• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 19 avril 2012

Plus de 60 000 militants et sympathisants Porte de Versailles (2)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Le meeting du Front de gauche Porte de Versailles,

en textes et en images (2)

 

Plus de 60 000 militants et sympathisants Porte de Versailles (2) dans Front de Gauche photo12_0Vers 19 h, Christian Piquet, animateur

de la coordination nationale du Front de gauche,

accueille les spectateurs.

« Grâce au Front de gauche, la gauche, est en

train de redevenir le camp du travail et

des travailleurs. Grâce au Front de gauche,

parce que nous faisons progresser la gauche tout

entière, il va être possible de dire, le 6 mai,

à Monsieur Sarkozy :

Vous et vos petits marquis de l’UMP, du balai ! »

 

Martine Billard, co-présidente du parti de gauche a pris ensuite la parole :

« Il nous faut une 6ème République, sociale, écologique avec une nouvelle constitution, où seront inscrits

de nouveaux droits : droit à l’IVG remboursé, droit de mourir dans la dignité, le refus du racisme et de toutes

les discriminations, de nouveaux droits pour les travailleurs : interdiction des licenciements boursiers et droit

de veto pour les CE. Mais aussi le refus de la compétition entre les régions et cela nécessite que la loi s’impose

de la même façon à tous les citoyens, dans toutes les entreprises, dans tous les territoires, que ce soit en droit

du travail ou pour la laïcité. Nous avons aussi besoin d’une 6ème République qui en finisse avec la monarchie

présidentielle et l’affairisme de Sarkozy et sa bande. [...] Il faut remettre l’Humain au centre, l’Humain d’abord.

Et pour cela, dimanche, On vote convictions, On vote Mélenchon ! »

 

photoune2 Christian Piquet dans Parti de gauche

 

C’est ensuite Pierre Laurent, secrétaire général du PCF, président du conseil national de campagne

du Front de Gauche :

« Je veux dire, ce soir, à toutes celles et à tous ceux qui font la force de cette campagne, sa belle et magnifique

énergie, je veux leur dire bravo. A tous du fond du cœur, je vous dis bravo. [...] Allez voter tels des citoyens

libres et égaux en droits. Allez voter pour vos idées ! Allez voter pour reprendre le pouvoir. Allez voter, libres,

en femmes et en hommes libres, dimanche pour Jean-Luc Mélenchon. [...] Oui, prenez le pouvoir, nous l’avons

voulu, vous l’avez fait. Et aujourd’hui, grâce à vous, tout a changé. Une à une, nous avons ouvert les portes à

des propositions que les autres candidats voulaient ignorer. Des propositions que pourtant la grande majorité

des Français met en tête de leurs priorités. C’est vous qui avez imposé l’ordre du jour de cette campagne !

Oui, je l’affirme, rien ne se fera sans vous ! Vous avez commencé à reprendre la main, eh bien maintenant,

ne lâchez rien ! Oui, amis et camarades, poussez les portes du changement, ouvrez-les les plus grandes

possibles pour que le 22 avril tout ne s’arrête pas mais que tout commence ! Vive le Front de gauche !

Vive ce nouveau Front populaire qui rendra le changement irréversible ! « 

 

paris Martine Billard dans PCF

 

[Article complet humanite.fr]

 

Publié dans Front de Gauche, Parti de gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

Plus de 60 000 militants et sympathisants Porte de Versailles (1)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Le meeting du Front de gauche Porte de Versailles,

en textes et en images (1)

 

Plus de 60 000 militants et sympathisants Porte de Versailles (1) dans Front de Gauche photo16Le Front de gauche a investi le Palais des congrès

de la Porte de Versailles pour son dernier grand

meeting de campagne devant plus de 60 000

militants.

La rédaction de l’Humanité y était bien entendu

présente, pour vous faire vivre et revivre ce grand

évènement, en textes et en images.

Appel de fin de meeting de Jean-Luc Mélenchon : « Camarades, je ne sais pas de quoi sera fait dimanche soir.

Mais vous savez quel est votre camp ! Le Front de gauche est votre outil. Il est devenu petit à petit le Front du

peuple lui même, il est plus grand que nos drapeaux, que nos partis, que notre programme lui même.

C’est le peuple, et s’il comprend qu’il est en mouvement, rien ne peut lui résister ! Sur mon honneur, jamais je ne

me dédierai du drapeau que vous m’avez confié. Ni à vendre, ni à acheter, ni à domestiquer ! J’appelle tous mes

amis, et tenons nous par la mains, comme nous le faisons lorsque nous chantons l’International ! Résistance ! »

inter meeting dans Jean-Luc Melenchon

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers 19h45, et écouté avec attention, Jean-Luc Mélenchon prend la parole. Éclats de rire quand il dit :

« les rats quittent le navire, c’est l’appel de la gamelle » en référence aux ralliements des ex-soutiens de Sarkozy.

Applaudissements, lorsque le candidat du Front de gauche affirme : « nous créons un chemin nouveau qui

balaie les tenants de l’austérité »

« La France s’est réveillée, un monde va s’écrouler, le feu a pris à la plaine et leur grille les fesses !  Le peuple

qui a voté non en 2005 est encore là et réclame son dû ! Le peuple qui a défendu bec et ongles son immense

conquête, cet acquis de civilisation qu’est la retraite à 60 ans et qui ira la récupérer avec des fourches s’il le faut.

Il faut comprendre ce que nous sommes en train de faire. Ce n’est pas seulement un peuple qui veut

se débarrasser d’un dirigent. Ce n’est pas que pour nous que nous nous battons. En nous débarrassant de Sarkozy,

nous allons aussi débarrasser l’Europe de l’axe Merkozy, qui a pris les peuples à la gorge. Ça commence par nous,

et l’an prochain ce sera au tour des Allemands ! Nous allons ouvrir tous ensemble un chemin nouveau qui balayera

l’Europe des souffrance et de l’austérité. Et vous êtes l’avant-garde de ce mouvement.

Quelque soit le prochain président de la République, la finance est prête à attaquer. Face à cette agression il n’y a

que deux possibilités : résister ou capituler. Nos frères et nos sœurs grecs se sont serrés la ceinture, ils ont tout

vendu, tout perdu et au final, Rien : Il faut résister, rendre les coups ! Comme disait Machiavel :

« la meilleure forteresse des tyrans, c’est l’inertie des peuples », alors il faut nous battre ! Et nous devons

commencer par nous débarrasser de Nicolas Sarkozy. Mais surtout il faut faire sauter le verrou des Le Pen !

Qui bloquent le débat politique par la peur ! C’est l’union du peuple-travail autour d’une direction politique et autour

des mouvements sociaux qui peut vaincre. »

humanitefr Palais des Congrès Porte de Versailles dans POLITIQUE le 19 Avril 2012

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

En direct – Le meeting du Front de Gauche Porte de Versailles, à Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Pour ce dernier meeting avant le premier tour, le Front de gauche se déplace jeudi 19 avril

Porte de Versailles, à Paris.

Dès 19 heures, la soirée sera retransmise sur notre blog, sur PCF.fr et  Place au Peuple.

Meeting : direct jeudi à partir de 19 heures

http://www.dailymotion.com/video/xq61er

sur dailymotion.com/video/xq61er

par PlaceauPeuple

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Marianne malmenée à la Concorde

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Marianne malmenée au meeting de Nicolas Sarkozy

http://www.dailymotion.com/video/xq6nzf

sur dailymotion.com/video/xq6nzf

par guillaumemeurice

 

Publié dans Democratie, LIBERTES, Presidentielle 2012, UMP | Pas de Commentaire »

Un socialiste, ancien dirigeant du MJS, appelle à voter Mélenchon

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Un socialiste, ancien dirigeant du MJS, appelle à voter Mélenchon dans Front de Gauche aqyxg5nceaatnwk-large

Cliquez sur l’image pour agrandir

 

Vu sur : Gauche de Combat  18 avril 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012, PS | Pas de Commentaire »

Banques privées : où sont les 1000 milliards d’euros de la BCE ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

En décembre 2011, la Banque centrale européenne (BCE) a déversé une manne financière exceptionnelle

dans le circuit bancaire, au motif d’éviter une nouvelle crise. Les banques privées de la zone euro ont

ainsi empoché plus de 1 000 milliards d’euros de prêts, à un taux historiquement bas de 1 %.

Que sont devenues ces liquidités ? Par Thierry Brun sur politis.fr.

 

Banques privées : où sont les 1000 milliards d’euros de la BCE ? dans ECONOMIE fond-copie-300x201Le capitalisme financier regorge d’idées pour tirer profit de

la dette publique des États européens.

Le système bancaire européen peut remercier l’un de ses éminents

représentants, Mario Draghi, président de la Banque centrale européen

(BCE) et ancien de Goldman Sachs, banque qui s’est fait une spécialité

de spéculer sur la dette des pays en difficulté. Car le système bancaire

européen a bénéficié, fin décembre 2011 et fin février de

1 018 milliards d’euros de prêts à trois ans de la BCE,

à un taux historiquement bas de 1 %, ce qui a mis en appétit les marchés financiers.

Mardi 17 avril, l’Espagne est en effet parvenue à emprunter avec succès plus de 3 milliards d’euros,

soit plus qu’escompté. Mais à quel prix ? Les taux d’intérêt exigés par les marchés financiers sont en nette hausse. Par

exemple, le rendement moyen de l’emprunt à 18 mois a atteint 3,1 % contre 1,7 % précédemment. Cela signifie que l’Espagne

alourdit au fil des mois la charge de sa dette publique, laquelle devrait s’envoler cette année, grimpant de 68,5 % du PIB à la fin

de l’année 2011 à 79,8 % à la fin de l’année 2012, selon les prévisions du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy.

Pour tenter de réduire les déficits dès cette année, le même gouvernement cherche à récupérer 27,3 milliards d’euros. Il s’agit

de ramener le déficit public à 5,3 % du PIB cette année puis à 3 % en 2013, après 8,51 % en 2011.

Résultat : le pays est frappé par un chômage record et a renoué avec la récession au premier trimestre, selon la Banque

d’Espagne.

Après une faible croissance, de 0,7 %, en 2011, le gouvernement a prévu un recul du 1,7 % du PIB sur l’ensemble de 2012.

Selon ses prévisions, le taux de chômage devrait bondir jusqu’à 24,3 % à la fin 2012.

Ainsi, les seules sommes qui seront engouffrées cette année dans les intérêts de la dette, soit 28,8 milliards d’euros, ou encore

dans le montant des indemnités chômage (28,5 milliards) sont équivalentes aux économies promises par l’Espagne. Difficile dans

ces conditions de redresser la barre de l’économie. Depuis quelques mois, les objectifs gouvernementaux ont donc été jugés peu

réalistes par les marchés qui ont fait de la dette espagnole un produit spéculatif, certes à risque.

Pour les marchés, la France est logée à la même enseigne : la dette publique française augmente

toujours. Le 5 avril, le taux d’intérêt des emprunts d’État (OAT à dix ans) a grimpé à 3,05 %, et ces derniers jours, il était encore à

plus de 3 %.

Conséquence, la prévision du montant des intérêts des emprunts doit être revue à la hausse par le ministère du Budget. Une hausse

non négligeable : la première estimation était fixée à 45 milliards d’intérêts à acquitter pour l’année 2011. Aujourd’hui, les experts

tablent sur 49 milliards.

[Lire la suite sur placeaupeuple]

 

Publié dans ECONOMIE, EUROPE, Front de Gauche, POLITIQUE, Speculation, Union europeenne | Pas de Commentaire »

La malhonnêteté de Patrick Chêne dévoilée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Mardi 17 avril 2012, était diffusée sur LCP une interview de Jean-Luc Mélenchon menée par

Patrick Chêne. Pour évoquer le chiffrage du programme, l’ancien présentateur de Stade 2 a repris

les chiffres de l’Institut de l’entreprise. Ce à quoi Jean-Luc Mélenchon a rétorqué que cet institut

était dirigé uniquement par des membres du CAC 40. Patrick Chêne, balayant la remarque, ne s’est

pas attardé sur les explications du candidat du Front de gauche. Le même jour, dans une émission,

le même Patrick Chêne traitait Jean-Luc Mélenchon de « menteur professionnel » parce qu’il avait

eu l’outrecuidance d’être précis et de faire ce que Patrick Chêne n’a visiblement pas fait, vérifier

ces informations.

Alors certes, ils ne sont pas TOUS au sein d’entreprises du CAC 40, mais dire qu’il s’agit d’un think

tank neutre serait mentir.

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com/

par

 

Car l’Institut de l’entreprise est bel et bien un repère d’anciens ou actuels patrons d’entreprises du CAC 40,

comme l’attestent la vidéo ci-dessus et le lien suivant :

liste des membres du conseil d’orientation de l’Institut de l’Entreprise.

La malhonnêteté de Patrick Chêne dévoilée dans Front de Gauche institut-de-lentreprise

 

[...]

Ainsi, est-il nécessaire de rappeler à Monsieur Patrick Chêne, qu’il ferait bien de se renseigner un peu plus.

Au Véritomètre, mis en place par i>télé et owni.fr, le premier est le candidat du Front de gauche. La droite

quant à elle truste les dernières places, rivalisant dangereusement de mensonge avec l’extrême-droite

de Marine Le Pen.

Veritometre1 LCP dans Jean-Luc Melenchon

 

[Article complet sur placeaupeuple]

 

A lire sur lepoint.fr :

Mélenchon n’est pas un gueulard populiste par Anna Cabana

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012, Presse - Medias, Propagande - Desinformation | Pas de Commentaire »

A 4 jours du premier tour, François Hollande se découvre des points communs avec le Front de Gauche ! ! !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

 

Hollande tente de siphonner l’électorat du Front de gauche

 

A 4 jours du premier tour, François Hollande se découvre des points communs avec le Front de Gauche ! ! ! dans F. Hollande hollandechirac-5a79c1 Après la hausse du Smic, l’Europe. A quatre jours du premier tour

de la présidentielle, François Hollande a à nouveau fait un signe

aux électeurs du Front de gauche en tentant de marcher sur les

plates bandes du Programme partagé.

Le candidat PS souligne ce jeudi matin avoir « un point commun »

avec celui du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon :

le refus du traité européen sur les disciplines budgétaires « tel qu’il a été signé en mars ».

Mais comme pour le coup de pouce du Smic auquel François Hollande semble s’être

converti depuis mercredi, mais pas à la hauteur des 1700 euros réclamés

tout de suite par le Front de gauche, le fossé reste grand entre ce que préconise le président du Conseil général de Corrèze

sur l’Europe et le porteur du Programme partagé. « On peut regarder ce qui sous sépare, on peut regarder ce qui nous rapproche.

J’ai été dans le même parti que Jean-Luc Mélenchon (ex-PS, ndlr) donc il y avait beaucoup de choses qui nous unissaient », a

déclaré M. Hollande sur RMC et BFMTV.

Augmenter le Smic « autant qu’il serait possible »

Le candidat PS a souligné que « le Smic, c’est une question non pas de principe, je voudrais augmenter autant qu’il serait possible

les salaires, mais j’ai une obligation, moi, si je deviens le prochain président de la République : je dois réussir, je ne suis pas là

simplement pour faire une belle élection, pour faire un beau premier tour ».

 

hollandebox Smic dans Front de Gauche

« J’accepte les disciplines » budgétaires

« En revanche, là encore, nous avons un point commun avec Jean-Luc Mélenchon,

pas forcément exprimé de la même manière :

je n’accepterai pas le traité budgétaire tel qu’il a été signé au mois de mars ».

« Je dirai, et je pense que mon message a été entendu, que j’accepte les disciplines,

que je ferai en sorte que la dette de la France soit diminuée », mais « je dirai, s’il n’a pas

un volet de croissance, si nous ne levons pas des emprunts pour soutenir

des grands projets d’infrastructures, des projets industriels écologiques en Europe,

eh bien nous aurons et l’austérité et la dette », a-t-il réaffirmé.

Là encore, le Front de gauche va bien plus loin, en proposant un référendum pour rejeter le traité « Merkozy » qui grave l’austérité

dans le marbre constitutionnel de l’Europe.

Source : humanite.fr  19 avril 2012

Lire également :

 

Publié dans F. Hollande, Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012, PS, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Plus de 1 000 intellectuels signent un appel pour soutenir le candidat du Front de Gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Plus de 1000 intellectuels répondent à l’Appel pour Jean-Luc Mélenchon

 

Plus de 1 000 intellectuels signent un appel pour soutenir le candidat du Front de Gauche dans Front de Gauche Vote-utile-vote-front-de-gauche1-230x300Plus de 1300 universitaires, chercheurs, enseignants, personnels de santé, artistes,

travailleurs de la culture viennent de signer un appel pour soutenir le programme

et la pratique politique du Front de gauche et de son candidat commun Jean-Luc Mélenchon.

Parmi eux, plus de 400 enseignants-chercheurs, dont une centaine de professeurs

d’université de diverses disciplines, des dizaines de directeurs de recherche et de

chercheurs des grands établissements publics de recherche (CNRS, INSERM, INRA, etc.),

des centaines d’artistes et de créateurs (écrivains, plasticiens, musiciens, cinéastes,

metteurs en scène, comédiens etc.)

Toutes et tous veulent montrer leur volonté de se mêler de la chose publique,

d’en finir avec l’injustice sociale et les inégalités.

Le projet pour la France, pour l’Europe qu’incarne le Front de gauche rassemble ouvriers et cadres supérieurs, syndicalistes

et militants associatifs. En rupture avec la pensée dominante, le Front de gauche suscite un vaste mouvement de soutien

dans la communauté scientifique et culturelle du pays.

Lire l’appel sur l’Humanité.fr

 

D’autres appels parus dans l’Humanité:

L’appel des syndicalistes à voter Mélenchon

100 auteurs de polar votent Mélenchon

La M’Pep soutient Mélenchon

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy