re.

Depuis 1990, les universités québécoises ont tantôt connu des périodes de gel des frais d’inscription et des périodes

de fortes augmentations. A nouveau, la question du montant des frais d’inscription revient sur le tapis.

Une augmentation des frais d’inscription de 325 dollars par an pendant cinq ans !

Il est ainsi prévu une augmentation de 75% sur cinq ans des frais d’inscription dans les universités. Concrètement, cela

représente une augmentation de 1.625 dollars sur les cinq ans, soit plus de 325 dollars par an.

La mesure a entraîné la colère et la mobilisation des étudiants, mais aussi du corps enseignant et d’une grande partie

de la société civile. Selon les sondages, 80% de la population québécoises serait contre la réforme. Les associations

étudiantes demandent le gel des frais d’inscription et la mise en place d’un moratoire pour que puisse se tenir un vrai

débat sur les questions d’accès à l’éducation.

80% de la population se dit défavorable à cette réforme

Ainsi, depuis plus de trois mois, la population manifeste régulièrement. Le mouvement est symbolisé par un « carré rouge ».

Le 22 mars a eu lieu l’une des manifestations les plus importantes en rassemblant plusieurs centaines de milliers de

personnes, et ces dernières semaines, plus d’une vingtaine de manifestations nocturnes dans les rues du Québec sont

organisées, rassemblant, à chaque fois, des milliers de personnes. Mais au delà du nombre, c’est surtout sur la durée

que ce mouvement marque l’histoire : c’est la plus longue manifestation d’étudiants que n’ait jamais connu le Québec,

mouvement qualifié d’ailleurs de « printemps érable ».

Après une série de négociations en vain dont une qui a duré plus de 22h consécutives, la ministre de l’Éducation nationale

a démissionné de son poste, estimant qu’elle ne faisait plus partie de la solution. Dialogue rompu.

Le gouvernement choisit une loi matraque au lieu de la médiation

[Lire la suite]

 

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et la Clinique

juridique Juripop ont lancé une vidéo lundi pour dénoncer la loi 78.

Voir la pétition en ligne, disponible sur www.loi78.com.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Publiée le 21 mai 2012 par

 

A lire également :

Projet de loi 78 : Un véritable manifeste contre les libertés fondamentales de tous les citoyens Québécois

Je porterai à présent un carré noir

Extrait :

Je porterai dorénavant un carré noir. [Ajout: sans enlever le rouge, bien entendu.Et les deux ensemble font un bien beau drapeau]

 Je le porterai d’abord en solidarité avec ces jeunes gens que l’on  a sans répit humiliés, battus, matraqués, et gazés et pour

ne jamais oublier ce qu’on leur a fait.

Je le porterai pour me rappeler que je suis en deuil de la démocratie, pour dire à tous et à toutes ma tristesse devant ce qui

ressemble désormais plus, et je pèse mes mots, à une association de malfaiteurs qu’à un Gouvernement (…)

 

Laisser un commentaire

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy