• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 23 mai 2012

Ces villes gérées par l’extrême-droite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

Ce que le FN a fait en local, il peut le faire en national.

Ces villes gérées par l’extrême-droite.

 

Ces villes gérées par l’extrême-droite dans F-Haine arton16747-458c1Maxime Vivas et Eric W. Faridès

(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs »

avec une belle image du beau château des Le Pen).

LGS

Des électeurs :

« On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». 

Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré

les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour

en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ».

Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, Marignane, Toulon et Orange, « villes expérimentales » des méthodes

à élargir au pays tout entier.

Constatons le carnage en matière de finances, emploi, social, culture, sécurité, démocratie, droits des travailleurs

et respect des lois de la République.

A Vitrolles

Catherine Mégret est élue maire le 9 février 1997(1). La dette de la ville augmente. La Chambre Régionale des Comptes

de Provence Alpes Côtes d’Azur s’inquiète du budget municipal.

Une prime de naissance de 5 000 francs est octroyée aux familles françaises. Catherine Mégret est condamnée pour

discrimination à la prime de naissance.

[...]

Catherine Mégret est accusée de détournement de fond public : elle a fait envoyer aux frais de la commune des lettres

aux maires de France pour appuyer la candidature de son mari Bruno Megret. Ce non-respect des règles de financement

de campagne électorale a un coût : plus de 74 000 €. En 2006, elle est condamnée à cinquante milles euros d’amende,

à un an d’inéligibilité et de frais divers ainsi qu’à huit mois de prison avec sursis. Quatre anciens cadres de la municipalité

ont également été condamnés à des peines allant de trois à quatre mois de prison avec sursis et à une amende de

1.500 euros.

cabu_fn-d0673-300x284 dans POLITIQUEEn mars 2009, le communiste Richard Dubré, secrétaire de la section de

Vitrolles et membre du secrétariat fédéral du PCF est agressé au poignard.

« Attendant la proclamation des résultats de l’élection législative de la 9e

circonscription des Bouches-du-Rhône, il se trouvait sur le parvis de l’hôtel

de ville, lorsqu’une quinzaine de gros bras du FN du Var lancent des grenades

lacrymogènes avant de se lancer contre le militant communiste

qu’ils montraient du doigt. (…). Un des agresseurs s’approche et le poignarde.

La lame est passée à deux centimètres du foie. Le militant, hospitalisé,

a deux côtes cassées. Un véritable miracle.

Le criminel a été reconnu sur les photos prises pendant l’agression. Il devait être interpellé mardi dans la journée ».

(L’Humanité, 31 mars 1999).

Bruno Mégret est satisfait de la gestion de la ville et de l’ambiance démocratique qui y règne. Sur son site, on peut lire :

« Aucun bouleversement, aucune violence, aucune atteinte aux libertés, aucune mise en cause des droits des Vitrollais ».

A Marignane

Le maire Daniel Simonpieri (3), augmente les impôts locaux. La Chambre Régionale des Comptes de Provence-Alpes

Côte-d’Azur s’inquiète du budget de la ville.

Le Conseil municipal décide, le 24 juin 1996, de réserver les cantines scolaires aux seuls enfants dont les deux parents

peuvent prouver qu’ils travaillent. Le 27 novembre, le tribunal administratif ordonne « le sursis à exécution », c’est à dire

« la suspension de l’exécution » de cette délibération.

[...]

Le 9 novembre 2011, il est condamné pour fausses factures et emplois fictifs à 12 mois de prison avec sursis,

10 000 € d’amendes et 5 ans d’inéligibilité.

A Toulon

Le 22 mars 1996, la municipalité de Toulon vote son premier budget (4). Contrairement aux engagements du maire,

Jean-Marie Le Chevallier, de baisser les impôts, une augmentation de plus de 9 % est adoptée.

En 1999, Jean-Marie Le Chevallier quitte le Front National. Il est condamné en 2003 pour subornation de témoins dans

l’affaire du meurtre de son directeur de Cabinet, un ancien légionnaire. Ce dernier avait été tué par son amant et non par

des opposants. Le maire avait fait pression sur des employés municipaux pour que la première piste n’apparaisse pas.

A Orange

Le 18 octobre 2011, la Chambre Régionale des Comptes de Provence-Alpes Côte-d’Azur pointe des irrégularités dans

la gestion municipale à Orange. La mairie augmente « la surtaxe » de l’eau. On constate un isolement de la ville, lié à

ses difficultés pour travailler avec les communes limitrophes. La mairie finance seule les grands travaux entrepris.

Elle est contrainte de provisionner à hauteur de 11 millions de francs pour payer les amendes et les pénalités.

[...]

La mairie limite le nombre d’enfants dans les cantines scolaires, mais le cours Aristide-Briand (entrée de la ville) avec

son rond-point fleurit et ses jets d’eau fait le bonheur de certains électeurs. La mairie supprime les cars de ramassage

vers les Centre Aérés, elle coupe le budget d’associations à caractère social.

En 2010, Jacques Bompart, qui avait connu une garde à vue en 2009, est mis en examen pour prise illégale d’intérêts.

Selon Bruno Mégret : « Jacques Bompard est le seul nationaliste du département à faire du bon boulot. Orange, sa ville,

est nickel. Il y opère une gestion exemplaire que je souhaite voir étendue aux autres villes. C’est pour ça que je lui apporte

mon soutien… ».

Le Bilan  :

En matière de gestion  : hausse des impôts et endettement des villes, isolement financier et abandon de projets.

En matière d’emploi  : répression des travailleurs et discriminations à l’embauche, mises au placard et licenciement

d’agents municipaux, gestion par le stress.

En matière de politique sociale : abandons des défavorisés et des exclus, destruction du terreau associatif, attribution

de subventions à la tête du client, haro sur la cantine, absence de politique en faveur de la jeunesse, logique de répression

et abandon des politiques de prévention, ghettoïsation des quartiers.

En matière de culture : promotion des auteurs FN, assèchement du pluralisme culturel et promotion du foklorisme,

attribution de subventions à la tête du client.

En matière de justice et de sécurité : dérives légalistes et magouilles politico-judiciaires, fausses factures et prises illégales

d’intérêts, agression d’élus, propos racistes et xénophobes, détournements de fonds public, effractions et voie de faits,

condamnations par les tribunaux, inéligibilités.

En matière de démocratie : népotisme et copinage, discrimination, non respect des promesses électorales.

 

[Lire l’article complet sur legrandsoir.info]

 

Publié dans F-Haine, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Élections législatives – 3e circonscription du Nord

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

Faites-vous entendre dès le 1er tour

le 10 juin,

VOTEZ POUR LES CANDIDATS DU FRONT DE GAUCHE

*

Élections législatives - 3e circonscription du Nord dans Legislatives 2012 001

 

002 Fatiha Kacimi dans POLITIQUE

*

Publié dans Legislatives 2012, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Législatives : découvrez les candidats de votre circonscription

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

Législatives : découvrez les candidats de votre circonscription dans Legislatives 2012 ancarte-198x300

Depuis lundi minuit, 6591 candidats – pour 577 sièges – sont en lice

pour les législatives des 10 et 17 juin prochain.

Pour découvrir qui se présente dans votre circonscription,

le site officiel de l’Assemblée nationale propose désormais une carte

interactive qui permet de visualiser les noms de tous les candidats

à la députation et ce, pour chaque circonscription.


>>> Pour accéder à la carte interactive, cliquez sur l’image ci-dessous :

 

 

 

carte_interactive_legislatives dans POLITIQUE

 

Source :  humanite.fr  23 mai 2012

 

Publié dans Legislatives 2012, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Saint-Nazaire se mobilise pour sauver les chantiers navals

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

Saint-Nazaire :

près de 4 000 manifestants « mobilisés pour la Navale »

 

Saint-Nazaire se mobilise pour sauver les chantiers navals dans CGT naval-300x150À l’appel de l’intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT,

FO, FSU, Solidaires, UNSA, environ 4000 personnes ont

manifesté mercredi à Saint-Nazaire pour réclamer

l’intervention des pouvoirs publics pour sauver

les chantiers navals en grande difficulté économique.

 

Partis d’une porte des chantiers navals en fin de matinée, les manifestants se sont dirigés dans le calme vers la sous-

préfecture, où une délégation a été reçue. De sources policières, les manifestants, après avoir quitté les chantiers, étaient

1700 en mouvement, mais une partie de ceux qui étaient rassemblés devant leur entreprise n’ont pas défilé. De source

syndicale, ils étaient « environ 4000″.

« La situation est dramatique », a estimé Marie-Claude Robin, secrétaire départementale de la CGT. « Dans les six prochains

mois, il faut que des décisions soient prises pour que soient relancés les chantiers : on a connu ça à Nantes il y a 30 ans,

on n’a pas envie de revoir ça à Saint-Nazaire« , a-t-elle ajouté. « On était dans la même situation en 1997″, a pour sa part

estimé le délégué CFDT Marc Ménager, « mais à l’époque le marché du paquebot était bon. » « Nous sommes en grande alerte

et les bureaux d’étude sont en pleine sous-charge. Pour concrétiser de nouvelles commandes, l’État doit faire en sorte que

les montages financiers soient satisfaisants pour les clients », a ajouté le délégué. « Il faut remonter à l’époque du France

pour trouver une situation aussi tendue« , a estimé le maire PS de Saint-Nazaire, Joël Batteux. « L’économie nazairienne,

c’est d’abord l’industrie« , a-t-il souligné. « On n’imagine pas ne plus voir de paquebots partir de Saint-Nazaire. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Les chantiers navals de Saint-Nazaire en galère

Quelle relance pour les chantiers navals ?

 

Publié dans CGT, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Sombre constat sur la situation de santé et les conditions de vie des étudaints

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

La santé et les conditions de vie des étudiants inquiètent

 

Sombre constat sur la situation de santé et les conditions de vie des étudaints dans PRECARITE lmde-283x300Une étude de la LMDE fait le point sur la situation sanitaire

et sociale des étudiants. La moitié d’entre eux vivant avec

moins de 400 euros par mois, ils sont forcés de sacrifier

notamment leur accès aux soins.

Erigée au rang de « priorité » par François Hollande, la jeunesse étudiante

fait l’objet d’une étude réalisée par la Mutuelle des étudiants (LMDE).

Cette troisième enquête nationale sur la santé des étudiants (ENSE),

présentée mardi 22 mai 2012 au siège de la Mutualité française, a été

réalisée auprès de 8500 étudiants. Elle dresse un constat sombre de la

situation de santé et des conditions de vie des étudiants.

 

L’étude révèle une forte dépendance familiale des étudiants. Ainsi, pour 73 % d’entre eux, la famille reste la première source

de revenus. Seulement 27 % d’entre eux touchent la bourse, attribuée sur des critères sociaux ; or, parmi ceux-là, plus d’un

quart exerce une activité rémunérée en plus de leurs études afin d’augmenter leurs ressources. « Cette subordination à l’aide

de la famille induit une reproduction sociale » qui va à l’encontre du système méritocratique, selon Étienne Caniard, président

de la Mutualité française.

Par ailleurs, alors que la moitié des étudiants vivent avec moins de 400 euros par mois (le seuil de pauvreté étant établi à

954 euros), l’accès aux soins est de plus en plus difficile. Bien que 80 % des étudiants sondés s’estiment en bonne santé,

20 % d’entre eux jugent que leur état de santé s’est dégradé par rapport à l’année précédente. Les étudiants ont, de fait, de plus

en plus de mal à faire face aux dépenses de santé courantes (médecin généraliste, gynécologue, etc.) et 92 % pratiquent

l’automédication. Le bien-être psychique n’est pas plus réjouissant, puisque 38 % des étudiants déclarent avoir éprouvé

un sentiment de tristesse et de déprime au cours de l’année écoulée, 12 % affirmant même avoir eu des pensées suicidaires.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Dossier de presse santé des étudiants 2012

 

Publié dans PRECARITE, SANTE | Pas de Commentaire »

Nanotechnologies : l’évaluation des risques confiée aux… multinationales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

SANTÉ PUBLIQUE

Nanotechnologies :

l’évaluation des risques confiée aux… multinationales

 

Nanotechnologies : l’évaluation des risques confiée aux... multinationales dans Allemagne nanotechnology-300x206Par Agnès Rousseaux

Une vaste étude sur les risques sanitaires

des nanotechnologies vient d’être lancée en Allemagne.

Elle sera menée, entre autres, par le géant de la chimie

BASF, leader dans la fabrication de « nanomatériaux »…

De quoi sérieusement douter de l’impartialité des résultats.

 

 

Pourrait-on confier une étude sur les méfaits du Mediator aux laboratoires Servier ? Ou une étude sur le risque nucléaire à Areva,

ou sur les cancers de l’amiante au secteur du BTP ? C’est pourtant ce que vient de proposer le gouvernement allemand.

Le 15 mai, il a annoncé le lancement d’une étude sur les dangers pour la santé humaine des nanoparticules, notamment sur

les effets à long terme sur les poumons. La réalisation de cette recherche a été confiée à BASF, multinationale allemande,

leader mondial de la chimie, et… grand producteur de nanoparticules (et d’OGM).

BASF réalise 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires chaque année sur la vente de produits basés sur les nanotechnologies,

dans l’électronique, les additifs pour béton, les équipements médicaux, les peintures et revêtements… Comme ceux de la marque

« mincor™ » utilisés dans l’industrie textile, automobile et la construction : ce revêtement de surface de nanoparticules devient,

en séchant, hydrofuge, et permet que les surfaces « restent propres plus longtemps ».

Lésions de l’ADN

Menée en partenariat avec le ministère de l’Environnement et de la Sécurité nucléaire (BMU) et l’Institut de la santé et de la sécurité

au travail (BAuA), cette étude doit durer quatre ans – pour un budget de 5 millions d’euros. « Il n’existe aucune autre étude

comparable de cette ampleur sur les effets des nanomatériaux », a souligné Andreas Kreimeyer, responsable de la recherche

chez BASF. Des recherches ont cependant déjà montré les effets des nanoparticules sur l’ADN, et leur capacité à briser la barrière

hémato-encéphalique qui protège notre cerveau. Ou les effets « similaires à ceux de l’amiante » des nanotubes de carbone

– matériau ultrarésistant utilisé dans l’industrie –, qui provoquent des lésions de l’ADN et la formation d’aberrations chromosomiques.

[Lire la suite]

Source : Basta !  21 mai 2012

 

Publié dans Allemagne, SANTE | Pas de Commentaire »

Dimanche 20 mai 2012, Jean-Luc Mélenchon était l’invité de l’émission Radio France Politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

J.-L. Mélenchon Radio France Politique 20.05

http://www.dailymotion.com/video/xqydg1

sur dailymotion.com

par lepartidegauche

 

Dimanche 20 mai 2012, Jean-Luc Mélenchon était l'invité de l'émission Radio France Politique    dans Front de Gauche 4272290-6458225-300x182Aux législatives, ils soutiennent Jean-Luc Mélenchon

et Hervé Poly : Maurice et Pierre Thorez

Cher Hervé,

J’ai vu que Marine Le Pen utilisait le nom de Thorez dans sa campagne ; je trouve cela ignoble. Je te confirme mon soutien au Parti et au Front de Gauche dans cette bataille, à toi et à Jean-Luc Mélenchon.

J’ai entendu parler de la marche du 3 juin. Sache que les Thorez (mon frère ainé Maurice, qui lui a vécu à Noyelles, ainsi que mon fils et ma fille) sont d’accord pour soutenir votre campagne et que au moins moi (je n’ai pas encore de réponse pour les autres), je serai à vos côtés le 3 juin.

Mon frère ainé Maurice Thorez, qui lui a vécu toute son enfance, avant guerre, à Noyelles Godault, (il est né en 1926) apporte son soutien à la campagne du Parti et du Front de Gauche dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais. Son âge et des ennuis de santé l’empêchent de pouvoir venir à la marche du 3 juin, depuis le village du Morvan où il habite.

Les deux fils survivants de Maurice Thorez, le secrétaire général, sont donc à vos côtés.

Bonne campagne et à bientôt,

Bien fraternellement,

Pierre THOREZ

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, Legislatives 2012, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Au Québec, le gouvernement porte désormais le « carré de la honte »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

Québec : Adoption de la loi 78, indigne d’une démocratie

 

Au Québec, le gouvernement porte désormais le Tout a commencé par la volonté affichée du gouvernement

québécois d’augmenter les frais d’inscription dans

les universités et la volonté contraire du peuple de favoriser

l’accès à l’enseignement supérieur. Après plusieurs mois

de mobilisations et des péripéties à n’en plus finir, c’est

une autre lutte qui s’invite après l’annonce du gouvernement

de vouloir mettre en place, pour en finir avec ces mouvements,

une loi spéciale mettant de toute évidence à mal les libertés

fondamentales que sont la libre association et la libre expression.

Un article de l’AJFER sur temoignages.re.

Depuis 1990, les universités québécoises ont tantôt connu des périodes de gel des frais d’inscription et des périodes

de fortes augmentations. A nouveau, la question du montant des frais d’inscription revient sur le tapis.

Une augmentation des frais d’inscription de 325 dollars par an pendant cinq ans !

Il est ainsi prévu une augmentation de 75% sur cinq ans des frais d’inscription dans les universités. Concrètement, cela

représente une augmentation de 1.625 dollars sur les cinq ans, soit plus de 325 dollars par an.

La mesure a entraîné la colère et la mobilisation des étudiants, mais aussi du corps enseignant et d’une grande partie

de la société civile. Selon les sondages, 80% de la population québécoises serait contre la réforme. Les associations

étudiantes demandent le gel des frais d’inscription et la mise en place d’un moratoire pour que puisse se tenir un vrai

débat sur les questions d’accès à l’éducation.

80% de la population se dit défavorable à cette réforme

Ainsi, depuis plus de trois mois, la population manifeste régulièrement. Le mouvement est symbolisé par un « carré rouge ».

Le 22 mars a eu lieu l’une des manifestations les plus importantes en rassemblant plusieurs centaines de milliers de

personnes, et ces dernières semaines, plus d’une vingtaine de manifestations nocturnes dans les rues du Québec sont

organisées, rassemblant, à chaque fois, des milliers de personnes. Mais au delà du nombre, c’est surtout sur la durée

que ce mouvement marque l’histoire : c’est la plus longue manifestation d’étudiants que n’ait jamais connu le Québec,

mouvement qualifié d’ailleurs de « printemps érable ».

Après une série de négociations en vain dont une qui a duré plus de 22h consécutives, la ministre de l’Éducation nationale

a démissionné de son poste, estimant qu’elle ne faisait plus partie de la solution. Dialogue rompu.

Le gouvernement choisit une loi matraque au lieu de la médiation

[Lire la suite]

 

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et la Clinique

juridique Juripop ont lancé une vidéo lundi pour dénoncer la loi 78.

Voir la pétition en ligne, disponible sur www.loi78.com.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Publiée le 21 mai 2012 par

 

A lire également :

Projet de loi 78 : Un véritable manifeste contre les libertés fondamentales de tous les citoyens Québécois

Je porterai à présent un carré noir

Extrait :

Je porterai dorénavant un carré noir. [Ajout: sans enlever le rouge, bien entendu.Et les deux ensemble font un bien beau drapeau]

 Je le porterai d’abord en solidarité avec ces jeunes gens que l’on  a sans répit humiliés, battus, matraqués, et gazés et pour

ne jamais oublier ce qu’on leur a fait.

Je le porterai pour me rappeler que je suis en deuil de la démocratie, pour dire à tous et à toutes ma tristesse devant ce qui

ressemble désormais plus, et je pèse mes mots, à une association de malfaiteurs qu’à un Gouvernement (…)

 

Publié dans Canada, Quebec | Pas de Commentaire »

« L’humain d’abord » déchaine la haine à Issy-les-Moulineaux

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2012

 

 

Pour la 3ème fois en 5 semaines, le local du PCF/Front de gauche

d’Issy-les-Moulineaux a fait l’objet d’une violente agression

en pleine nuit. La veille, toutes les affiches avaient été arrachées.

Après des pavés de 8 kg, ce sont des pierres déterrées d’un chantier

voisin qui ont été jetées contre la vitrine, causant de sérieux dégâts.

 

 

 

Réaction de Pierre Laurent 

Le local du PCF-Front de gauche d’Issy-les-Moulineaux vient d’être saccagé pour la 3ème fois. Je condamne fermement

ces attaques ciblées contre le Front de gauche, le PCF et les bénévoles qui auraient pu s’y trouver et être blessés. En

détruisant le local du Front de gauche, ce sont les militants, les idées et les valeurs qu’ils défendent qui sont directement

visés. Comment ne pas trouver d’explication à ces attaques répétées contre le Front de gauche lorsque la droite et l’extrême

droite font régner dans tous les territoires un climat délétère, d’agressivité, de méfiance et de stigmatisation.

Par ma voix, le Front de gauche affirme qu’il ne laissera pas les idées nauséabondes véhiculées par certains, prendre le

dessus. Loin de céder à cette tentative d’intimidation, nous ne laisserons pas un pouce de terrain à l’extrême droite,

à Issy-les-Moulineaux comme ailleurs. Nous continuerons de nous battre aux côtés des habitants, de tous les démocrates

contre le sectarisme et la haine. Que ceux qui ont peur du Front de gauche viennent plutôt en débattre que de recourir à la

violence. Les candidat-e-s du Front de gauche à Issy-les-Moulineaux, prêt-e-s au dialogue, se présenteront aux urnes les

10 et 17 juin à l’occasion des élections législatives. Et le programme qu’ils défendront s’appelle « L’humain d’abord ».

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

 

Publié dans Front de Gauche | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy