• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 12 mai 2012

Les Fralib réoccupent l’usine de Gémenos

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 mai 2012

 

Les Fralib réoccupent l’usine de Gémenos

 

Les Fralib réoccupent l'usine de Gémenos dans CGT univeler-300x197Des salariés de Fralib (groupe Unilever) en lutte depuis

592 jours pour le maintien de l’usine de thé et d’infusions

Éléphant, à Gémenos (Bouches-du-Rhône), ont réoccupé

le site vendredi matin.

« Ce matin on a mis dehors, de façon pacifique, l’entreprise de sécurité

qui gardait les lieux et on a repris possession de l’usine », a déclaré

Olivier Leberquier, délégué de la CGT, alors que les accès au site

étaient contrôlés depuis plusieurs mois par des vigiles. La direction d’Unilever France a cependant dénoncé

« un coup de force » contre lequel elle déposera plainte.

Cette action intervient au 592e jour du conflit, après que le tribunal de grande instance de Marseille a validé, en avril,

le troisième plan de sauvegarde de l’emploi mis en place pour accompagner la fermeture de l’usine de Gémenos,

la seule en France à produire les thés et infusions de la marque Elephant. La CGT a fait appel, les deux premiers PSE

ayant été invalidés par la justice.

La direction a proposé un emploi dans une autre usine Unilever en France à chacun des 103 salariés qui luttent encore

pour maintenir l’activité sur le site, sur les 182 employés initiaux. Pour ceux qui veulent rester en Provence, des mesures

d’accompagnement sont proposées avec notamment 12 mois de congés de reclassement à 75% du salaire (15 mois

pour les plus de 50 ans). Début mars, Unilever a aussi augmenté de 50% le budget de revitalisation économique

du bassin d’emploi, portant ce montant à 1,5 million d’euros.

La CGT, qui fait valoir des engagements reçus de François Hollande (PS), avant son élection à la présidence de la

République, pour mettre en oeuvre un projet alternatif de reprise du site, veut maintenir l’outil de travail et réclame une

nouvelle table ronde avec les autorités locales sur l’avenir de l’usine. Mais environ 80 des 103 salariés

concernés ont reçu leur lettre de licenciement. Et la direction a écrit à la CGT pour lui proposer de déménager

son local à l’extérieur de l’entreprise, ou d’en organiser l’accès sous escorte, afin de pouvoir préparer le vidage des lieux

en toute sécurité, ce qui a déclenché l’action du syndicat.

« Nous ne nous posons plus la question de savoir si la préfecture est intervenue auprès d’Unilever pour exiger des dirigeants

qu’ils ne touchent pas aux machines. De toute évidence, la multinationale ne veut pas laisser au prochain gouvernement

le temps de se saisir de ce dossier », a affirmé Olivier Leberquier.

 

Source : humanitefr Fralib dans ECONOMIE le 11 Mai 2012

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, Emplois, Justice, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Auky Gonzales explique les raisons de son engagement dans la lutte des étudiants québécois contre l’augmentation des frais de scolarité.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 mai 2012

 

“Je me bats pour un idéal social au Québec

 

Auky Gonzales explique les raisons de son engagement dans la lutte des étudiants québécois contre l'augmentation des frais de scolarité. dans Canada quebec_0-200x300

 

Étudiant en sciences humaines au Cégep de Saint-Laurent au Québec,

Auky Gonzales, 17 ans, travaille 15 à 20 heures par semaine pour

financer ses études.

Membre fondateur du regroupement étudiant « L’ordre du Carré Rouge »,

il est en grève et explique à l’Humanité les raisons de son engagement

dans la lutte des étudiants contre l’augmentation des frais de scolarité.

 

 

 

Vous faites partie d’un groupe appelé « L’ordre du carré rouge », de quoi s’agit-il exactement ?

Auky Gonzales. L’Ordre du Carré Rouge est un regroupement d’étudiants de divers établissements, dans le but

d’organiser et mobiliser étudiants et citoyens à la lutte contre la hausse des frais de scolarité. Il tient ses origines

d’une simple  discussion alors qu’entre amis nous voulions mettre sur pied une action symbolique. Par la suite,

nous avons créé l’Ordre du Carré Rouge pour couvrir ce que nous organiserions.

Depuis quand êtes-vous impliqué personnellement ? Comment avez-vous vécu ces derniers mois ?

Auky Gonzales. Bien que l’Ordre du Carré Rouge n’ait vu le jour que vers la mi-mars, mon implication personnelle date

d’avant la grève, c’est-à-dire aux alentours de septembre 2011. Ces derniers mois ont été particulièrement chargés.

Entre étudiants, on dit souvent que la grève est plus épuisante que les cours. De plus, chaque semaine de grève

supplémentaire rajoute un poids. Un poids sur les épaules du gouvernement et sur celui des étudiants qui sacrifient

beaucoup pour la cause.

La cause, justement. Quel serait l’impact d’une hausse des frais de scolarité sur votre vie personnelle ?

Auky Gonzales. Contrairement à ce qui est faussement véhiculé, ce ne sont pas tous les étudiants dits « rouges »

qui ne pourront pas se payer l’accès aux études supérieures. La majorité sait parfaitement qu’elle pourra se resserrer

la ceinture. Je fais partie de ceux-là. Ce n’est pas cette hausse qui m’empêchera d’aller à l’université. Le seul impact sera

l’obligation de travailler davantage, peut-être faire des emprunts. Mes résultats scolaires seront probablement affectés

par ces mesures mais je suis certain de pouvoir m’en sortir. Je me bats davantage pour un idéal social, pensons aux

autres, ceux et celles qui n’ont pas notre chance avant de penser à soi.

Selon vous, quels ont été les moments particulièrement forts de cette contestation ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Canada, Luttes | Pas de Commentaire »

Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont face à Marine Le Pen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 mai 2012

 

Mélenchon en route pour « empêcher un hold-up électoral »

de Marine le Pen à Hénin-Beaumont

 

Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont face à Marine Le Pen dans France 12-03-27_Lille_25-300x200La candidature de Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont

pour les législatives face à Marine Le Pen est bien engagée.

Le candidat à la présidentielle 2012 pour le Front de gauche

devrait officialiser son nouveau challenge samedi à 13 heures,

lors d’une conférence de presse à Hénin-Beaumont même.


La démarche a reçu le soutien appuyé de Pierre Laurent ce vendredi.

« Ce duo (Mélenchon-Poly, secrétaire départemental PCF du Pas-de-Calais)

remettrait la gauche au niveau où elle doit se mettre pour empêcher un holp-up électoral de Marine Le Pen », a estimé

le secrétaire national du Parti communiste français ce vendredi.

2012-05-06pierre-laurent-petit Hénin-Beaumont dans Jean-Luc MelenchonLors d’une conférence de presse en marge du Conseil national du PCF, Pierre Laurent

a estimé que le « tandem » Jean-Luc Mélenchon-Hervé Poly présentait « une possibilité

de victoire dans cette circonscription », même s’ «il y a toujours à cette heure d’autres

possibilités » de points de chute pour l’ex-candidat à l’Elysée (11,1%). Pour lui,

la candidature Mélenchon « créerait une situation de rassemblement dans la gauche

dès le premier tour » : « des contacts montrent que beaucoup de gens à gauche,

qui souffrent de la situation à gauche, trouveraient dans cette candidature le moyen d’un rassemblement aux frontières nouvelles ».

 

Mélenchon a le soutien du PCF du Pas-de-Calais

pour batailler face à Le Pen

 

Jean-Luc Mélenchon montera bien au combat face au Front national et à son leader Marine Le Pen

lors des législatives, sur la circonscription de Hénin-Beaumont.

Le Parti communiste du Pas-de-Calais a approuvé à « une forte majorité » la candidature du duo Mélenchon-Poly dans la

11e circonscription du département.

« Il y a eu quelques abstentions, mais pas de vote contre. Les représentants du parti ont voté à une très très forte majorité 

pour une candidature de Jean-Luc Mélenchon, avec pour suppléant Hervé Poly », le premier secrétaire fédéral du parti

dans le département, a déclaré à l’AFP Cathy Apourceau, conseillère régionale (PCF) dans le Nord/Pas-de-Calais.

« La salle s’est levée à la fin (du vote, ndlr) et a applaudi le secrétaire fédéral, Hervé Poly », a expliqué ensuite Cathy Apourceau.

Jean-Luc Mélenchon doit se rendre samedi à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) pour officialiser sa candidature. Il y tiendra

une conférence de presse ce samedi à 13 heures.

Mélenchon « très courageux », selon Marie-George Buffet. « C’est lui qui l’annoncera en temps et en heure

mais je souhaite qu’il soit candidat, qu’il soit élu député, qu’il apporte son expérience et ses compétences au sein d’un groupe

du Front de gauche à l’Assemblée nationale, ça nous sera d’un précieux appui », a estimé Marie-George Buffet sur i-Télé.

« Je trouve très courageux de sa part, très beau d’aller de nouveau mener ce combat contre les idées d’extrême droite à

Hénin-Beaumont en construisant une réponse à gauche qui puisse l’emporter. On dit toujours : Hénin-Beaumont, c’est Marine

Le Pen », mais dans cette circonscription, il y a « une large majorité d’électrices et électeurs qui votent à gauche », a assuré

la député PCF de Seine-Saint-Denis.

[Voir la vidéo sur itele.fr]

 

Publié dans France, Jean-Luc Melenchon, Legislatives 2012, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy